Historiens de l'art, jusqu'au xixe s.


BALDINUCCI FILIPPO (1624-1696)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 437 mots

Chargé de classer l'importante collection de dessins du cardinal Léopold de Médicis et de le conseiller dans ses achats d'œuvres d'art, Filippo Baldinucci devint de surcroît historien d'art et lui-même collectionneur passionné. Pour établir le classement (chronologique et géographique) des pièces dont il avait la charge (et qui forment aujourd'hui l'un des « fonds » les plus considérables du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-baldinucci/#i_0

BELLORI GIOVAN PIETRO (1613-1696)

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 604 mots

Homme de lettres italien, critique d'art, bibliothécaire de Christine de Suède, puis conservateur des Antiquités de Rome sous le pontificat de Clément X. L'œuvre de théoricien de Bellori, consignée dans un discours sur l'Idée du peintre, du sculpteur et de l'architecte (L'Idea del […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovan-pietro-bellori/#i_0

BURCKHARDT JACOB (1818-1897)

  • Écrit par 
  • Michel PLAISANCE
  •  • 1 610 mots

Historien suisse d'expression allemande, ouvert aux différentes cultures européennes, Jacob Burckhardt est connu par son ouvrage, Le Cicerone, à la fois guide et histoire de l'art, qui reste un des modèles du genre, et surtout par La Civilisation de la Renaissance en Italie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-burckhardt/#i_0

CAYLUS ANNE CLAUDE PHILIPPE comte de (1692-1765)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 461 mots

« Le protecteur des arts et le fléau des artistes » : c'est en ces termes sévères que Grimm définit la personnalité du comte de Caylus. Plus indulgente, la postérité a retenu surtout l'image du grand collectionneur d'antiques et de l'ardent propagandiste du retour à un goût sévère.Né dans une famille de noblesse de cour, le comte de Caylus commença par se consacrer quelques années au métier des ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-claude-philippe-caylus/#i_0

CENNINI CENNINO (dernier quart XIVe s.-première moitié XVe s.)

  • Écrit par 
  • Pascal DUBOURG-GLATIGNY
  •  • 1 020 mots

On associe le nom de Cennino Cennini à un important traité de techniques picturales, le Livre de l'art, écrit par un auteur proche des milieux florentins, vers la fin du Moyen Âge. La date de sa rédaction, entre 1390 et 1437, fait encore l'objet de discussions. Il constitue le meilleur témoignage et le plus détaillé des pratiques d'atelier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cennini-cennino/#i_0

FENOLLOSA ERNEST (1853-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 727 mots

Orientaliste et enseignant américain, né le 18 février 1853, à Salem (Massachusetts), mort le 21 septembre 1908 à Londres.Étudiant en philosophie et sociologie, Ernest Francisco Fenollosa se tourne vers la peinture pendant ses années de formation. Diplômé de Harvard en 1874, il se rend en 1878 à l'université impériale de Tōkyō, sur l'invitation d'Edward Sylvester Morse, zoologue et orientaliste am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-fenollosa/#i_0

FIEDLER KONRAD (1841-1895)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 773 mots

Né à Oederan, près de Dresde, l'historien de l'art allemand Konrad Fiedler (1841-1895) est un des représentants majeurs de ce que l'on appelle le formalisme en histoire de l'art. Parallèlement à l'école de Vienne et au formalisme de l'objet artistique qu'illustrèrent de grands historiens de l'art tels que Franz Wickhoff ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-fiedler/#i_0

GHIBERTI LORENZO (1378 ou 1381-1455)

  • Écrit par 
  • Pascal DUBOURG-GLATIGNY
  •  • 2 745 mots
  •  • 3 médias

Formé dans l'atelier florentin de son beau-père, l'orfèvre Bartolo di Michele (Bartoluccio), Lorenzo di Cione Ghiberti poursuivit son apprentissage en tant que peintre et sculpteur dans les Marches avant de revenir à Florence sa ville natale, vers l'âge de vingt ans, pour participer au concours de la deuxième porte du baptistère de la cathédrale.Connu pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorenzo-ghiberti/#i_0

HISTOIRE NATURELLE. LIVRE XXXV, Pline l'Ancien - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 074 mots

Celui qui est, avec Varron, le plus célèbre des encyclopédistes romains, Pline l'Ancien, de son nom latin Gaius Plinus Secundus (23-79) – Pline le Jeune (61-114 env.), le grand épistolier du monde romain, était son neveu et son fils adoptif –, a consacré un livre, le livre XXXV, de sa colossale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-naturelle-livre-xxxv/#i_0

JAN VAN DER MEER DE DELFT, Théophile Thoré-Bürger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 063 mots
  •  • 1 média

Parmi les nombreux titres qui font de Théophile Thoré (1807-1869) l'un des critiques d'art français les plus importants de la monarchie de Juillet et du second Empire, l'ouvrage consacré à la redécouverte de Vermeer est l'un des plus célèbres. C'est en effet grâce à Thoré qu'un peintre du xviie siècle largement tombé dans l'oubli reprit sa place aux c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-van-der-meer-de-delft/#i_0

JOHANN JOACHIM WINCKELMANN. ENQUÊTE SUR LA GENÈSE DE L'HISTOIRE DE L'ART (É. Décultot)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 035 mots

L'histoire de l'art, écrit-on souvent, commencerait avec Johann Joachim Winckelmann (1717-1768) assignant pour la première fois aux œuvres de l'art antique une véritable histoire, c'est-à-dire des styles, des cycles et des territoires. Cette formation de ce que l'on décrit communément comme un nouveau paradigme, une rupture épistémologique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-joachim-winckelmann-enquete-sur-la-genese-de-l-histoire-de-l-art/#i_0

JOURNAL DE VOYAGE DU CAVALIER BERNIN EN FRANCE, Paul Fréart de Chantelou - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 953 mots

L'histoire d'une occasion manquée : si le voyage en France de Bernin (1598-1680), l'artiste le plus célèbre de l'Europe de son temps, répondant à l'invitation du jeune Louis XIV, comme Léonard de Vinci avait répondu à celle de François Ier, s'était soldé par des commandes à profusion, un nouveau plan pour le Louvre mis à exécution, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-de-voyage-du-cavalier-bernin-en-france/#i_0

LABORDE LÉON comte de (1807-1869)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 320 mots

Fils du comte Alexandre de Laborde, auteur de l'Itinéraire descriptif de l'Espagne, neveu de deux des compagnons infortunés de Lapérouse, Léon-Emmanuel-Simon-Jacques de Laborde naquit dans un milieu où les travaux intellectuels étaient à l'honneur. À l'âge de dix-huit ans, il fit un voyage en Orient, d'abord en compagnie de son père puis seul, et en rapporta les éléments de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-laborde/#i_0

LA CIVILISATION DE LA RENAISSANCE EN ITALIE, Jacob Burckhardt - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 332 mots
  •  • 1 média

Ouvrage déconcertant et cependant texte fondateur, le monumental « essai » de Jacob Burckhardt (1818-1897), fils de pasteur, ayant fait ses études de théologie, puis d'histoire et d'histoire de l'art à Bâle et à Berlin, est son livre le mieux connu, ou le moins méconnu, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-civilisation-de-la-renaissance-en-italie/#i_0

LANDON CHARLES-PAUL (1760-1826)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 551 mots

Peintre, critique d'art et éditeur. Élève de F.-A. Vincent et de J.-B. Regnault (dont les ateliers étaient rivaux de celui de David), Landon remporta le grand prix de Rome en 1792 et exposa au Salon jusqu'en 1812 des tableaux mythologiques et des allégories. Son style précieux, à la composition harmonieuse et au co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-paul-landon/#i_0

LA PEINTURE DE PAYSAGE, John Constable - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

John Constable (1776-1837) consacra l'essentiel de sa carrière à la peinture de paysage. Il avait une connaissance approfondie de son histoire et de sa théorie : on a conservé la liste des livres qu'il possédait sur le sujet, et qui montrent l'ampleur de ses curiosités dans ce domaine. Mais relativement en marg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-peinture-de-paysage/#i_0

L'ATELIER D'INGRES, Eugène Emmanuel Amaury-Duval - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

À la suite d'Étienne Jean Delécluze, élève de David et critique d'art, qui avait publié, en 1855, Louis David, son école et son temps, Eugène Emmanuel Amaury Pineu-Duval dit Amaury-Duval (1808-1885), disciple d'Ingres, rend hommage à son maître dans un ouvrage vivant, fourmillant d'anecdotes mais aussi d'idées, qui connut à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-atelier-d-ingres/#i_0

LE LIVRE DE PEINTURE, Karel Van Mander - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC
  •  • 932 mots

Premier ouvrage théorique et historique de grande envergure de la littérature artistique au nord des Alpes, Le Livre de peinture de Karel van Mander (1548-1606) est écrit à une époque très difficile pour les Flandres, alors traversées par des troubles politiques et religieux d'une extrême violence. Ce n'est pas le seul souci rhétorique qui guide l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-de-peinture/#i_0

LETTRES À MIRANDA SUR LE DÉPLACEMENT DES MONUMENTS DE L'ART DE L'ITALIE, Antoine Quatremère de Quincy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 154 mots

Introducteur en France de la pensée de Winckelmann, le théoricien du néo-classicisme, Antoine C. Quatremère de Quincy (1755-1849) a été l'un des pionniers de l'archéologie scientifique et l'un des « antiquaires » les plus écoutés de son temps. Réduire sa figure intellectuelle aux idées développées dès 1788 dans le premier volume de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettres-a-miranda-sur-le-deplacement-des-monuments-de-l-art-de-l-italie/#i_0

MÂLE ÉMILE (1862-1954)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 404 mots

Historien qui a conquis à l'histoire de l'art des domaines nouveaux ; sa vocation paraît être née de l'École normale supérieure. En 1898, il présente comme thèse de doctorat une œuvre qui, sous un titre apparemment traditionnel : L'Art religieux du XIIIe siècle en France. Étude sur l'iconographie du Moyen Âge et sur ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-male/#i_0

MARIETTE PIERRE JEAN (1694-1774)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 867 mots

Éditeur et collectionneur français. À l'enseigne des Colonnes d'Hercule (rue Saint-Jacques), P. J. Mariette a perpétué la tradition familiale de plusieurs générations d'éditeurs et de marchands-graveurs parisiens, avant d'être reconnu comme un exceptionnel amateur, dans un siècle qui consacre la passion de collectionner et l'érudition éclairée. Spécialiste d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-jean-mariette/#i_0

MARMOTTAN PAUL (1856-1932)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 526 mots

Historien d'art et collectionneur français. Appartenant à la catégorie des amateurs d'art issus du milieu industriel et financier et à celle des grands donateurs de musées (qui portent souvent leurs noms), Paul Marmottan s'est longtemps qualifié d'« artiste sans spécialité ». C'est d'abord à la recherche historique et à la publication de travaux d'érudition qu'il s'est consacré : études sur Paris, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-marmottan/#i_0

MORELLI GIOVANNI (1816-1891)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 398 mots

Patriote italien et critique d’art, né le 25 février 1816 à Vérone, mort le 28 février 1891 à Milan.Né de parents suisses, Giovanni Morelli (de son vrai nom Nicolas Schäffer) étudie en Suisse et à l’université de Munich. Il acquiert une parfaite maîtrise de l’allemand et écrira ses principaux ouvrages dans cette langue. Il fait des études de médecine, mais n’exercera jamais. Il retourne en Italie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-morelli/#i_0

PHILANDRIER GUILLAUME dit PHILANDER (1505-1565)

  • Écrit par 
  • Frédérique LEMERLE
  •  • 926 mots

La notoriété de Guillaume Philandrier n'eût sans doute dépassé les cercles humanistes (il fut l'ami de Rabelais) s'il n'avait publié en 1544, à Rome, des annotations sur le De architectura de Vitruve, In decem libros M. Vitruvii Pollionis de architectura annotationes. L'ouvrage n'est pas seulement un commentaire vitruvien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philandrier-philander/#i_0

QUATREMÈRE DE QUINCY ANTOINE CHRYSOSTOME QUATREMÈRE dit (1755-1849)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 1 431 mots

« Esprit supérieur, que la France n'apprécia pas assez de son vivant, que la jeunesse vers la fin insultait à plaisir, qui ne s'appliquait point en effet à plaire, et qui ne craignait point du tout de choquer ou même de braver son public et son temps : espèce de Royer-Collard dans sa sphère, ennemi aussi de la démocratie dans l'art, mais non point respecté comme l'autre, et qui semblait même jouir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatremere-de-quincy/#i_0

QUESTIONS DE STYLE. FONDEMENTS D'UNE HISTOIRE DE L'ORNEMENTATION (A. Riegl) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 240 mots

Parmi les historiens de l'art appartenant au courant « formaliste », Aloïs Riegl (1858-1905) est aujourd'hui le plus lu et le plus commenté. Si, jusque dans les années 1970, les idées de Wölfflin et de Panofsky apparurent comme les deux propositions théoriques les plus abouties, chacune dans sa propre sphère d'intelligibilité, la forme pour Wölfflin et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/questions-de-style-fondements-d-une-histoire-de-l-ornementation/#i_0

RECUEIL CROZAT, Pierre Jean Mariette - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Chiara GAUNA
  •  • 1 042 mots

En 1729, le premier volume d'un livre d'un genre absolument nouveau paraît à Paris : il est aujourd'hui connu comme le Recueil Crozat. En 1721, le Régent, Philippe II d'Orléans, avait proposé à son ami, le collectionneur et mécène Pierre Crozat, l'idée d'un recueil d'estampes d'après les plus be […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recueil-crozat/#i_0

RÉFLEXIONS SUR L'IMITATION DES ŒUVRES GRECQUES EN PEINTURE ET EN SCULPTURE, Johann Joachim Winckelmann - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 1 142 mots

C'est en juin 1755 que Johann Joachim Winckelmann (1717-1768) fait paraître les Réflexions sur l'imitation des œuvres grecques en peinture et en sculpture, son premier livre. Initialement publié en une cinquantaine d'exemplaires, ce court essai attire aussitôt l'attention. Dès le printemps 1756, Georg Conrad Walther, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reflexions-sur-l-imitation-des-oeuvres-grecques-en-peinture-et-en-sculpture/#i_0

RELIRE RUSKIN (ouvrage collectif)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 988 mots

C'est un Ruskin démultiplié que l'on découvre dans cet ouvrage collectif. Prenant place dans la collection « Principes et théories de l'histoire de l'art », publiée par le musée du Louvre et l'École nationale supérieure des beaux-arts, Relire Ruskin (2003) vient compléter la série de conférences et colloques consacrés aux historiens et crit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relire-ruskin/#i_0

SANDRART JOACHIM VON (1606-1688)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 730 mots

Écrivain d'art, Sandrart est aussi le plus célèbre, sinon le meilleur peintre allemand de son époque ; sa réputation actuelle tient surtout à la publication de la Teutsche Academie (Académie allemande), ouvrage monumental dans la ligne des Vite de Vasari, source de très nombreux renseignements pour l'histoire de la peinture. Après une pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joachim-von-sandrart/#i_0

THÉOPHILE LE MOINE (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 319 mots

Moine connu pour avoir écrit un traité des techniques de l'art : De diversis artibus (cf. C. R. Dodwell, Theophilius. De diversis artibus..., Londres-New York, 1961). Parmi les nombreux textes de ce genre qui virent le jour au Moyen Âge, celui de Théophile offre l'avantage d'être le plus complet et surtout de révéler chez son auteur de solides connaissances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile-le-moine/#i_0

THÉORIE DES COULEURS, Johann Wolfgang von Goethe - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian HELMREICH
  •  • 970 mots
  •  • 1 média

De la Théorie des couleurs (Farbenlehre) que Goethe (1749-1832) publie en 1810, résultat de vingt années d'efforts assidus, on n'a souvent retenu que l'extravagante croisade anti-newtonienne. Dans la Préface de son ouvrage, Goethe décrit le corps de doctrine de Newton (Opticks, 1704) et de ses « apôtres » comme une Bastille malcommode et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-couleurs/#i_0

VASARI GIORGIO (1511-1574)

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 3 245 mots
  •  • 3 médias

Vasari donne, comme certaines figures fortes de la Renaissance, l'impression d'avoir vécu plusieurs existences à la fois. Il est le fondateur de l'histoire de l'art ; son ouvrage extraordinaire et novateur de 1550, les Vite, a connu un succès tellement retentissant qu'une seconde édition a été nécessaire en 1568, mais on ne voit pas q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-vasari/#i_0

VAUDOYER LÉON (1803-1872)

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  •  • 512 mots
  •  • 1 média

Fils de l'architecte académicien Antoine-Thomas-Laurent Vaudoyer, Léon Vaudoyer est l'un des quatre inventeurs de l'architecture romantique des années 1830. Prix de Rome en 1826 (projet d'un palais pour une académie de France à Rome), il séjourne à la villa Médicis en même temps que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-vaudoyer/#i_0

VIES DES MEILLEURS PEINTRES, SCULPTEURS ET ARCHITECTES, Giorgio Vasari - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 256 mots
  •  • 1 média

Le peintre et architecte de la cour du duc de Toscane Côme Ier de Médicis, Vasari d'Arezzo (1511-1574), semble avoir été sollicité dès 1543, par le cercle d'intellectuels fréquentant la maison du cardinal Alexandre Farnèse, pour rédiger des biographies des artistes italiens depuis le renouveau des arts, en raison de sa capacité à « par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vies-des-meilleurs-peintres-sculpteurs-et-architectes/#i_0

VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)

  • Écrit par 
  • Martin BRESSANI
  •  • 2 486 mots
  •  • 6 médias

L’architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc est surtout connu du public comme le plus éminent restaurateur du xixe siècle. Il œuvra, notamment, sur les basiliques de Vézelay (1840-1859), de Saint-Denis (1846-1879) et de Toulouse (1847-1879), les cathédrales de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-emmanuel-viollet-le-duc/#i_0

WINCKELMANN JOHANN JOACHIM (1717-1768)

  • Écrit par 
  • Horst RÜDIGER
  •  • 1 828 mots
  •  • 1 média

Indéniablement l'une des personnalités les plus fascinantes de ce xviiie siècle que Goethe appelait le « siècle de Winckelmann », Winckelmann est un précurseur du néo-classicisme européen et notamment allemand. Il est le fondateur de l'archéologie en tant que discipline moderne ; grâce à ses écrits, l'hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-joachim-winckelmann/#i_0

WÖLFFLIN HEINRICH (1864-1945)

  • Écrit par 
  • Jean WIRTH
  •  • 2 307 mots

La forme est une notion ambiguë dans les arts visuels ; elle y désigne tantôt la configuration de l'objet représenté par l'artiste, tantôt les éléments et le système dont il se sert pour rendre compte des objets. Dans le premier sens, la forme s'impose, déjà constituée, au moment où l'artiste va la transposer. Dans le seco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-wolfflin/#i_0