HONEGGER ARTHUR (1892-1955)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le groupe des Six

Le groupe des Six
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Pacific 231

Pacific 231
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Avec Georges Auric, Louis Durey, Darius Milhaud, Francis Poulenc et Germaine Tailleferre, Arthur Honegger fait partie, en 1920, du groupe des Six, c'est-à-dire de la révolution musicale parisienne d'après la Première Guerre mondiale.

Le groupe des Six

Le groupe des Six

photographie

Les compositeurs du groupe des Six, en compagnie de Jean Cocteau au piano. De gauche à droite : Darius Milhaud, Georges Auric, Arthur Honegger, Germaine Tailleferre, Francis Poulenc et Louis Durey. 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Avec le Roi David, en 1921, il la transcende et se hisse, en pleine gloire, au classicisme intemporel. Depuis cet oratorio, et jusqu'à la fin de sa vie, il compose selon son génie, sans se soucier des écoles et des modes. Après sa mort, alors que les novateurs du jour relèguent son œuvre, le public lui fait fête et elle se dresse comme celle d'une des grandes personnalités du xxe siècle de la musique.

Un Suisse parisien

Né au Havre, de parents suisses, Arthur Honegger a gardé son passeport suisse toute sa vie, et c'était là pour lui plus qu'une commodité, l'expression d'une vérité qu'il ressentait profondément, celle d'une appartenance ancestrale à cette communauté suisse alémanique, branche essentielle du germanisme, qui a produit des écrivains comme Gottfried Keller et Conrad Ferdinand Meyer, et dont lui-même allait être un des protagonistes musicaux les plus puissants du xxe siècle. Mais Arthur Honegger a noué, encore enfant, des liens capitaux avec son pays comme élève du conservatoire de Zurich, en faisant aussi sa vie durant des séjours périodiques en Suisse, où certaines de ses œuvres les plus importantes ont été créées. En même temps, depuis son adolescence, lorsqu'il était l'élève de Lucien Capet, d'André Gédalge, de Charles Marie Widor et de Vincent d'Indy au Conservatoire national de Paris, et jusqu'à sa mort tragique et prématurée, à l'âge de soixante-trois ans, à son domicile parisien, il est resté un enfant du pavé de Paris le plus caractéristique, celui du Montmartre de la place Clichy, dont il pouvait contempler l'animation diurne et nocturne de ses fenêtres. De ce Paris, rien ne l'aurait séparé, et tout l'y attachait, ses amitiés, ses affections, s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HONEGGER ARTHUR (1892-1955)  » est également traité dans :

CHORAL

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 554 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le choral après Bach »  : […] certains recueils de piano sont encore des thèmes traditionnels, on verra de plus en plus les musiciens fabriquer eux-mêmes leurs thèmes de choral (Honegger, chœur final du Roi David), sans prêter attention au texte que jusqu'alors celui-ci était censé représenter. D'autre part, l'emploi scolaire du choral provoque souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choral/#i_3741

JEANNE D'ARC (1412-1431)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 336 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Jeanne après Jeanne »  : […] ont donné de Jeanne une interprétation plus simple et profonde à la fois, tels, au cinéma La Passion de Jeanne d'Arc de Dreyer (1927) et, au théâtre, l'oratorio de Honegger, Jeanne au bûcher. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-d-arc/#i_3741

MARTENOT MAURICE (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 690 mots

musique de chambre, sans compter les musiques de film, où ses immenses ressources se sont révélées très utiles sur le plan descriptif. Arthur Honegger a été l'un des tout premiers à lui consacrer une partie importante, dans Jeanne d'Arc au bûcher (1935), mais c'est peut-être Olivier Messiaen qui a le plus contribué à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-martenot/#i_3741

MÜNCH CHARLES (1891-1968)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 030 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'instinct avant tout »  : […] De tous les compositeurs qui furent ses contemporains, c'est probablement Arthur Honegger qui a été son plus proche complice. Cette amitié remontait aux premières années parisiennes de Charles Münch. Les deux hommes constituaient des traits d'union entre deux civilisations. Pendant l'occupation allemande, quelques mois après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-munch/#i_3741

SIX GROUPE DES, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 698 mots
  •  • 2 médias

les Six Français et M. Erik Satie » (janv. 1920), puis publia un second article, « Les Six Français » ; ces musiciens sont Darius Milhaud, Francis Poulenc, Arthur Honegger, Georges Auric, Louis Durey et Germaine Tailleferre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-six-musique/#i_3741

Voir aussi

Pour citer l’article

Antoine GOLÉA, « HONEGGER ARTHUR - (1892-1955) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-honegger/