Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

THERMODYNAMIQUE PRINCIPES DE LA

Articles

  • THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

    • Écrit par Paul GLANSDORFF, Ilya PRIGOGINE
    • 3 688 mots
    • 5 médias

    Le principe d'équivalence des unités de chaleur et de travail est généralement attribué au médecin allemand J. R. von Mayer, qui l'a formulé pour la première fois en 1842 dans ses Remarques sur les forces inanimées de la nature. Mais on doit aussi associer à la même découverte...

  • AFFINITÉ CHIMIQUE

    • Écrit par Paul GLANSDORFF
    • 1 166 mots

    La notion d'affinité chimique est relativement ancienne. On la rencontre déjà, bien que sous un aspect encore purement qualitatif, dans les spéculations des alchimistes sur la transmutation des métaux au Moyen Âge (Albert le Grand, 1193-1280). Quant au terme lui-même, il semble avoir été...

  • BOLTZMANN LUDWIG (1844-1906)

    • Écrit par Pierre COSTABEL
    • 1 634 mots
    • 1 média
    À partir de ce deuxième principe, Loschmidt a présenté à Boltzmann une objection redoutable, souvent reprise depuis lors, et qui consiste à affirmer l'impossibilité de faire sortir des équations réversibles de la mécanique une interprétation des processus irréversibles de la thermodynamique. Boltzmann...
  • CARNOT SADI (1796-1832)

    • Écrit par Robert FOX
    • 841 mots
    • 1 média
    ...Clapeyron en reparla dans le Journal de l'École polytechnique et réhabilita la théorie de Carnot en la présentant sous une forme plus analytique. C'est à travers cet article que Clausius et Thomson, vers 1850, prirent connaissance de l'œuvre du précurseur. Tout à fait indépendamment, et simultanément,...
  • CLAUSIUS RUDOLF (1822-1888)

    • Écrit par Robert FOX
    • 1 001 mots
    ...exactement équivalente au travail fourni. Cette importante synthèse effectuée, Clausius, dans la même publication, énonça ce que nous appelons aujourd'hui le deuxième principe de la thermodynamique. C'était la généralisation de la nécessité, déjà établie par Carnot, de la présence, non seulement d'un corps chaud...
  • DÉGÉNÉRESCENCE, physique

    • Écrit par Viorel SERGIESCO
    • 641 mots

    Terme utilisé dans différents domaines de la physique. Un niveau énergétique est dit dégénéré lorsque plusieurs états d'un même système (atome, électron,etc.) possèdent une même énergie tout en différant les uns des autres par d'autres caractères.

    La dégénérescence est un ...

  • ÉNERGIE - La notion

    • Écrit par Julien BOK
    • 7 543 mots
    • 4 médias
    Le premier principe, ou principe de l'équivalence, énonce l'équivalence du travail et de la chaleur. Dans une transformation fermée, où le système revient à un état macroscopique identique à celui dont il est parti, l'énergie interne n'a pas varié. Si le système a reçu du travail, il a cédé de...
  • ENTROPIE

    • Écrit par Bernard DIU
    • 1 350 mots
    • 1 média
    L'inégalité de Clausius exprime de façon compacte le deuxième principe de la thermodynamique, dont les applications sont multiples et variées.
  • GÉNIE CHIMIQUE

    • Écrit par Henri ANGELINO, Henri GIBERT, Pierre PIGANIOL
    • 7 794 mots
    • 10 médias
    Les lois d'équilibre entre phases sont tirées des principes de la thermodynamique des solutions, notamment par l'application du deuxième principe, en écrivant, pour les phases en présence, l'égalité des potentiels chimiques de chaque constituant (conditions d'un équilibre stable). Si nous considérons...
  • HASARD & NÉCESSITÉ

    • Écrit par Universalis, Ilya PRIGOGINE, Isabelle STENGERS
    • 9 614 mots
    –  D'une part, elle peut renvoyer directement au deuxième principe de thermodynamique, et le système physico-chimique est alors décrit par une fonction d'état, aussi appelé potentiel thermodynamique. Ce dernier est fonction de la définition du système, c'est-à-dire de sa description en termes...
  • IRRÉVERSIBILITÉ

    • Écrit par Radu BALESCU
    • 2 352 mots
    Le deuxième principe de la thermodynamique codifie l'irréversibilité. Il se formule comme un bilan de la variation d'une fonction d'état du système, appelée l'entropie, communément désignée par la lettre S. La variation dS de l'entropie au cours d'une transformation...
  • LIAISONS CHIMIQUES - Liaisons biochimiques faibles

    • Écrit par Antoine DANCHIN
    • 5 900 mots
    • 9 médias

    La biologie a vu s'effacer depuis le début de ce siècle ce qui la séparait de la physique du fait que l'on s'est accordé à reconnaître qu'une modélisation en termes physico-chimiques pourrait, sans doute, expliquer les architectures et les processus qui caractérisent le vivant. Et plus particulièrement,...

  • PRIGOGINE ILYA (1917-2003)

    • Écrit par Universalis, Isabelle STENGERS
    • 2 112 mots
    • 1 média
    ...linéaire, d'après laquelle un milieu matériel peut y accomplir un processus d'organisation désordreordre, tout en restant en parfait accord avec le second principe de la thermodynamique tel qu'il est exprimé par l'inégalité de Carnot-Clausius. On sait que ce même principe affirme aussi que l'état...
  • RÉFLEXIONS SUR LA PUISSANCE MOTRICE DU FEU (S. Carnot)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 121 mots
    • 1 média

    Sadi Carnot (1796-1832) publie en 1824 ses Réflexions sur la puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance ; le principe, dit de Carnot, qu'il y énonce constitue le deuxième principe de la thermodynamique. Le rendement maximal d'un moteur thermique...

  • STATISTIQUE THERMODYNAMIQUE

    • Écrit par Alkiviadis GRECOS
    • 4 186 mots

    L'interprétation de l'évolution des systèmes physiques nécessite à la fois les lois de la dynamique, classique ou quantique, et celles de la thermodynamique. Par conséquent, il est important de clarifier la relation entre dynamique et thermodynamique, et de formuler une théorie microscopique...

  • TEMPS

    • Écrit par Hervé BARREAU, Olivier COSTA DE BEAUREGARD
    • 14 772 mots
    Une seconde classe de phénomènes manifestant l'irréversibilité du temps est étudiée par la thermodynamique et légalisée par le principe de Carnot dont nous rappelons deux aspects importants. D'abord, si un échange de chaleur a lieu entre deux milieux à températures différentes, la...
  • THERMODYNAMIQUE (notions de base)

    • Écrit par Bernard DIU
    • 6 036 mots
    ...On peut maintenant exposer succinctement les postulats de cette théorie physique qu'est la thermodynamique d'équilibre : on passera d'abord en revue les« principes » qui la fondaient autrefois ; puis on présentera le postulat fondamental de la thermodynamique tel qu'on l'envisage aujourd'hui.
  • THERMODYNAMIQUE - Thermodynamique technique

    • Écrit par Paul GLANSDORFF
    • 2 497 mots
    • 3 médias

    La thermodynamique technique applique les premier et second principes aux machines thermiques. La liquéfaction des gaz, l'industrie frigorifique, le fonctionnement des pompes à chaleur, la climatisation, les moteurs à combustion, etc., sont autant de domaines concernés par ces lois, et les diagrammes...

  • THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

    • Écrit par Agnès BABLOYANTZ, Paul GLANSDORFF, Albert GOLDBETER, Grégoire NICOLIS, Ilya PRIGOGINE
    • 9 741 mots
    • 8 médias
    Dès son origine, le second principe a joué un rôle essentiel dans l'interprétation philosophique des concepts fondamentaux de la science. Henri Bergson considérait ce principe comme la plus « métaphysique » des lois de la nature, et A. Eddington associait l'entropie à la flèche du ...
  • VIE

    • Écrit par Georges CANGUILHEM
    • 10 956 mots
    ...travaux de C. E. Shannon (1948) sur la théorie des communications et de l'information, sur les rapports entre la théorie de l'information et la thermodynamique, ont paru apporter à la philosophie biologique les éléments d'une réponse positive à la question millénaire de la nature et de la fonction...