Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PURIFICATION, physico-chimie

Articles

  • ACÉTYLÈNE

    • Écrit par Henri GUÉRIN
    • 5 089 mots
    • 6 médias
    Les fabrications chimiques utilisant l'acétylène comme matière première exigent généralement l'élimination de ces impuretés, qui constituent notamment des poisons de catalyseurs. On procède donc au lavage du gaz par l'acide sulfurique à 96-98 p. 100 ou à 78 p. 100 ; dans certaines...
  • ALCALOÏDES

    • Écrit par Jacques E. POISSON
    • 5 686 mots
    • 5 médias
    Les produits obtenus lors des extractions sont des mélanges qu'il importe de fractionner pour obtenir les alcaloïdes à l'état pur. On opère par cristallisation progressive dans des solvants adéquats, par extractions successives en milieu acide à l'aide de solutions de pH décroissant, en pratiquant une...
  • ALUMINIUM

    • Écrit par Robert GADEAU, Robert GUILLOT
    • 9 636 mots
    • 19 médias
    L'aluminium produit par les cuves d'électrolyse titre de 99,4 à 99,8 p. 100 d'aluminium. On peut purifier cet « aluminium ordinaire » par raffinage électrolytique.
  • ANTICORPS MONOCLONAUX

    • Écrit par Michel MAUGRAS, Jean-Luc TEILLAUD
    • 2 137 mots
    ...molécules. C'est pourquoi la plupart des dosages biologiques utilisent une étape de reconnaissance qui fait intervenir un ou plusieurs anticorps monoclonaux. De même, la purification de molécules s'effectue de plus en plus par l'utilisation de ces anticorps : c'est l'immunopurification. ...
  • BÉRYLLIUM

    • Écrit par Jean-Paul CARRON, Robert GADEAU, Jean PERROTEY
    • 5 410 mots
    • 5 médias
    Pourcertaines applications nucléaires, il est nécessaire de disposer de béryllium à 99,99 p. 100. On peut en obtenir de petites quantités par distillation dans le vide, par le procédé Van Arkel de décomposition de l'iodure ou par fusion de zone. Le seul procédé industriel est le raffinage électrolytique...
  • CUIVRE

    • Écrit par C.I.C.L.A., Jean-Louis VIGNES
    • 8 229 mots
    • 4 médias
    Le cuivre blister à purifier constitue l'anode d'un électrolyseur dont la cathode est une feuille mince de cuivre pur. Au cours de l'électrolyse, réalisée sous faible tension (de 0,25 à 0,4 V), le cuivre de l'anode se dépose sur la cathode, alors que les impuretés tombent au fond de la cuve d'électrolyse....
  • FER - Minerais de fer

    • Écrit par Louis BUBENICEK, Éric HESS, Richard PAZDEJ
    • 5 195 mots
    • 6 médias
    Pourobtenir du fer de haute pureté, on peut soit purifier un sel de fer et en extraire ensuite le fer métallique par une opération de réduction chimique ou électrolytique, soit purifier directement un échantillon de fer métallique. Dans chaque cas, plusieurs méthodes de purification peuvent être utilisées,...
  • HÉMOPHILIE

    • Écrit par Édith FRESSINAUD, Dominique MEYER
    • 4 286 mots
    • 1 média
    Dans l'hémophilie A, des concentrés plasmatiques ou de facteur VIII recombinant sont actuellement disponibles. Les centres français defractionnement du plasma fabriquent, depuis 1988, des concentrés de facteur VIII de très haute pureté. La purification du facteur VIII se fait par chromatographie,...
  • IONS ÉCHANGEURS D'

    • Écrit par Robert ROSSET
    • 6 108 mots
    • 13 médias
    Dans de nombreux cas, on a besoin d'eau totalement débarrassée de ses impuretés. Supposons que le sel dissous soit du chlorure de sodium. Par passage sur une colonne de résine échangeuse de cations sulfonate sous forme H+, on a :
  • LANTHANE ET LANTHANIDES

    • Écrit par Concepcion CASCALES, Patrick MAESTRO, Pierre-Charles PORCHER, Regino SAEZ PUCHE
    • 11 268 mots
    • 18 médias
    Cette méthode, qui fonctionne en continu, présente l'avantage d'être bon marché pour de grosses quantités de matériaux, mais son adaptation est délicate lorsque les paramètres finaux de pureté doivent changer. La pureté des éléments atteint aisément 99,999 p. 100. Pour les éléments vraiment...
  • MEMBRANES, transferts

    • Écrit par Michel RUMEAU
    • 5 885 mots
    • 10 médias
    ...l'ion le moins concentré sera dans le même rapport de concentration que celui qui est le plus concentré. Ce procédé est exploité, par exemple, pour la purification de solutions acides d'ions métalliques, provenant par exemple du décapage acide des métaux. Dans ce cas particulier, on utilise des membranes...
  • PLUTONIUM

    • Écrit par Daniel CALAIS, André CHESNÉ
    • 3 883 mots
    • 1 média
    ...et γ très important. En raison de cette activité considérable, les opérations de traitement du combustible irradié en vue de l' extraction et de la purification du plutonium exigent une conception des installations qui permette d'assurer une protection efficace du personnel contre les risques d'irradiation...
  • PURETÉ, chimie

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 1 248 mots

    « Tout est mélange », a-t-on envie d'écrire. Le corps pur s'apparente à une conjecture, et n'admet de définition qu'opératoire. N'est-il qu'un inaccessible idéal, éloigné de toute réalité ?

    Ce n'est pas aussi tranché. Le cristal vient infirmer un pessimisme...

  • THORIUM

    • Écrit par Alfred LECOCQ, Jean-Pierre ZANGHI
    • 2 967 mots
    • 2 médias
    La purification de ces composés enrichis en thorium s'effectue par trois procédés principaux : la cristallisation fractionnée, la précipitation sélective et l'extraction par solvants. Cette dernière méthode est la plus développée. Le thorium et l'uranium sont extraits d'une solution aqueuse nitrique à...
  • URANIUM

    • Écrit par Bernard BOUDOURESQUES, Jean CARALP, Jeanne LEHMANN, Jean-Louis VIGNES
    • 6 228 mots
    • 9 médias
    ...Jusqu'au stade du lavage, les différents procédés d'attaque sont identiques à quelques détails près. Au-delà, il existe plusieurs méthodes pour purifier les jus qui contiennent diverses impuretés (silice, oxydes de fer, alumine, etc.) et pour passer au stade de concentré final (uranate de magnésium...
  • ZINC

    • Écrit par Noël DREULLE, Paule DREULLE, Jean-Louis VIGNES, Bernard WOJCIEKOWSKI
    • 5 292 mots
    • 4 médias
    Elle se déroule en quatre étapes successives : le concentré grillé est dissous dans l'acide sulfurique, les ions ferriques sont éliminés par précipitation en augmentant le pH, les autres ions métalliques présents sont éliminés par cémentation et, enfin, le zinc est obtenu par électrolyse de la solution...