ARABIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La préparation de l'Islam

La lutte des empires

Alors que la scène politique d'une vaste région du globe était dominée par la lutte entre les Romains et les Perses Sassanides, l'Arabie, en marge de ces deux grandes puissances, en subissait le contrecoup. Cela se marquait notamment, sur le plan idéologique, par la pénétration du christianisme monophysite ou diphysite modéré lié à Byzance, du christianisme nestorien et du judaïsme protégés par la Perse.

Toutes ces religions étaient présentes en Arabie, notamment en Arabie du Sud. Les juifs avaient établi des colonies agricoles au Hedjāz et étaient nombreux en Arabie du Sud où le monarque semble s'être converti au judaïsme à la fin du ive siècle. Vers 510, un roi d'un judaïsme militant arrive au pouvoir, Yoūssouf As'ar Yath'ar, que la tradition arabe connaît sous le nom de Dhoū Nowās. Il persécute les chrétiens. Byzance poussa l'empire chrétien d'Éthiopie à la revanche. Il fallut deux expéditions éthiopiennes pour abattre Dhoū Nowās vers 525 ( ?). Les Éthiopiens placèrent la région sous l'autorité d'un noble sudarabique rallié. Une révolte amena au pouvoir un ancien esclave, Abraha, champion du christianisme mais qui oscillait entre les deux puissances. Son rapprochement avec Byzance et l'Éthiopie, accentué sans doute par ses successeurs, déclencha une contre-offensive persane. Peu avant 600, une armée persane venue par mer se rendait maîtresse du Yémen.

L'Arabie du Sud, malgré les apparences de puissance qu'elle garda longtemps, déclinait tant sur le plan économique que politique. Les luttes du vie siècle lui furent fatales. Son déclin donnait de l'importance aux Bédouins, ceux-ci remplacèrent souvent les Sudarabiques comme trafiquants et caravaniers. À la même époque, les infiltrations arabes dans le Croissant fertile et en Arabie du Sud se font plus massives et plus cohérentes. Un afflux d'argent se déversait sur l'Arabie déserte. Des centres commerciaux comme La Mecque prospéraient. L'économie monétaire exerçait son influence dissolvante h [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)
  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I

Classification


Autres références

«  ARABIE  » est également traité dans :

ABŪ BAKR (570 env.-634)

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 046 mots

Premier calife musulman, ami, beau-père et successeur du Prophète Mahomet ‘Abd Allāh, Abū Bakr reçut le surnom de ‘Atīq (affranchi), puis celui d'al-Siddīq (le crédule), parce qu'il aurait été le premier à avoir cru immédiatement à l'histoire du voyage nocturne de Mahomet à Jérusalem ( isra' ). Son père ‘Uthmān (qui est nommé aussi Abū Quḥāfa) b. ‘Āmir et sa mère Umm al-Khayr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-bakr/#i_947

AKABA ou AQABA GOLFE D'

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 415 mots
  •  • 1 média

Bras de mer étroit (de 20 à 30 km) allongé sur 180 kilomètres, séparant l'Arabie de la presqu'île du Sinaï. Par sa structure, le golfe d'Akaba (ou ‘Aqaba) est un fossé d'effondrement profond (1 828 m maximum), prolongeant celui de la mer Rouge en changeant de direction (nord-nord-est - sud-sud-ouest) et se continuant au nord par la dépression du Wadi Araba, de la mer Morte et, au-delà, par les fos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akaba-aqaba/#i_947

‘ALĪ IBN ABĪ ṬĀLIB (600 env.-661)

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 661 mots

Cousin de Muḥammad, et l'un des premiers convertis à l'islam. En 623 (ou 624), ‘Alī épouse Fāṭima, fille du Prophète et de sa première épouse, Khadīdja. À la mort du Prophète, en 632, il ne lui succède pas à la tête de la communauté : ce n'est qu'en 656 qu'il sera élu calife. La légende et la dispute théologique se sont rapidement emparées du personnage. Ainsi, certaines sectes shī‘ites extrémiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-ibn-abi-talib/#i_947

ARABE (MONDE) - Le peuple arabe

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 4 081 mots
  •  • 5 médias

Les Arabes forment un peuple ou ethnie dont le critère distinctif est l'usage de la langue arabe, qui est une langue sémitique comme l'akkadien l'araméen et l'hébreu. Cependant ne se considèrent et ne sont considérés comme Arabes que les individus et les groupes de langue arabe qui se reconnaissent un lien de parenté avec les groupes arabophones liés à l'histoire de l'ancienne Arabie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-le-peuple-arabe/#i_947

ARABIE HEUREUSE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 436 mots

Ensemble des hautes terres de l'Arabie du Sud-Ouest dont l'ancien Yémen du Nord constitue le cœur. Le nom d'Arabie Heureuse, traduction de l'expression latine Arabia Felix , est dû aux conditions climatiques nettement favorables : l'altitude de ce massif cristallin recouvert parfois d'énormes empilements de basalte, dépassant 2 500 mètres et culminant à 3 400 mètres, lui perm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-heureuse/#i_947

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Grand comme quatre fois la France (son territoire couvre 2 240 000 km 2 ), le royaume saoudien occupe plus des quatre cinquièmes de la péninsule arabique (Jazirat al- ‘Arab), charnière entre l'Afrique et l'Asie, grand vivier en hommes à travers les âges, foyer d'origine de la religion islamique et dépositaire de près du quart des réserves mondiales de pétrole. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-saoudite/#i_947

ASSIR

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 378 mots
  •  • 1 média

District administratif d'Arabie Saoudite (76 693 km 2 ) créé en septembre 1993, situé immédiatement au nord du Yémen et à l'ouest du Najrān, le Assir (‘Asīr) est constitué de hautes terres. Il comprenait avant 1993 la plaine côtière assez étroite, aride, faiblement occupée par des populations très africanisées, pratiquant une agriculture médiocre dans les oasis et le long […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assir/#i_947

BAHREÏN

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Laurence LOUËR
  •  • 4 755 mots
  •  • 4 médias

L' émirat de Bahreïn , indépendant depuis août 1971, est devenu en 2002 le royaume de Bahreïn. Avec une superficie de 757 kilomètres carrés, c'est le plus petit des États du monde arabe et le moins peuplé. Lors du recensement de 2010, la population était de 1,23 million d'habitants, soit une densité de 1 600 habitants au kilomètre carré, la plus forte enregistrée dans un pays arabe. Ces densités é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bahrein/#i_947

BÉDOUINS

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 606 mots

Population nomade originaire du centre de l'Arabie, les Bédouins ( Bādw ) se sont dispersés en vagues successives à travers le Moyen-Orient, l'Égypte et l'Afrique du Nord, liant leur expansion à celle de l'islam des premiers siècles. Les conquêtes des Bédouins entraînent la transformation de nombreux groupes en cultivateurs sédentaires ainsi que, fréquemment, leur fusion ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bedouins/#i_947

CALIFAT ou KHALIFAT

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 2 031 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les califes légitimes (633-661) »  : […] Mahomet n'avait pas prévu sa succession, et c'est pour assumer sa charge de chef d'État, pour prendre la direction des affaires publiques, que les premiers musulmans de Médine choisirent le beau-père du Prophète, Abu Bakr. Il aurait pris le titre de khalifa , « successeur » de l'Envoyé de Dieu. Les quatre premiers califes, qui régnèrent à Médine, furent désignés par acclamat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/califat-khalifat/#i_947

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « fait coranique » : sciences du Coran et exégèse »  : […] Considéré non comme une simple « Écriture inspirée », mais comme un message reçu directement de Dieu, le texte coranique a donc été un élément capital dans l'organisation des sociétés musulmanes, du premier siècle de l'hégire à l'époque contemporaine. Ce qui, à l'origine, avait marqué le passage des solidarités tribales de l' Arabie préislamique à un stade plus complexe de rapports sociaux, reposa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coran/#i_947

ÉDOM

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 759 mots

Le terme géographique Édom apparaît pour la première fois dans le papyrus Anastasi VI, 54-56 (fin xiii e  s. av. J.-C.) où l'expression des « tribus des Shosou d'Édom » renvoie à des Bédouins d'un territoire situé à l'est du delta égyptien, peut-être plus précisément dans la région montagneuse à l'est de la vallée de l'Arava (Wādī al-'Arabah), au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edom/#i_947

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 014 mots
  •  • 7 médias

La fédération des Émirats arabes unis (É.A.U.) regroupe sept émirats : Abu Dhabi, Dubaï, Sharjah, Ajman, Umm al-Qaiwain, Ras al-Khaimah et Fujaïrah. Cet État est marqué par une prospérité remarquable, due à la découverte du pétrole dans les émirats, qui vécurent sous forte hégémonie britannique jusqu’à leur indépendance le 2 décembre 1971. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emirats-arabes-unis/#i_947

FALACHAS

  • Écrit par 
  • Vittorio MORABITO
  •  • 2 196 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des origines entre légende et histoire »  : […] Quant à l'histoire, Friedmann cherche habilement à se rapporter aux diverses opinions sur la question controversée des origines des Falachas. La tradition amharique et la tradition des Juifs éthiopiens font référence au roi Salomon (972 env.-env. 932 av. J.-C.) et à la séduction déployée par la reine de Saba pour expliquer l'origine des dynasties et l'ensemble historico-culturel de l'Éthiopie. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/falachas/#i_947

ḤUSAYN IBN ‘ALĪ (1856-1931)

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 794 mots

Né au Hedjaz, Ḥusayn ibn ‘Alī appartient aux ‘Abadila, l'un des clans de descendants du Prophète, qui, depuis 961, fournit les responsables locaux de la ville sainte, nommés par les califes de l'Islam. Il reçoit d'abord une éducation dans le milieu tribal avant de séjourner, de 1881 à 1908, dans la capitale ottomane. Il accède à cette dernière date aux fonctions de chérif de La Mecque. Ayant une t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/husayn-ibn-ali-1856-1931/#i_947

IBN ‘ABD AL-WAHHĀB

  • Écrit par 
  • Jacqueline CHABBI
  •  • 196 mots

Muḥammad ben ‘Abd al-Wahhāb donne son nom à la doctrine du wahhabisme. Réformateur sunnite issu d'une famille de juristes du Nadjd, en Arabie centrale, il s'inscrit dans le courant rigoriste musulman du hanbalisme (Ibn Ḥanbal mort en 855), revitalisé au xiii e  siècle par le Syrien Ibn Taymiyya. Son ouvrage sur « l'unité de Dieu » (tawḥīd) s'élève […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-abd-al-wahhab/#i_947

IBN AL-FAQĪH (Xe s.)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 910 mots

Parfois tenue pour marginale dans l'ensemble de la production géographique arabe, l'œuvre d'Ibn al-Faqīh apparaît aujourd'hui comme une des mieux faites pour nous faire saisir les rapports de cette géographie avec le contexte d'ensemble de la culture arabe aux ix e et x e siècles, dans le cadre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-al-faqih/#i_947

IBN SA‘ŪD ‘ABD AL-‘AZĪZ III (1880-1953) roi d'Arabie Saoudite (1932-1953)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 679 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un descendant du grand Muḥammad ibn Sa‘ūd, unificateur de l'Arabie au xviii e siècle, ‘Abd al-‘Azīz n'avait pour lui, à vingt ans, que sa prestance (il mesurait près de deux mètres), sa vitalité et le prestige attaché au nom de sa famille. Son père, chassé de sa capitale, Riyād, par l'émir Ibn Rashīd allié aux Turcs, avait dû se réfugier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abd-al-aziz-iii-ibn-sa-ud/#i_947

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le milieu »  : […] L'islam est apparu en Arabie au vii e  siècle de l'ère chrétienne. À mi-chemin entre l'océan Indien et la Méditerranée, deux villes distantes l'une de l'autre de plus de 400 kilomètres mais toutes deux relativement proches de la mer Rouge, La Mekke (ou La Mecque, en arabe Makka) et Médine (Al-Madīna), en furent le berceau. La Mekke était une cité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_947

ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 10 444 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les raisons initiales du succès de l'islam en Arabie »  : […] L' expansion de l'islam aux diverses époques de l'histoire est inséparable de l'adhésion aux principes énoncés par le prophète Muḥammad et, comme telle, elle a souvent pris l'aspect d'une conquête destinée à affirmer la suprématie de la religion musulmane ; mais, en même temps, elle a pu apparaître comme la manifestation triomphante d'un peuple jusqu'alors tenu en marge des grands empires : c'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-de-mahomet-a-la-fin-de-l-empire-ottoman/#i_947

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] La ville de Koweït a été fondée au début du xviii e  siècle. L'histoire de l'émirat commence avec l'expulsion en 1670, par les tribus de Bani Khalid, des Ottomans installés en Arabie orientale. Trente ans plus tard, des segments de la tribu 'Utub, dont la famille Sabah, émigrent de l'Arabie centrale vers la côte du Golfe. Ils s'installent à Koweï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koweit/#i_947

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

Mahomet (en arabe Muḥammad) est, parmi les fondateurs des grandes religions universalistes, celui que nous connaissons le mieux. Il a fondé l' islam, qui compte aujourd'hui près d'un milliard d'adhérents et dont le rôle historique fut considérable. Sa biographie est loin d'expliquer à elle seule ce succès, mais contribue pour sa part à cette explication. Homme génial, issu d'une société en marge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahomet-muhammad/#i_947

MECQUE LA

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 1 085 mots
  •  • 4 médias

Ville sainte de l'islam vers laquelle se tournent tous les musulmans pour prier et en laquelle ils doivent, s'ils en ont les moyens, se rendre en pèlerinage au moins une fois dans leur vie. Avant l'établissement de l'islam, La Mecque (de l'arabe Makka ) est essentiellement une cité commerçante. Bien que son existence soit plus ancienne, ce n'est qu'au vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mecque/#i_947

MINÉENS

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 674 mots

Nom d'un ancien peuple de l'Arabie du Sud. Les Minéens, qui sont mentionnés dans la Bible ( Me‘ounim et Me‘inim des livres des Chroniques), se partageaient avec les Sabéens, leurs voisins méridionaux, les territoires du Yémen actuel. Les explorations archéologiques ont mis en lumière une expansion des Minéens dans le Hedjaz septentrional aux environs d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineens/#i_947

MOSQUÉE

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La genèse de la mosquée »  : […] Le Coran emploie également le terme de masdjid pour des sanctuaires préislamiques, et, pour Mahomet, le masdjid principal reste celui – préislamique – de La Mecque. Le musulman, en principe, n'a pas besoin de sanctuaire pour accomplir les rites de sa religion. Selon un hadith (ensemble des propos attribués au Prophète), la terre entière est le masdjid d'Allāh (par opposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquee/#i_947

NEFOUD

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 174 mots

Grand bassin sableux situé au nord de l'Arabie Saoudite, le Nefoud ou encore Nafoud (de l'arabe nufūd  : pluriel de nifd , dunes) constitue un vaste désert de plus de 50 000 kilomètres carrés, entouré par des escarpements rocheux formés par le rebord du plateau calcaire du désert syrien (Chamiyé) au nord et par la frange déchiquetée de plateaux gréseux ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nefoud/#i_947

PÉTRA

  • Écrit par 
  • Laïla NEHMÉ
  •  • 8 198 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « D'où viennent les Nabatéens ? »  : […] L'origine des Nabatéens demeure un mystère. Viennent-ils d'Arabie du Sud, comme a pu le faire penser leur maîtrise de l'eau, de l'irrigation et des cultures en terrasses, qui rappellent les ouvrages des Sabéens au Yémen ? D'Arabie du Nord-Est, comme l'ont suggéré sans arguments convaincants d'éminents historiens ? D'Arabie du Nord-Ouest, où ils auraient nomadisé avec d'autres tribus avant de migre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petra/#i_947

QATAR

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 5 844 mots
  •  • 5 médias

L' émirat de Qatar a une superficie de 11 500 kilomètres carrés, soit un peu plus que celle d'un grand département français. Sa population était de presque 1,7 million d'habitants au recensement de 2010. Malgré cette petite taille, le Qatar a entrepris dans les années 1970 une modernisation sans précédent, grâce aux revenus de la manne pétrolière. Depuis les années 2000, l'État qatari est présent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qatar/#i_947

QORAYSHITES ou QURAYSHITES LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 196 mots

La tribu des Qorayshites, au sein de laquelle naquit Muḥammad, faisait partie des Arabes du Nord. Au début du vii e siècle, composée de plusieurs clans d'inégale puissance et représentée par une oligarchie marchande qui y détenait le pouvoir, elle dominait le centre commercial de la Mekke. Muḥammad devenu « messager de Dieu » se trouva en butte à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qorayshites-qurayshites/#i_947

ROME ET EMPIRE ROMAIN - Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 194 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'Orient »  : […] On trouvait une disposition analogue à celle de l'Occident, en grandes masses, en Orient, où se distinguent la péninsule balkanique, l'Anatolie, la Syrie et l'Égypte. Mais ici le poids du passé était encore plus important, et plus d'une région avait derrière elle une longue histoire aussi bien dans le domaine de la culture que dans celui de l'économie. À cet égard, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-le-haut-empire/#i_947

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 696 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « De l'Antiquité à la période ottomane »  : […] Au cours de ces siècles, malgré les obstacles naturels (courants et vents saisonniers souvent violents, côtes inhospitalières), malgré les vicissitudes politiques, la navigation en mer Rouge ne cesse de s'affirmer. Si, dans un premier temps, les marins se limitent aux rivages de cette mer semi-fermée, une fois surmontés les périls de la porte des Lamentations, ils poursuivent, avec plus ou moins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_947

SABA ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 394 mots

Royaume ( Saba est le terme grec ou latin correspondant à l'hébreu Shéba ) connu d'abord par l'Ancien Testament comme l'un des plus célèbres de l'Arabie méridionale. La Bible mentionne les Sabéens comme des fournisseurs d'encens, d'épices, d'or et de pierres précieuses (I Rois, x , 1-3 ; Is., lx , 6 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-saba/#i_947

‘UMAR Ier ou OMAR Ier ABŪ ḤAFSA IBN AL-KHAṬTĀB (581 env.-644) calife (634-644)

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 514 mots

Deuxième successeur du Prophète à la tête de la communauté islamique, ‘Umar I er joue un rôle décisif dans l'expansion de l'islam et dans l'organisation de l'État musulman. D'abord fermement opposé à la prédication de Muḥammad, il change bientôt d'attitude et se fait l'un des plus fervents adeptes de l'islam, les mots du Coran comme la teneur de cette nouvelle religion ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umar-ier-omar-ier-abu-hafsa-ibn-al-khattab/#i_947

WAHHĀBISME

  • Écrit par 
  • Dominique CHEVALLIER
  •  • 1 177 mots

En 1810 paraissait à Paris un livre intitulé Histoire des Wahabis, depuis leur origine jusqu'à la fin de 1809. Son auteur, Louis-Alexandre de Corancez, consul général de France, avait suivi les routes caravanières de Bagdad à Alep. Le « wahhabisme » tire son nom du prédicateur musulman Mụhammad ibn ‘Abd al-Wahhāb (1703-1792). Mais ses disciples ont récusé cette appellation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wahhabisme/#i_947

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Le Yémen est situé dans le coin sud-ouest de la péninsule arabique, au contact de la mer Rouge et de l'océan Indien. Cette situation confère au Yémen une importance géopolitique et explique que le pays a souvent suscité les convoitises étrangères : par exemple, la rade d'Aden, où les Anglais s'étaient installés en 1839 et se sont maintenus jusqu'en 1967, a été ensuite utilisée par les Soviétiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_947

Voir aussi

Pour citer l’article

Maxime RODINSON, Robert MANTRAN, « ARABIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie/