AUVERGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Industrie et tourisme

L'Auvergne, compte tenu du dispositif de son relief, humide obstacle aux vents d'ouest opposable à la sécheresse des plaines et bassins, a constitué très tôt, grâce à la force hydraulique, une « montagne atelier ». Au contact plaine-montagne se sont opérées des concentrations de villes pré-industrielles aux productions reconnues : papeterie, coutellerie à Thiers, fabrication de chapelets et tissage à Ambert, tissage encore et fabrication de lames et outils autour de Sainte-Sigolène (ces derniers lieux relevant d'une grande mouvance stéphanoise et lyonnaise), textiles, cuirs, papeterie, confiserie et pâtes de fruits à Clermont-Ferrand, parapluies et meubles à Aurillac, etc.

Contrairement à une idée reçue, la région a connu elle aussi la révolution industrielle, grâce à ses ressources charbonnières, qui ont donné naissance à de véritables « pays noirs », certes réduits mais bien réels : bassin de Montluçon-Commentry, de Saint-Éloy-les-Mines, de Messeix, de Brassac-les-Mines... On y a développé, comme dans le Stéphanois voisin, de la sidérurgie, de la métallurgie lourde, de la chimie de base et du textile pour employer les femmes (du moins à Montluçon, le reste ne dépassant guère le stade charbonnier). Il en reste des paysages et des crises de reconversion vers la construction mécanique, électrique (Valeo à Brassac) et, dans une certaine mesure, vers le high-tech (Sagem à Montluçon).

Mais, surtout, les villes se sont industrialisées après l'arrivée du chemin de fer, au milieu du xixe siècle, qui a permis l'accès aux matières premières et aux marchés. L'exemple de Clermont-Ferrand est éloquent, puisque l'industrie du caoutchouc est née de la reconversion réussie d'industriels locaux, Michelin notamment. Et il ne s'agit pas non plus d'une mono-industrie : la métallurgie, la mécanique, le textile sont présents tout au long du xixe et du xxe siècle.

Dès l'entre-deux-guerres, l'Auvergne bénéficie du repli stratégique d'entreprises qui voulaient s'éloigner des frontières (aciéries aux Ancizes, pharmacie à Vertolaye, construction mécanique et pyrotechnie à Vichy...). Enfin, dans les années 1960, la décentralisation parisienne atteint les villes du Bourbonnais, proches de la capitale (Moulins et Vichy) pour des fabrications légères (construction mécanique et électrique). Aujourd'hui, grâce à ces strates successives et à la rénovation des industries traditionnelles (le « tissage » ambertois de fibres optiques, le forgeage de Thiers, la plasturgie de Thiers ou de Sainte-Sigolène), souvent dans le cadre de systèmes productifs locaux (S.P.L.), le bilan industriel est varié et complet... à l'exception de l'industrie high-tech. Le taux d'emploi dans l'industrie (20 p. 100 en 2010) est encore légèrement supérieur à la moyenne nationale.

Mais l'Auvergne a connu également la révolution tertiaire au xixe siècle. Elle s'est ouverte au tourisme grâce à ses stations thermales, développées dès le xviiie siècle. Celles-ci ont donné lieu, dans la montagne volcanique de l'ouest, à la création de stations touristiques polyvalentes (été-hiver) : le Mont-d'Or-La Bourboule, Besse, Super-Besse, Le Lioran. Leur problème est alors celui de la modernisation de l'outil de travail comme pour toutes les stations anciennes (montagnes, littoraux). Le tourisme d'espace (ou tourisme vert) s'avère, comme ailleurs, plus mobilisateur et fédérateur des énergies que réellement efficace en termes d'accueil. Parallèlement, la région connaît une véritable révolution des transports, avec un quadrillage solide de son territoire par le réseau autoroutier et un positionnement de carrefour qui se cherche encore, entre Moulins et Clermont-Ferrand, en termes de logistique nationale et européenne. Air France a installé à Clermont-Ferrand son deuxième hub régional. La région est donc tout, sauf enclavée... À elle de mettre en avant ses atouts, à côté d’une région rhônalpine puissante. Quant à la révolution des services (privés et publics), elle a définitivement fait entrer l'Auvergne dans le IIIe millénaire, même si on regrettera l'absence des services les plus rares, réservés aux métropoles millionnaires.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Auvergne : carte administrative avant réforme

Auvergne : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Volcans d'Auvergne

Volcans d'Auvergne
Crédits : C. Kempf from TSW/ CLICK/ Chicago

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur des Universités, université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

Classification

Autres références

«  AUVERGNE  » est également traité dans :

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots
  •  • 1 média

La région Auvergne-Rhône-Alpes a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral – effective depuis le 1er janvier 2016. Elle est formée des deux anciennes régions administratives métropolitaines Auvergne et […] Lire la suite

AURILLAC

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Aurillac, préfecture du Cantal , compte 28 850 habitants et l'aire urbaine 64 991 habitants (au recensement de 2012). La ville s'établit en position de contact entre le massif volcanique du Cantal, au nord, et les plateaux (Châtaigneraie, Xaintrie...) qui le bordent au sud. Un petit bassin (dit « plaine d'Arpajon ») matérialise le contact géologique et morphologique et vaut à Aurillac des relevés […] Lire la suite

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La maison de Bourbon avant 1589 »  : […] Appartenant, pour parler comme les historiens anciens, aux « rois de France de la troisième race », la dernière des familles royales françaises est issue de Robert de Clermont, sixième fils de Saint Louis et de Marguerite de Provence. Il vécut de 1256 à 1317 et épousa Béatrice, fille unique d'Agnès de Bourbon et de Jean de Bourgogne, seigneur de Charolais. Par ce mariage, il acquit la seigneurie d […] Lire la suite

CLERMONT-FERRAND

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 967 mots
  •  • 1 média

Clermont-Ferrand, métropole régionale de l'Auvergne jusqu’au 31 décembre 2015, s'est établie au contact de la plaine et de la montagne. Des villes proches pouvaient se targuer d'une même situation : Montferrand, Riom, chacune ayant ses propres atouts, le pouvoir comtal à Montferrand, celui de la robe à Riom. Finalement, c'est autour de la ville de l'évêque que se fit l'unité. Le site de Clermont- […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 875 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Apanages et alleux »  : […] La maison d'Alençon s'éteignit en avril 1525 avec la mort du duc Charles VIII d'Alençon, comte du Perche, époux de Marguerite d'Angoulême. Ses domaines, grossis de l'héritage de la maison d'Armagnac, allaient passer à la maison d' Albret par le mariage, en 1527, de Marguerite avec Henri d'Albret. Les Albret constituaient à cette date la seule maison féodale subsistante depuis la confiscation des b […] Lire la suite

LE PUY-EN-VELAY

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 708 mots
  •  • 3 médias

Le Puy , préfecture de la Haute-Loire , s'épanouit au cœur d'un ample bassin tertiaire, perché à 630 mètres d'altitude, encadré de lourds sommets, et isolé par des cols à plus de 1 000 mètres. Pourtant, ce n'est pas cette situation, partagée avec d'autres lieux proches, qui a fait sa fortune. C'est son site exceptionnel, constitué de pointements volcaniques acérés, jaillis au cœur même du bassin ( […] Lire la suite

MASSIF CENTRAL

  • Écrit par 
  • André FEL
  • , Universalis
  •  • 3 208 mots

Dans le chapitre « Un massif hercynien original »  : […] Le Massif central est un fragment géologique de la vieille chaîne hercynienne, au même titre que le Massif armoricain, les Vosges, le Massif schisteux rhénan. Il a participé au même plissement à la fin de l'ère primaire : c'est au Carbonifère que se forment les dépressions houillères entre de hautes montagnes. L'ensemble fut nivelé ensuite par différentes surfaces d'érosion ou pénéplaines. Les pr […] Lire la suite

MONTLUÇON

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Montluçon, sous-préfecture de l'Allier , est perchée, en situation défensive, sur une butte du fossé qui l'abrite. C'est une place forte avancée du Bourbonnais, qui connaît une période de prospérité sous les ducs de Bourbon, notamment aux xiv e et xv e  siècles. À l'aube de l'ère industrielle, la ville, aux fonctions essentiellement de services, compte 5 000 habitants. La découverte du charbon à […] Lire la suite

MOULINS

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Moulins doit son rang de préfecture de l'Allier à un long héritage historique. Elle apparaît dans l'histoire au xi e  siècle, lorsque les sires puis ducs de Bourbon y transfèrent leur capitale en lieu et place de Bourbon-l'Archambault, attestant ainsi la valeur de sa situation et de son site. En effet, le lieu établissait le contact entre le « Bocage bourbonnais » à l'ouest et la « Sologne bourb […] Lire la suite

VICHY

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 710 mots
  •  • 1 média

Vichy, sous-préfecture de l'Allier, compte 25 700 habitants dans la commune et plus de 84 000 dans l'aire urbaine (chiffres de 2013). La ville peut se prévaloir d'un passé gallo-romain et thermal, attesté par de nombreuses découvertes archéologiques. Puis elle s'étiole. Posée sur un pointement rocheux qui resserre le lit de l'Allier et permet son passage, elle n'est au Moyen Âge que la place forte […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-20 février 2018 France. Polémique à la suite des déclarations de Laurent Wauquiez.

Auvergne-Rhône-Alpes avait porté des accusations contre l’ancien président Nicolas Sarkozy, le président Emmanuel Macron, le ministre du Budget Gérald Darmanin, le maire de Bordeaux Alain Juppé ou les députés de La République en marche. Le 20, interrogé sur la chaîne BFM-TV, Laurent Wauquiez déclare « assumer » ses propos – à l’exception de la mise […] Lire la suite

10-11 décembre 2017 France. Élection de Laurent Wauquiez à la présidence de LR.

Auvergne–Rhône-Alpes Laurent Wauquiez est élu dès le premier tour à la présidence des Républicains (LR), avec 74,6 p. 100 des suffrages. Il était opposé à Florence Portelli et Maël de Calan. Près de cent mille adhérents participent au scrutin. Le 11, le président de la région des Hauts-de-France Xavier Bertrand, rival de Laurent Wauquiez, annonce son […] Lire la suite

6-13 décembre 2015 France. Fort progrès du Front national aux élections régionales.

Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France, Normandie et à La Réunion, et la gauche en Bretagne, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Corse, ainsi qu’en Guadeloupe, Martinique et Guyane. La direction du P.S. annonce le retrait de ses listes au second tour dans les trois régions où le F.N. pourrait l’emporter à la faveur d’une triangulaire : Nord-Pas-de-Calais-Picardie […] Lire la suite

17 décembre 2014 France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions

l'Auvergne et Rhône-Alpes; la Bourgogne et la Franche-Comté; le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées; la Haute-Normandie et la Basse-Normandie; le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian JAMOT, « AUVERGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/auvergne/