Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AÉROSOLS

Articles

  • AGRÉGATS, physico-chimie

    • Écrit par et
    • 1 616 mots
    • 7 médias
    ...commencent à précipiter. Généralement, lors de leur dépôt, ils se brisent et se tassent. Des mécanismes similaires se produisent en atmosphère gazeuse avec les aérosols (formation de la fumée). Des bases théoriques pour décrire la cinétique de ce mécanisme ont été introduites par von Smoluchowski en 1916....
  • BROUILLARDS

    • Écrit par
    • 4 273 mots
    • 3 médias
    ... l’humidité relative devient suffisamment élevée pour qu’un nombre important de molécules de vapeur d’eau puisse s’agglomérer sur des poussières et aérosols en suspension. On dit alors que la vapeur est sursaturée. Les poussières et les aérosols qui favorisent ainsi la formation de gouttelettes sont...
  • CASSINI-HUYGENS (MISSION)

    • Écrit par
    • 4 464 mots
    • 8 médias
    – un analyseur par pyrolyse des aérosols de l’atmosphère (ACP, Aerosol Collector and Pyrolyser) ;
  • CHANGEMENT ANTHROPIQUE DU CLIMAT

    • Écrit par et
    • 8 203 mots
    • 7 médias
    Les activités humaines produisent aussi des petites particules en suspension dans l’air appelées aérosols. Ceux-ci résultent de réactions chimiques de gaz émis par les activités humaines. Les plus importants d’un point de vue climatique sont les aérosols sulfatés provenant des composés soufrés émis...
  • CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

    • Écrit par
    • 7 878 mots
    • 6 médias
    ...Les volcans constituent une source mineure pour la basse atmosphère, mais une source épisodique majeure pour la stratosphère, où le SO2 est oxydé en aérosols d'acide sulfurique qui interceptent le rayonnement solaire et contribuent à refroidir la basse atmosphère pendant environ deux ans, jusqu'à...
  • GIEC (3e RAPPORT D'ÉVALUATION DU)

    • Écrit par
    • 901 mots

    Dans son troisième rapport, finalisé et publié au premier trimestre de 2001, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (G.I.E.C., ou I.P.C.C. en anglais) a confirmé la réalité du réchauffement planétaire au cours du xxe siècle; l'influence significative et...

  • LÉGIONELLOSE

    • Écrit par et
    • 2 253 mots
    • 1 média
    Le mode de contamination se fait par inhalation d'eau contaminée diffusée en aérosols. Cette transmission peut se faire au contact de la source, mais aussi à distance car les microgouttelettes d'eau contaminées peuvent être dispersées par les vents jusqu'à plusieurs kilomètres. Il n'est pas aberrant...
  • MODIFICATION ARTIFICIELLE DU TEMPS ET DU CLIMAT

    • Écrit par
    • 7 044 mots
    • 4 médias
    – le rôle des aérosols (ou poussières en suspension) pour servir de support à la formation (ou nucléation) des gouttelettes d’eau liquide (on parle de « noyaux de condensation ») et des cristaux de glace (on parle alors de « noyaux de condensation solide » et de « noyaux glaçogènes ») ;...
  • OZONE ATMOSPHÉRIQUE

    • Écrit par
    • 8 293 mots
    • 6 médias
    La spectaculaire éruption du mont Pinatubo (Philippines), en juin 1991, a injecté quelque 30 millions de tonnes d'aérosols sulfatés dans la stratosphère, plus que toute autre éruption du xxe siècle. Les observations ont montré que la quantité de chlorure d'hydrogène dans la stratosphère...
  • PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES

    • Écrit par et
    • 6 950 mots
    • 7 médias
    ...l’ensemble des particules qui peuvent rester en suspension dans l’atmosphère et voyager sur des distances plus ou moins longues. On utilise également la notion d’aérosol atmosphérique pour définir l’ensemble des particules solides et (ou) liquides en suspension dans l’atmosphère. Ce terme intègre non seulement...
  • PHÉBUS PF

    • Écrit par
    • 2 903 mots
    • 2 médias
    – la libération des produits de fission contenus dans le combustible et l'émission d'aérosols provenant de la dégradation des matériaux de structure (barres de commande, combustible, structures support) ;
  • POLLUTION

    • Écrit par
    • 20 869 mots
    • 16 médias
    ...en deux groupes principaux : d'une part, les gaz et, d'autre part, les particules solides (poussières, fumées). Ces dernières sont dénommées à tort aérosols, ce terme devant être réservé aux suspensions de microgouttes de substances liquides présentes dans l'air (tabl. 3). Aujourd'hui, les polluants...
  • POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

    • Écrit par
    • 3 595 mots
    • 4 médias
    ...également provenir de la réaction dans l’atmosphère de plusieurs substances entre elles : ce sont des particules dites secondaires. Celles-ci se présentent sous forme d’aérosols et leur toxicité est moins bien connue : les sulfates se forment à partir des oxydes de soufre, des nitrates se forment à partir...
  • SATURNE (anneaux et satellites)

    • Écrit par
    • 7 019 mots
    • 18 médias
    ...La chimie à l’œuvre sur Titan produit continûment, dans la haute atmosphère, des composés organiques complexes qui s’accumulent à la surface sous forme d’aérosols. Certains sont des composés-clés de la chimie prébiotique (précédant l’apparition de la vie), mais l’absence d’eau liquide à la surface y rend...
  • SUPERVOLCANS

    • Écrit par
    • 1 732 mots
    ... se produiront et seront ressentis à plusieurs milliers de kilomètres du volcan, à l'image de ce qui s'est passé pour le Tambora en 1815. En ce qui concerne l'environnement global, les circulations atmosphériques et le climat seront fortement affectés par la dispersion dans la stratosphère...
  • TAMBORA, volcan

    • Écrit par
    • 2 590 mots
    • 3 médias
    ...forts qui règnent dans la stratosphère peuvent entraîner ce voile tout autour de la Terre et ceci pendant plusieurs années aux latitudes moyennes. Ces aérosols absorbent et réfléchissent la lumière du soleil, réchauffant ainsi la stratosphère mais refroidissant la troposphère, la couche la plus basse...
  • VÉNUS, planète

    • Écrit par , , et
    • 12 659 mots
    • 22 médias
    ...marquée, remarquablement stable. La couche supérieure, localisée entre 70 et 90 kilomètres d'altitude dans une région froide (— 70 0C), est une brume d' aérosols de taille inférieure au micromètre, particulièrement développée au-dessus des régions polaires. La couche principale, dont la base se situe à...

Média

Dispersion du nuage éruptif du volcan Pinatubo dans la stratosphère - crédits : NGDC/ NOAA ;  Office of Research and Applications - NESDIS/ NOAA

Dispersion du nuage éruptif du volcan Pinatubo dans la stratosphère