Gayé PETEK-SALOM

licenciée ès lettres

AHMET PACHA (mort en 1497)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 314 mots

Le nom d'Ahmet pacha (Aḥmad pacha, Ahmet pa,sa) évoque un tournant important de la littérature turque, puisqu'on le considère comme le père de la poésie ottomane. C'est sous Mehmet II le Conquérant (1432-1481) que le turc devient la langue littéraire officielle, mais l'arabe et surtout le persan l'emportent sur le turc, qui devient parler populaire. Avec Ahmet pacha et jusqu'au grand Bāki, le genr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmet-pacha/#i_0

ANDAY MELIH CEVDET (1915-2002)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 250 mots

Originaire d'Istanbul, Melih Cevdet Anday est l'un des écrivains les plus éclectiques de la littérature turque contemporaine. Membre avec Orhan Veli et Oktay Rifat du groupe dit Étrange (Garip) — du nom de leur premier livre commun qui, en 1941, bouleversa les structures de la poésie classiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melih-cevdet-anday/#i_0

ATAÇ NURULLAH (1899-1957)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 298 mots

Critique le plus connu et le plus prolifique de la Turquie des années trente à cinquante, Nurullah Ataç est l'initiateur d'une véritable tradition de la critique. Il avoue que ses prévisions peuvent se révéler fausses et ne prétend pas à une impossible impartialité. Ataç a, en effet, volontairement ignoré certains auteurs, mais en revanche il a soutenu des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nurullah-atac/#i_0

BEKTAŠ HACI (1210 env.-1270)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 136 mots

Haci Bektaš (en arabe Ḥādjdjī Bektāsh Wālī) est l'initiateur et le chef de l'ordre des derviches bektāshi. Il serait originaire de Nīshāpūr et est mort probablement à la fin du xiiie siècle. Son œuvre, qui est essentiellement de nature religieuse, aurait influencé Yunus Emre. Les Makalāt ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haci-bektas/#i_0

BURHANEDDIN KADI (1344-1398)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 288 mots

Poète lyrique turc qui doit une part de sa célébrité à sa vie politique, aussi remplie qu'aventureuse. Après avoir étudié à Alep, il s'installe à Erzincan dont il devient le souverain, grâce à une conspiration, et mène jusqu'à la fin de sa vie de rudes batailles contre les villes voisines. Il meurt d'ailleurs lors d'une guerre contre les armées turcomanes ; on dit même qu'il a été décapité et que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kadi-burhaneddin/#i_0

ÇELEBI SÜLEYMAN (mort en 1422)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 256 mots

Issu d'une famille d'érudits et d'hommes de lettres, Süleyman Çelebi (Čelebī) est protégé du sultan Bāyazīd Ier et de son successeur ; il est nommé imām du palais impérial et de la mosquée de Bursa (il mourra du reste dans cette ville). Süleyman doit son renom toujours actuel au succès de son Mevlit (La Naissance), composé en 1409. Cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suleyman-celebi/#i_0

DADALOĞLU (XIXe s.)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 295 mots

Poète populaire turc pour lequel on ne peut avancer aucune date biographique certaine. Des faits historiques évoqués dans ses poèmes, on peut induire qu'il a vécu au xixe siècle. Tout comme Karacaoǧlan, qui l'a beaucoup influencé, Dadaloǧlu faisait partie d'une tribu de nomades de l'Est anatolien et paraît surtout avoir vécu dans la région du Toros pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dadaloglu/#i_0

ESHREFOGHLU (mort en 1469 ou 1479)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 289 mots

Eshrefoghlu, ou Eshrefoghlu Rûmi, est une des figures principales de la littérature populaire turque et surtout de la littérature mystique du xve siècle. Comme pour la plupart des poètes populaires, on connaît peu de détails biographiques sur Eshrefoghlu — sa date de naissance, notamment, reste incertaine —, mais son nom prend place parmi ceux des mei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eshrefoghlu/#i_0

FAIK SAIT (1906-1954)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 424 mots

L'écrivain turc Sait Faik commence par composer des poèmes, tout en retravaillant des historiettes ébauchées au lycée ; c'est seulement en 1934 que paraît sa première nouvelle et en 1936 son premier recueil de dix-sept nouvelles : Le Samovar (Semaver), œuvre de maturité qui le fait aussitôt reconnaître comme un écriva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sait-faik/#i_0

GÜLSHEHRI (XIVe s.)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 255 mots

Par son ancienneté et la qualité de sa poésie, Gülshehri, en réalité Sheikh Ahmed, est l'un des principaux représentants de la tradition iranienne ; sa fidélité au classicisme persan autoriserait même à le qualifier de puriste. Les données biographiques sont des plus vagues ; on considère seulement comme acquis qu'il vécut à la fin du xiiie et dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gulshehri/#i_0

KARACAOGHLAN (1604-1679)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 457 mots

À coup sûr l'un des plus grands poètes populaires de la littérature turque et, sinon le plus grand, indubitablement le plus aimé. On ne sait rien de vraiment précis sur la vie de Karacaoghlan ; seulement qu'il vécut au xviie siècle dans l'est de l'Anatolie. Les versions se contredisent quant à son pays d'origine. Une chose est certaine, c'est qu'il ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karacaoghlan/#i_0

NABĪ YUSUF (1640-1712)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 321 mots

Installé à Constantinople, Yusuf Nabī fait le pèlerinage à La Mekke, demeure à Alep, puis retourne dans la capitale où il est secrétaire du wāzir et enfin chef de l'administration des comptes. Sa vie est celle d'un homme d'action, comblé par les honneurs, Yusuf Nabī est aussi un des plus grands érudits de son siècle, et sa poésie s'en ressent, puisque nombre de ses œuvres sont didactiques, parénét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yusuf-nabi/#i_0

NAILĪ (mort en 1666)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 224 mots

À Constantinople où il naquit et vécut, Nailī semble avoir mené une vie humble et calme, puisqu'il était fonctionnaire à l'administration des mines de l'Empire. Bien que son influence sur la littérature turque ait été peu durable, Nailî est considéré comme le poète du renouveau de la période post-classique. Très influencé par les modèles persans, il composait dans une langue lourde et difficile ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naili/#i_0

NECATI (mort en 1508)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 209 mots

Le poète Necati est en tout point le continuateur d'Ahmet pacha ; aussi réputé que ce dernier, il compte parmi les principaux représentants de la période classique de la poésie turque du Dīvān. Vraisemblablement originaire d'Amasya, il quitte Kastamonu, où il a fait des études, pour Constantinople. Malgré son appartenance à la « basse classe », ce qui le distingue de son illustre prédécesseur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/necati/#i_0

NEF‘I (1582-1636)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 325 mots

D'une grande culture, Nef‘i exerce diverses fonctions à Constantinople ; il devient célèbre avec l'avènement de Murat IV, qui en fait son administrateur des finances. Ses élogieuses qaṣīda adressées au sultan le font connaître. Mais, se croyant libre d'écrire ce qu'il pense, il compose un nombre considérable de poèmes satiriques contre les grands dignitaires de la cour. Personn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nef-i/#i_0

NESIMĪ (mort en 1404)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 273 mots

Né dans la région de Bagdad et vraisemblablement d'origine turkmène, Nesimī est un grand poète du Divan, mais surtout un poète mystique. Le rôle de cet adepte du houroufisme fut en effet fondamental pour la propagation de cette croyance en Asie Mineure. Il connut d'ailleurs une mort atroce à cause de ses vers jugés blasphématoires et hérétiques par l'orthodoxie sunnite qui ne pouvait tolérer l'exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nesimi/#i_0

NESIN AZIZ (1915-1995)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 333 mots

Originaire d'Istanbul, Aziz Nesin se lance en 1944 dans le journalisme avec la revue politico-humoristique Marko Pacha, qui est plusieurs fois interdite, mais qui à chaque fois reparaît sous d'autres titres. Quand il n'est pas en prison pour raisons des politiques, et même quand il y est, Aziz Nesin poursuit des activités de chroniqueur satirique dans divers journaux et magazin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aziz-nesin/#i_0

RIFAT OKTAY (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 321 mots

Dans la littérature turque, le nom d'Oktay Rifat est indissociable de ceux de ses amis, Orhan Veli et Melih Cevdet Anday, avec lesquels il publia un livre commun. Toutefois, son non-conformisme n'a jamais été aussi virulent que celui d'Orhan Veli : la déclaration de guerre aux poncifs, le caractère bohème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oktay-rifat/#i_0

SHEYHI (1375-1431)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 186 mots

Sheyhi, de son vrai nom Sinan Germiyani, est, après son maître Ahmedî et après Nesimî, le poète le plus important du xve siècle littéraire turc. Originaire de Kütahya, Sheyhi est connu comme médecin ; il a écrit aussi bien des textes scientifiques que des pages littéraires qui passent pour être parmi les plus belles de la poésie du dîvân. Cet érudit, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sheyhi/#i_0

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre turc

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 1 377 mots

Les traditions théâtrales turques sont antérieures à la pénétration des Turcs en Asie Mineure ; elles furent perpétuées, depuis l'époque seldjoukide, jusqu'au xxe siècle. Le théâtre traditionnel ne relevait pas d'une poésie dramatique véritable, mais de diverses formes de spectacles hétérogènes. Son essence était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-turc/#i_0

VELI ORHAN (1914-1950)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 373 mots

Poète turc contemporain. Mort à trente-six ans d'une congestion cérébrale, il laisse cinq petits livres de poèmes, réunis aujourd'hui en un volume, ainsi que des essais critiques sur l'art et des traductions de poètes français. Dès la parution de ses premiers vers dans une revue (1936), il annonce son dessein qui est de lutter contre le classicisme, sa mesure et sa rime triviales et surannées, con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orhan-veli/#i_0

ZĀTI (1471-1546)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 239 mots

Considéré, avec Ahmet pasa (Aḥmad pacha), comme l'un des fondateurs de l'art poétique ottoman, Zāti a pourtant connu une bien moins grande notoriété que lui et a vécu très misérablement. Originaire de Balikesir, il n'a pu, à cause de sa surdité, exercer le métier de juge. Arrivé à Constantinople, il devient cordonnier puis commence à composer, vit en vendant ses œuvres et reçoit des dons des sulta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zati/#i_0