CAPITON WOLFGANG FABRICIUS KÖPFEL dit (1478-1541)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Collaborateur de Bucer, Capiton est plus un savant qu'un homme d'Église. Il a fait des études solides de médecine, de droit (à Ingolstadt) et de théologie (à Fribourg-en- Brisgau). Trois fois docteur, il devient en 1515 prédicateur à la cathédrale de Bâle et professeur de théologie à l'université. Il est très apprécié d'Érasme pour sa science hébraïque et devient son collaborateur pour l'édition du Nouveau Testament. En 1519, il accepte la fonction de prédicateur à la cour et de conseiller de l'archevêque de Mayence, pour aider celui-ci à régler le conflit avec Luther, avec lequel lui-même était en correspondance. En 1523, il part pour Strasbourg afin de se consacrer entièrement à ses études grâce à la prébende de prévôt du chapitre de Saint-Thomas. Mais il ne peut résister aux sollicitations de Bucer et participe, contre son gré, à la constitution de l'Église strasbourgeoise. Il exerce une grande influence sur les magistrats en matière ecclésiastique, mais après 1530 il s'efface derrière Bucer. Dans les querelles théologiques, il se montre partisan de la conciliation comme un disciple d'Érasme, dont il traduit, en 1533, le De sarcienda Ecclesiae concordia. En 1532, il réussit à réconcilier le magistrat et le clergé de Berne. Il participe activement à l'élaboration de la Tétrapolitaine et de la Concorde de Wittenberg, ainsi qu'au Colloque de Worms (1540). Longtemps indulgent envers les anabaptistes, avec lesquels il a de nombreux contacts car il fait plus confiance à une pastorale patiente qu'à des mesures de contrainte, c'est seulement après 1534 qu'il prend des distances à leur égard. Enfin, Capiton a publié en 1529 un catéchisme pour les enfants de Strasbourg.

—  Bernard VOGLER

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur d'histoire de l'Alsace à l'université de Strasbourg-II

Classification

Pour citer l’article

Bernard VOGLER, « CAPITON WOLFGANG FABRICIUS KÖPFEL dit (1478-1541) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/capiton/