BALKAN CHAÎNE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Balkan est la chaîne montagneuse, longue de 500 kilomètres, qui constitue le sol de la Bulgarie, sauf la partie nord de ce pays en bordure du Danube.

À la vérité, la Bulgarie est traversée d'ouest en est par deux chaînes principales, dont la plus septentrionale est le Balkan (2 376 m au mont Botev), séparées du massif méridional du Rhodope (2 925 m au Rila, 2 915 m au Pirin) par une zone plus basse correspondant aux bassins tertiaires de Sofia (haute vallée de l'Isker) et de Plovdiv (haute vallée de la Maritsa), ce dernier s'ouvrant largement vers la Turquie d'Europe. Toutefois, on a généralisé le nom de « Balkan » à la chaîne bulgare dans son ensemble. Et c'est une généralisation encore plus grande qui fait souvent donner à la péninsule balkanique le nom de « Balkans ».

Dans l'ensemble, les structures du Balkan sont déversées vers le nord – direction qui est également celle de la concavité de la chaîne –, tournant le dos aux structures des Hellénides, déversées vers le sud-ouest. Hellénides et Balkan forment ainsi une chaîne à double déversement, classique dans ce secteur de la Méditerranée, le Balkan appartenant à la branche alpidique, les Hellénides à la branche dinarique du système alpin.

La plate-forme mœsique, partie méridionale du bassin dacique de Roumanie, sert d'avant-pays. Elle est caractérisée, au-dessus d'un socle paléozoïque connu en forage, par une série secondaire et tertiaire, de faciès néritique, terminée par des dépôts néogènes analogues à ceux qu'on rencontre dans le Bassin pannonien. Dans sa partie méridionale, la plate-forme mœsique plonge en profondeur vers le sud, tandis que l'épaisseur des dépôts néogènes augmente : cette partie, dite « zone de transition », longe le front du Balkan et a le sens de son avant-fosse molassique.

On reconnaît ensuite différentes zones, du nord au sud, c'est-à-dire de l'extérieur vers l'intérieur de la chaîne.

Le Prébalkan est surtout formé de séries de flysch d'âge jurassique supérieur-crétacé inférieur et éocène inférieur-éocène moyen. Il chevauche localement la zone de transition.

La Stara Planina, qui constitue l'épine dorsale du Balkan, a la forme d'un vaste anticlinal de socle primaire surmonté d'une couverture sédimentaire secondaire et tertiaire conservée essentiellement sur ses flancs nord et sud ; elle chevauche le Prébalkan vers le nord. De part et d'autre du mont Botev, on la divise en Balkan de l'Ouest et en Balkan de l'Est.

Les Srednogorie, au-dessus d'un socle primaire affleurant largement, comportent une couverture caractérisée par de vastes épanchements de laves andésitiques au Crétacé supérieur et chevauchent la Stara Planina. Le point culminant de ce dernier massif, le Botev, est formé d'une klippe de terrains cristallins des Srednogorie reposant sur l'Éocène de la Stara Planina. La zone des Srednogorie est découpée par des bassins d'effondrement pliocènes et quaternaires dont les deux principaux sont ceux de Sofia et Plovdiv. La partie sud-est de la zone de Srednegorie est souvent distinguée, sous le nom de zone de Sakar Stranja, bien que ses caractères stratigraphiques et magmatiques restent voisins.

Le Rhodope est un massif de terrains métamorphiques autrefois considérés comme précambriens. Il s'agit en fait d'un empilement de nappes chevauchant vers le sud-ouest, formées de terrains fossilifères primaires et secondaires surmontant un socle précambrien ; l'ensemble a ensuite été cisaillé et transporté en bloc vers le nord dans le cadre de la tectonique générale du Balkan, dont le Rhodope est ainsi la zone la plus interne, à l'histoire paléotectonique complexe. Sur ce substratum s'appuient directement des bassins tertiaires formés de dépôts détritiques, d'âge oligocène, très riches en intercalations volcaniques de nature rhyolitique dominante. Il est traversé par de nombreux massifs de granites et granodiorites dont certains sont d'âge tertiaire ; ceux-ci soulignent, avec les trachyandésites, une activité magmatique bien développée dans la partie interne de la chaîne ainsi que cela est classique dans les chaînes alpines. Le massif du Rhodope est séparé de Srednogorie par la faille de la Maritsa généralement subverticale, mais parfois chevauchante vers le nord.

L'ensemble du Balkan est limité au sud-ouest par la zone des Kraïstides, dont les c [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  BALKAN CHAÎNE DU  » est également traité dans :

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 508 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Géologie »  : […] La péninsule balkanique est formée par les deux branches du système alpin de la Méditerranée moyenne entourant le bassin pannonien. La branche alpidique , au nord-est, dont les structures sont déversées vers le continent européen, comprend les Carpates et le Balkan. Les Carpates dessinent une vaste courbure, de sorte qu'on y distingue les Carpates occidentales en Slovaquie et en Pologne, les Car […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 979 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les montagnes »  : […] Les montagnes occupent 27,58 p. 100 du territoire bulgare et l'altitude moyenne du pays est de 470 m. Au nord, le Balkan ou Stara Planina (la « Vieille Montagne ») prolonge les Carpates méridionales en formant un arc moulé sur la plate-forme de Valachie avant de plonger dans la mer Noire au cap Emin. Si les altitudes ne dépassent pas 2 400 m dans la partie centrale du Balkan, la complexité du rel […] Lire la suite

DINARIDES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 5 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Hellénides »  : […] Les Hellénides sont la partie la mieux connue des Dinarides. Elles forment une chaîne symétrique de l'Apennin par-delà la zone d' Apulie , qui sert d'avant-pays commun aux deux chaînes dont les structures se font face. Partant de l'avant-pays d'Apulie, plate-forme de calcaires récifaux pendant tout le Secondaire et le Tertiaire, et allant vers le nord-est, c'est-à-dire de l'extérieur vers l'intér […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean AUBOUIN, « BALKAN CHAÎNE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/balkan/