Personnages du christianisme oriental


ÉTIENNE DU MONT AUXENCE, dit LE JEUNE (715 env.-765)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 147 mots

Né à Constantinople, disciple de l'anachorète Jean, puis reclus au mont Auxence près de Chalcédoine, où il fonde un monastère. Après le synode iconoclaste de Hiereia en 754, Étienne mène la résistance, laïque et monastique, à la politique religieuse de Constantin V. Il refuse de contresigner le décret synodal. On brûle son couvent et on le déporte dans l'île de Proconnèse. Par la suite, l'empereur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-du-mont-auxence/#i_0

EUSÈBE DE NICOMÉDIE (280 env.-env. 342)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 269 mots

Évêque qui fut chef du parti arien dans la première moitié du ive siècle. Eusèbe avait été, avec Arius, élève de Lucien d'Antioche. Il fut nommé au siège de Béryte en Phénicie, puis passa à celui de la ville impériale de Nicomédie.Lorsque, vers 320, Alexandre d'Alexandrie attaqua le prêtre Arius, Eusèbe prit parti pour son ancien condisciple ; grâce à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eusebe-de-nicomedie/#i_0

EUSTRATE DE NICÉE (1050 env.-1130)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 274 mots

Disciple le plus connu du philosophe Jean Italos, Eustrate obtient un non-lieu au procès de son maître, en 1082 ; il est alors diacre. Il a dirigé précédemment, à Constantinople, l'école Saint-Théodore du Sphorakiou. Lorsque Léon de Chalcédoine, à la suite de la réquisition des trésors de l'Église par Alexis Ier Comnène, élabore sa théorie de la sacralité intrinsèque de la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eustrate-de-nicee/#i_0

EUTYCHÈS ou EUTUKHÈS (370 env.-apr. 454)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 136 mots

Moine de Constantinople, condamné comme hérétique et mort en exil, Eutychès se veut adversaire du nestorianisme condamné à Éphèse en 431 et il défend la théologie alexandrine de Cyrille, qui insiste sur la réalité de l'union de la divinité et de l'humanité dans le Christ. Cette lutte farouche contre tout ce qui fleure le nestorianisme pousse Eutychès à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eutyches-eutukhes/#i_0

ÉVAGRE LE PONTIQUE (346-399)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 739 mots

Originaire du Pont, ordonné lecteur par saint Basile de Césarée, diacre par saint Grégoire de Nazianze, qu'il suivit à Constantinople, où sa prédication connut un grand succès, Évagre, « pour le salut de son âme », quitta cette capitale (382) et se retira d'abord à Jérusalem, puis en Égypte, où i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evagre-le-pontique/#i_0

GRÉGOIRE DE NYSSE saint (330 env.-env. 395)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 1 887 mots

Né dans le Pont, Grégoire, évêque de Nysse en Cappadoce, a laissé une œuvre théologique et mystique qui connaît un regain d'actualité parmi les théologiens modernes. Il est vrai que, dans la perspective d'une anthropologie historique comme celle qu'a esquissée B. Groethuysen, Grégoire de Nysse devrait tenir une place aussi importante qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregoire-de-nysse/#i_0

GRÉGOIRE LE SINAÏTE (1255-1346)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 296 mots

La vie de Grégoire, originaire d'Asie Mineure, n'est longtemps qu'une quête « initiatique » qui le mène notamment au Sinaï (d'où son surnom), où il recueille l'héritage de saint Jean Climaque. À l'Athos, où dominent alors de grandes communautés idiorythmiques, il engage une véritable croisade hésychaste et compte parmi ses disciples les futurs patriarc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregoire-le-sinaite/#i_0

JACQUES DE SAROUG (451 env.-521)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 82 mots

Évêque de Batna près d'Édesse, Jacques de Saroug est l'auteur (en syriaque) d'homélies en vers (Memré) et d'hymnes (Madresché), qui ne sont pas tous d'une authenticité assurée, et de lettres où sont exprimées ses tendances monophysites. On notera qu'au sujet de Marie il enseigne qu'elle a, par sa maternité, coopéré au salut, qu'elle n'était pas exempte de pé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-de-saroug/#i_0

JEAN D'ÉPHÈSE (507 env.-586)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 92 mots

Évêque monophysite de Constantinople sous Justinien ; exilé par Justin II. Jean d'Éphèse est l'auteur d'une Histoire des saints d'Orient (568) qui retrace la vie de cinquante-huit moines de Mésopotamie et qui est importante pour l'histoire de la vie monastique en Orient, ainsi que d'une Histoire de l'Église (en syriaque), dont n'a été conservée que la troisi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-d-ephese/#i_0

MARCEL D'ANCYRE (mort en 374 env.)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 508 mots

Évêque cappadocien ; présent au concile de Nicée (325), Marcel d'Ancyre est, aux côtés d'Athanase, un ardent défenseur de la consubstantialité du Père et du Fils contre la doctrine arienne. Il écrit en 335, contre l'arianisant Astérius le Sophiste, un traité dont Eusèbe de Césarée a transmis des fragments dans les deux réfutations (Contra Marcellum et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-d-ancyre/#i_0

MESROP saint (360 env.-440)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Moine, théologien et linguiste inventeur de l'alphabet arménien, Mesrop Machtots (ou Mesrob Machtotz) est né vers 360 à Hatsik (ou Hatsekats), près de Taron, en Arménie (auj. Mus en Turquie), et mort le 17 février 440 à Vagharshapat (auj. Etchmiadzine). Après des études dans les lettres et langues classiques sous la d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesrop/#i_0

MOSCHOS JEAN (550 env.-619)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 256 mots

Né à Damas, Jean Moschos entra très jeune dans un monastère proche de Jérusalem, en même temps que son ami Sophrone qui devait être son fidèle collaborateur et, après la mort de Jean, devenir patriarche de Jérusalem. La vocation de Jean Moschos semble avoir été de recueillir l'héritage spirituel de Palestine, d'Égypte et du Sinaï, hauts lieux du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-moschos/#i_0

NESTORIUS (apr. 381-env. 451)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 463 mots

Évêque de Constantinople de 428 à 431, condamné comme hérétique au concile d'Éphèse (431). Né à Germanicie (Syrie euphratéenne), Nestorius fut probablement l'élève de Théodore de Mopsueste ; il choisit la vie monastique et fut ordonné prêtre. Sa renommée d'orateur amena Théodose II à l'appeler en 428 au siège épiscopal vacant de Constantinople.Nestorius sout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nestorius/#i_0

ORIGÈNE (185-253/54) & ORIGÉNISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 5 535 mots

On appelle origénisme le système théologique attribué à Origène dans certains conflits doctrinaux qui ont divisé l'Église grecque au ive et au ve siècle. Les thèses condamnées par différents conciles et par l'empereur Justinien se rapportent à la préexistence des âme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origene-et-origenisme/#i_0

PHILOXÈNE DE MABBOUGH (450?-env. 523)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 129 mots

Évêque de Mabbough (Hiérapolis en Syrie euphratésienne), Philoxène (en syriaque, Xenaïas) fut, à cause de son monophysisme, exilé par l'empereur jusqu'en Thrace, où il mourut. Il eut une activité littéraire considérable : c'est un des classiques de la littérature chrétienne syriaque. Il a laissé une soixantaine d'ouvrages exégétiques, dogmatiques, ascét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philoxene-de-mabbough/#i_0

PIERRE L'ATHONITE saint (IXe s.)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 231 mots

Initiateur de l'expérience érémitique au sein du monachisme athonite, Pierre appartient à la « préhistoire », assez mal connue, de celui-ci, dont l'histoire proprement dite commence avec la fondation de la Grande Laure par saint Athanase en 963. Dès le ixe siècle, des ermites font leur apparition sur la « sai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-l-athonite-saint/#i_0