Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Edina BOZOKY

Auteur

Articles

  • AIMERI ou AYMERI DE NARBONNE

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 267 mots

    Personnage des chansons de geste ; baron de Charlemagne. Aimeri n'est pas un personnage historique ; sa légende est d'origine méridionale. Les chansons d'Aimeri constituent un groupe distinct à l'intérieur du cycle de Guillaume d'Orange, l'un des fils d'Aimeri. La première...

  • BERNARD GUI (1261 env.-1331)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 283 mots

    Né à Royère en Limousin, Bernard Gui meurt au château de Lauroux en Roussillon (département actuel de l'Hérault). Frère prêcheur en 1280, il devient inquisiteur dans le Toulousain en 1307 ; évêque de Tuy (en Galice) en 1323, il est transféré au siège de Lodève l'année suivante par Jean XXII....

  • DOLCINO fra (mort en 1307)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 309 mots

    Chef de la secte des « apostolici » (ou frères apôtres) ; né dans le diocèse de Novara, mort à Vercelli, fils d'un prêtre, Dolcino (en latin Dulcinus, en français Dulcin) devint le réorganisateur de cette communauté qui avait été fondée vers 1260 par Segarelli.

    Il vit en exil...

  • ÉON DE L'ÉTOILE (mort en 1148 env.)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 140 mots

    Hérétique, né au début du xiie siècle, à Loudéac, en Bretagne et mort à Reims. Homme sans lettres, Éon de l'Étoile commença à prêcher dans son pays natal, d'où son mouvement gagna toute la Bretagne. Il se disait Fils de Dieu, appelé à juger les vivants et les morts, le siècle entier ; il fondait...

  • HENRI DE LAUSANNE, HENRI L'HÉRÉTIQUE ou HENRI DE BRUYS (mort en 1148)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 250 mots

    Hérétique du xiie siècle, qui avait été moine (probablement à Cluny), puis ermite, et finalement prêcheur itinérant. Vers 1116, Henri de Lausanne exhorte le peuple contre le haut clergé au Mans. Plus tard, passant par Poitiers et Bordeaux, il descend vers le midi de la France. Il prêche en Aquitaine,...

  • JEAN ITALOS (1025 env.-?)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 150 mots

    Philosophe byzantin (de son nom grec, Ioannes Italos), originaire de Calabre, élève et successeur de Michel Psellos à l'université de Constantinople, où il enseigna la philosophie, commentant Aristote, Platon, Porphyre, Jamblique, Proclus. Jean Italos obtint le titre de consul des philosophes, mais...

  • MAXIMIANISTES

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 186 mots

    Membres d'un groupe schismatique de l'hérésie donatiste, les maximianistes sont adeptes de Maximien, un diacre disciple de Donat, qui représentait les donatistes « orthodoxes » des cités romano-puniques et de la côte tunisienne, tandis que son adversaire, Primien, évêque donatiste de ...

  • MESSALIENS

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 385 mots

    Membres d'une secte gnostique apparue en Asie Mineure vers le milieu du ive siècle, provenant de l'Osrhoène, la région d'Édesse. On les appelle aussi euchites (du mot grec correspondant au mot syriaque qui a donné « messalien » ou « massalien » : celui qui prie), ou encore adelphiens, eustathiens,...

  • MICHEL DE CÉZÈNE (mort en 1342)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 261 mots

    Ministre général de l'ordre des Franciscains, appartenant à la tendance des spirituels. Né à Cesena, Michel fait ses études à Paris (1315-1316), où il devient maître en théologie ; il est élu ministre général des Frères mineurs au chapitre général de Naples, en 1316. Il essaie d'abord de réconcilier...

  • OGIER DE DANEMARK

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 193 mots

    Personnage des chansons de geste ; baron de Charlemagne. Sa légende est basée sur des faits historiques : Otkerus ou Autcharius se réfugie en 772 auprès de Desiderius (Didier), roi des Lombards, et l'aide à soutenir sa guerre contre Charlemagne en 773. Ogier est mentionné dans plusieurs chansons de...

  • OLIVI ou OLIEU PIERRE JEAN (1248 env.-env. 1298)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 319 mots

    Frère mineur, de la tendance des « spirituels », né à Sérignan, en Languedoc, mort à Narbonne. Après des études à Paris, Pierre Jean Olivi (ou Olieu) commence à enseigner en 1270 et fait ses débuts dans la littérature théologique par des commentaires sur les quatre livres des Sentences...

  • PASTOUREAUX

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 442 mots

    Membres d'un mouvement populaire d'allure hérétique qui se développa au xiiie et réapparut au xive siècle. En 1251, un homme qu'on appelle Maître Jacques de Hongrie se met à prêcher en Picardie, prétendant avoir reçu la mission de rassembler des gens d'humble origine pour libérer la...

  • PATARINS

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 437 mots

    Terme désignant les membres (patarinos, paterenos, paterinos) de différents mouvements réformateurs ou hérétiques du Moyen Âge, et d'abord les partisans d'un mouvement qui prônait des réformes radicales à Milan en 1056-1057 et qui, appelé Pataria, se portait contre le clergé concubinaire...

  • PIERRE DE BRUYS (mort en 1132/33 env.)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 192 mots

    Hérésiarque de la première moitié du xiie siècle. Prêtre, Pierre prêche contre l'Église romaine d'abord dans les Alpes, vers 1112-1113, puis dans la région du Rhône, en Dauphiné et en Provence. Les opinions de Pierre de Bruys (ou Bruïs) se rapprochaient beaucoup de celles d'Arnaud de Brescia et...

  • ROBERT LE DIABLE

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 250 mots
    • 1 média

    Héros d'un roman médiéval français (fin du xiie s.). Sa légende est composée de plusieurs lieux communs de la littérature médiévale : naissance extraordinaire (grâce à l'intervention du diable) ; actes de cruauté qui rappellent les atrocités commises par certains personnages de ...

  • TANCHELM ou TANCHELIN (mort en 1115)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 123 mots

    Hérétique qui prêchait dans les Flandres, se disant inspiré du Saint-Esprit et prétendant même qu'il avait reçu aussi bien que le Christ la plénitude de l'Esprit. Tanchelm (ou Tanchelin) soulevait le peuple contre le clergé indigne et défendait de payer les dîmes. Il tenait les églises pour des lieux...

  • UBERTIN DE CASALE (1259 env.-env. 1328)

    • Écrit par Edina BOZOKY
    • 225 mots

    Frère mineur, l'un des chefs des Spirituels de Toscane, Ubertin de Casale s'oriente vers ceux-ci après ses études à Paris et subit alors l'influence des conceptions de Joachim de Flore. D'abord lecteur en théologie à Florence puis, dès 1289, prédicateur, il propage ses idées rigoristes et joachimites...