CHARLES LE TÉMÉRAIRE (1433-1477) duc de Bourgogne (1467-1477)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils aîné de Philippe le Bon et d'Isabelle de Portugal, Charles le Téméraire attendit trente-quatre ans la succession de son père (1467) et trompa l'attente en voyageant, en complotant et en préparant son règne. Il prit notamment part à la ligue du Bien public (1465) et combattit à Montlhéry contre l'armée de Louis XI. L'État bourguignon dont il hérita finalement n'était que l'union personnelle de principautés diverses, plus ou moins bien tenues en main, qui formaient une mosaïque féodale entre le Jura et la mer du Nord. On y distinguait deux groupes : celui de Bourgogne (le duché et la Franche-Comté, à quoi s'ajoutaient les comtés de Nevers et de Mâcon) et celui des Pays-Bas (Flandre, Artois, Picardie, Hainaut, Brabant). Les duchés de Limbourg et de Luxembourg, ainsi qu'un véritable protectorat sur la principauté des évêques de Liège, constituaient l'amorce d'une réunion territoriale de ces fiefs. Charles voulut, d'emblée, en faire autre chose qu'un assemblage de seigneuries et, en attendant de trouver dans la renaissance de l'ancienne Lotharingie du ixe siècle un prétexte à ceindre une couronne royale qu'il tenta d'obtenir de l'empereur, il renforça la centralisation administrative, se dota d'une forte armée et maintint son indépendance par une habile politique de bascule entre la France et l'Empire. N'ayant pas de fils, il fit de sa fille Marie, unique héritière de l'ensemble de la principauté, l'enjeu d'un marchandage à l'échelle européenne au cours duquel il fut près d'obtenir la couronne impériale, mais où il gagna surtout, en multipliant les dupes, de nombreuses et solides inimitiés.

Bourgogne, 1363-1477

Bourgogne, 1363-1477

Dessin

Les acquisitions successives du duché de Bourgogne sous les Valois, de Philippe le Hardi à la mort de Charles le Téméraire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Audacieux et intelligent, Charles le Téméraire manquait de patience pour tempérer son ardeur ; ambitieux, il voulait égaler les héros dont il aimait à se faire lire les exploits. Cultivé, excellant lui-même dans la poé [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  CHARLES LE TÉMÉRAIRE (1433-1477) duc de Bourgogne (1467-1477)  » est également traité dans :

MORT DE CHARLES LE TÉMÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

En un siècle, les ducs de Bourgogne ont regroupé de vastes territoires tant dans le royaume de France que dans l'Empire. Outre le bloc formé autour des deux Bourgognes, ils règnent sur un ensemble septentrional regroupant Artois, Flandre, Hainaut, Brabant, Hollande, Luxem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-charles-le-temeraire/#i_730

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une galerie de princes »  : […] De fortes personnalités présidèrent aux destinées des régions de la Belgique actuelle au cours des xv e et xvi e  siècles. Après le fondateur Philippe le Hardi vint Jean sans Peur, obnubilé surtout par la France et Paris. Son assassinat par les Armagnacs déchaîna la haine de son fils Philippe le Bon contre la France. Mais la signature du traité d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_730

FRANCE : MISE EN PLACE DE L'ÉTAT MODERNE, XVe-XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 566 mots

1453 L'armée du roi Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon (17 juillet). La guerre de Cent Ans est terminée. 1456 Un an après l'occupation des terres de Jean V, comte d'Armagnac (qui sera banni en 1460), un autre grand féodal, le duc Jean II d'Alençon, est puni (21 mai) pour avoir demandé une intervention […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-mise-en-place-de-l-etat-moderne-xve-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_730

LORRAINE

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • René TAVENEAUX
  •  • 7 575 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Seigneuries, villes et principautés »  : […] La mort de Lothaire II sans héritier légitime fit du pays la proie de rivalités confuses et conduisit les grands à faire appel au roi de Germanie Henri I er  : la Lorraine se ralliait ainsi à la dynastie saxonne, avant d'associer, pour plusieurs siècles, ses destinées à celles du Saint-Empire. Le milieu du x e  siècle marque, pour les pays mosella […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorraine/#i_730

MORAT BATAILLE DE (22 juin 1476)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 219 mots

Victoire majeure de la Confédération helvétique dans la guerre menée de 1474 à 1476 contre la Bourgogne, cette bataille s'est déroulée aux portes de la ville de Morat (Murten), située à côté du lac éponyme, à l'ouest de Berne et à l'est du lac de Neuchâtel. Les Suisses étaient entrés en guerre parce qu'ils étaient alliés à l'empereur Frédéric III, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-morat/#i_730

PICQUIGNY TRAITÉ DE (1475)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 203 mots

Trêve de sept ans, le traité de Picquigny fut conclu le 29 août 1475, entre Louis XI et Édouard IV. Le roi d'Angleterre était intervenu dans le conflit franco-bourguignon, où il voyait une nouvelle occasion de reconquérir les anciens domaines continentaux des Plantagenêts. Par un traité du 25 juillet 1474, il avait promis à Charles le Téméraire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-picquigny/#i_730

RENÉ II (1451-1508) duc de Lorraine (1473-1508) et de Bar (1480-1508)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 258 mots

Fils de Ferry de Vaudémont et petit-fils par sa mère de René I er , duc d'Anjou et de Lorraine, roi de Naples, René II succéda en 1473 à son cousin le duc de Lorraine Nicolas et recueillit en 1480, à la mort du roi René, l'héritage du duché de Bar, dont il n'entra en possession qu'après la mort de Louis XI, en 1483. Le duc de Bourgogne, Charles le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-ii/#i_730

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « CHARLES LE TÉMÉRAIRE (1433-1477) - duc de Bourgogne (1467-1477) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-le-temeraire/