Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Réformateurs protestants

Articles

  • BÈZE THÉODORE DE (1519-1605)

    • Écrit par Bernard VOGLER
    • 505 mots

    Successeur de Calvin et guide des huguenots lors des guerres de religion. Fils d'un bailli bourguignon, Théodore de Bèze mène d'abord, après des études juridiques à Orléans et à Paris, une vie de dilettante et de poète. Sa conversion et sa fuite à Genève (1548) lui permettent...

  • CALVIN JEAN (1509-1564)

    • Écrit par Jean CADIER, André DUMAS
    • 5 330 mots
    • 3 médias

    On pourrait affirmer que le plus grand réformateur français fut un Réformateur malgré lui. De naturel timide, de santé fragile, porté avant tout à l'étude et vers la tranquillité, il a été conduit par des événements où il voyait la main de Dieu à entreprendre une tâche de conducteur d'hommes et de...

  • CAPITON WOLFGANG FABRICIUS KÖPFEL dit (1478-1541)

    • Écrit par Bernard VOGLER
    • 308 mots

    Collaborateur de Bucer, Capiton est plus un savant qu'un homme d'Église. Il a fait des études solides de médecine, de droit (à Ingolstadt) et de théologie (à Fribourg-en- Brisgau). Trois fois docteur, il devient en 1515 prédicateur à la cathédrale de Bâle et professeur de théologie à l'université....

  • CARLSTADT ANDREAS RUDOLF BODENSTEIN dit ANDREAS (1480 env.-1541)

    • Écrit par Raoul VANEIGEM
    • 546 mots

    Née des querelles d'interprétation que la traduction des textes sacrés avait suscitées, la doctrine de Carlstadt traduit surtout la volonté d'indépendance qui se manifeste au début du xvie siècle, en Allemagne, contre le formalisme et l'intransigeance du parti luthérien. Bien qu'il...

  • CASTELLION SÉBASTIEN (1515-1563)

    • Écrit par Raoul VANEIGEM
    • 682 mots

    Il existe à la racine du protestantisme une revendication de liberté qui doit sa radicalité et ses limites à l'essor du libre-échange et à la première modernité du capitalisme. Sébastien Castellion appartient à l'aile radicale en ce qu'il privilégie les options individuelles et fait de la liberté...

  • FAREL GUILLAUME (1489-1565)

    • Écrit par Bernard VOGLER
    • 264 mots

    Réformateur de la Suisse romande. Gentilhomme dauphinois cultivé, courageux et impulsif, disciple de Lefèvre d'Étaples et membre du groupe de Meaux, professeur de grammaire et de philosophie au collège parisien du Cardinal-Lemoine, dont il devient ensuite régent, Guillaume Farel rompt avec le catholicisme...

  • GREBEL CONRAD (1498?-1526)

    • Écrit par Bernard ROUSSEL
    • 246 mots

    Zurichois appartenant à une famille de notables, Conrad Grebel introduit, avec F. Mantz, l'anabaptisme dans sa ville natale. Il étudie à Bâle, à Vienne (où il rencontre Vadian), à Paris (rencontre de Lefèvre d'Étaples, de G. Budé, de G. Cop). De retour à Zurich, il s'initie aux langues bibliques...

  • JORIS DAVID (1501-1556)

    • Écrit par Raoul VANEIGEM
    • 873 mots

    Parmi les prédicateurs errants que la Réforme et la traduction des textes sacrés jetteront sur les routes d'Europe, David Joris se distingue par une destinée hors du commun plus que par l'originalité de sa pensée. Poursuivi par la haine conjointe des catholiques et des protestants, anabaptiste...

  • KNOX JOHN (1513 env.-1572)

    • Écrit par Bernard ROUSSEL
    • 809 mots

    Réformateur écossais, un des fondateurs du presbytérianisme. La date de sa naissance, près de Haddington, sur la Tyne, est encore discutée : on la fixait anciennement à l'année 1505 et l'on penche aujourd'hui pour 1513 ou 1514. Après avoir étudié à Glasgow, à Saint Andrews (1529), puis, pour la théologie,...

  • LÖSCHER VALENTIN ERNST (1673-1749)

    • Écrit par Bernard ROUSSEL
    • 527 mots

    « Le dernier représentant significatif de l'orthodoxie luthérienne » (K. Barth). Valentin Ernst Löscher a su discerner le risque que représentaient pour la théologie le mouvement piétiste et la philosophie des Lumières. Né à Sonderhausen, dans une famille d'ecclésiastiques luthériens, il étudia à Erfurt,...

Médias

Luther

Luther

Zwingli

Zwingli