Grèce classique


ACHÈVEMENT DE LA DÉMOCRATIE ATHÉNIENNE

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 283 mots

La « remise du fardeau » (annulation des dettes) décrétée par Solon vers — 594 est une première mesure en faveur du peuple des paysans athéniens : ils sont libérés à jamais du risque d'esclavage pour dettes envers les nobles propriétaires terriens. Mais il faut attendre les réformes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/achevement-de-la-democratie-athenienne/#i_0

ANTIPHON DE RHAMNONTE (480 av. J.-C.?-411 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 399 mots

Orateur et homme d'État athénien actif vers 480-411 av. J.-C.Antiphon exerce comme logographe – il compose des discours pour des clients qui doivent assurer leur défense devant un tribunal –, une profession particulièrement utile dans le climat de suspicion qui règne à Athènes à la fin de la guerre du Péloponnèse contre Spa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiphon-de-rhamnonte/#i_0

COLONISATION GRECQUE EN ITALIE DU SUD ET EN SICILE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 197 mots

Le grand mouvement de colonisation qui, à partir de — 750, va donner en deux siècles à la civilisation grecque une dimension pan-méditerranéenne résulte de deux facteurs : la croissance démographique, qui bouscule une société autarcique dirigée par une aristocratie de grands propriétaires terriens, et la familiarisation tardive des Grecs avec les activi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation-grecque-en-italie-du-sud-et-en-sicile/#i_0

DÈMES

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 361 mots

À l'époque classique, circonscription territoriale de l'Attique. La création des dèmes est attribuée à Clisthène (~ vie s.). Au lendemain de la chute des tyrans, une lutte pour le pouvoir s'engage entre Clisthène, chef du génos des Alcméonides, et Isagoras. Ce dernier, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demes/#i_0

ÉPAMINONDAS (env. 420-362 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Herbert William PARKE
  • , Universalis
  •  • 739 mots

Général et homme d'État béotien, Épaminondas est né vers 420 avant J.-C. à Thèbes et mort en 362 avant J.-C. à Mantinée.Fils d'un aristocrate pauvre, Épaminondas reçoit néanmoins une bonne éducation auprès du pythagoricien Lysis de Tarente. Éloigné de la vie politique, il se lance dans des expéditions militaires.En 382, Sparte profite d'une expédition dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epaminondas/#i_0

ÉROSTRATE (IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre BRIANT
  •  • 106 mots

Éphésien qui chercha à acquérir la notoriété en incendiant le grand temple d'Éphèse (l'Artemision) la nuit même où naquit Alexandre le Grand (21 juillet ~ 356). Ce temple géant (cent vingt-sept colonnes), très représentatif de l'architecture ionienne archaïque, était considéré comme l'une des sept merveilles du monde. Érostrate fut condamné par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erostrate/#i_0

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 123 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'époque classique »  : […] Il y a en apparence plus de stabilité à l'époque classique qui s'ouvre avec le triomphe des Grecs dans les guerres médiques. De fait, la religion civique connaît d'abord un extraordinaire essor, vite manifeste dans les grandes constructions d'Athènes et dans les représentations des Olympiens impassibles de Phidias. Mais vers 430 apparaissent des signes avant-coureurs d'une transformation qui se dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/3-l-epoque-classique/

GUERRE DU PÉLOPONNÈSE, en bref

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 200 mots

La Ligue de Délos, créée en — 478 par Athènes pour continuer jusqu'à la victoire finale la guerre contre la Perse, avait perdu sa raison d'être avec la conclusion de la paix de Callias en — 448. Elle apparaît dès lors pour ce qu'elle est devenue peu à peu sous l'impulsion de Cimon, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-du-peloponnese-en-bref/#i_0

GUERRE DU PÉLOPONNÈSE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 194 mots

Mars — 431 Début des hostilités. Premières incursions des Péloponnésiens en Attique.— 430-— 429 Épidémie à Athènes, qui emporte le tiers de la population. Mort de Périclès.— 428-— 427 Révolte de Mytilène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peloponnese-reperes-chronologiques/#i_0

GUERRES MÉDIQUES, en bref

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 208 mots

L'expression guerres médiques, fondée sur l'usage grec ancien d'appeler Mèdes une partie du peuple perse, désigne les hostilités, quasi permanentes durant la première moitié du ve siècle, qui opposent les grands rois perses, héritiers du vaste empire fondé par Cyrus le Grand (— 559-— 530), et les cités grecques de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerres-mediques-en-bref/#i_0

GUERRES MÉDIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 290 mots

— 500-— 493 Révolte contre les Perses des cités grecques de l'Ionie (côte ouest de l'Asie Mineure) ; Milet est rasée.— 490 Première guerre médique : expédition décidée par Darius (520-486) pour châtier Erétrie (Eubée) et Athènes, qui avaient soutenu les cités révoltées d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediques-reperes-chronologiques/#i_0

INSTAURATION DE LA DÉMOCRATIE À ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 175 mots

Après le départ d'Athènes du tyran Hippias, second fils de Pisistrate, en — 510, les réformes radicales proposées par Clisthène, membre de la famille aristocratique des Alcméonides, mais chef du parti progressiste, sont adoptées. À l'ancienne structure clanique de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/instauration-de-la-democratie-a-athenes/#i_0

LITURGIES HELLÉNIQUES

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 262 mots

Institution typique des cités grecques à l'époque classique, les liturgies helléniques sont révélatrices de la nature de l'État grec ancien. Les plus riches parmi les membres de la communauté civique pourvoient en effet à certaines dépenses publiques (en particulier aux dépenses occasionnées par le déroulement des fêtes religieuses : organisation des chœurs, banquets, sacrifices) ainsi que, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liturgies-helleniques/#i_0

LYCURGUE (env. 390-324 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Orateur et homme politique athénien, né vers 390 av. J.-C., mort vers 324 av. J.-C.Lycurgue est, avec Démosthène, un des chefs du parti antimacédonien à Athènes. Pendant les douze années (338-326) qui suivent la défaite infligée à Athènes par les Macédoniens à Chéronée, il gère les finances publiques avec une rare i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lycurgue/#i_0

MARATHON BATAILLE DE (490 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 319 mots

Célèbre bataille qui fut livrée dans la plaine côtière qui porte le nom d'une localité située à 35 kilomètres environ au nord-est d'Athènes, et qui opposa Perses et Athéniens en ~ 490 (21 sept. ?). En débarquant à Marathon, les Perses avaient sans doute l'intention d'attirer l'armée adverse loin de sa capitale pour permettre à leurs partisans de s'en rendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-marathon/#i_0

OLYMPIAS (env. 375-316 av. J.-C.) reine de Macédoine

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 204 mots

Fille d'un roi d'Épire, Olympias épouse en ~ 359 Philippe II de Macédoine, dont elle a un fils, le futur Alexandre le Grand, en ~ 356. En mauvais termes avec le roi à cause des infidélités constantes de celui-ci, elle s'exile en Épire avec son fils lorsque Philippe contracte un second mariage (~ 337). El […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympias/#i_0

PARMÉNION (env. 400-330 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 790 mots

Né après 400 avant J.-C., le général macédonien Parménion n'apparaît dans les textes qu'en 356 avant J.-C. : tandis que Philippe II assiège Potidée, on le voit remporter à l'est du royaume une victoire décisive sur le roi illyrien Grabos. C'était d'ailleurs le meilleur chef macédonien de l'aveu même de Philippe.Dix ans plus tard (346 av. J.-C.), on retrouve Parménion en Thessalie, assiégeant Halos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parmenion/#i_0

PHILOPŒMEN (253-182 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 185 mots

Grec originaire de Mégapolis, qui devint stratège de la ligue achéenne (~ 207-208) et fut souvent réélu à cette haute fonction. C'est à ce titre en particulier que Philopoimen (ou Philopœmen) lutta contre le tyran de Sparte, Nabis. Il le vainquit une première fois en ~ 202, une seconde fois en ~ 193 et, après l'assassinat de Nabis en ~ 192, il incorpora Spart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philopoemen/#i_0

PŒCILE

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 336 mots

Portique construit vers ~ 470-460 sur la bordure nord de l'agora d'Athènes. Le Pœcile ou Stoa Poikilè a disparu mais les auteurs anciens, tout particulièrement Pausanias et Plutarque, indiquent que les murs étaient ornés de peintures exécutées par Polygnote de Thasos, Panainos et Mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poecile/#i_0

POLÉMARQUE

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 251 mots

Magistrat dont on constate l'existence dans de nombreuses cités ou ligues fédérales grecques. Dans la plupart des cas (il y a doute pour Sparte), le polémarque est élu ou tiré au sort pour une durée limitée (un an en règle générale) selon des conditions diverses d'âge et de cens. La fonction peut être remplie par un seul titulaire (à Athènes) ou par un collège plus ou moins nombreux. Conformément […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polemarque/#i_0

RÉFORMES DE SOLON

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 203 mots

La crise sociale aiguë que provoque à Athènes, à la fin du viie siècle, la saisie des terres pour dettes et l'apparition d'une classe d'artisans dépourvus de droits politiques provoqua la désignation de Solon comme médiateur doté des pleins pouvoirs. Son œuvre, qui lui valut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reformes-de-solon/#i_0

SACRÉES GUERRES

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 456 mots

Nom donné aux guerres entreprises par le Conseil amphictyonique, qui administrait le sanctuaire d'Apollon à Delphes, contre tous ceux qui étaient considérés comme sacrilèges envers le dieu. La première guerre sacrée fut dirigée contre les habitants de Cirrha et de Crissa, accusés de lever des taxes sur les pèlerins qui se rendaient à Delphes. Cirrha fut anéa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerres-sacrees/#i_0

SALAMINE BATAILLE DE (480 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 239 mots
  •  • 1 média

Victoire navale des Grecs, durant la deuxième guerre médique, sur les forces navales bien supérieures des Perses, la bataille de Salamine a lieu dans le détroit se trouvant entre l'île de Salamine et la cité portuaire athénienne du Pirée.En septembre 480 avant J.-C., le roi perse Xerxès Ier et son armée ont déjà pénétré en Grèce par voie terrestre jusqu'en Attique, et sa flo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-salamine/#i_0

THERMOPYLES

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 181 mots

Défilé étroit situé en Phtiotide, entre la côte sud du golfe de Lamia et la chaîne du Callidrome, les Thermopyles sont considérées comme la porte de la Grèce centrale. Lors de l'invasion de Xerxès, les Grecs coalisés décidèrent, pour résister aux Perses, de placer dans ce passage une armée commandée par Léonidas, roi de Sparte. Grâce à un déserteur de l'armée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermopyles/#i_0

TIMOLÉON (env. 410-env. 337 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 394 mots

Aristocrate corinthien, Timoléon reçut en ~ 345 le commandement d'une petite troupe de mercenaires avec laquelle il se rendit en Sicile, à l'appel des exilés syracusains qui souhaitaient rentrer chez eux. Syracuse était alors la proie de graves difficultés : non seulement la menace carthaginoise, enrayée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/timoleon/#i_0

TYRANNIE DE PISISTRATE ET DE SES FILS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

Pisistrate dut s'y reprendre à trois fois à partir de — 560 pour installer à Athènes un pouvoir personnel durable (544-528) ; quant à ses fils Hipparque (528-514) et Hippias (514-510), ils auront à cœur de prolonger le « despotisme éclairé » de leur père. Pisistrate s'appuie d'abord sur les petits paysans au détrime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-de-pisistrate-et-de-ses-fils/#i_0

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 008 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les tyrannies de la fin de l'époque classique et de l'époque hellénistique »  : […] Grâce au poète comique Aristophane, on peut dater précisément de 422 le moment où la crainte de la tyrannie resurgit au premier plan des préoccupations athéniennes (Les Guêpes, 490-504). Cette inquiétude croît rapidement, si bien qu'en 415, lors des enquêtes menées sur deux graves sacrilèges, les Athéniens « rapportent tout à une cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/3-les-tyrannies-de-la-fin-de-l-epoque-classique-et-de-l-epoque-hellenistique/

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 310 mots
  •  • 3 médias

La civilisation gréco-romaine est partout présente aux yeux du voyageur qui parcourt aujourd'hui les rives de la Méditerranée et le Proche-Orient, grâce aux ruines majestueuses des villes antiques. Leur décor monumental manifeste une unité étonnante – le théâtre qui ressemble le plus à celui d'Orange (Vaucluse) se trouve à Bosra (Syrie) – et remonte largement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/#i_0


Affichage 

Grèce antique, guerres médiques

Grèce antique, guerres médiques

carte

Les deux guerres médiques (490-479 avant J.C.), le monde grec menacé par la Perse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grèce antique, Ve s.

Grèce antique, Ve s.

carte

La Grèce à la veille de la guerre du Péloponnèse (431 avant J.C.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grèce antique, IVe s.

Grèce antique, IVe s.

carte

La division des cités grecques et la menace de la conquête macédonienne (359-336 avant J.C.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grèce antique, guerres médiques

Grèce antique, guerres médiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grèce antique, Ve s.

Grèce antique, Ve s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grèce antique, IVe s.

Grèce antique, IVe s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte