BEKTAŠ HACI (1210 env.-1270)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Haci Bektaš (en arabe Ḥādjdjī Bektāsh Wālī) est l'initiateur et le chef de l'ordre des derviches bektāshi. Il serait originaire de Nīshāpūr et est mort probablement à la fin du xiiie siècle. Son œuvre, qui est essentiellement de nature religieuse, aurait influencé Yunus Emre. Les Makalāt (Dires), petit ouvrage écrit en arabe, développe les thèmes shī‘ites. On lui doit aussi un court pamphlet sur les sacrilèges, écrit dans un turc très pur, et enfin le Vilayetnāme (Livre saint), qui conte ses propres expériences et rassemble ses pensées. Devenu un personnage légendaire, son influence littéraire s'exerce surtout dans le domaine religieux, la plupart de ses écrits développant de façon didactique les thèses derviches.

—  Gayé PETEK-SALOM

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BEKTAS HACI (1210 env.-1270)  » est également traité dans :

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La littérature orale »  : […] Bien que les documents sur la littérature turque orale de l'époque des Seldjoukides soient quasi inexistants, il est possible d'en reconstituer les traits dominants par recoupement, car on connaît la poésie des Turcs anciens grâce au dictionnaire turc-arabe de Mahmoud-al-Kachgârî (1072) et, plus tardivement, grâce aux premiers recueils manuscrits ottomans se rapportant aux siècles précédents. Ain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_42422

Pour citer l’article

Gayé PETEK-SALOM, « BEKTAŠ HACI (1210 env.-1270) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haci-bektas/