Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SIGNAL, biologie

Articles

  • SIGNALISATION, biologie

    • Écrit par Claude KORDON
    • 1 899 mots

    En biologie, on appelle signalisation l'ensemble des mécanismes de communication au niveau cellulaire. Les molécules impliquées dans ces échanges assurent trois fonctions : transporter de l'information via des signaux chimiques ; décoder les messages portés par ces signaux grâce à des récepteurs...

  • ACTION & RÉACTION, physiologie

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 605 mots

    Pour les thermodynamiciens, les êtres vivants sont des systèmes ouverts équilibrant de manière dynamique les entrées et sorties d'énergie. Le solde du bilan énergétique est en principe nul dans le cas des sujets adultes, dont l'état est qualifié d'homéostasique. Cette apparente stabilité physiologique...

  • CELLULE - L'organisation

    • Écrit par Pierre FAVARD
    • 11 028 mots
    • 15 médias
    Dans un organisme pluricellulaire (dans le corps humain il y a environ 100 milliards de cellules) les cellules communiquent entre elles afin que leurs activités soient coordonnées et harmonisées. Les communications se font par des signaux chimiques appelés médiateurs. Les uns parcourent des distances...
  • CELLULE - La division

    • Écrit par Marguerite PICARD
    • 4 983 mots
    • 3 médias
    ...endroit diamétralement opposé qui définit le site de terminaison de la réplication (terC). Un démarrage de réplication ne s'effectue qu'en réponse à un signal encore mystérieux mais qui est clairement lié à une masse cellulaire critique. Parmi les nombreuses protéines nécessaires à la réplication du chromosome...
  • CELLULE - Les mouvements

    • Écrit par Michel BORNENS, Matthieu PIEL
    • 6 582 mots
    • 3 médias
    ...posséder une valeur adaptative, le déplacement des cellules implique qu'il puisse être régulé en fonction de l'environnement. Des procédures de réponse aux stimuli de l'environnement ont été sélectionnées durant l'évolution. Ces réponses, de type sensori-moteur, gouvernent avec une troublante efficacité des...
  • COMPORTEMENT ANIMAL - Fondements du comportement

    • Écrit par Dalila BOVET
    • 2 830 mots
    • 5 médias
    Les stimuli-déclencheurs, décrits depuis les débuts de l'éthologie notamment par Konrad Lorenz et Nikolaas Tinbergen, sont dessignaux, généralement assez simples, pour lesquels les animaux sont prédisposés génétiquement à réagir par des comportements particuliers, adaptés à ces stimuli....
  • COMPORTEMENT ANIMAL - Communication animale

    • Écrit par Dalila BOVET
    • 4 010 mots
    • 7 médias

    En éthologie, la communication peut être définie comme la transmission d'un signal (chimique, visuel, auditif...) d'un individu à un ou plusieurs autres, ce signal étant sélectionné par l'évolution pour sa valeur informative ; cette dernière précision permet de ne pas parler de communication lorsque...

  • CONTRÔLE CENTRAL DE L'APPÉTIT

    • Écrit par Serge LUQUET
    • 5 946 mots
    • 6 médias
    ...la première phase du goût, donc des perceptions et comportements qui en découlent. L’activation de ces récepteurs spécialisés et la transformation du signal chimique en signal électrique sont initiées par les cellules des bourgeons du goût. Ce dernier signal électrique sera transporté vers le cerveau...
  • DÉVELOPPEMENT, biologie

    • Écrit par Georges DUCREUX, Hervé LE GUYADER, Jean-Claude ROLAND
    • 19 221 mots
    • 14 médias
    La floraison nécessite un changement dans le fonctionnement du méristème végétatif. Ce changement est déclenché par des signaux qui sont perçus par les feuilles et transmis au niveau de l'apex. Pendant longtemps, les études ont surtout concerné les conditions de l'induction, les mécanismes impliqués...
  • FURCHGOTT ROBERT (1916-2009)

    • Écrit par Universalis
    • 575 mots

    Le pharmacologue américain Robert Francis Furchgott, décédé le 19 mai 2009 à Seattle (État de Washington), avait reçu en 1998 le prix Nobel de physiologie ou médecine – qu'il partagea avec les Américains Louis Ignarro et Ferid Murad – pour avoir découvert que le monoxyde d'...

  • GILMAN ALFRED (1941-2015)

    • Écrit par Universalis
    • 500 mots

    Pharmacologiste américain, Alfred Gilman a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1994, avec le biochimiste américain Martin Rodbell, pour leurs recherches indépendantes qui ont conduit à l’élucidation de la cascade de réactions par lesquelles les cellules répondent aux signaux qui...

  • HYPERTENSION

    • Écrit par Xavier JEUNEMAITRE, Jacques JULIEN, Jean-Baptiste MICHEL
    • 6 813 mots
    • 4 médias
    Or le taux de calcium libre intracellulaire est assujetti à deux voies de signalisation dans la cellule musculaire lisse : celle des inositols phosphates, responsables d'une augmentation du taux de calcium libre, (donc de l'accroissement du tonus contractile) ; celle des nucléotides cycliques, responsables...
  • IGNARRO LOUIS (1941- )

    • Écrit par Universalis
    • 434 mots

    Pharmacologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998 (conjointement à Robert Furchgott et Ferid Murad), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Ces travaux ont mis en évidence un mécanisme...

  • MORTS CELLULAIRES

    • Écrit par Jean-Luc PERFETTINI
    • 5 795 mots
    ...mitochondriale »), soit par une voie de signalisation dite « extrinsèque » (également connue comme « la voie de signalisation des récepteurs de mort »). La voie de signalisation extrinsèque est déclenchée à la suite de la liaison d'un ligand sur un récepteur de mort présent à la surface des cellules, tandis...
  • MURAD FERID (1936-2023)

    • Écrit par Universalis
    • 478 mots

    Le pharmacologue américain Ferid Murad reçut le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998, conjointement à Robert Furchgott et Louis Ignarro, pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Par l'ensemble...

  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

    • Écrit par Paul LAGET
    • 10 367 mots
    • 7 médias
    ...etc.), et que l'aire de ce contact ( synapse ou jonction) possède des particularités structurales et fonctionnelles remarquables. Grâce à ces dernières, le signal bio-électrique fourni par la cellule nerveuse entraîne la naissance soit d'un autre signal électrique similaire dans les autres neurones avec lesquels...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Le neurone

    • Écrit par Michel HAMON, Clément LÉNA
    • 5 754 mots
    • 1 média
    ...ou dendrite). Elle est hérissée de courtes extensions effilées, chargées d'explorer l'environnement immédiat du cône de croissance à la recherche de signaux chimiques. Les signaux de guidage peuvent être positifs (permissifs ou attractifs) ou négatifs (inhibiteurs ou répulsifs). Chacun de ces types...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

    • Écrit par Pierre BUSER
    • 6 314 mots
    • 8 médias
    D'autres fois un stimulus, d'abord neutre, devient le signal d'un autre stimulus qui, de la part de l'organisme, évoque une réaction soit d'approche (nourriture), soit de fuite et d'évitement (défensive). Progressivement, la réaction positive d'approche, ou négative de fuite, sera déclenchée dès l'application...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

    • Écrit par Jean-Marc GOAILLARD, Michel HAMON, André NIEOULLON, Henri SCHMITT
    • 13 752 mots
    • 11 médias
    – la neurotransmission chimique qui met en jeu une transduction électrochimique du signal au niveau du neurone émetteur et une transduction chimioélectrique au niveau du neurone récepteur ;
  • PHÉROMONES

    • Écrit par Charles DESCOINS
    • 5 572 mots
    ...expériences conduites sur des essences forestières tendent à montrer qu'un arbre subissant une forte attaque de ravageurs est capable de communiquer un signal de détresse (phéromone d'alarme) aux autres arbres situés à proximité. Ceux-ci réagissent alors en augmentant leurs propres réactions de défense...
  • PRIX NOBEL DE CHIMIE 2012

    • Écrit par Gilles SAUCLIÈRES
    • 448 mots
    • 1 média

    Le prix Nobel de Chimie 2012 a été attribué à deux chercheurs américains, Robert J. Lefkowitz (né en 1943), de l'université Duke (Caroline du Nord), et Brian Kobilka (né en 1955), de l'université Stanford (Californie), pour leurs travaux sur la manière dont les cellules « comprennent » leur environnement....

Média

Communication visuelle chez les oiseaux - crédits : Encyclopædia Universalis France

Communication visuelle chez les oiseaux