SINAÏ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Égypte : carte physique

Égypte : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mont Sinaï

Mont Sinaï
Crédits : Simon McComb/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Guerre de Six Jours, 1967

Guerre de Six Jours, 1967
Crédits : National Archives

vidéo

Destruction de l'aviation égyptienne

Destruction de l'aviation égyptienne
Crédits : Hulton Getty

photographie


Presqu'île de 61 000 kilomètres carrés, située en Égypte, à l'extrémité septentrionale de la mer Rouge. De forme triangulaire, limité au nord par la mer Méditerranée, à l'ouest par le canal et le golfe de Suez et à l'est par le golfe d'Akaba, le Sinaï comporte trois parties. La pointe méridionale est constituée de blocs cristallins faillés formant le massif du Sinaï qui culmine au mont Sainte-Catherine (2 641 m). Le centre est formé de plateaux sédimentaires arides, accidentés de quelques escarpements (cuestas du djebel el-Tih, du djebel Egma). Au nord, le Sinaï est une plaine sableuse accidentée de quelques modestes bombements, qui se termine par une côte plate et lagunaire.

Égypte : carte physique

Égypte : carte physique

Carte

Carte physique de l'Égypte. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le désert du Sinaï constitue un glacis protecteur pour l'Égypte, aussi fut-il occupé très tôt par les pharaons qui y trouvaient d'intéressantes richesses minières (cuivre, gemmes). Mais le Sinaï est surtout célèbre par l'errance des tribus juives pendant l'exode : c'est sur le djebel Moussa que Moïse aurait reçu les Tables de la loi. Le Sinaï fut aussi un centre important de monachisme : le couvent fortifié de Sainte-Catherine en reste le témoin le plus prestigieux. Occupé en 1956 par les Israéliens qui l'évacuèrent rapidement sous la pression conjuguée des Américains et des Soviétiques, le Sinaï fut à nouveau totalement occupé par les Israéliens à la suite de la guerre de juin 1967. Les Égyptiens sont parvenus en octobre 1973 à reprendre pied à l'est du canal de Suez où leur 3e armée restera bloquée par les troupes israéliennes. Après un accord de cessez-le-feu et l'échange de prisonniers, un accord israélo-égyptien de dégagement a été signé, le 18 janvier 1974, au kilomètre 101, prévoyant notamment le retrait des troupes israéliennes à une trentaine de kilomètres à l'est du canal de Suez, sur la ligne des cols de Mitla et de Ghiddi. Le traité de paix entre Israël et l'Égypte (1979) a permis l'évacuation totale par Israël du Sinaï, qui est revenu à l'Égypte en 1982.

Mont Sinaï

Mont Sinaï

Photographie

Le monastère de Sainte-Catherine, au mont Sinaï, Égypte. 

Crédits : Simon McComb/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Guerre de Six Jours, 1967

Guerre de Six Jours, 1967

Vidéo

Le 10 juin 1967, la troisième guerre israélo-arabe, appelée guerre de Six Jours en raison de sa durée, s'achève par une victoire foudroyante de l'armée israélienne et la déconfiture totale des pays arabes. Les gains territoriaux d'Israël sont considérables : au sud, Gaza et la péninsule... 

Crédits : National Archives

Afficher

Destruction de l'aviation égyptienne

Destruction de l'aviation égyptienne

Photographie

Sur une base aérienne du Sinaï, l'aviation égyptienne détruite au sol par une attaque préventive des forces israéliennes au début de la guerre de Six Jours, en juin 1967. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

C'est l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification


Autres références

«  SINAÏ  » est également traité dans :

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La plate-forme arabo-syrienne »  : […] Au sud de l'Asie apparaissent d'autres zones d'ancienne consolidation. La plate-forme arabo-syrienne constitue la majeure partie de la péninsule arabique et le Levant au pied des zones plissées des hautes terres anatoliennes et iraniennes. Sa caractéristique générale est une inclinaison structurale vers l'est, avec un vigoureux relèvement à l'ouest en un bombement montagneux qui domine les zones […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_11922

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le milieu physique »  : […] L'Égypte utile demeure une étroite bande fertile de plus de 1 100 km de longueur qui s'ouvre au nord sur un delta de quelque 22 000 km 2 . La surface habitée couvre 3,5 p. 100 du pays, soit environ 35 000 km 2 sur 997 739 km 2 (5 p. 100 si l'on ajoute les bonifications agricoles post-1950). L'Égypte est bordée à l'ouest p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-geographie/#i_11922

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Anouar Sadate maître du terrain »  : […] Débarrassé de ses rivaux, le nouveau raïs annonce, le 15 mai, des élections libres, de nouvelles institutions, un nouvel État. Symboliquement, il fait brûler des enregistrements téléphoniques dans la cour du ministère de l'Intérieur et donne le premier coup de pioche pour la démolition du pénitencier de Tourah. Plusieurs centaines de Frères musulmans sont libérés, et 112 magistrats écartés en 1969 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_11922

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Les guerres avec les pays arabes »  : […] Dans une très large mesure, l'histoire d'Israël est avant tout l'histoire de ses guerres : guerre d'Indépendance (1948-1949), campagne du Sinaï (1956), guerre de Six Jours (juin 1967) suivie de la guerre d'usure sur le canal de Suez (de septembre 1968 à août 1970), guerre du Kippour (octobre 1973), opération du Liban (appelée en Israël « opération paix pour la Galilée ») à partir de juin 1982 , s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_11922

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La sortie d'Égypte et la traversée du désert »  : […] « Alors se leva sur l'Égypte un nouveau roi qui n'avait pas connu Joseph » (Exode, i, 8). La Bible relate par ce verset la révolution politique qui entraîna l'asservissement des pasteurs hébreux de Gessen. Les Hébreux sont astreints aux travaux épuisants de construction de villes de dépôts ; on cherche par des règlements à diminuer leur importance démographique : les sage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_11922

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] À l'encontre d'une idée familière, le monachisme ne fut pas un autre « don du Nil ». Aussi haut que l'on puisse remonter, c'est-à-dire au iii e  siècle, l'existence d'anachorètes est attestée en Syrie et en Mésopotamie aussi bien que dans l'arrière-pays d'Alexandrie. Mais il revenait à l' Égypte de concevoir et d'éprouver ses modalités durables, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monachisme/#i_11922

Pour citer l’article

Jean-Marc PROST-TOURNIER, « SINAÏ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinai/