BRÉSILGéographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
CapitaleBrasília
Langue officielleportugais
Unité monétairereal (BRL)
Population214 891 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)8 502 728

Le Sudeste, cœur du pays

Composé des États de Rio de Janeiro, de São Paulo, du Minas Gerais et de l'Espírito Santo, le Sudeste, qui s'étend sur un peu plus de 900 000 kilomètres carrés, se caractérise par une exceptionnelle concentration d'hommes et d'activités faisant de la région le cœur économique du pays. Elle réalise les trois quarts de la production brésilienne des industries de transformation et sa population atteint 80,9 millions d'habitants, avec un P.I.B. par tête bien supérieur à la moyenne nationale, 18 100 reals contre 14 465 (2007).

L'essor économique depuis les années 1960 a entraîné un fort courant de migration interne de Nordestins employés dans le bâtiment ou l'industrie qui ont contribué à la création de villes plurimillionnaires étalées indéfiniment. En effet, avec les deux plus grandes agglomérations urbaines du pays, São Paulo (20,6 millions d'habitants) et Rio de Janeiro (12,2 millions d'habitants), le Sudeste détient les pouvoirs de commandement économique du Brésil, bien que la fonction de capitale politique ait été transférée à Brasília en 1960. L'autre grande agglomération du Sudeste est aussi la troisième du pays : Belo Horizonte, capitale du Minas Gerais, compte 6,2 millions d'habitants.

Cette région, où le vieux socle granitique est accidenté par des cassures dues à l'ouverture de l'Atlantique, est divisé en quatre ensembles : la première ligne d'escarpement dite Serra do Mar, couverte de forêts tropicales, au littoral découpé où alternent des « pains de sucre », des lagunes et des plages ; la vallée industrielle du fleuve Paraíba do Sul, qui constitue la grande voie de circulation entre Rio de Janeiro et São Paulo ; et, la Serra da Mantiqueira s'élève à plus de 2 800 mètres, avec des sommets situés dans le parc national du massif des Agulhas Negras. Les altitudes valent à ces « hautes terres atlantiques » une originalité climatique : pluies abondantes, en particulier sur les versants exposés aux alizés humides de l'océan, et modération des températures ayant donné naissance à cette fameuse forêt atlantique d'où était extrait le bois de braise (pau brasil). Elle est maintenant fragmentée en de multiples lambeaux qu'une politique environnementale s'efforce, depuis les années 1990, de protéger. Des coups de froid, bulles d'air venant de l'Antarctique, sont cependant à craindre, freinant l'expansion des cultures du café vers le sud. Enfin, le quatrième ensemble géographique correspondant à la retombée de la serra da Mantiqueira qui forme, d'un côté, le plateau du Sud-Minas, région de petits producteurs d'un café de qualité ; de l'autre, les « terres violettes » (sols basaltiques) de l'État de São Paulo, propices à une agriculture riche et mécanisée d'où est parti le boom du café qui déclencha l'industrialisation du pays. À partir de 1880, la marche caféière ouvre un front pionnier qui attire une partie du trop-plein des campagnes européennes et japonaises. Le café reste emblématique de la modernisation du Brésil, le pays en est le premier exportateur mondial depuis les années 1980. Les zones de production changent, les plantations ont beaucoup diminué dans l'État de São Paulo où elles sont remplacées par les prairies, les champs de canne à sucre, de soja, les plantations d'orangers. C'est maintenant le Minas Gerais qui fournit 50 p. 100 de la production brésilienne de café. Dans la vallée du Paraíba subsistent les anciennes demeures patriciennes des planteurs de café, qui font l'objet de parcours touristiques.

Pain de Sucre, Rio de Janeiro

Photographie : Pain de Sucre, Rio de Janeiro

Le Pain de Sucre de Rio de Janeiro (Brésil), d'une altitude de 390 mètres, résulte d'une érosion différentielle déterminée par une intrusion granitique dégagée des roches encaissantes plus tendres. D'une manière générale, l'aspect morphostructural d'un pain de sucre équivaut à... 

Crédits : Rodrigo Soldon Souza/ Flickr ; CC-BY-ND 2,0

Afficher

Brésil : dynamiques territoriales

Dessin : Brésil : dynamiques territoriales

Brésil. Grandes dynamiques territoriales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

São Paulo, une région façonnée par l'industrie

L'industrialisation de la région doit son essor à une grande capacité d'adaptation économique et à la mixité féconde des activités. São Paulo a effectué le passage d'une tradition agro-exportatrice à une économie industrielle tournée vers le marché intérieur. La ville a d'abord concentré l'essentiel du dynamisme industriel avec des industries alimentaires, textiles, industrie du bois puis, au cours des années 1930 et 1940, un premier processus de substitution des importations a porté sur le développement des industries de base, raffineries, chimie lourde, sidérurgie (Compagnie nationale sidérurgique à Volta Redonda). Dans les années 1960-1970, le processus de substitution s'étend à toutes les filières métallurgiques, mécaniques, chimiques, d'outillages..., et le parc industr [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Brésil : carte physique

Brésil : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Brésil : l'espace rural

Brésil : l'espace rural
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pain de Sucre, Rio de Janeiro

Pain de Sucre, Rio de Janeiro
Crédits : Rodrigo Soldon Souza/ Flickr ; CC-BY-ND 2,0

photographie

Brésil : dynamiques territoriales

Brésil : dynamiques territoriales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 9 médias de l'article

Écrit par :

Classification

Autres références

«  BRÉSIL  » est également traité dans :

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 213 mots
  •  • 4 médias

L'indépendance politique acquise par le Brésil, au début du xixe siècle, influe sur sa vie économique. Le roi du Portugal, fuyant Napoléon, se réfugie à Rio en 1808 et ouvre aussitôt les ports brésiliens au commerce extérieur. Le pacte colonial est aboli : désormais, les navires et les produits étrangers entren […] Lire la suite

BRÉSIL - Le Brésil contemporain

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 5 659 mots
  •  • 6 médias

Avec la Constitution de 1988, le Brésil a mis un terme à la transition vers la démocratie amorcée à la fin du régime autoritaire (1964-1985). Depuis lors, des crises politiques et des amendements à la Constitution ont encore fait évoluer le cadre institutionnel. La destitution du président Fernando Collor de Mello, votée par le Congrès en 1992, a donné […] Lire la suite

BRÉSIL - Économie

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 6 368 mots
  •  • 6 médias

Au Brésil, l'industrialisation et la croissance n'ont pas permis de corriger tous les déséquilibres, notamment de fortes inégalités, ni d'éliminer encore la misère. Mais il s'agit d'un pays-continent, multiethnique, où les écarts régionaux et sociaux sont inévitables. Un pays qui était, en 2013, la septième puissance économique mondiale selon le PIB en parité de pouvoir d’achat (devant la France), […] Lire la suite

BRÉSIL - La littérature

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI, 
  • Ronny A. LAWTON, 
  • Michel RIAUDEL, 
  • Pierre RIVAS
  •  • 12 484 mots

La littérature brésilienne naît de sa matrice portugaise, et une des questions est de savoir si elle en constitue un rameau jusqu'à l'indépendance du pays en 1822, ou si elle prend son autonomie avec la « découverte » de celui-ci en 1500. Le problème de la périodisation est un enjeu décisif de son identité où s'affrontent lectures historico-sociologiques et critères stylistiques. Cette littérature […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Martine DROULERS, « BRÉSIL - Géographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-geographie/