Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ALLERGÈNE

Articles

  • ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

    • Écrit par Bernard HALPERN, Georges HALPERN, Salah MECHERI, Jean-Pierre REVILLARD
    • 12 574 mots
    • 2 médias
    Selon les réactions induites, on dénomme antigènes ou allergènes les substances capables de provoquer une réponse immunologique dont le support biochimique est formé par des facteurs spécifiques appelés anticorps.
  • ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 2 490 mots
    • 1 média
    ...l’origine de l’asthme sont assez bien connus. La maladie appartient à la grande famille des troubles allergiques. De manière générale, la reconnaissance d’un allergène par des anticorps spécifiques de cet allergène entraîne une réaction immunitaire exacerbée, dangereuse et parfois mortelle (choc anaphylactique,...
  • ASTHME POLLINIQUE

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 769 mots

    La majorité des syndromes asthmatiques est provoquée par des substances produites dans l'environnement naturel et dont l'effet est, le cas échéant, amplifié par la pollution atmosphérique. Parmi ces substances, les pollens et les spores de moisissures, jouent un rôle dominant. En effet, l'étude de...

  • ASTHME

    • Écrit par Philippe GODARD, François-Bernard MICHEL
    • 5 857 mots
    • 2 médias
    ...à l'asthme, connue depuis l'Antiquité, puisqu'il existe des familles d'asthmatiques, fournissant à cette maladie un «  terrain » favorable ou atopie. L'atopie est en effet l'aptitude d'un organisme à réagir aux allergènes contenus dans l'air de l'environnement par une production spontanée d'immunoglobulines...
  • ASTHMES PROFESSIONNELS

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 749 mots

    L'asthme et les syndromes asthmatiques sont largement liés à l'environnement : pollens à certaines périodes de l'année, acariens, poils de chat et poussières dans la sphère domestique, etc. Une catégorie particulière de l'étiologie environnementale des asthmes est celle des asthmes...

  • DERMATOLOGIE

    • Écrit par Robert DEGOS
    • 4 585 mots
    • 1 média
    Citons, parmi les substances susceptibles de devenir des allergènes : les teintures de cheveux (paraphénylène et paratoluènediamine, aminophénols), le rouge à lèvres, les fards et crèmes de beauté, les détersifs, les vêtements et sous-vêtements (tissus synthétiques, formol-urée, teintures, apprêts),...
  • IMMUNITÉ, biologie

    • Écrit par Joseph ALOUF, Michel FOUGEREAU, Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, Jean-Pierre REVILLARD
    • 21 509 mots
    • 11 médias
    ...Les animaux exposés une première fois à ces substances présentaient lors d'un deuxième contact une réaction allergique locale, spécifique vis-à-vis de l'allergène. Afin d'identifier le support de cette allergie, Merril Chase cherche à transmettre cette réponse spécifique à des cobayes non préalablement...
  • IMMUNOLOGIE

    • Écrit par Joseph ALOUF, Pierre GRABAR
    • 5 262 mots
    • 8 médias
    ...appelle réaction de Prausnitz-Kustner l'épreuve de transfert passif d'une réaction cutanée de sensibilisation à la substance sensibilisante qu'on appelle « allergène ». Une réaction cutanée analogue permettant une évaluation quantitative des anticorps dans un immunsérum a été élaborée vingt-huit ans plus...
  • MICROBIOME ET SANTÉ

    • Écrit par Chih-Jung CHANG, Yun-Fei KO, Hsin-Chih LAI, Jan MARTEL, David OJCIUS, John D. YOUNG
    • 6 510 mots
    • 4 médias
    ...immunitaire. Cette libération peut être accidentelle, mais elle est le plus souvent liée à la reconnaissance par le système immunitaire de molécules, les allergènes, contre lesquelles il n’a pas appris à réagir correctement et répond alors de manière excessive. Or l’alimentation apporte une incroyable diversité...
  • O.G.M. - Les risques

    • Écrit par Louis-Marie HOUDEBINE
    • 4 779 mots
    –  la recherche de propriétés allergènes de la protéine codée par le transgène et de celles de l'O.G.M.
  • PRAUSNITZ-KÜSTNER TEST DE

    • Écrit par Universalis
    • 569 mots

    Le test dit de Prausnitz-Küstner est le premier test à usage médical mis au point pour identifier à quelle substance une personne allergique est sensible. L’allergie désigne un ensemble de manifestations cliniques d’importance variable, allant d’un simple urticaire à des signes généraux pouvant engager...

  • PROTÉINES DE L'ALIMENTATION HUMAINE

    • Écrit par Jean-Claude MEUNIER
    • 3 360 mots
    ...cœliaque. L'αlactalbumine et la βlactoglobuline sont les principales protéines de l'intolérance au lait. Dans l'œuf, c'est l'ovomucoïde qui constitue l'allergène principal. Les composés d'Amadori (présents dans les flocons d’avoine ou corn flakes, par exemple) sont à l'origine d'allergènes...
  • RHUME DES FOINS

    • Écrit par Universalis
    • 184 mots

    Aussi appelé coryza spasmodique, le rhume des foins est une rhinite allergique, c'est-à-dire une pathologie d'hypersécrétion et congestion nasale saisonnièrement récurrente, accompagnée de larmoiement et d'irritation conjonctivale déclenchés par le pollen de certaines plantes...

  • URTICAIRES

    • Écrit par Universalis
    • 483 mots
    • 1 média

    L' urticaire est une réaction d'hypersensibilité cutanée caractérisée par la survenue soudaine de papules et plaques, formant de légères élevures de la peau dont le sommet est plan. Provoquant des démangeaisons et des sensations de brûlure, elles sont habituellement rouges ou plus...

  • VENINS

    • Écrit par Jean-Philippe CHIPPAUX, Max GOYFFON
    • 6 941 mots
    • 3 médias
    ...pourraient favoriser l'hémolyse provoquée par certaines petites protéines des venins (mellitine du venin d'abeille, mastoparans des venins de guêpes). Toutefois, les PLA2 de venins d'hyménoptères sont avant tout de puissants allergènes qui constituent, en pratique, le risque majeur de ces venins pour...