Jean RUDEL

agrégé de l'Université, docteur ès lettres et sciences humaines, professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, peintre et écrivain

APLAT, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 521 mots

Terme qualifiant à la fois une manière de poser la couleur et une technique picturale : l'aplat (« à plat ») est la plus simple expression de la peinture, que représentent parfaitement les peintures antiques et les images d'Épinal. La forme délimitée par un contour constitue une surface que l'on remplit de couleurs différentes selon les parties à identifier. L'aplat met bien en valeur la réalité c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aplat-peinture/#i_0

CAMAÏEU

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 186 mots

Au sens strict du terme, le camaïeu désigne une peinture dont le motif principal, d'une seule couleur, se détache par contraste sur un fond d'une seule couleur nettement différente, le plus souvent un blanc par rapport à un bleu, un rouge, un noir ou un vert, procédé qui imite les camées. L'effet de silhouette de ce motif se trouve donc accentué au point de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camaieu/#i_0

CHAMBRE NOIRE ou CHAMBRE OPTIQUE, reproduction graphique

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 510 mots

L'invention de la camera oscura (chambre obscure dite aussi chambre noire) comme moyen de reproduction d'une image et son exploitation perspective remonte à des temps très anciens. Déjà Aristote, dans ses Problematica avait fait remarquer que les rayons passant par une ouverture constituaient une image dont la grandeur augmentait à mesure que s'accroissait l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambre-noire-chambre-optique/#i_0

DI SOTTO, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 557 mots

L'expression italienne di sotto in sù (de dessous vers le haut) désigne les figures vues en raccourci de dessous ; grâce à un effet de perspective accusé, le peintre donne l'illusion que ses personnages occupent une position élevée et, dans certains cas, il crée même l'impression d'une ascension dans l'espace. Vasari, dans le chapitre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/di-sotto-peinture/#i_0

GOUACHE

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 464 mots

Terme dérivé de l'italien guazzo (synonyme de « très mouillé »), qui désigne une variété de détrempe à base d'eau, de gomme arabique fondue à chaud et de glycérine. Il s'agit donc d'une pâte dense, opaque, qui, en séchant, devient mate. La technique de la gouache, contrairement à celle de l'aquarelle, n'utilise pas l'effet de transparence pour l'éclaircissement des tons, mais r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouache/#i_0

GRISAILLE

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 415 mots

Le terme de grisaille désigne une peinture traitée en monochromie pour imiter le bas-relief à l'aide d'une dégradation entre le noir et le blanc de valeurs grises. Cette monochromie peut être établie également à partir d'une gamme chromatique différente à base de vert, par exemple, comme dans les fresques du chiostro verde peintes par Uccello (Santa Maria Novella, Florence, env […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grisaille/#i_0

HAUTECŒUR LOUIS (1884-1973)

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 538 mots

Historien de l'art, professeur, administrateur des Beaux-Arts, membre de l'Institut, Louis Hautecœur a laissé un ensemble d'œuvres considérable où l'importance de l'étude et la force de l'action se mêlent harmonieusement.Ayant commencé sa carrière comme universitaire, il a été successivement élève de l'École normale supérieure, membre de l'École française de Rome, agrégé d'histoire et de géographi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-hautecoeur/#i_0

MAROUFLAGE

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 116 mots

Procédé au cours duquel on applique une toile peinte que l'on appelle toile marouflée sur une surface murale à l'aide d'une colle très forte (la maroufle) à base de seigle, ou le plus souvent d'un encollage, l'or couleur (céruse, litharge, terre d'ombre et huile).La pratique du marouflage, qui se développe avec la peinture à l'huile sur support amovible, a donné surtout au xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marouflage/#i_0

OCRES

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 790 mots

Jaunes ou rouges, naturelles ou artificielles, les ocres représentent une variété de pigments d'une large gamme colorée, qui doivent leur coloration à des sels minéraux (les terres étant constituées de sables, d'argile, d'humus et de sels minéraux). Les terres naturelles d'ocre (sable et argile), dont la coloration dépend du pourcentage plus ou moins élevé (entre 20 et 70 p. 100) de sels d'oxyde d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocres/#i_0

OR FOND D'

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 405 mots

L'emploi de l'or en peinture, sur le fond d'un panneau, sur un mur ou sur toute surface picturale, est une pratique très ancienne qu'évoquent presque tous les traités conservés. Ces techniques sont encore employées, mais certains produits naturels ont été remplacés par des substances chimiques.Il faut distinguer la dorure sur panneau (plus rarement sur toile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fond-d-or/#i_0

PEINTURE - Les techniques

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Marie MATHELIN, 
  • Pierre RYCKMANS
  •  • 13 209 mots

Il existe une technique de la peinture, dans la mesure où l'on utilise certains types de matériaux associés dans un rapport exact d'interdépendance. L'expression « technique de la peinture » peut néanmoins prêter à confusion, car elle désigne à la fois la pratique des matériaux utilisés et le faire de l'artiste – expression matérielle propre à sa création. Par exemple, la technique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-techniques/#i_0

RACCOURCI, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 577 mots

Terme désignant un effet visuel qui tend à exagérer la perspective par une réduction de celle-ci. La théorie perspective a considérablement facilité la représentation du raccourci. En Italie, dès le xve siècle — en dépit des conseils de prudence d'un Alberi —, le scorcio était devenu l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raccourci-peinture/#i_0

REPENTIR, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 362 mots

Terme désignant une modification apportée à une peinture. Le repentir implique un travail beaucoup plus important que celui d'une simple retouche, car il intervient généralement pour des raisons esthétiques ou iconographiques. De nombreuses œuvres ont été modifiées, ce que révèlent la photographie aux rayons infrarouges, la radiographie (on citera deux exemples célèbres : le Noli me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/repentir-peinture/#i_0

TEMPERA, technique picturale

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 1 131 mots

Mot dont l'acception comporte une équivoque. Le terme italien signifie littéralement « tremper » ou « détremper » des pigments de couleur dans un liquide qui les véhiculera et les liera entre eux et au support. Dans les textes anciens, Cennini (Libro dell'arte) ou Vasari (Le Vite de' più eccellenti pittori scultori ed architetti), le verbe tem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tempera-technique-picturale/#i_0

TON LOCAL

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 267 mots

L'expression « ton local » désigne la couleur propre d'un objet, sans tenir compte des valeurs accidentelles de la lumière. Le ton local correspond très souvent à la première couche picturale déterminant la forme selon son dessin (silhouette) de l'ensemble, constituant ainsi la première structure « décorative » de la peinture, ainsi que la base des premiers r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ton-local/#i_0

TONDO

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 420 mots

Mot italien signifiant « forme ronde » et désignant un tableau de forme circulaire très en vogue au xve siècle en Italie. Le tondo est généralement constitué par un panneau de bois entouré d'un cadre d'assez large dimension qui évoque les guirlandes « à l'antique » entourant la même forme circulaire en sculpture : peinture de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tondo/#i_0