Patriarches, métropolites, popes, moines orthodoxes


ALEXIS II (1929-2008) patriarche de Moscou (1990-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 794 mots

Patriarche de l'Église orthodoxe russe de 1990 à 2008, Alexis II est issu d'une vieille famille de hobereaux prussiens, les von Ridiger, implantée à Tallinn, la capitale de l'Estonie, et convertie à l'orthodoxie. Né le 23 février 1929, Alexeï Mikhaïlovitch Ridiger grandi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-ii/#i_0

ATHANASE L'ATHONITE (entre 925 et 930-1002)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 371 mots

Abraamios, le futur Athanase, naît à Trébizonde, où, orphelin, il grandit, épris de vie intérieure, dans la meilleure société. Après 945, il fait à Constantinople une brillante carrière universitaire, mais rompt avec le siècle après avoir rencontré un grand spirituel, Michel Maléïnos, higoumène du mont Kymina, où Abraamios devient moine sous le nom d'Athanase (vers 952). Hésychaste accompli, il cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athanase-l-athonite/#i_0

ATHÉNAGORAS Ier (1886-1972) patriarche de Constantinople (1949-1972)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 598 mots
  •  • 1 média

Le patriarche Athénagoras a joué un rôle déterminant dans l'évolution contemporaine de l'Église orthodoxe et du Mouvement œcuménique.Né dans l'Épire encore ottomane, il étudia à la faculté patriarcale de Halki puis devint secrétaire de l'évêque de Monastir, en Macédoine, pendant les guerres balkaniques et la Première Guerre mondiale. Il fit ainsi l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athenagoras-ier/#i_0

AVVAKUM PETROVITCH (1620/21-1682)

  • Écrit par 
  • Pierre PASCAL
  •  • 1 200 mots

Après les guerres de religion, l'Église catholique éprouva un besoin de réforme qui entraîna plus tard une division entre modérés et rigoristes. De même, après le désordre moral et religieux du « temps des troubles » (1584-1613), l'élite du clergé russe commença la réforme d'où sortit le schisme (raskol) des vieux-croyants ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrovitch-avvakum/#i_0

BARTHOLOMÉOS Ier (1940- )

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 1 029 mots

Deux cent soixante-dixième successeur de l'apôtre André, Mgr Bartholoméos Ier est devenu patriarche œcuménique et archevêque de Constantinople le 2 novembre 1991. Cette fonction fait de lui le chef spirituel des 300 millions de chrétiens orthodoxes. Les Églises orthodoxes étant autocéphales, le patriarche œcum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartholomeos-ier/#i_0

CÉRULAIRE MICHEL (1000-1058) patriarche de Constantinople (1043-1058)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 713 mots

Issu d'une famille de la classe sénatoriale, Cérulaire est attiré par la politique. On lui prête même des visées impériales. À la suite de l'échec d'un complot contre Michel IV (1040), il se fait moine. En 1043, par la faveur de Constantin IX Monomaque, il est élu patriarche, tenant ainsi la revanche de ses premières ambitions. Porté par une suite d'événements propices, il se conduira en seul maît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-cerulaire/#i_0

CHENOUDA III (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Matt STEFON
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Cent dix-septième pape d'Alexandrie et patriarche de la prédication de Saint-Marc et de toute l'Afrique, Chenouda III a dirigé l'Église copte (église chrétienne égyptienne) de 1971 à sa mort en 2012.Nazir Gayed Raphaël naît le 3 août 1923 à Assiout (Égypte). Il étudie l'histoire, la théologie, puis donne des cours sur la Bible au séminaire copte du Caire jusqu'en 1954. Il embrasse ensuite la vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chenouda-iii/#i_0

CHRISTODOULOS Ier (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 738 mots

Christos Paraskevaïdis est né le 21 octobre 1939 à Xanthi, dans la Thrace occidentale grecque, d'une famille de Grecs pontiques chassée par les Turcs après la Première Guerre mondiale. Il prononce ses vœux sacerdotaux en 1961, puis, en 1965, il est ordonné prêtre. Deux ans plus tard, il est docteur en théologie de la faculté de droit et de théologie d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christodoulos-ier/#i_0

CYRILLE & MÉTHODE (IXe s.)

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD
  •  • 922 mots

Les deux frères Cyrille et Méthode ont accompli une œuvre d'une portée mondiale en arrachant aux ténèbres la vieille langue des Slaves et en élevant cet idiome méprisé à la dignité d'une langue écrite. Leur œuvre, allant de pair avec la christianisation des Slaves, permit à ces derniers de mieux résister aux tentatives de domination ou d'assimilation, particu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrille-et-methode/#i_0

DIMITRIOS Ier (1914-1991) patriarche de Constantinople (1972-1991)

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 764 mots

Né le 8 septembre 1914 à Istanbul, Dimitrios Papadopoulos appartenait à une famille grecque phanariote. Après ses études au lycée français de Galata (Istanbul) et à la fameuse école de théologie de Halki, il est ordonné prêtre, le 29 mars 1942. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, entre 1945 et 1950, il est nommé à Téhéran où il réorganise la communauté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitrios-ier/#i_0

DOSITHÉE (1641-1707) patriarche de Jérusalem (1669-1707)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 576 mots

Né à Arakhova (à l'est de Delphes), orphelin très jeune, Dosithée est confié à un monastère et ordonné diacre à onze ans. À Constantinople, il fréquente les cours du « néo-aristotélicien » Jean Caryophyllès et apprend, dit-on, le latin et l'italien, le turc et l'arabe. En 1657, son compatriote le patriarche de Jérusalem Païsios (1645-1666) se l'attache comme compagnon de voyage et l'entraîne jusqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dosithee/#i_0

GABRIEL SÉVÈRE (1541-1616)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 337 mots

Né à Monembasie, dans le Péloponnèse, peu après l'entrée des Turcs, Gabriel Sévère fait ses études supérieures à l'université de Padoue. En 1572, la confrérie grecque de Venise lui confie la paroisse de San Giorgio. Peu après (1577), le patriarche de Constantinople, Jérémie II, le nomme métropolite de Philadelphie (actuellement Alasehir, en Turquie), mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-severe/#i_0

GENNADIOS II, GEORGES KOURTÉSÈS dit SCHOLARIOS (1405-apr. 1472) patriarche de Constantinople entre 1454 et 1465

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 666 mots

Né à Byzance en 1405, Georges Kourtésès dit Scholarios reçoit sa première formation générale du futur métropolite d'Éphèse, Marc, mais il sera surtout un extraordinaire autodidacte. Il assume d'abord un enseignement privé de grammaire et de philosophie. Vers la trentaine, il exerce déjà d'importantes fonctions dans l'État : membre du Collège suprême des quatre juges généraux des Romains, chef de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gennadios-ii/#i_0

JOSEPH DE VOLOKOLAMSK saint (1439-1515)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 636 mots

Savant abbé et chef d'école, Joseph de Volokolamsk (en russe Iossif Volotski) a, plus que quiconque, contribué à figer dans le ritualisme la Russie du xvie siècle. Né dans une famille noble d'origine lituanienne, Ivan Sanine s'oriente très tôt vers la vie monastique (il prend alors le nom de Joseph) et, après un lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-de-volokolamsk/#i_0

LOUCARIS CYRILLE (1572-1638) patriarche de Constantinople (1620-1637)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 348 mots

Une des plus fortes personnalités de l'hellénisme sous la domination ottomane, Cyrille Loucaris, né en Crète, étudia à Venise et à Padoue, comme les clercs les plus doués de l'Église grecque à cette époque, et acquit une grande maîtrise de la rationalité occidentale. Le patriarcat de Constantinople l'envoya dans la métropole de Kiev, qui englobait le vaste État lituanien, où l'union avec la Pologn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrille-loucaris/#i_0

MAKARIOS III, MIKHAÍL KHRISTÓDHOULOS MOUSKOS (1913-1977)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 870 mots
  •  • 4 médias

Né à Án o Panagkia, près de Páfos, dans une famille paysanne, le jeune Mikhaíl Khristódhoulos Mouskos ne peut faire des études que grâce à l'assistance d'un monastère. Après des études secondaires à Nicosie, il est, en 1938, ordonné diacre de l'Église orthodoxe grecque. De 1938 à 1943, il étudie le droit et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-khristodhoulos-makarios-iii/#i_0

MARC EUGENIKOS saint (1392-1444) métropolite d'Éphèse (1437-1444)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 436 mots

Vénéré dans l'Église orthodoxe comme un confesseur de la foi, saint Marc Eugenikos, métropolite d'Éphèse, formé à la célèbre Académie patriarcale, fut marqué par la tradition palamite et plus particulièrement par la pensée de Nicolas Cabasilas. Celui-ci assumait et rectifiait l'apport augustinien, tardivem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-eugenikos/#i_0

MARGOUNIOS MAXIME (1549-1601)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 258 mots

Emmanuel Margounios (Maxime à partir de sa profession monastique en 1578) naît en Crète d'un père crétois et d'une mère vénitienne, dans un milieu où l'occupation de l'île par Venise, depuis le xiiie siècle, permet une véritable osmose entre le monde grec et le monde latin. Formé à Padoue, il est nommé évêque de Cythère par le patriarcat de Constantin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-margounios/#i_0

MAXIME LE GREC (1480-1556)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 413 mots

Devenu moine sous le nom de Maxime, ouvert au mouvement de la Renaissance et adversaire du courant « joséphien » de la troisième Rome, Michel Trivolis, né à Arta (Épire), se rendit d'abord en Occident pour s'y former à l'humanisme que les savants byzantins de la génération précédente y avaient développé. Il séjourna à Paris, à Florence, à Venise et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-le-grec/#i_0

MÉLÈCE ou MELETIOS PIGAS (1549-1601) patriarche d'Alexandrie (1590-1601)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 380 mots

Né à Héraclion (Crète), cousin de Cyrille Lucaris. Après une première formation reçue à l'école du monastère Sainte-Catherine, Mélèce poursuit des études supérieures à l'université de Padoue ; il y compte parmi ses condisciples Gabriel Sévère. Il est ordonné prêtre par le patriarche Sylvestre d'Alexandrie (entre 1570 et 1590), dont il devient le secré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melece-meletios-pigas/#i_0

NICODÈME L'HAGIORITE saint (1748-1809)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 433 mots

Principal rénovateur de la tradition hésychaste dans le monde grec à la fin du xviiie siècle, Nicodème, né à Naxos, fit ses études à Smyrne, bénéficiant de la renaissance intellectuelle grecque de l'époque. En particulier, il apprit le latin, l'italien et le français. Sa force devait consister à faire servir ses connaissances à l'élucidation de la gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicodeme-l-hagiorite/#i_0

NICOLAS LE MYSTIQUE (852-925) patriarche de Constantinople (901-907, 912-925)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 699 mots

Disciple et peut-être parent du patriarche Photius, Nicolas partage la disgrâce de celui-ci en 886 : il perd son poste de fonctionnaire public et entre dans un monastère. Mais Léon VI, qui ne lui avait pas retiré son amitié, le reprend bientôt comme mystikos (« homme de confiance ») ; le nom lui est resté, sans qu'on soit en mesure de dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-le-mystique/#i_0

NIKON (1605-1681)

  • Écrit par 
  • Richard E. PIPES
  • , Universalis
  •  • 928 mots

Patriarche célèbre de l'Église russe, Nikon est né le 7 mai 1605 à Valmanovo, près de Nijni-Novgorod. Issu d'une famille de moujiks finnois, Nikon, de son vrai nom Nikita Minine, se forme dans un monastère avant de se marier. Devenu prêtre, il s'installe à Moscou, jusqu'à ce que le décès de ses enfants lui fasse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikon/#i_0

NIL DE LA SORA saint (1433-1508)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 769 mots

Moine orthodoxe que l'hagiographie russe appelle le Grand Starets. Nil de la Sora fut le témoin de la pauvreté et de la liberté évangéliques, d'un christianisme de transfiguration, au moment où la Russie, au seuil des Temps modernes, s'immobilisait dans une sorte de totalitarisme sacral.Les biographies de saint Nil Sorski ayant été brûlées lors d'une incursi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nil-de-la-sora/#i_0

PAUL DE LATROS saint (mort en 955)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 269 mots

La figure la plus célèbre de la colonie monastique du mont Latros (actuel Beśparmak dagi), aux abords de l'ancienne Milet. Paul s'inscrit, malgré un certain nomadisme, dans la lignée des stylites : recherche des cimes et rayonnement paradoxal. Son stage d'obéissance accompli, il s'installe pour douze ans sur un rocher pourvu d'une caverne. Accablé par l'afflux de disciples, il s'enfonce dans la mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-de-latros/#i_0

PAVLE Ier (1914-2009)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 534 mots

Quarante-quatrième patriarche de l'Église orthodoxe serbe fondée en 1219, Mgr Pavle est mort le 15 novembre 2009 à l'hôpital militaire de Belgrade à l'âge de quatre-vingt-quinze ans.Gojko Stojčevic est né le 11 septembre 1914 dans le district de Donji Mihojac, commune de Kučanci en Slav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavle-ier/#i_0

PÉTROS VII, PÉTROS PAPAPÉTROU (1949-2004)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 755 mots

Patriarche grec orthodoxe d'Alexandrie et de toute l'Afrique de 1997 à 2004, Pétros VII faisait partie de cette branche très ouverte de l'église orthodoxe, tout comme le patriarche œcuménique de Constantinople et l'archevêque orthodoxe d'Albanie, en opposition à certains dirigeants ultra-nationalistes des é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petros-petros-vii/#i_0

PHILARÈTE, FEDOR NIKITITCH ROMANOV (1554 env.-1633) patriarche de Moscou (1619-1633)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 423 mots

Fils aîné de Nikita Romanovitch Romanov, neveu par alliance d'Ivan le Terrible et cousin de Fedor Ier, dernier tsar de la maison de Riourik. En haine des Romanov, Boris Godounov l'enlève à sa femme et à son jeune fils Michel pour le faire moine. Fedor Romanov prend alors le nom de Philarète ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedor-nikititch-philarete/#i_0

PHOTIUS (810 env.-env. 895) patriarche de Constantinople (858-867, 877-886)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 781 mots

Un des esprits les plus complets qu'ait connus le Moyen Âge ; un acteur privilégié de la métamorphose de Byzance, à l'aube de la dynastie macédonienne.Photius était de souche patricienne ; ses parents et ses grands-parents s'étaient distingués dans l'administration. Son oncle Taraise avait été prôtoasecretis (« chef de la chancellerie »), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photius/#i_0

PIMÈNE SERGE IZVEKOV (1910-1990) patriarche de Moscou (1971-1990)

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 821 mots

Né dans une famille de condition modeste de la région de Moscou, à Bogorodsk, le 23 juillet 1910, Serge Izvekov avait pris l'habit monastique très jeune, en 1927, et c'est alors qu'il avait reçu le nom de Pimène. Il fut ordonné prêtre en 1932 alors que les persécutions contre l’Église battaient leur plein. Ses biographies officielles présentent une lacune dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-pimene/#i_0

SÉRAPHEIM VISSARION TIKAS (1913-1998), patriarche (1974-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 688 mots

Chef de l'Église orthodoxe autocéphale grecque pendant près d'un quart de siècle, Mgr Sérapheim a accompagné la montée de l'intégrisme dans son pays, prenant des positions toujours très nationalistes.Né sous le nom de Vissarion Tikas le 26 octobre 1913, dans le petit village agricole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vissarion-serapheim/#i_0

SÉRAPHIN DE SAROV saint (1759-1833)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 247 mots

Saint russe de la première moitié du xixe siècle, véritable icône de la spiritualité orthodoxe. Né à Koursk dans une famille de marchands, Prokhore Mochine entre à dix-neuf ans au monastère de Sarov. Il y reçoit le nom de Séraphin (« de feu »). En 1794, il se retire en ermite dans la forêt, s'enferme dans le silence, renouvelle un temps l'exploit des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seraphin-de-sarov/#i_0

SERGE DE RADONÈGE saint (1314 env.-1392)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 724 mots

Le saint le plus vénéré de l'Église russe, modèle même d'une spiritualité créatrice, Serge de Radonège a joué un rôle décisif pour la libération de la Russie du joug tatar et pour la renaissance de la culture russe à la fin du Moyen Âge.Vers 1350, se déclenche dans le pays le mouvement des poustynniki (« ceux du désert ») qui reprend dans le cadre de la forêt nordique les attit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-de-radonege/#i_0

SOPHRONE DE JÉRUSALEM saint (560 env.-638) patriarche de Jérusalem (634-638)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 523 mots

Patriarche de Jérusalem (634-638), moine et théologien, né vers 560 à Damas. Sophrone est vers 580, alors professeur de rhétorique, il renonce au monde pendant un séjour en Égypte et entre au monastère Saint-Théodose de Jérusalem. Il séjourne dans des monastères en Asie Mineure, en Égypte et à Rome en compagnie du chroniqueur byzantin Jean Moschos (550 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophrone-de-jerusalem/#i_0

TARAISE (730 env.-806) patriarche de Constantinople (784-806)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 559 mots

Né à Constantinople, Taraise appartient à une famille de l'aristocratie civile qui donnera à l'Église un autre patriarche, son petit-neveu Photius. Son père fut préfet de la ville. L'impératrice Irène prend Taraise pour prôtoasecretis (premier secrétaire), puis en 784, à la faveur d'une vacance provoq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taraise/#i_0

TARASSOW GEORGES (1893-1981)

  • Écrit par 
  • Georges WAGNER
  •  • 1 056 mots

Mgr Georges (Tarassow) s'est trouvé pendant plus de vingt ans à la tête de l'archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale, l'ancien exarchat du patriarcat œcuménique de Constantinople. Fondé en 1921 par le métropolite Euloge, auquel le patriarche Tikhon de Moscou avait confié la charge des Églises russes en Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-tarassow/#i_0

THÉODORE STOUDITE saint (759-826)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 1 088 mots

Moine et écrivain byzantin, né à Constantinople, au cours de la querelle de l'iconoclasme, dans une caste de fonctionnaires des finances fort attachée aux traditions. Son œuvre témoigne d'une culture générale remarquable pour cette époque d'ordinaire taxée d'obscurantisme : Théodore connaît la grammaire et la poétique, mais aussi la logique aristotélicie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-stoudite/#i_0

THÉOPHILE D'ALEXANDRIE (mort en 412)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 284 mots

Patriarche d'Alexandrie de 384 à 412, Théophile a tenu un rôle de premier plan dans la politique civile et ecclésiastique de son temps. Avec le consentement tacite de l'empereur, il parvint, au prix de luttes sanglantes, à extirper d'Égypte le paganisme en détruisant les temples païens (Sérapéion, 391) et en les remplaçant par des constructions chrétiennes. Le rôle qu'il joua dans la querelle orig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile-d-alexandrie/#i_0

VAZKEN Ier (1908-1994)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 705 mots

Le cent-trentième catholicos (chef religieux) de l'Église apostolique arménienne est né Lévon-Garabed Baldjian le 20 septembre 1908 à Bucarest. C'est le fils unique d'une famille d'artisans arméniens de l'Empire ottoman immigrée en Roumanie après les massacres de 1895. Sa mère était une institutrice sociale-démocrate. Il fait ses études à Bucarest, d'abord à l'établissement secondaire protestant a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vazken-ier/#i_0

VELITCHKOVSKI PAÏSSI (1722-1794)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 343 mots

Starets par qui le mouvement philocalique, à la fin du xviiie siècle, est passé du monde grec dans le monde russe. Païssi Velitchkovski, né à Poltava (Ukraine), abandonne à quatorze ans les écoles de Kiev, où une scolastique décadente, d'origine latine, dénature la tradition orthodoxe, pour recommencer l'aventur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paissi-velitchkovski/#i_0

VENIAMINOV IVAN EVSEÏEVITCH évêque sous le nom d'INNOCENT (1797-1879)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 193 mots

Le plus grand missionnaire, semble-t-il, de l'Église orthodoxe russe. Prêtre marié, Veniaminov devient l'apôtre de l'Alaska. En 1839, après la mort de sa femme, il est sacré, sous le nom d'Innocent, évêque du Kamchatka, des Kouriles et des Aléoutiennes. Il risque constamment sa vie dans de dangereux voyages d'île en île ou dans la toundra, convertis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veniaminov-ivan-evseievitch-eveque-sous-le-nom-d-innocent/#i_0


Affichage 

Pâque russe, 2008

Pâque russe, 2008

photographie

Vladimir Poutine face à Alexis II, patriarche de l'Église orthodoxe de Russie, lors de la messe de Pâques en la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou. État et Église orthodoxe ne sont pas vraiment séparés en Russie. 

Crédits : STR/ AFP/ Getty

Afficher

Chenouda III lors de la visite du pape Jean-Paul II en Égypte en 2000

Chenouda III lors de la visite du pape Jean-Paul II en Égypte en 2000

photographie

Chenouda III restera sans doute dans les mémoires pour avoir rouvert le dialogue œcuménique avec l'Église de Rome, l'une des Églises avec lesquelles les coptes avaient rompu en 451 (concile de Chalcédoine). 

Crédits : John Samples/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Makarios III

Makarios III

photographie

Mikhail Khristodhoulos Mouskos (1913-1977), ici en 1954, fut élu archevêque de Chypre en 1950 sous le nom de Makarios III. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Paul VI

Paul VI

photographie

Paul VI et Athénagoras Ier (1886-1972), patriarche de Constantinople, lors de la visite officielle du pape en 1967. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pâque russe, 2008

Pâque russe, 2008
Crédits : STR/ AFP/ Getty

photographie

Chenouda III lors de la visite du pape Jean-Paul II en Égypte en 2000

Chenouda III lors de la visite du pape Jean-Paul II en Égypte en 2000
Crédits : John Samples/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Makarios III

Makarios III
Crédits : Hulton Getty

photographie

Paul VI

Paul VI
Crédits : Hulton Getty

photographie