Psychologie sociale ou psychosociologie


ADAPTATION - Adaptation sociale

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 262 mots
  •  • 1 média

Le concept d'adaptation sociale va de pair avec celui d'intégration sociale. L'adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. L'intégration, ceux par lesquels le groupe admet un nouveau membre. L'adaptation insiste sur les changements chez l'individu, qui sont la condition de l'intégration.De nombreuses étud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-sociale/#i_0

AGRESSION (psychologie sociale)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 905 mots

L’agression est définie comme un comportement qui vise à blesser intentionnellement un individu motivé à se soustraire à ce traitement. Les recherches conduites sur les formes et fonctions du comportement agressif ont mobilisé des méthodologies extrêmement variées (statistiques publiques judiciaires et policières, enquêtes de victimation ou de délinquance a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agression-psychologie-sociale/#i_0

ANOMIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 4 011 mots

Le concept d'anomie forgé par Durkheim est un des plus importants de la théorie sociologique. Il caractérise la situation où se trouvent les individus lorsque les règles sociales qui guident leurs conduites et leurs aspirations perdent leur pouvoir, sont incompatibles entre elles ou lorsque, minées par les changements sociaux, elles doivent céder la place à d'autres. Durkheim a montré que l'affaib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anomie/#i_0

ASPIRATION NIVEAU D', psychologie

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 162 mots

Notion utilisée par Kurt Lewin pour l'analyse de l'influence du succès et de l'échec sur les conduites. On ne peut parler de succès et d'échec pour un individu que par rapport à un but qu'il s'est fixé, par rapport à un niveau de performance qu'il s'est donné comme objectif à atteindre : on appelle « niveau d'aspiration » ce but momentané par rapport auquel l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niveau-d-aspiration-psychologie/#i_0

ASSIMILATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Shmuel Noah EISENSTADT
  •  • 9 421 mots

Dans le chapitre « Caractéristiques principales du processus d'assimilation sociale »  : […] Il y a interaction constante entre les candidats à l'assimilation et la société d'accueil. Pour le candidat, le processus d'assimilation sociale consiste à inscrire, dans une situation nouvelle, le rôle qu'il s'est assigné. Il doit donc passer par des phases successives et étroitement liées les unes aux autres. Premièrement, il lui faut acquérir de nouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assimilation-sociale/1-caracteristiques-principales-du-processus-d-assimilation-sociale/

ATTITUDE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 4 184 mots
  •  • 2 médias

Le mot attitude vient du latin aptitudo. Son sens primitif appartient au domaine de la plastique : « Manière de tenir le corps. [Avoir] de belles attitudes », dit Littré. Du physique le terme se transpose au moral : « L'attitude du respect » ; puis il déborde le moral pour indiquer des dispositions diverses : « Le gouvernement par son attitude a rassuré les amis de la paix », d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/attitude/#i_0

ATTRIBUTION CAUSALE, psychologie sociale

  • Écrit par 
  • Olivier CORNEILLE
  •  • 967 mots

Afin de mieux comprendre et prédire leur environnement, les individus tentent régulièrement d’identifier les causes responsables d’événements physiques et de comportements sociaux. L’attribution causale concerne les processus psychologiques impliqués dans ce raisonnement. Elle peut également être entendue comme le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/attribution-causale-psychologie-sociale/#i_0

BANDURA ALBERT (1925- )

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 441 mots

Albert Bandura, né au Canada, est considéré comme l’un des psychologues sociaux les plus influents du xxe siècle. Après un doctorat à l’université de l’Iowa, il a réalisé la majorité de sa carrière à l’université Stanford. Président de l’Association américaine de psychologie, il a reçu de prestigieuses disti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-bandura/#i_0

COGNITION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 030 mots

Si la psychologie sociale étudie la manière dont les pensées, les émotions et les comportements sont influencés par autrui et l’affectent, la cognition occupe une place tout à fait privilégiée dans la discipline. Mobilisant de façon intensive les modèles de l’attention, de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cognition-sociale/#i_0

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 260 mots
  •  • 3 médias

En 1992, l'historien spécialiste de la colonisation Daniel Rivet affirmait que « le passé colonial s'est suffisamment éloigné pour que nous établissions enfin avec lui un rapport débarrassé du complexe d'arrogance ou du réflexe de culpabilité ». Il encourageait ainsi les historiens à interroger la distance temporelle entre le « moment colonial » et la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation-debats-actuels/#i_0

CONFORMISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 035 mots

Le conformisme désigne le processus d'influence sociale par lequel une personne est amenée à aligner ses propres perceptions, croyances ou conduites sur celles d'un ensemble d'autres personnes. Commander la même boisson que ses amis lors d'une sortie, adopter les codes vestimentaires en usage dans son entourage prof […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conformisme-psychologie/#i_0

CONSCIENCE MORALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 1 170 mots

La faculté de formuler des jugements sur la valeur morale des actions humaines, ou conscience morale, a fait l’objet de développements importants en psychologie, notamment depuis la parution en 1932 de l’ouvrage Le Jugement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conscience-morale/#i_0

DANGEROSITÉ, psychologie

  • Écrit par 
  • Thierry H. PHAM
  •  • 928 mots

Le terme « dangerosité » a fait l’objet de multiples débats et controverses. Dans cette section, nous nous appuierons sur la définition de James Ogloff qui renvoie à « la notion de comportement physiquement violent dirigé envers soi-même ou autrui ainsi quela menace de tel comportement ». La dangerosité inclut ainsi une vaste gamme de comportements physiques et verbaux qui sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dangerosite-psychologie/#i_0

DÉSIRABILITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Benoît DOMPNIER
  •  • 313 mots

Le terme « désirabilité sociale » renvoie à deux concepts distincts mais reliés. D’une part, il désigne l’adéquation de pensées (par ex., croyances, opinions, jugements) ou de comportements avec les normes sociales en vigueur dans un contexte social ou culturel donné. Ainsi sont définis comme socialement désirables les pensées et comportements en accord avec ce que les individus doivent penser ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desirabilite-sociale/#i_0

DÉVELOPPEMENT DU SOI

  • Écrit par 
  • Delphine MARTINOT
  •  • 1 050 mots

Le soi n’est pas présent à la naissance, mais se développe tout au long de la vie de l’individu, et plus particulièrement chez le jeune dans le cadre d’une interaction entre l’évolution des capacités cognitives personnelles et l’influence des agents de socialisation (parents, institution scolaire…). Six grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-soi/#i_0

DÉVELOPPEMENT, psychologie interculturelle

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 381 mots

Le point de vue culturel sur le développement psychologique de l’enfant et de l’adolescent met en avant le fait que l’environnement dans lequel l’enfant grandit est historiquement et culturellement déterminé. Par conséquent, ce que nous observons du développement psychologique dans un contexte culturel donné (en Europe ou aux États-Unis, par exemple) n’est pas automatiquement généralisable à d’aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-psychologie-interculturelle/#i_0

DÉVELOPPEMENT SOCIAL, psychologie

  • Écrit par 
  • Michel DELEAU
  •  • 1 887 mots

La vie sociale et l’homme sont inséparables. Chez les mammifères, les congénères sont indispensables à la survie du nouveau-né. Chez l’homme, dont l’immaturité à la naissance est la plus grande, ils sont en outre les médiateurs du milieu social qui constitue l’environnement de formation de l’organisation psychique. Les adultes ont le plus souvent une motivation et une capacité à prendre en charge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-social-psychologie/#i_0

EMPATHIE

  • Écrit par 
  • Jean DECETY
  •  • 1 402 mots

Le concept d’empathie (Einfühlung, « ressenti de l’intérieur ») provient de la philosophie esthétique allemande de la seconde moitié du xixe siècle. Il désigne le mode de relation d’un sujet avec une œuvre d’art permettant d’a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empathie/#i_0

ENVIRONNEMENT SOCIAL DE LA CLASSE D'ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Céline DARNON
  •  • 1 082 mots

Lorsqu’il se trouve en classe, l’élève apprend entouré de camarades, d’enseignants, avec lesquels il échange et qui portent sur lui des regards dépendant, entre autres, de ses appartenances de groupe et des valeurs promues dans ce contexte. Cette dimension fondamentalement sociale des situations éducatives a fait de la classe un lieu privilégié d’études de divers phénomènes psychosociaux. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-social-de-la-classe-d-ecole/#i_0

FESTINGER LEON (1919-1989)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 389 mots

Leon Festinger est une figure centrale de la psychologie sociale du xxe siècle. Originaire de New York, titulaire d’un doctorat de l’université de l’Iowa sous la direction de Kurt Lewin, il a travaillé dans plusieurs universités prestigieuses, dont Stanford. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-festinger/#i_0

FONDAMENTALISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 1 074 mots

Le terme « fondamentalisme » désignait, au début du xxe siècle, le mouvement protestant américain qui prônait un retour antimoderniste à certains « fondamentaux » du christianisme : infaillibilité de la Bible, historicité des miracles, véracité littérale de dogmes chrétiens. Progressivement, le terme s’est élargi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondamentalisme-psychologie/#i_0

FOULE

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 853 mots

Que la question de la psychologie des foules ne soit apparue qu'au xixe siècle s'explique peut-être par le fait qu'avec les sociétés industrielles nous voyons se développer le phénomène de l'entrée des masses dans la vie publique, l'intervention du nombre comme facteur politique, le poids arithmétique des majorités contre les élites. C'est, en tout ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foule/#i_0

GÉNÉRATION

  • Écrit par 
  • Claudine ATTIAS-DONFUT
  •  • 1 308 mots

La notion de génération est une catégorie qui procède non pas de données biologiques, mais de processus sociaux et temporels. Les naissances et décès continuels, par lesquels la société se renouvelle, ne forment pas en eux-mêmes des générations. Celles-ci sont des abstractions, des produits de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation/#i_0

GESTION DU STRESS

  • Écrit par 
  • Jacques VAN RILLAER
  •  • 953 mots

Le mot « stress » désigne en physique la tension exercée sur un matériau par un agent extérieur. Par analogie, des physiologistes l’ont utilisé depuis les années 1930 pour désigner la tension provoquée dans l’organisme par un agent extérieur. Les premiers ont été Walter Cannon et Hans Selye, ce dernier étant à l’origine de la diffusion considérable du mot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gestion-du-stress/#i_0

INDIVIDUALISME

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 217 mots

Considéré par Max Weber, dans L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1905), comme recouvrant et mélangeant « les notions les plus hétérogènes que l'on puisse imaginer », le terme « individualisme » désigne la doctrine qui accorde à l'individu une valeur intrinsèquement supérieure à toute autre et ce dans tous les domaines – ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individualisme/#i_0

INDIVIDUALISME ET HOLISME

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 1 284 mots

L'histoire des sciences sociales est souvent présentée selon l'opposition entre deux traditions : la première considère que les phénomènes sociaux ont une nature qui leur serait propre, indépendamment des consciences et des volontés individuelles (le holisme, du grec holos, le « tout ») ; la seconde considère au contraire que ceux-ci résultent de l'agrégation et de la combinais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individualisme-et-holisme/#i_0

INDIVIDUATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe RIUTORT
  •  • 774 mots

L’individuation constitue l’une des notions clés pour saisir l’ampleur du changement social qui caractérise l’avènement des sociétés industrielles à partir de la fin du xixe siècle. Chacun à sa manière, les fondateurs de la discipline sociologique ont été confrontés à l’émergence de la notion comme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individuation-sociologie/#i_0

INTÉGRATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Gilles FERREOL
  •  • 1 277 mots

De la thèse d'Émile Durkheim, De la division du travail social (1893), aux Formes élémentaires de la vie religieuse (1912), le terme intégration – qui désigne, dans son acception la plus générale, l'opération consistant à adjoindre un élément à d'autres, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/integration-sociologie/#i_0

INTÉRIORISATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 922 mots

L’étude de l’intériorisation, ou de l’incorporation, des dispositions caractéristiques d’un habitus national ou d’un habitus de classe, associées à un champ ou propres à un individu, conduit à distinguer deux cas de figure. « Aussi longtemps, écrit Bourdieu, que le travail pédagogique n’est pas clairement institué comme pratique spécifique et autonome et que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interiorisation-sociologie/#i_0

JUMEAUX (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michèle CARLIER
  •  • 2 524 mots

On attribue souvent à sir Francis Galton (1822-1911) la paternité de la « méthode des jumeaux », méthode qui consiste à comparer les jumeaux monozygotes (MZ), issus de la fécondation d’un seul ovule par un seul spermatozoïde, à des jumeaux dizygotes (DZ), issus chacun de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. À ceci près que, à l’époque, la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jumeaux-psychologie/#i_0

MÉMOIRE COLLECTIVE

  • Écrit par 
  • Pierre ANSART
  •  • 1 945 mots
  •  • 1 média

La notion de mémoire collective est issue des travaux de Maurice Halbwachs, Les Cadres sociaux de la mémoire (1925) et La Mémoire collective (1950). En rapprochant ces deux termes : mémoire et collectif, Halbwachs se proposait, tout d'abord, de démontrer que tout groupe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-collective/#i_0

MÉMOIRE COLLECTIVE (psychologie sociale)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN, 
  • Laurent LICATA
  •  • 1 049 mots

La mémoire collective est un ensemble de représentations partagées du passé, basées sur une identité commune aux membres d’un groupe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-collective-psychologie-sociale/#i_0

MOBILITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Dominique MERLLIÉ
  •  • 2 485 mots

Monter, rester stable ou descendre sur l'« échelle sociale » sont des expériences ou des attentes sociales communes, dont l'histoire comme la fiction littéraire fournissent de nombreux exemples qui peuvent structurer l'imaginaire social et les ambitions. Ce que les sociologues étudient sous le nom de « mobilité s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mobilite-sociale/#i_0

MŒURS

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 8 020 mots
  •  • 1 média

Au terme de « mœurs » sont associées deux sortes de significations, dont la cohérence et la précision diffèrent. D'abord, ce mot peut être pris pour synonyme de manière d'être, de faire, de sentir, de penser. Rapportées à un peuple ou à un individu, ces manières constituent un ensemble de traits distinctifs. Tacite parle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moeurs/#i_0

MOSCOVICI SERGE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 437 mots

Serge Moscovici est l’un des intellectuels français ayant le plus influencé la théorisation mais aussi les fondements institutionnels du champ disciplinaire de la psychologie sociale. Homme de plusieurs œuvres célébrées par des distinctions très nombreuses, il a marqué également l’écologie politique tant par son engagement personnel que par ses o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-moscovici/#i_0

MOTIVATION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Céline DARNON
  •  • 1 059 mots

La motivation peut être définie comme le processus psychologique responsable du déclenchement, du maintien, de l’entretien ou de la cessation d’une conduite. Elle est en quelque sorte la force qui pousse à agir et penser d’une manière ou d’une autre. Ainsi, le recours au concept de motivation s’avère particulièrement utile pour comprendre les cognitions e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motivation-psychologie/#i_0

NÉGOCIATION, psychologie sociale

  • Écrit par 
  • Stéphanie DEMOULIN
  •  • 1 009 mots

La négociation, dans son acception admise au xxie siècle, est probablement une des activités sociales les plus largement répandues. Par négociation, on entend tout échange destiné à résoudre une divergence d’intérêts entre des parties qui se perçoivent en opposition. Ces parties peuvent autant représenter des groupes – par exemple, lorsque des nations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negociation-psychologie-sociale/#i_0

NEUROSCIENCES SOCIALES

  • Écrit par 
  • Jean DECETY
  •  • 3 163 mots
  •  • 1 média

Le tournant du xxie siècle a vu une explosion de recherches sous l’étiquette des neurosciences sociales. Étant donné le charme des découvertes si l’on en croit les titres de certains articles (axés sur les bases neurales de l’amour, de l’altruisme, du jugement moral, de la générosité ou de la confiance), ces tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-sociales/#i_0

OBÉISSANCE (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 013 mots

L’obéissance désigne le changement psychologique et comportemental qui se produit lorsqu’un individu accepte de suivre les instructions d’une autorité. L’assistant qui exécute les gestes requis par le chirurgien lors d’une opération à cœur ouvert ou le soldat qui se soumet à l’ordre de sa hiérarchie en envoyant un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obeissance-psychologie/#i_0

PARTAGE SOCIAL DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • Bernard RIMÉ
  •  • 1 358 mots

Le partage social des émotions désigne le processus par lequel les personnes qui ont traversé un épisode émotionnel parlent ensuite avec leurs proches de cet épisode et de ce qu'ils y ont éprouvé. Ce processus se produit dans 80 à 95 p. 100 des épisodes émotionnels. Il débute le plus souvent le jour où l'événement émotionnel s'est produit, est répétitif et s'adresse successivement à plusieurs pers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partage-social-des-emotions/#i_0

PRÉJUGÉS ET DISCRIMINATION

  • Écrit par 
  • Markus BRAUER
  •  • 1 086 mots

Le terme  « préjugé » fait référence à une attitude défavorable envers les membres d’un groupe social. Cette attitude se manifeste sous forme d’évaluations négatives (par exemple, l’attribution de traits négatifs ou d’intentions malsaines) et de sentiments hostiles (le m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prejuges-et-discrimination/#i_0

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DU COUPLE

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 702 mots

La psychologie clinique définit le couple comme une relation privilégiée entre deux partenaires, émotionnellement importante et visant à être stable dans le temps, qui peut prendre différentes formes : entre autres, une union formalisée juridiquement (mariage, Pacs), une cohabitation ou une fréquentation entre perso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-clinique-du-couple/#i_0

PSYCHOLOGIE DE LA CRÉATIVITÉ

  • Écrit par 
  • Maud BESANÇON, 
  • Todd LUBART
  •  • 1 268 mots

La créativité est définie comme la capacité à réaliser une production (une idée, un objet, une composition, etc.) à la fois nouvelle, originale (c’est-à-dire différente de ce qui existe) et adaptée au contexte et aux contraintes de l’environnement dans lequel la production s’exprime. La capacité à générer des idées créatives est reconnue comme une compétence d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-creativite/#i_0

PSYCHOLOGIE DE LA RELIGION

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 4 096 mots

Pourquoi la religion a-t-elle été présente dans probablement toutes les sociétés humaines et est-elle encore présente chez environ deux tiers de la population mondiale ? Pourquoi, à des degrés variables selon les différentes sociétés, y a-t-il toujours des croyants, des agnostiques et des athées, avec en plus des formes et une intensité variables de foi ou de no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-religion/#i_0

PSYCHOLOGIE DU SPORT

  • Écrit par 
  • Christophe GERNIGON
  •  • 1 581 mots

En 1887, un peu plus de dix ans avant l’Américain Norman Triplett pourtant considéré comme le fondateur de la psychologie sociale expérimentale, le médecin neurologue français Charles Féré est le premier à démontrer l’effet positif de la présence d’autrui sur la performance humaine, mesurée alors en termes de force exercée sur une poignée dynamom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-sport/#i_0

PSYCHOLOGIE EN MILIEU CARCÉRAL

  • Écrit par 
  • Nathalie PRZYGODZKI-LIONET
  •  • 1 653 mots

Le rôle de la justice ne s’arrête pas à la fin du procès  : une fois le jugement prononcé, elle doit veiller à son exécution, tant pour la victime que pour l’auteur de l’infraction. Si celui-ci est condamné à une peine de prison ferme, il sera écroué dans un établissement pénitentiaire. La double mission de l’administr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-en-milieu-carceral/#i_0

PSYCHOLOGIE INTERCULTURELLE

  • Écrit par 
  • Serge GUIMOND
  •  • 2 365 mots

Appelée cross-cultural psychology en anglais, la psychologie interculturelle concerne l’étude scientifique des rapports entre la psychologie et la culture. Au cours des dix dernières années, de nombreux travaux ont fait progresser ce domaine de façon impressionnante, soulevant au passage quelques questions fondamen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-interculturelle/#i_0

PSYCHOLOGIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 4 485 mots

Au croisement d’une multitude de courants de pensée et d’héritages intellectuels, incluant aussi bien la philosophie antique que certains développements inspirés par la biologie évolutionniste, la psychologie sociale aura amplement existé par ses thèmes et ses penseurs en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-sociale/#i_0

PSYCHOPATHOLOGIE ÉVOLUTIONNISTE

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 365 mots

On rattache volontiers à la psychologie évolutionniste, axée sur l’anthropologie préhistorique, une psychopathologie évolutionniste. Cette dernière est cependant antérieure à la première et s’enracine dans l’éthologie plutôt que dans l’histoire biologique de l’espèce humaine. Son propos est d’identifier, dans les symptômes psychiatriques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychopathologie-evolutionniste/#i_0

RELATIONS INTERGROUPES

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 688 mots

L’étude des relations intergroupes s’intéresse aux aspects de l’interaction humaine qui impliquent des individus en tant qu’ils se perçoivent ou sont perçus comme membres d’une catégorie sociale. Cette dimension d’appartenance définit l’endogroupe, le groupe dont on est un membre, par opposition à l’exogroupe, le groupe auquel on n’appartient pas. Sur le plan des contenus, les travaux distinguent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-intergroupes/#i_0

SOCIOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 809 mots

La sociobiologie désigne la recherche systématique des bases biologiques des comportements sociaux. Le terme a été créé au début des années 1940 dans le contexte de l’étude des comportements des insectes sociaux. Il est devenu populaire à partir de 1975 avec la publication de l’ouvrage Sociobiology: The […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociobiologie/#i_0

SOCIOLOGIE CLINIQUE

  • Écrit par 
  • Vincent DE GAULEJAC
  •  • 2 769 mots

La sociologie clinique a pour objet l'analyse des processus socio-psychiques qui caractérisent les relations complexes et intimes de « l’être de l’homme et de l’être de la société », selon l’expression de l’écrivain français Roger Caillois. Elle aborde la dimension existentielle des rapports sociaux et étudie les phénomènes institutionnels et organisationnels dans leur dimensio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-clinique/#i_0

SOCIOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean MAISONNEUVE
  •  • 3 213 mots
  •  • 3 médias

La sociométrie remonte aux travaux de J. L. Moreno, qui publia en 1934 son principal ouvrage Who Shall Survive ? traduit en français sous le titre de Fondements de la sociométrie. Sociologue et psychiatre, Moreno s'intéressa à la fois à la qualité des relations interpersonnelles, à leur « vécu », et à leur quantité, à leur densité au sein des groupes sociaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociometrie/#i_0

SOI (psychologie sociale)

  • Écrit par 
  • Delphine MARTINOT
  •  • 922 mots

Le soi correspond à ce que nous voulons signifier en disant « je ». Les informations accumulées par l’individu sur lui-même sont si nombreuses et diverses qu’elles font de ce concept un objet complexe à étudier. Depuis la fin des années 1970, de très nombreuses recherches menées en psychologie sociale ont eu pour obj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soi-psychologie-sociale/#i_0

STRATÉGIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 849 mots

La notion de stratégie, enchaînement ordonné de « choix » conscients, guidés par le calcul rationnel ou par des motivations éthiques et affectives, est associée à la tradition intellectualiste et subjectiviste qui, de René Descartes à Jean-Paul Sartre, a dominé la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strategie-sociale/#i_0

SUSPECTS APPARENCE DES, psychologie

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 1 570 mots

Les jugements que nous portons à l’égard de celles et ceux avec qui nous interagissons au quotidien ne reposent parfois que sur de simples associations entre des traits physiques et des traits de caractère. L’utilisation de ces heuristiques (raccourcis mentaux) par les acteurs judiciaires pour sceller le sort de suspects dans des affaires criminelles a naturellement fait l’objet de débats controve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apparence-des-suspects-psychologie/#i_0

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 233 mots
  •  • 3 médias

Au sens le plus immédiat, la violence renvoie à des comportements et à des actions physiques : elle consiste dans l'emploi de la force contre quelqu'un, avec les dommages que cela entraîne. Cette force prend sa qualification de violence en fonction de normes qui varient historiquement et culturellement. S'il y a des faits que nous nous accordons tous à cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence/#i_0

VIOLENCE SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 1 357 mots

Comment comprendre que « l’ordre établi, avec ses rapports de domination, ses droits et ses passe-droits, ses privilèges et ses injustices, se perpétue […] aussi facilement, mis à part quelques accidents historiques, et que les conditions d’existence les plus intolérables puissent si souvent apparaître comme acceptables et même naturelles ? », s’interroge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence-symbolique/#i_0

ZAJONC ROBERT (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 398 mots

Figure centrale de la psychologie sociale expérimentale, Robert Zajonc a fortement marqué plusieurs champs de la psychologie, et appartient aux cent psychologues les plus fréquemment cités au xxe siècle. Né en Pologne en 1923, il a éprouvé la tragédie de la Seconde Guerre mondiale en Europe au cours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-zajonc/#i_0


Affichage 

Méthode de Northway

Méthode de Northway

dessin

Sociogramme collectif d'un groupe mixte (méthode de Northway, dite de la cible). On reconnaît sur ce sociogramme, où les garçons sont représentés par ▪ et les filles par $ATT$ et où seuls les choix réciproques sont figurés par un trait, la présence d'un leader unique... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dyades

Dyades

dessin

Symbolisme graphique des dyades (d'après J. Maisonneuve, « Psychosociologie des affinités », Paris) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méthode de Northway

Méthode de Northway
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dyades

Dyades
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin