Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

STABILITÉ

Articles

  • STABILITÉ

    • Écrit par Michel CAZIN
    • 3 566 mots
    • 2 médias

    Pour un ensemble mécanique (D), dont la situation par rapport à un repère galiléen (g) est caractérisée par la donnée de n paramètres géométriques indépendants (q1, ..., qi, ..., qn), la connaissance des conditions initiales et des champs de forces à distance ainsi que l'intervention d'hypothèses...

  • ARNOLD VLADIMIR (1937-2010)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 835 mots

    Le mathématicien russe Vladimir Igorevich Arnold, décédé le 3 juin 2010 à Paris des suites d'une opération chirurgicale, a marqué le développement des mathématiques dans de nombreux domaines. Né le 12 juin 1937 à Odessa en Ukraine dans une famille dont plusieurs membres étaient d'excellents scientifiques,...

  • AUTOMATIQUE

    • Écrit par Hisham ABOU-KANDIL, Henri BOURLÈS
    • 11 646 mots
    L'unedes difficultés majeures que l'on rencontre avec les systèmes bouclés est la possible instabilité de ceux-ci. Disons en première approximation qu'un système est stable lorsque toutes ses variables convergent vers des valeurs finies, dites « valeurs d'équilibre », et instable...
  • CATASTROPHES THÉORIE DES

    • Écrit par Jean PETITOT
    • 5 100 mots
    • 10 médias
    Admettons alors ce truisme qu'un système ne peut exister que s'il est structurellement stable (résistant aux perturbations infinitésimales). La grande découverte de Thom est que la stabilité structurelle est une contrainte très forte, si forte qu'elle impose une limite draconienne à la complexité morphologique...
  • DYNAMIQUE

    • Écrit par Michel CAZIN, Jeanine MOREL
    • 9 671 mots
    • 4 médias
    Par définition, on dit qu'une valeur qi,e d'équilibre pour un paramètre qi est stable si, et seulement si, quels que soient ε > 0 et ε′ > 0 suffisamment petits :
  • ÉQUILIBRATION

    • Écrit par Francis LESTIENNE
    • 4 488 mots
    • 2 médias
    Cette fonction proprioceptive intervient de façon prédominante sur lecontrôle postural et par là même sur le maintien de l'équilibre. Il est bien connu que l'absence d'informations visuelles favorise nettement l'instabilité posturale. Cette déstabilisation démontre que les différentes afférences...
  • HASARD & NÉCESSITÉ

    • Écrit par Universalis, Ilya PRIGOGINE, Isabelle STENGERS
    • 9 614 mots
    L'état d'équilibre physico-chimique est stable, et cette stabilité peut recevoir deux interprétations distinctes quoique convergentes :
  • MÉCANIQUE SPATIALE

    • Écrit par Jean-Pierre CARROU
    • 6 610 mots
    • 13 médias
    ...sont le visible et l'infrarouge) et les capteurs électromagnétiques (capables de repérer la direction ou la polarisation d'une onde émise par une balise terrestre, ou l'orientation d'un champ magnétique). Le contrôle d'attitude, oustabilisation, peut être effectué en mode passif ou en mode actif.
  • MÉTASTABILITÉ

    • Écrit par Alain DELAUNAY
    • 1 081 mots

    « Ce qui se manifeste, c'est aussi, en premier et le plus souvent, l'apparente stabilité des choses visibles, leur extraordinaire entêtement à demeurer en leur état » (J. T. Desanti, Natura Rerum : ordre ou désordre ?). La stabilité désigne la condition de possibilité...

  • NAVIRES - Architecture navale

    • Écrit par Michel BENICOURT, Raymond SERVIÈRES
    • 5 284 mots
    • 5 médias
    La condition de stabilité de l'équilibre initial se réduit à (ρ — a) positif pour les inclinaisons transversales ou encore à G au-dessous du métacentre transversal. La largeur de la flottaison est un facteur de stabilité.
  • NAVIRES - Navires de guerre

    • Écrit par Régis BEAUGRAND, André BERNARDINI, Jean LE TALLEC, Marc MENEZ, Jean TOUFFAIT
    • 12 471 mots
    • 10 médias
    La stabilité du sous-marin en plongée statique est assurée si le centre de gravité Gs (confondu avec Gi) est situé en dessous de Ci ; on appelle ai le module de stabilité en plongée ; on peut également appeler module de stabilité en plongée la distance ap qui sépare le centre de gravité...
  • NAVIRES - Navires de plaisance

    • Écrit par Jean-Charles NAHON
    • 4 824 mots
    • 1 média
    ...importe que les propriétaires puissent profiter de tout le confort du navire, d'où l'importance croissante du contrôle de son comportement par des systèmes de stabilisation. Seul le mouvement de roulis peut être contrôlé sur les yachts monocoques classiques. Les systèmes utilisés pour contrer ce mouvement...
  • POINCARÉ HENRI (1854-1912)

    • Écrit par Gérard BESSON, Christian HOUZEL, Michel PATY
    • 6 137 mots
    • 2 médias
    ...d'équilibre. À chaque figure est attachée une suite infinie de coefficients dits de stabilité : quand ces derniers sont tous positifs, la condition de stabilité est obtenue ; quand l'un d'eux s'annule, la figure est de bifurcation. Si une figure appartient à deux séries différentes,...
  • SINGULARITÉS DES FONCTIONS DIFFÉRENTIABLES, la théorie mathématique et ses applications

    • Écrit par Alain CHENCINER
    • 9 832 mots
    • 19 médias
    Le problème de la stabilité est facile à résoudre dans le cas d'une action α : G × M → M de classe C d'un groupe de Lie G sur une variété de dimension finie M : il suit, en effet, du théorème du rang constant (qui découle du théorème des fonctions implicites) que les orbites...
  • THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

    • Écrit par Paul GLANSDORFF, Ilya PRIGOGINE
    • 3 688 mots
    • 5 médias
    D'autre part, les inégalités (17) fournissent également des critères de stabilité de l'état d'équilibre selon une méthode introduite par J. W. Gibbs et P. Duhem. On exprime à l'aide de (17) qu'aucune évolution partant de l'état d'équilibre n'est possible parce qu'elle ne respecterait...
  • THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

    • Écrit par Agnès BABLOYANTZ, Paul GLANSDORFF, Albert GOLDBETER, Grégoire NICOLIS, Ilya PRIGOGINE
    • 9 741 mots
    • 8 médias
    ...P n'est généralement pas réductible à la différentielle exacte d'un potentiel, ce critère présente de l'intérêt pour l'étude de la stabilité des états, stationnaires ou non, éloignés de l'équilibre. Le degré de généralité de ce nouveau critère n'est guère limité que par l'hypothèse...
  • VERTICAL & HORIZONTAL

    • Écrit par Alain DELAUNAY
    • 1 306 mots

    La croisée d'un axe vertical et d'un axe horizontal constitue l'épure symbolique de l'expérience humaine. La croix est l'archétype du partage. Aussi la retrouve-t-on investie dans les valeurs de justice, de connaissance et d'éthique. C'est elle qui articule les schèmes cognitifs...

  • VOILIERS

    • Écrit par André MAURIC, Jean-Charles NAHON
    • 5 856 mots
    • 12 médias
    Il est permis de dire, par une formule raccourcie très expressive, que la stabilité est la force propulsive du voilier. En effet, un voilier ne peut supporter de surface de voilure, ou ne peut donc disposer de force propulsive, que dans la mesure où sa stabilité le lui permet.

Médias

Catamaran

Catamaran

Courbes des stabilités

Courbes des stabilités

Monocoque

Monocoque

Stabilité de tangage

Stabilité de tangage