AVIGNON FESTIVAL D'(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1947 Premier festival d'Avignon, sous le nom de « Semaine d'art ». Trois spectacles sont présentés : La Tragédie du roi Richard II, de Shakespeare, La Terrasse de midi, de Maurice Clavel, et Tobie et Sara, de Claudel.

1948 La seconde manifestation prend le nom de Festival d'art dramatique en Avignon, avec trois mises en scène de Jean Vilar : La Mort de Danton de Büchner, Shéhérazade de Jules Supervielle, La Tragédie du roi Richard II de Shakespeare.

1949 Troisième édition du festival. Gérard Philipe interprète Le Cid de Corneille, dans une mise en scène de Jean Vilar.

1951 En septembre, sur proposition de Jeanne Laurent, sous-directrice aux Beaux-Arts (ministère de l'Éducation nationale), Jean Vilar est nommé directeur du Théâtre national populaire (T.N.P.), au Palais de Chaillot, qui sera étroitement associé au festival. Dans la cour d'honneur sont représentés le Cid de Corneille, et Le Prince de Hombourg de Kleist, avec Gérard Philipe.

1952-1963 « L'âge d'or » du festival est marqué par les créations mémorables de la troupe du T.N.P., (de Macbeth à Mère Courage) qui entraînent la fidélisation d'un public de passionnés, conquis tout autant par l'esthétique théâtrale nouvelle, que par la dimension civique et politique de l'aventure menée par Vilar.

1965 Diverses manifestations annexes accompagnent la programmation théâtrale de cette édition (Marie Tudor de Victor Hugo, La Ville de Paul Claudel, Dom Juan de Molière, régies de Jean Vilar) : une exposition (Rouault-Daumier), des conférences, rencontres et lectures qui deviendront progressivement parties prenantes du festival.

1966 Pour la première fois le festival d'Avignon fait place à la danse, avec des chorégraphies de Maurice Béjart (Bacchanale, Boléro, Sonate à trois, Pas de deux-opus 5...) [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  AVIGNON FESTIVAL D'  » est également traité dans :

CRÉATION DU FESTIVAL D'AVIGNON

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 255 mots

La création de ce qui allait devenir l'un des plus grands festivals de théâtre au monde est né d'une rencontre : celle de Jean Vilar (1912-1971), comédien, metteur en scène, fondateur de la Compagnie des Sept en 1943, avec le poète René Char. Ce dernier organise, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-du-festival-d-avignon/#i_43918

BENEDETTO ANDRÉ (1934-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 927 mots

Acteur, auteur dramatique, metteur en scène, directeur de théâtre, André Benedetto est également considéré comme le fondateur du festival « off » d'Avignon. Né à Marseille le 14 juillet 1934, il se lance dans l'aventure du théâtre à la fin des années 1950. Instituteur, il fait la rencontre de Gabriel Monnet lors de « stages d'été » avant de « monter » à Paris, puis de choisir Avignon, déjà célèbre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-benedetto/#i_43918

CROMBECQUE ALAIN (1939-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 845 mots

Alain Crombecque avait tout de l'honnête homme au sens du xvii e  siècle. Courtois, affable mais secret, il ne se livrait guère que dans le cercle de ses intimes. Pourtant, s'il demeurait silencieux, il portait un regard perçant tant sur les hommes et les artistes que sur les œuvres. Directeur général du festival d'Automne depuis 1993, cet humaniste pétri d'exigence et de culture est décédé le 12  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-crombecque/#i_43918

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  • , Universalis
  •  • 17 238 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le festival d'Avignon »  : […] Lorsque, du 4 au 10 septembre 1947, se déroule dans la cité des Papes « Une semaine d'Art en Avignon », nul ne peut prévoir que cette modeste manifestation sera à l'origine du plus grand festival de théâtre du monde. Metteur en scène et comédien, Jean Vilar a été invité par le poète René Char et le critique d'art Christian Zervos à s'associer à une exposition de peintres modernes au palais des P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/festivals/#i_43918

KREJČA OTOMAR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Acteur et metteur en scène tchèque de théâtre. Otomar Krejča est né en 1921 à Prague. Il se fait d'abord connaître comme acteur et se produit notamment au Théâtre national de Prague. C'est à partir de 1956 que commence sa carrière de metteur en scène. Au Théâtre national, dont il assume la direction, il monte aussi bien des classiques que des contemporains en privilégiant « l'identification avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/krejca-o/#i_43918

LIVING THEATRE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 975 mots

Judith Malina et Julian Beck fondent la compagnie du Living Theatre en 1950. Onze ans plus tard, le Living joue à Paris au Théâtre des Nations, une pièce de Jack Gelber, The Connection ( L'Intermédiaire ). En 1966, la troupe, qui connaît des difficultés aux États-Unis, revient à Paris avec The Brig ( La Taule ) de Kenneth Brown. Alors commence la période européenne du Living, qui présentera, ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/living-theatre/#i_43918

MARLEAU DENIS (1954- )

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 304 mots

Né à Québec en 1954, directeur depuis 1982 de la Compagnie Ubu qu'il a fondée et avec laquelle il a créé vingt spectacles, Denis Marleau pratique aussi bien le montage de textes que l'adaptation d'écrits non théâtraux et la mise en scène d'œuvres dramatiques. Les montages sont réalisés surtout dans les années 1980. Le jeune metteur en scène se sent alors très proche des dadaïstes, Tzara ( Cœur à g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-marleau/#i_43918

MOUAWAD WAJDI (1968- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Il est l'homme du théâtre sans frontières, embrassant tout à la fois l'Orient et l'Occident. Son écriture mouvante emprunte aussi bien à la tradition du conte qu'aux techniques du cinéma. Libanais de naissance, Québécois depuis 1983, francophone par la langue, Wajdi Mouawad s'est imposé en une dizaine d'années comme l'une des plus inventives figures du théâtre contemporain. À la fois acteur et a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wajdi-mouawad/#i_43918

PAR LES VILLAGES (mise en scène S. Nordey)

  • Écrit par 
  • Monique LE ROUX
  •  • 1 015 mots

L’année théâtrale 2013 a été marquée par un triple événement : Par les villages , la pièce de Peter Handke, a été à nouveau représentée en France  ; elle a été mise en scène par Stanislas Nordey ; elle a ouvert au palais des Papes le soixante-septième festival d’Avignon. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/par-les-villages/#i_43918

PLATONOV (A. Tchekhov)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 910 mots

En 1880, Tchekhov a vingt ans, il se lance dans l'écriture d'une pièce de théâtre où il imagine pouvoir tout déverser de ce qui bouillonne en lui d'idées, de désirs, d'inquiétudes, d'espoirs. Son foisonnement et sa durée – six heures au moins – sont tels qu'elle est jugée injouable, et refusée. Tchekhov la remanie encore et encore, en vain. L'épais manuscrit sans titre qu'on découvre dix ans aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/platonov/#i_43918

PUAUX PAUL (1920-1998)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 609 mots

Jean Vilar l'appelait affectueusement « mon évêque ». Car Paul Puaux était bien le fidèle entre les fidèles. Protestant des Cévennes – né le 25 août 1920 à La Voulte-sur-Rhône (Ardèche) –, instituteur communiste, résistant membre des F.F.I., devenu dans la foulée militant du théâtre populaire, il apporte son concours, en prenant en charge le rassemblement d'un public neuf, à la Semaine d'art lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-puaux/#i_43918

PY OLIVIER (1965- )

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 162 mots

Acteur, dramaturge, metteur en scène, Olivier Py est né à Grasse le 24 juillet 1965. Après des études de lettres au lycée Fénelon à Paris, il entre à l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (E.N.S.A.T.T.), puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique en 1987. Parallèlement, il entreprend des études de philosophie et de théologie à l'Institut catholique de Pari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-py/#i_43918

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers un nouveau langage scénique »  : […] Parallèlement, un autre courant esthétique s'est développé en France avec l'arrivée en 1909 des Ballets russes de Serge de Diaghilev. Dans leur désir de créer une synthèse des arts au service de la danse, les chorégraphes vont faire appel à des artistes peintres parmi les plus novateurs (Ernst, Miró, Braque, Léger, Picasso, Mondrian...). Le décor, qui parfois se réduit à un tableau agrandi en fon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_43918

VILAR JEAN (1912-1971)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 463 mots

Comédien, metteur en scène, cofondateur du festival d'Avignon en 1947 puis maître d'œuvre du Théâtre national populaire (T.N.P.) de 1951 à 1963, Jean Vilar est l'une des grandes figures françaises du théâtre du xx e  siècle. Associant ses convictions morales, civiques et politiques à des choix esthétiques rigoureux, il impose un théâtre de qualité ouvert sur la société et l'histoire, qui se veut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-vilar/#i_43918

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « AVIGNON FESTIVAL D' - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/avignon-reperes-chronologiques/