ATTENTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Développement de l’attention au cours de la vie

Le développement de l’attention chez l’enfant est un long processus qui joue un rôle primordial dans l’apprentissage. Chez le nourrisson, l’attention exogène se développe en premier. Cela se traduit par la facilité avec laquelle un stimulus apparaissant soudainement dans le champ visuel d’un bébé de cinq ou six mois peut attirer, voire capturer, son attention : de vraies petites « machines à regarder », selon Michael Posner et Mary Rothbart ! Dans les mois qui suivent, l’attention endogène se met en place, et le bébé commence à avoir des conduites autogénérées : il regarde là où il le veut bien. Toutefois, selon Adele Diamond, le pouvoir attracteur des stimuli est encore très fort jusqu’à deux ans, âge auquel l’attention endogène est plus assurée, mais celle-ci se développe encore très progressivement jusqu’à l’adolescence, en fonction de la maturation des lobes frontaux. La capacité à moduler l’attention, c’est-à-dire à varier son intensité en fonction de la motivation et des situations, se développe progressivement chez les enfants d’âge scolaire. La capacité à alterner son attention entre plusieurs stimuli ou plusieurs tâches nécessiterait encore plus de temps. Il existe toutefois certaines « zones d’ombre » dans nos connaissances sur le développement de l’attention, et des études voient le jour dans les années 2010 chez les enfants d’âge préscolaire (3-5 ans) et à l’adolescence (12-17 ans).

Quant au déclin de l’attention avec le vieillissement, il est en général assez tardif, après soixante-dix ou soixante-quinze ans, et il est très variable selon l’individu, son niveau d’éducation et ses capacités acquises de maîtrise attentionnelle. Le ralentissement général lié au vieillissement peut perturber les mécanismes attentionnels. Il existe aussi des difficultés à inhiber les informations non pertinentes, par exemple les associations d’idées inopportunes survenant lors d’une discussion.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur des Universités, université Paris-V-René-Descartes

Classification

Autres références

«  ATTENTION  » est également traité dans :

ATTENTION TROUBLES DE L'

  • Écrit par 
  • Éric SIÉROFF
  •  • 1 021 mots

Les études récentes d’imagerie cérébrale fonctionnelle montrent que l’attention fait intervenir plusieurs régions du cerveau qui interagissent fortement entre elles, formant un véritable réseau. Les régions préfrontales interviennent dans le contrôle de l’attention. Les régions postérieures, comme les lobes pariétaux, interviennent dans l’orientation et la sélection notamment spatiale. Des structu […] Lire la suite

APPRENTISSAGE IMPLICITE

  • Écrit par 
  • Pierre PERRUCHET
  •  • 1 086 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle de l’attention »  : […] Si les questions posées et le cadre théorique des recherches sur l’apprentissage implicite ont beaucoup changé en trente ans, et bien que des controverses importantes subsistent, il est un point qui fait l’objet d’un quasi-consensus depuis l’origine : l’apprentissage implicite requiert que l’ attention soit portée sur les éléments pertinents de l’environnement. Toutes les recherches ont montré que […] Lire la suite

BROADBENT DONALD (1926-1993)

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 393 mots

Donald Broadbent, né en 1926, est un psychologue britannique, qui a enseigné la psychologie expérimentale successivement dans les universités de Cambridge et d’Oxford. Il explique sa vocation pour la psychologie à travers son engagement (à dix-sept ans) dans la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale : il y observe que les difficultés de communication sont plus souvent liées à des facte […] Lire la suite

CERVEAU ET FONCTIONNEMENT EXÉCUTIF

  • Écrit par 
  • Fabienne COLLETTE
  •  • 1 079 mots

Dans le chapitre « Les études initiales : l’importance du lobe frontal ? »  : […] Le cortex préfrontal a été initialement considéré comme le soubassement du fonctionnement exécutif. En effet, de nombreux patients cérébro-lésés présentant une atteinte sélective de certaines de ces fonctions à la suite d’une lésion située au niveau des régions frontales ont été décrits. Sur cette base, différents processus ont été identifiés, tels que les capacités de planification, d’inhibition […] Lire la suite

CERVEAU ET MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Séverine SAMSON
  •  • 1 025 mots

Identifier les zones du cerveau qui traitent la musique et préciser leur rôle respectif dans la perception, la mémoire, les émotions et la pratique musicale font l’objet de nombreux travaux en neuroscience de la musique. C’est à partir de l’observation des patients présentant des lésions cérébrales et des études en neuro-imagerie que les scientifiques ont réussi à apporter des preuves solides con […] Lire la suite

CONDILLAC ÉTIENNE BONNOT DE (1714-1780)

  • Écrit par 
  • Pierre TROTIGNON
  •  • 1 140 mots

Dans le chapitre « La sensation universellement explicative »  : […] Ayant ainsi fait du langage l'opérateur universel des idées réflexives, Condillac est amené à rejeter la dualité des principes que l'on trouve chez Locke : mis à part le langage, qui est d'institution, il ne reste qu'une source naturelle dans nos connaissances et facultés : la sensation. De la sensation, par dérivation et aussi par composition entre des sensations d'origine différente, Condillac d […] Lire la suite

EMDR (eye movement desensitization and reprocessing)

  • Écrit par 
  • Cyril TARQUINIO
  •  • 2 812 mots
  •  • 1 média

C’est à Francine Shapiro que l’on doit la découverte et le développement de la psychothérapie EMDR ( e ye m ovement d esensitization and r eprocessing   ou, en français, « désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires »). Cette découverte se fit un peu par hasard en 1987 : alors qu’elle se promenait dans un parc, elle s’aperçut, en suivant des yeux un vol d’oiseaux et en opéra […] Lire la suite

EXPLICATIONS PROXIMALES ET ULTIMES DES COMPORTEMENTS

  • Écrit par 
  • Patrick BONIN
  •  • 1 017 mots

Traditionnellement, les recherches en psychologie cognitive portent sur le « comment » des comportements : comment apprenons-nous ? comment parlons-nous ? La psychologie évolutionniste propose non seulement des explications – dites proximales – à ces questions mais, aussi et surtout, elle cherche à comprendre le « pourquoi » des comportements – des explications dites ultimes. Ces deux types d'exp […] Lire la suite

INHIBITION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Olivier HOUDÉ
  •  • 1 320 mots
  •  • 1 média

L’inhibition est une forme de contrôle qui nous permet de résister aux habitudes ou automatismes, aux tentations, distractions ou interférences. L’idée selon laquelle l’inhibition est un processus central de l’adaptation n’est pas nouvelle dans les sciences de l’esprit et du cerveau, mais elle a connu un regain général d’intérêt en psychologie cognitive depuis les années 1990. La capacité d’inhibi […] Lire la suite

NEISSER ULRIC (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H
  •  • 366 mots

Né en 1928 en Allemagne, Ulric Neisser a rejoint les États-Unis avec sa famille en 1933. Il soutient une thèse de doctorat en psychophysique à Harvard en 1956, et enseigne ensuite dans plusieurs grandes universités américaines. La publication de son ouvrage Cognitive Psychology , en 1967, est considérée comme un des éléments fondateurs de la psychologie cognitive. Neisser postule qu’on peut rendre […] Lire la suite

Les derniers événements

Canada. Discours du trône. 5 décembre 2019

et la réconciliation avec les Autochtones. Le gouvernement se dit toutefois « réceptif aux nouvelles idées provenant de tous les parlementaires ». Il exprime également sa volonté de soutenir le secteur des ressources naturelles, à l’attention des États producteurs d’hydrocarbures de l’ouest du pays […] Lire la suite

Swaziland. Changement de nom du pays. 19 avril 2018

absolue du continent, avait conservé son nom colonial. Mario Masuku, président du Mouvement démocratique uni du peuple (People's United Democratic Movement, PUDEMO), seule formation d’opposition autorisée, estime que « c’est une ruse pour détourner l’attention de la population, qui est en colère, des vrais problèmes socio-économiques de ce pays ». […] Lire la suite

Israël – Autorité palestinienne. Opération militaire Bordure de protection dans la bande de Gaza. 1er-31 juillet 2014

de l'O.N.U. adopte à l'unanimité une déclaration appelant à un « cessez-le-feu humanitaire immédiat et sans conditions » dans la bande de Gaza, à la suite d'une demande identique formulée la veille par le président américain Barack Obama à l'attention de Benyamin Nétanyahou. Le 28 également, à l'issue […] Lire la suite

Turquie. Regain d'agitation et élections municipales. 11-30 mars 2014

prédicateur exilé aux États-Unis. Le 27, un enregistrement mis en ligne révèle un projet d'intervention en Syrie contre les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant, destiné à détourner l'attention de l'opinion des scandales précédemment mis au jour. Le 30, le Parti de la justice et du développement, au pouvoir, remporte les élections municipales avec 45,5 p. 100 des suffrages au niveau national, conservant notamment la mairie d'Istanbul. […] Lire la suite

Vatican – Malte. Visite du pape Benoît XVI à Malte. 17-18 avril 2010

», car « la culture d'aujourd'hui [...] encourage des idées et des valeurs qui sont parfois incompatibles avec celles [de] Jésus-Christ ». Le pape évoque aussi les immigrés clandestins, nombreux dans l'île, aux besoins desquels il convient de « prêter attention » ». Benoît XVI rencontre également des victimes d'abus sexuels commis par des prêtres dans le passé, auxquelles il exprime « sa honte et sa tristesse ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric SIÉROFF, « ATTENTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/attention/