ALGUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ancienne classification du monde vivant en trois règnes

Ancienne classification du monde vivant en trois règnes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cyanobactérie : rivulaire (Rivularia bullata)

Cyanobactérie : rivulaire (Rivularia bullata)
Crédits : B. De Reviers

photographie

Algue brune : fucus vésiculeux (Fucus vesiculosus)

Algue brune : fucus vésiculeux (Fucus vesiculosus)
Crédits : B. De Reviers

photographie

Algues et classification

Algues et classification
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Place des algues aujourd'hui dans le monde vivant

Depuis les travaux du biologiste américain Carl Woese dans la seconde moitié du xxe siècle, on admet aujourd'hui que le vivant est subdivisé en trois domaines : d'une part, les bactéries (Bacteria) et les archées (Archaea), qui sont des organismes formés de cellules procaryotiques (dépourvues de noyau), et, d'autre part, les eucaryotes (Eukaryota), organismes possédant dans chaque cellule un noyau délimité par une enveloppe constituée de deux membranes. Deux de ces trois domaines contiennent des algues : les bactéries et les eucaryotes (fig. 1).

Algues et classification

Algues et classification

Dessin

La place des algues au sein de l’arbre de la vie (classification actuelle). Composées de différents groupes,  les algues se répartissent dans deux des trois grands domaines du monde vivant : les bactéries (Bacteria) et les eucaryotes (Eukaryota). C’est pour cela que le terme algue n’a... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les cyanobactéries (autrefois appelées algues bleues) sont classées parmi les bactéries. Ce sont des organismes qui sont apparus il y a au moins 2,7 milliards d'années, peut-être même, selon certains auteurs, il y 3,5 milliards d'années. Leurs constructions calcaires, appelées stromatolites (ou stromatolithes), représentent des traces très anciennes de la vie sur Terre.

Les algues appartenant au domaine des eucaryotes sont classées parmi deux des trois principales lignées de ce domaine.

La première lignée des eucaryotes (lignée Unikonta) – qui regroupe principalement des amibes (les amoebozoaires ou Amoebozoa), les champignons vrais (les eumycètes ou Eumycota) et les animaux multicellulaires (les métazoaires ou Metazoa) – ne comporte pas d'algues.

La deuxième lignée des eucaryotes (Excavata) rassemble des organismes unicellulaires (par exemple des flagellés comme les jakobidés, les parabasaliens et les kinétoplastidés, ou encore des amibes comme les hétérolobosés), dont un groupe d'algues de couleur verte : les euglénophycées (Euglenophyceae). Les plus proches parents de ce groupe d'algues sont des parasites, comme les trypanosomes, par exemple l'agent de la maladie du sommeil véhiculé par la mouche tsé-tsé.

La troisième lignée des eucaryotes est elle-même subdivisée en deux branches. La première est celle des plantes (Plantae) qui comprend les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages



Écrit par :

  • : enseignant-chercheur au Muséum national d'histoire naturelle, Paris

Classification


Autres références

«  ALGUES  » est également traité dans :

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La culture des algues »  : […] Plus de deux cents genres d'algues marines benthiques, correspondant à plusieurs milliers d'espèces, ont été étudiés en vue d'une exploitation. Une quinzaine d'espèces seulement figurent dans les statistiques de la F.A.O. Les différentes utilisations de ces végétaux peuvent être regroupées autour de sept axes principaux : l'alimentation humaine, l'alimentation du bétail (farines d'algues compléta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquaculture/#i_1961

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les filières de troisième et de quatrième génération  »  : […] Les chercheurs distinguent aujourd’hui quatre générations de biocarburants , au-delà de la génération dite « zéro », qui correspond à la transformation de céréales (orge et avoine principalement) et de fourrages en énergie animale par la nourriture d’animaux de trait. La première génération, mise en place à partir des années 1990, est fondée sur l’utilisation de parties de plantes destinées tradit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocarburants-agrocarburants/#i_1961

BIOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Pierre TAMBOURIN
  •  • 5 346 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les biotechnologies bleues ou aquatiques »  : […] Le domaine d'application des biotechnologies modernes dans le monde aquatique en est encore à ses balbutiements. Il regroupe diverses techniques qui permettent d'augmenter le taux de croissance des espèces aquatiques d'élevage, d'améliorer la qualité nutritive des aliments aquacoles et la santé des poissons, d'étendre la gamme des espèces aquatiques « cultivées », d'améliorer la gestion et la con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biotechnologies/#i_1961

CARBURANTS POUR L'AVIATION

  • Écrit par 
  • Paul NASH, 
  • Odile PÉTILLON
  •  • 3 225 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Positionnement des différentes filières »  : […] Les essais réalisés depuis le début des années 2000, tant au sol qu'en vol, ont montré que les carburants issus de la technologie Fischer-Tropsch ou de la transformation par hydrotraitement des huiles végétales répondent totalement à l'ensemble des contraintes de l'aéronautique. Les carburants issus de la filière Fischer-Tropsch (filière dite XTL – Anything to Liquids) sont appelés CTL (Coal to L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carburants-pour-laviation/#i_1961

CAULERPA TAXIFOLIA

  • Écrit par 
  • Alexandre MEINESZ
  •  • 747 mots

L' algue verte tropicale Caulerpa taxifolia est apparue en Méditerranée en 1984, au pied du Musée océanographique de Monaco où elle était cultivée dans ses aquariums. Observée sur un mètre carré cette année-là, elle s'est développée sur un hectare en 1989. Elle s'est ensuite répandue très rapidement le long des côtes françaises, italiennes, croates, espagnoles (Baléares) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caulerpa-taxifolia/#i_1961

CHAROPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Robert CORILLION
  •  • 2 498 mots
  •  • 2 médias

Chez les Algues vertes ou Chlorophycophytes, la classe des Charophycées constitue un groupe végétal isolé, à la fois très ancien (probablement apparu dès le Silurien supérieur) et relativement évolué. Elle comprend une seule famille, celle des Characées, avec sept genres et environ trois cents espèces, représentés principalement par les Chara et les Nitella […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charophycees/#i_1961

CHLOROPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Francis MAGNE
  •  • 3 766 mots
  •  • 8 médias

Les Chlorophycées sont des algues vertes des eaux douces ou marines. Elles sont unicellulaires ou pluricellulaires, constituant alors des thalles d'aspects variés qui forment soit des filaments cellulaires simples ou ramifiés ( Cladophora ), en lame (ulves) ou en tube (entéromorphes), soit des filaments siphonés souvent associés entre eux pour former des thalles de formes div […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorophycees/#i_1961

CHLOROPHYLLES

  • Écrit par 
  • Alexis MOYSE
  •  • 3 556 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure et propriétés chimiques »  : […] Les chlorophylles sont les pigments verts des végétaux capables de photosynthèse. On en trouve également dans diverses bactéries qui utilisent aussi l'énergie lumineuse. Les chlorophylles les plus communes sont les chlorophylles a et b , présentes dans les chloroplastes des cellules de tous les végétaux de couleur verte : plantes à fleurs, fougères, mou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorophylles/#i_1961

CHRYSOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 2 000 mots
  •  • 5 médias

Les Chrysophycées sont des algues unicellulaires indépendantes ou vivant en colonies. Elles forment rarement un thalle de structure simple ; leurs cellules possèdent un ou plusieurs plastes jaunes ou bruns (du grec χρυσ́ος, or). Cette couleur est due à l'abondance des xanthophylles (lutéine, fucoxanthine, diadinoxanthine) et à des caroténoïdes (β-carotène) masquant les chlorophylles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chrysophycees/#i_1961

CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 2 715 mots
  •  • 3 médias

Les Algues bleues nommées, suivant les auteurs, Cyanophycées, Schizophycées, Myxophycées ou Cyanobactéries forment avec les Bactéries l'embranchement des Schizophytes. Trois caractères donnent à cet embranchement son originalité : les cellules ne présentent ni noyau véritable, ni plaste, il n'y a pas de reproduction sexuée. Les Cyanobactéries se distinguent des Bactéries par la présence de chlorop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyanobacteries-cyanophycees-algues-bleues/#i_1961

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les réactions dans les écosystèmes continentaux »  : […] Le phosphore disponible pour les êtres vivants est entièrement contenu dans la couche superficielle de la lithosphère et provient de l'érosion des roches continentales. Il est transporté sous forme particulaire ou dissoute par les rivières jusqu'à l'océan, mais, durant ce trajet, la fraction dissoute peut interagir avec les systèmes biologiques ou minéraux. Les lacs constituent un important réser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_1961

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Ontogenèse et phylogenèse »  : […] Il n'est pas question de traiter de la diversité de l'ontogenèse chez les végétaux depuis les Thallophytes jusqu'aux Angiospermes. Il est cependant intéressant de situer l'apparition des événements clés du développement de la plante. Les premières tentatives de développement embryonnaire apparaissent chez les algues. On peut en trouver des exemples chez les Phéophycées – ou algues brunes – qui po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_1961

DIASPORES, botanique

  • Écrit par 
  • Robert GORENFLOT
  •  • 936 mots

Dans tout le règne végétal, on appelle diaspores les parties des plantes qui sont disséminées, permettant ainsi la propagation des espèces ( diaspora , dispersion). Les diaspores sont d'origine végétative quand elles sont constituées d'une fraction de l'appareil végétatif ( thalle ou cormus). Chez les Algues, les Champignons et les Lichens, des fragments non spécialisés d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diaspores-botanique/#i_1961

DIATOMÉES

  • Écrit par 
  • Marie-France SIMON
  •  • 2 345 mots
  •  • 9 médias

Les Diatomées ou Bacillariophycées sont des algues microscopiques unicellulaires caractérisées par une enveloppe siliceuse externe à structure très particulière, le frustule. Le groupe, probablement polyphylétique, se subdivise en deux ordres : les Biddulphiales ou Centriques à symétrie généralement radiale, connues depuis le Jurassique, et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diatomees/#i_1961

EAU - Les défis de l'eau

  • Écrit par 
  • Ghislain de MARSILY
  •  • 7 679 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Qualité des milieux aquatiques et des écosystèmes »  : […] Les atteintes à la qualité des milieux aquatiques dans les pays développés sont aujourd'hui, par ordre d'importance, la pollution diffuse d'origine agricole, les pollutions urbaines, la pollution industrielle et enfin les retombées des pollutions atmosphériques. Les pollutions agricoles concernent d'abord les excès de fertilisation azotée, qui contaminent les nappes souterraines et les rivièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-les-defis-de-l-eau/#i_1961

EMBRYOPHYTES ou CORMOPHYTES ou ARCHÉGONIATES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves DUBUISSON, 
  • Sabine HENNEQUIN
  •  • 3 239 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Évolution et classification des Embryophytes »  : […] Les analyses phylogénétiques suggèrent fortement l’enracinement des Embryophytes dans les algues vertes avec lesquelles elles forment le clade – groupe monophylétique – des Chlorobiontes (« végétaux verts »). Les Chlorobiontes sont caractérisés par la présence d’amidon (produit par la photosynthèse) stocké dans les chloroplastes – chez les algues rouges, les sucres sont stockés dans le cytoplasme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cormophytes-embryophytes-archegoniates/#i_1961

ÉRYTHRITE, chimie

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 115 mots

Polyol de formule : CH 2 OH—CHOH—CHOH—CH 2 OH. Masse moléculaire : 122,12 g. Masse spécifique : 1,45 g/cm 3 . Point de fusion : 119-120 0 C. Point d'ébullition : 331 0 C. Corps polymorphe, cristallisé à partir de ses solutions aqueuses, l'érythrite (syn. érythritol) se présente sous la forme de gros prismes pyramidaux. Sa s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erythrite-chimie/#i_1961

EUGLÉNOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Louis JOYON, 
  • Jean-Pierre MIGNOT
  •  • 2 880 mots
  •  • 4 médias

La classe des Euglénophycées groupe des Algues unicellulaires très communes dans les eaux douces et saumâtres. Plusieurs espèces cultivées dans des laboratoires constituent un matériel de choix pour les recherches sur la physiologie cellulaire (photosynthèse, métabolisme, besoins en vitamines, croissance, phototactisme, etc.). Les Euglénophycées possèdent deux flagelles inégaux insérés au fond d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euglenophycees/#i_1961

EUTROPHISATION

  • Écrit par 
  • Roger CHESSELET
  •  • 523 mots

Lorsque, par son activité, l'homme introduit par inadvertance des éléments nutritifs comme le phosphore (principalement sous forme d'orthophosphates) ou l'azote (sous forme d'ammonium, de nitrates ou de nitrites) dans le milieu marin ou lacustre, un phénomène appelé eutrophisation se produit souvent, qui se manifeste par un changement au niveau de la diversification des algues. On constate en effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eutrophisation/#i_1961

GAMÈTES

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Jacques TESTART
  •  • 4 165 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Gamètes achontés »  : […] Les gamètes non flagellés sont dits achontés ( a privatif, chonte  = flagelle). Les Rhodophytes, ou Algues rouges, semblent issues assez directement des cyanobactéries, avec lesquelles elles ont en commun certains pigments (érythrocyanines). Les spores directes des Rhodophytes, toujours dépourvues de flagelles comme celles des Cyanophycées, ressemblent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gametes/#i_1961

HYDRES

  • Écrit par 
  • Yves TURQUIER
  •  • 1 833 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nutrition »  : […] La nutrition des hydres est fondamentalement hétérotrophe et peut être rapportée à un mode particulier de prédation. Certaines espèces pratiquent en outre une nutrition osmotrophe, grâce aux symbiontes de nature végétale hébergés dans leurs cellules endodermiques. La fonction prédatrice est assurée par les cnidoblastes ; l'excitation (mécanique ?) du cil sensoriel provoque l'ouverture de la capsu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydres/#i_1961

IODE

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Présence et rôle biologiques »  : […] La tyrosine (un acide aminé) réagit avec l'iode pour fournir deux produits d'addition-condensation : la tétraiodothyronine, ou thyroxine (T 4 ), et la triiodothyronine (T 3 ). Dans ces molécules, deux cycles benzéniques sont pontés par un atome d'oxygène, et les atomes d'iode occupent les positions indiquées par les formules de la figure. Dans les algues, l'iode existe dans une grande variété d'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iode/#i_1961

ISOGAMIE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 143 mots

Dans le cas où, chez une espèce vivante, la fécondation a lieu à partir de la rencontre de deux gamètes mobiles, on parle d'isogamie ou d'anisogamie selon que ces gamètes sont égaux et semblables ou dissemblables. Par exemple, chez les algues brunes, il y a isogamie pour l'ectocarpus et anisogamie pour la cutlérie ; ou bien, chez les algues vertes, respectivement pour le chlamydomonas ou l'ulve, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isogamie/#i_1961

LACS

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 9 334 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Domaine pélagique »  : […] Comme dans la mer, le domaine pélagique est celui qui caractérise le mieux le milieu lacustre, même si, parfois, il ne joue pas le rôle essentiel dans sa physiologie. Il comporte deux importantes catégories d'organismes : ceux qui peuvent se libérer de plusieurs contraintes du milieu, tels les poissons, et constituent le necton  ; ceux qui, végétaux ou animaux, subissent plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lacs/#i_1961

LICHENS

  • Écrit par 
  • Henry DES ABBAYES
  •  • 3 577 mots
  •  • 5 médias

Jusqu'au dernier tiers du xix e  siècle, les Lichens étaient considérés comme des êtres simples, intermédiaires entre les Champignons, par les filaments incolores de leur thalle ou hyphes , et les Algues, par leurs cellules vertes ou gonidies . C'est le mérite du botaniste suisse S. Schwendener d'avoir, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lichens/#i_1961

LITTORAL MARITIME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 2 225 mots
  •  • 2 médias

En écologie marine, on appelle littoral, ou encore système littoral, l'ensemble des fonds marins (domaine benthique) du plateau continental, depuis les niveaux les plus élevés, où peuvent vivre les espèces marines qui se contentent d'une humectation par les embruns ou d'immersions exceptionnelles, jusqu'à la profondeur limite correspondant aux possibilités de vie des algues multicellulaires les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/littoral-maritime/#i_1961

MARÉES VERTES

  • Écrit par 
  • Alain MENESGUEN
  •  • 734 mots

Depuis les années 1970, un nombre croissant de plages et de vasières de la côte bretonne sont envahies, du printemps à l'automne, par une prolifération de macro-algues vertes (ulves libres et entéromorphes fixées). Cette conséquence typique (phénomène dit d' eutrophisation) d'un enrichissement excessif des eaux côtières en substances nutritives, surtout azotées, nuit au tourisme et à la conchylic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees-vertes/#i_1961

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 880 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les micro-algues eucaryotes »  : […] Les micro-algues eucaryotes sont des organismes essentiellement aquatiques qui possèdent les pigments nécessaires à la réalisation d'une photosynthèse de type oxygénique. Ce sont essentiellement des protistes regroupés en trois ensembles : les pyrrophytes (par exemple, dinoflagellés), les euglénophytes (par exemple, euglènes) et les chrysophytes (par exemple, diatomées). Cependant, au sein des alg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_1961

MICROPALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Madeleine NEUMANN
  •  • 4 015 mots

Dans le chapitre « Microfossiles d'origine végétale »  : […] Les algues ont de tout temps joué un rôle prépondérant dans l'édification de certaines roches. Les diatomées (photo), petites algues unicellulaires siliceuses (Bacillariophycées) dont la carapace est constituée par deux valves, sont connues depuis le Lias et ont formé des dépôts considérables, les diatomites, roches légères utilisées comme abrasifs, filtres ou matériaux de construction (par exemp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micropaleontologie/#i_1961

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 820 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Le milieu de l'explosion de la vie »  : […] L' origine marine des êtres vivants ne fait aucun doute. En attestent, par exemple, la composition des liquides intérieurs des animaux (leur salinité rappelle celle de l'eau de mer) et, plus clairement encore, le fait que, sur un total de 33 embranchements majeurs, 12 soient exclusivement marins et plusieurs autres essentiellement marins (cas des spongiaires par exemple, dont il existe quelques e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-l-ecosysteme-marin/#i_1961

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie benthique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 5 290 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Macrophages »  : […] Les macrophages se rencontrent surtout parmi les espèces relativement mobiles : poissons, grands crustacés décapodes, mollusques céphalopodes, qui chassent, ou guettent à l'affût, des proies très diverses. Les poissons benthiques se nourrissent le plus souvent de mollusques (surtout bivalves), d'annélides polychètes et de crustacés ; les crustacés décapodes macrophages mangent plutôt des vers ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-benthique/#i_1961

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « les algues »  : […] Les analyses phylogénétiques modernes ont montré qu'il s'agit là aussi d'un groupe paraphylétique qui rassemble des organismes unicellulaires et pluricellulaires. Les algues se trouvent ainsi réparties entre divers clades basaux des eucaryotes (parmi elles, les algues rouges dont les algues calcaires) et divers clades basaux des chlorobiontes (les algues vertes). Les algues seraient apparues avan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_1961

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les Algues parasites »  : […] Certaines Chlorophycées sont parasites de plantes vasculaires. Les feuilles persistantes des arbustes du sous-bois, dans les forêts des tropiques humides, sont un substrat favorable pour beaucoup d'organismes : Bactéries, Champignons, Algues vertes, Lichens. La plupart de ces épiphylles , qui se développent lentement sur les cuticules en utilisant les nutrilites excrétés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasitisme/#i_1961

PHÉOPHYCÉES ou ALGUES BRUNES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN
  •  • 2 821 mots
  •  • 7 médias

Les Phéophycées, ou Algues brunes, sont presque exclusivement marines. Par leur taille et par leur abondance, certaines d'entre elles jouent un rôle très important dans la végétation des diverses mers. Les peuplements étendus de Laminariales abritent une faune variée de poissons et de crustacés comestibles qui y trouvent une nourriture abondante. Outre les utilisations industrielles, il y a lieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheophycees-algues-brunes/#i_1961

PHÉROMONES

  • Écrit par 
  • Charles DESCOINS
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « Les phéromones chez les champignons et les algues »  : […] Le rôle des phéromones dans les processus de reproduction sexuée des champignons filamenteux a été clairement mis en évidence. Par exemple, chez l'espèce aquatique Achlya ambisexualis ( phycomycètes), les thalles femelles synthétisent et rejettent dans le milieu une phéromone : l' antheridiol. Celle-ci, détectée à très faible concentration (6 × 10 −12 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheromones/#i_1961

PHYCOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY, 
  • Jacqueline NICOT
  •  • 4 011 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Trichomycètes »  : […] Les Trichomycètes sont des organismes filamenteux simples ou ramifiés, cœnocytiques ou discrètement septés dans leur phase végétative, à paroi cellulosique ; ils se fixent par un pavillon adhésif à la paroi de l'intestin postérieur ou à la cuticule externe d'arthropodes (adultes et larves de myriapodes, crustacés, insectes), avec lesquels ils vivent en commensalisme ; on les rencontre aussi bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phycomycetes/#i_1961

PHYTOCHROME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BOULY, 
  • René HELLER, 
  • Émile MIGINIAC
  •  • 3 155 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Phénomènes contrôlés par le phytochrome »  : […] La germination des semences à photosensibilité positive représente une réaction photomorphogénétique type. Tant qu'elle n'a pas été éclairée, la semence est incapable de germer, même dans des conditions par ailleurs favorables (humidité, aération, température), alors que, après une exposition suffisante à la lumière (5 min pour la laitue, 1 min pour le tabac, 24 h pour l'épilobe), la germination […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytochrome/#i_1961

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les recherches sur le plancton »  : […] C'est dans la seconde moitié du xix e  siècle, avec l'essor de la biologie marine, que les scientifiques prirent conscience de l'importance écologique du plancton. Des stations marines furent installées sur de nombreux littoraux et les échantillonnages à la bouteille ou au filet se multiplièrent. Au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_1961

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Le terme « plantes » regroupe les organismes végétaux, majoritairement terrestres, constitués d’une tige feuillée aérienne et ancrée dans le sol. Cette définition aujourd’hui unanime est assez récente, datant de la fin du xx e  siècle. Historiquement et traditionnellement, les biologistes ont assimilé les plantes au « règne végétal », incluant ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes/#i_1961

PLASTES

  • Écrit par 
  • Roger BUVAT, 
  • Gérard LEDOIGT
  •  • 5 702 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure de l'ADN plastidial »  : […] Démontrée pour la première fois par Ris et Plaut (1962) chez une algue unicellulaire ( Chlamydomonas ), la présence de l'ADN a été retrouvée dans des structures plastidiales variées comme des espèces végétales les plus diverses : proplaste, étioplaste, chromoplaste, leucoplaste et chloroplaste. Les analyses microscopiques, optique et électronique, montrent que les fibrilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plastes/#i_1961

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Bioconcentration dans les organismes aquatiques »  : […] Divers organismes autotrophes, tant océaniques qu'inféodés aux eaux continentales, se comportent comme d'hyper-bioconcentrateurs, c'est-à-dire qu'ils présentent des facteurs de bioconcentration particulièrement élevés. Ainsi, l'aptitude des Fucus et plus encore des laminaires à concentrer l'iode mais aussi le brome et les autres halogènes « lourds » présents dans l'eau de m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_1961

RÉCIFS CORALLIENS

  • Écrit par 
  • Pascale JOANNOT
  •  • 6 421 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Conséquences pour l'homme des pressions sur les récifs coralliens »  : […] Naturelles ou anthropiques, les pressions exercées sur les récifs coralliens, entraînant leur destruction partielle ou totale, ont des conséquences pour l'homme, notamment en termes d'économie et de santé publique. Les catastrophes de blanchissement entraînent une chute des revenus de la pêche vivrière pour les populations locales ainsi qu'une baisse de la fréquentation touristique. Il est à noter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recifs-coralliens/#i_1961

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La vie végétative se déroule totalement ou partiellement en haploïdie (n chromosomes) »  : […] Cette situation caractérise les végétaux dits « inférieurs », thallophytes (algues) et bryophytes (mousses). Certains thallophytes passent la totalité de leur vie en haploïdie. Dans le cas de l'algue filamenteuse spirogyre, la gamétogenèse est liée à la présence de conditions défavorables à la vie végétative. On observe alors que les filaments de l'algue s'apparient et que les cellules qui les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_1961

RHODOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Francis MAGNE
  •  • 5 325 mots
  •  • 3 médias

Les Rhodophycées ou Algues rouges sont en majorité des algues marines. On en connaît plus de 4 000 espèces, réparties dans 600 genres environ. Seule classe de l'embranchement des Rhodophytes, elles comprennent deux sous-classes assez différentes l'une de l'autre à bien des égards : les Bangiophycidées et les Floridéophycidées ou Floridées. Les Rhodophyc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhodophycees-algues-rouges/#i_1961

SYMBIOSE

  • Écrit par 
  • Pierre CACHAN, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 5 203 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les chlorelles et les xanthelles »  : […] Les chlorelles et les xanthelles sont des symbiotes de protozoaires (Ciliés, Rhizopodes, etc.) et d'invertébrés aquatiques (Spongiaires, Anthozoaires, Turbellariés, Mollusques). Les chlorelles sont des cellules de Chlorococcales ; on les observe chez de très nombreux animaux marins ou d'eaux douces. Les xanthelles sont des cellules de Dinophycées ayant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbiose/#i_1961

THALLE

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Marie-Thérèse L'HARDY-HALOS
  •  • 3 946 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les thalles des Algues »  : […] On peut distinguer trois grands types de thalles chez les Algues : les archéthalles, les nématothalles (appelés initialement protothalles), les cladomothalles. Ils peuvent se succéder au cours de l'ontogenèse d'une même espèce. Le classement des structures intermédiaires repose sur des données phylogénétiques, et c'est ainsi que l'on peut distinguer un archéthalle unicellulaire d'un nématothalle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thalle/#i_1961

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Phases haploïde et diploïde »  : […] Le cycle de reproduction sexuée comporte l'alternance de deux catégories d'organismes, dits haploïdes (un lot de matériel génétique par cellule) et diploïdes (deux lots par cellule). Cette alternance de phases est très discrète chez les animaux et chez les plantes à fleurs. Dans d'autres groupes, les deux phases sont d'importances comparables. Ainsi, chez l'algue verte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_1961

VÉGÉTAL

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 2 013 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quels sont les organismes considérés aujourd’hui comme des végétaux ? »  : […] Historiquement, les végétaux ont été définis comme des organismes immobiles incapables de se mouvoir activement, par opposition aux animaux. Cette opposition fondée sur la mobilité des organismes est largement présente à l’esprit du grand public et se retrouve dans le langage courant : un état « végétatif » qualifie une absence de mouvements, au contraire de l’état « animé » de la plupart des anim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/#i_1961

XANTHOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 581 mots
  •  • 2 médias

Les Xanthophycées sont des algues unicellulaires ou filamenteuses à plastes de couleur verte ou vert jaunâtre. Ces plastes renferment de la chlorophylle a et de la chlorophylle c comme les Phéophycées, les Chrysophycées et les Diatomées, ce qui rapproche les Xanthophycées de ces ordres. Mais elles en diffèrent par leur richesse en caroténoïdes (β carotè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xanthophycees/#i_1961

ZOOGAMÈTES

  • Écrit par 
  • Monique GUERN
  •  • 286 mots

Encore appelés planogamètes (du grec planod = vagabond), ce sont des gamètes mobiles grâce à un appareil locomoteur à un ou plusieurs flagelles ; comme les zoospores, ils sont dépourvus de paroi squelettique. Totalement absents chez les Végétaux supérieurs (Spermaphytes), ils sont, comme chez les animaux, exclusifs du sexe mâle (et portent aussi le nom d'anthérozoïdes) chez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoogametes/#i_1961

ZOOSPORES

  • Écrit par 
  • Monique GUERN
  •  • 243 mots

Encore appelées planospores (du grec planod = vagabond), par opposition aux aplanospores, immobiles ou amiboïdes, les zoospores sont des cellules nues (la paroi glucidique caractéristique des Végétaux est absente) et mobiles grâce à un appareil locomoteur à un ou plusieurs flagelles. Ce sont donc, avec les zoogamètes, les cellules végétales les plus proches des Protozoaires. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoospores/#i_1961

ZYGOPHYCÉES ou CONJUGUÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 323 mots
  •  • 2 médias

Les Zygophycées, appelées encore Conjuguées ou Conjugatophycées, forment l'une des classes des Chlorophytes. Elles se distinguent des autres algues vertes par deux caractères : d'une part, l'absence de toute cellule nageuse flagellée ; d'autre part, la reproduction sexuée par conjugaison (d'où leur nom) d'isogamètes amiboïdes. Les cellules, toujours uninucléées, sont haploïdes. Elles peuvent être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zygophycees-conjuguees/#i_1961

Voir aussi

Pour citer l’article

Bruno DE REVIERS, « ALGUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/algues/