BRÉSIL Géographie

Capitale

Brasília

    Langue officielle

    Portugais

      Unité monétaire

      Real (BRL)

        Population (estim.) 216 285 000 (2023)
          Superficie 8 502 728 km²

            Le Sudeste, cœur du pays

            Composé des États de Rio de Janeiro, de São Paulo, du Minas Gerais et de l'Espírito Santo, le Sudeste, qui s'étend sur un peu plus de 900 000 kilomètres carrés, se caractérise par une exceptionnelle concentration d'hommes et d'activités faisant de la région le cœur économique du pays. Elle réalise les trois quarts de la production brésilienne des industries de transformation et sa population atteint 80,9 millions d'habitants, avec un P.I.B. par tête bien supérieur à la moyenne nationale, 18 100 reals contre 14 465 (2007).

            L'essor économique depuis les années 1960 a entraîné un fort courant de migration interne de Nordestins employés dans le bâtiment ou l'industrie qui ont contribué à la création de villes plurimillionnaires étalées indéfiniment. En effet, avec les deux plus grandes agglomérations urbaines du pays, São Paulo (20,6 millions d'habitants) et Rio de Janeiro (12,2 millions d'habitants), le Sudeste détient les pouvoirs de commandement économique du Brésil, bien que la fonction de capitale politique ait été transférée à Brasília en 1960. L'autre grande agglomération du Sudeste est aussi la troisième du pays : Belo Horizonte, capitale du Minas Gerais, compte 6,2 millions d'habitants.

            Cette région, où le vieux socle granitique est accidenté par des cassures dues à l'ouverture de l'Atlantique, est divisé en quatre ensembles : la première ligne d'escarpement dite Serra do Mar, couverte de forêts tropicales, au littoral découpé où alternent des « pains de sucre », des lagunes et des plages ; la vallée industrielle du fleuve Paraíba do Sul, qui constitue la grande voie de circulation entre Rio de Janeiro et São Paulo ; et, la Serra da Mantiqueira s'élève à plus de 2 800 mètres, avec des sommets situés dans le parc national du massif des Agulhas Negras. Les altitudes valent à ces « hautes terres atlantiques » une originalité climatique : pluies abondantes, en particulier sur les versants exposés aux alizés humides de l'océan, et modération des températures ayant donné naissance à cette fameuse forêt atlantique d'où était extrait le bois de braise (pau brasil). Elle est maintenant fragmentée en de multiples lambeaux qu'une politique environnementale s'efforce, depuis les années 1990, de protéger. Des coups de froid, bulles d'air venant de l'Antarctique, sont cependant à craindre, freinant l'expansion des cultures du café vers le sud. Enfin, le quatrième ensemble géographique correspondant à la retombée de la serra da Mantiqueira qui forme, d'un côté, le plateau du Sud-Minas, région de petits producteurs d'un café de qualité ; de l'autre, les « terres violettes » (sols basaltiques) de l'État de São Paulo, propices à une agriculture riche et mécanisée d'où est parti le boom du café qui déclencha l'industrialisation du pays. À partir de 1880, la marche caféière ouvre un front pionnier qui attire une partie du trop-plein des campagnes européennes et japonaises. Le café reste emblématique de la modernisation du Brésil, le pays en est le premier exportateur mondial depuis les années 1980. Les zones de production changent, les plantations ont beaucoup diminué dans l'État de São Paulo où elles sont remplacées par les prairies, les champs de canne à sucre, de soja, les plantations d'orangers. C'est maintenant le Minas Gerais qui fournit 50 p. 100 de la production brésilienne de café. Dans la vallée du Paraíba subsistent les anciennes demeures patriciennes des planteurs de café, qui font l'objet de parcours touristiques.

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Le Pain de Sucre de Rio de Janeiro (Brésil), d'une altitude de 390 mètres, résulte d'une érosion…

            Brésil : dynamiques territoriales

            Brésil : dynamiques territoriales

            Brésil : dynamiques territoriales

            Brésil. Grandes dynamiques territoriales.

            São Paulo, une région façonnée par l'industrie

            L'industrialisation de la région doit son essor à une grande capacité d'adaptation économique et à la mixité féconde des activités. São[...]

            La suite de cet article est accessible aux abonnés

            • Des contenus variés, complets et fiables
            • Accessible sur tous les écrans
            • Pas de publicité

            Découvrez nos offres

            Déjà abonné ? Se connecter

            Écrit par

            Classification

            . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

            Médias

            Brésil : carte physique

            Brésil : carte physique

            Brésil : carte physique

            Carte physique du Brésil.

            Brésil : l'espace rural

            Brésil : l'espace rural

            Brésil : l'espace rural

            Brésil. Espace rural, routes et front pionnier (source : Instituto Brasileiro de Geografia e…

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Pain de Sucre, Rio de Janeiro

            Le Pain de Sucre de Rio de Janeiro (Brésil), d'une altitude de 390 mètres, résulte d'une érosion…

            Voir aussi