Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LUXEMBOURG

Nom officiel

Grand-Duché de Luxembourg (LU)

    Chef de l'État

    Le grand-duc Henri de Luxembourg (depuis le 7 octobre 2000)

      Chef du gouvernement

      Luc Frieden (depuis le 17 novembre 2023)

        Capitale

        Luxembourg

          Langues officielles

          2

            Unité monétaire

            Euro (EUR)

              Population (estim.) 683 500 (2024)
                Superficie 2 586 km²

                  Si l'histoire connaît le Luxembourg, sous des formes diverses, depuis plus de mille ans, le grand-duché proprement dit est de création récente. Son titre remonte à 1815, le territoire actuel à 1839 ; l'avènement de la maison des Nassau-Weilburg date de 1890 ; le sentiment national s'est formé et constamment renforcé après 1867.

                  Luxembourg : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Luxembourg : carte physique

                  Luxembourg : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Luxembourg : drapeau

                  Le Luxembourg comptait, en 2011, 512 200 habitants, sur un territoire de 2 586 kilomètres carrés. Mais il est le partenaire des grandes puissances dans l'OTAN, membre à part entière, voire privilégié de l'Union européenne ; son niveau de vie matériel est l'un des plus élevés du Vieux Monde. Mieux que la géographie, l'histoire en explique-t-elle l'existence et la survie ?

                  Géographie

                  Avec 2 586 kilomètres carrés, le grand-duché de Luxembourg compte parmi les plus petits pays de l'Union européenne, mais il y joue un rôle considérable grâce à ses structures politiques et économiques. L'accroissement naturel de la population luxembourgeoise est négatif en raison d'un taux de fécondité bas. L'excédent migratoire et les taux de fécondité des étrangers compensent largement ce fait. Avec 43 % d'étrangers en 2011, venus principalement du Portugal, d'Italie et des pays voisins, le Luxembourg se place en tête des pays européens à forte immigration.

                  Des régions naturelles contrastées

                  Le découpage traditionnel du pays distingue, au nord, les hauteurs de l'Éislek (ou Oesling) faisant partie du massif hercynien Ardennes-Eifel et, au sud, les couches sédimentaires mésozoïques du Guttland donnant naissance à un paysage type de cuestas.

                  Clervaux, Luxembourg - crédits : E. Streichan/ SuperStock

                  Clervaux, Luxembourg

                  Sur le haut plateau de l'Éislek, couvrant le tiers septentrional du pays (altitudes moyennes entre 400 et 500 m ; point culminant à 560 m), alternent plateaux doucement vallonnés et vallées encaissées. En dépit de l'isolement relatif de la région, l'exode rural est contenu grâce au développement de nouveaux pôles d'emploi depuis les années 1970 et à une liaison routière rapide avec le sud du pays. Le secteur touristique s'est développé, notamment dans les localités de Clervaux, Vianden et Wiltz. Les villes de Diekirch et d'Ettelbruck ont regroupé leurs activités en un ensemble urbain unique (la Nordstad, littéralement « ville du Nord »).

                  La région du Guttland (« bon pays »), d'une altitude moyenne de 300 à 400 mètres, plus densément peuplée et plus jeune, réunit trois ensembles aux paysages variés : les vallées de la Basse-Sûre et de la Moselle, le Minett et la région centrale.

                  Les vallées frontalières de la Basse-Sûre et de la Moselle, seul fleuve navigable du Luxembourg, se prévalent d'un climat doux et sec favorable à la viticulture. La présence du tourisme, surtout dans les petites villes comme Echternach, Remich et Grevenmacher, mais également dans la « petite Suisse luxembourgoise », un paysage d'érosion aux formations rocheuses spectaculaires, est un autre trait marquant de la région.

                  Le bassin densément peuplé du Minett couvre l'extrémité sud-ouest du pays. Cette région industrielle a dû son essor, dans les années 1870, à l'extraction et au traitement d'un minerai de fer de faible teneur (la « minette »). Touchés par la crise de la sidérurgie des années 1970, mines et sites de production ont fermé dans les années 1980 et 1990. S'ensuivit une reconversion active de la région, avec l'aménagement de zones industrielles diversifiées (création d'un pôle réunissant universités, unités de recherche et entreprises à proximité d'Esch-sur-Alzette, seconde ville du pays).

                  La partie centrale du Guttland est constituée d'une succession de couches sédimentaires contrastées. Les roches gréseuses accueillent les plus grands massifs forestiers du pays, tandis que la plus large partie de la région est formée de[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : docteur en sciences géographiques, chercheur à l'Institut de gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire et au Centre interdisciplinaire de recherche sur l'histoire de Bruxelles à l'Université libre de Bruxelles
                  • : président honoraire du Centre universitaire de Luxembourg
                  • : auteur
                  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                  Médias

                  Luxembourg : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Luxembourg : carte physique

                  Luxembourg : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Luxembourg : drapeau

                  Clervaux, Luxembourg - crédits : E. Streichan/ SuperStock

                  Clervaux, Luxembourg

                  Autres références

                  • LUXEMBOURG, chronologie contemporaine

                    • Écrit par Universalis
                  • BENELUX

                    • Écrit par Paul KESTENS
                    • 2 952 mots

                    Le terme « Benelux » désigne l'entité constituée par trois pays d'Europe occidentale : la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg (BElgique, NEderland, LUXembourg). Depuis l'indépendance de la Belgique obtenue en 1830, certaines tentatives de rapprochement économique avaient déjà...

                  • JUNCKER JEAN-CLAUDE (1954- )

                    • Écrit par Didier GEORGAKAKIS
                    • 1 275 mots
                    • 1 média

                    Jean-Claude Juncker est un homme politique luxembourgeois, Premier ministre du grand-duché de 1995 à 2013 et président de la Commission européenne de 2014 à 2019.

                    « Le plus socialiste des leaders de la droite européenne » pour certains, pour d’autres le « défenseur des intérêts de la banque et...

                  • LUXEMBOURG, ville

                    • Écrit par Christian DESSOUROUX
                    • 515 mots
                    • 1 média

                    Malgré sa taille modeste (83 820 habitants dans une agglomération de 136 616 habitants en 2007), Luxembourg, la capitale du pays homonyme, se distingue par son caractère international exceptionnel lié à la présence de plusieurs organes de l'Union européenne et à l'existence d'un secteur financier...

                  Voir aussi