BALDINUCCI FILIPPO (1624-1696)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chargé de classer l'importante collection de dessins du cardinal Léopold de Médicis et de le conseiller dans ses achats d'œuvres d'art, Filippo Baldinucci devint de surcroît historien d'art et lui-même collectionneur passionné. Pour établir le classement (chronologique et géographique) des pièces dont il avait la charge (et qui forment aujourd'hui l'un des « fonds » les plus considérables du musée des Offices), Baldinucci étudia la vie des artistes, analysa leurs œuvres, rassembla sur eux tous les renseignements possibles : il consigna le tout dans les Notizie dei professori del disegno da Cimabue, dont les trois premiers volumes paraissent en 1681 et les trois autres après sa mort (jusqu'en 1728) par les soins de son fils et de ses amis. L'ouvrage offre l'intérêt d'être bien documenté, en général, sur les contemporains de Baldinucci et de compléter, sur certains points, les Vite de Vasari. Mais il tombe dans le même travers que celui-ci en adoptant systématiquement l'optique selon laquelle Florence aurait été de tout temps la source de tous les arts. Écrites dans un style alerte et vivant, les Notizie sont parfois alourdies cependant par des réflexions morales et des digressions oiseuses, mais aussi truffées d'anecdotes pittoresques, d'une lecture attrayante. Baldinucci, en outre, écrivit à la demande de Christine de Suède, une Vie de Bernin (1682), un traité Les Débuts et le développement de la gravure sur cuivre (1686), ainsi qu'un précieux Vocabulaire toscan de l'art du dessin (1681), enfin une vie de Brunelleschi, publiée après sa mort. Il fut aussi dessinateur et peintre amateur.

Mais sa véritable vocation était l'étude de l'art ancien qui éveilla en lui une passion de collectionneur. Il laissa un millier de dessins qui passèrent à la famille Strozzi et entrèrent au Louvre, en 1806, non par fait de guerre, mais par suite d'un achat en bonne et due forme. La collection est particulièrement riche d'œuvres du xvie siècle florentin, avec Bronzino, Pocetti, Buontalenti et un ensemble très représentatif de Cigoli ; elle comprend aussi plusieurs feuilles de Signorelli, de Lorenzo di Credi, de Pesellino (Adoration des bergers), enfin, de Taddeo Gaddi, la Présentation au Temple, étude pour la composition de Santa Croce, le seul dessin préparatoire que l'on connaisse pour une fresque de la première moitié du xive siècle.

—  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BALDINUCCI FILIPPO (1624-1696)  » est également traité dans :

ART (L'art et son objet) - L'attribution

  • Écrit par 
  • Enrico CASTELNUOVO
  •  • 6 556 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « connaisseur » »  : […] artistes est discutée. L'un des grands problèmes auxquels l'historien de l'art florentin Filippo Baldinucci essaie de donner une réponse dans sa lettre de 1685, déjà citée, à Vincenzo Capponi est justement celui-ci : « Existe-t-il une règle permettant d'affirmer avec certitude qu'une belle peinture est de la main de tel ou tel maître ? Et s'il n'y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-l-art-et-son-objet-l-attribution/#i_9840

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 336 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Caricature, portrait et satire »  : […] cherche sa voie non dans l'approfondissement mais dans l'exagération des traits. Selon Filippo Baldinucci, l'art des caricaturistes « est une méthode pour faire des portraits par laquelle ils visent à la plus grande ressemblance de la personne représentée cependant que, dans un dessein fantaisiste et quelquefois satirique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caricature/#i_9840

DESSIN

  • Écrit par 
  • Robert FOHR, 
  • Geneviève MONNIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Attribution et destination »  : […] auteur des Vite de' più eccellenti pittori, scultori ed architettori (1550), ou Filippo Baldinucci, auteur des Notizie. Ceux-ci décrivent dans leurs ouvrages certains dessins importants, que l'on a pu ainsi identifier et attribuer avec la certitude la plus grande lorsqu'il s'agit d'artistes contemporains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_9840

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « BALDINUCCI FILIPPO - (1624-1696) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-baldinucci/