GUYENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Altération du mot Aquitaine qu'elle a remplacé au xiiie siècle. Le traité de Paris de 1259 désigna ainsi tout le territoire qui, au sud-ouest de la France, était tenu en fief par les Plantagenêt. Ce duché de Guyenne, successeur lointain de l'antique Aquitaine seconde, avait pour cœur la région bordelaise et, au sud, longeait l'océan jusqu'à la Navarre (approximativement les départements actuels de la Gironde et des Landes et la région bayonnaise). Saint Louis augmenta le duché par la cession de ses droits sur le Périgord, le Quercy et même le Limousin. Les limites de ce duché varièrent avec les vicissitudes de la domination anglaise. Uni au domaine royal en 1453 par le traité de Castillon, il forma bientôt un gouvernement militaire qui engloba la Gascogne au xviie siècle. Il fut alors organisé en deux généralités : Bordeaux ou Basse-Guyenne à l'ouest, Montauban ou Haute-Guyenne à l'est. Sous l'Ancien Régime, les pays de Guyenne rassemblaient le Bordelais, le Bazadais, le Condomois et l'Agenais, le Périgord, le Quercy et le Rouergue. Ils formaient donc, au nord du bassin d'Aquitaine, une assez vaste province sans grande unité. On peut cependant les définir comme les pays du nord de la Garonne ayant pour métropole Bordeaux ; l'est toulousain lui a toujours échappé et l'extrême nord du bassin d'Aquitaine (Saintonge, Angoumois) presque toujours ; quant aux pays gascons, largement étendus au sud, ils ont gardé leur individualité, malgré les multiples liens politiques, administratifs et même linguistiques qu'ils eurent avec la Guyenne.

—  Gabriel LLOBET

Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, professeur au lycée Léonard-Limosin, Limoges

Classification


Autres références

«  GUYENNE  » est également traité dans :

AQUITAINE

  • Écrit par 
  • Jean DUMAS, 
  • Charles HIGOUNET
  •  • 7 519 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Variations territoriales et politiques »  : […] Avant la conquête romaine (56 av. J.-C.), les peuples « aquitains » occupaient l'espace compris entre la Garonne et les Pyrénées. C'est l'administration impériale sous Auguste, puis au iii e  siècle, qui fit passer à l'ancienne Celtique – qui couvrait le vaste ensemble de pays entre Loire, Garonne et bordure orientale du Massif central – la dénomi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquitaine/#i_13833

GUERRE DE CENT ANS

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 436 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Un héritage contesté : le royaume de France »  : […] Pendant longtemps, les historiens ont vu dans la guerre de Cent Ans la conséquence d'une querelle dynastique compliquée par un conflit féodal. Ce dernier remontait au mariage d'Henri Plantagenêt avec Aliénor d'Aquitaine, répudiée par le roi de France Louis VII (1152). Devenu en 1153 roi d'Angleterre, Henri II était plus puissant que le roi de France, dont il était le vassal pour divers fiefs, don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans/#i_13833

GUERRE DE CENT ANS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 646 mots

1337 Édouard III d'Angleterre, petit-fils de Philippe le Bel, annonce qu'il conteste désormais le trône de France à Philippe VI, neveu de Philippe le Bel, sacré roi en 1328 quand est mort, sans laisser d'héritier mâle, Charles IV. 1346 La lourde cavalerie de Philippe VI est écrasée à Crécy-en-Ponthieu par les archers d'Édouard III (26 août). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans-reperes-chronologiques/#i_13833

MONTAUBAN

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 718 mots
  •  • 2 médias

Préfecture du Tarn-et-Garonne, la commune de Montauban comptait 58 566 habitants en 2012. L'urbanisation s'y est développée presque essentiellement à l'intérieur de son vaste territoire communal : de ce fait, avec neuf communes seulement et 74 115 habitants, son agglomération n'occupe qu’une place secondaire dans la région Occitanie, loin derrière Toulouse, tout comme l'aire urbaine dont elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montauban/#i_13833

PÉRIGORD

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 239 mots
  •  • 2 médias

Ancien pays de France, en Guyenne, dont l'essentiel forme le département de la Dordogne, le Périgord, dont la ville principale est Périgueux, est riche en vestiges préhistoriques (les Eyzies, Lascaux ) et en nombreux témoignages de l'architecture médiévale, telle la ville de Sarlat-la-Canéda qui présente un ensemble unique en France ; il doit son nom aux Gaulois Pétrocoriens ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perigord/#i_13833

Pour citer l’article

Gabriel LLOBET, « GUYENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guyenne/