VANDALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

400 à 500. Royaumes barbares

400 à 500. Royaumes barbares
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo


On s'étonnera peut-être qu'un article consacré au peuple des Vandales comporte une partie sur l'art « vandale », alors même que cet adjectif et le substantif – vandalisme – sont toujours synonymes de destruction aveugle et de « non-culture ». Assez récente (Voltaire en 1732 pour vandale au sens figuré, la Révolution pour vandalisme), cette assimilation consacrée est aujourd'hui considérée par les historiens comme injustifiée sinon injuste, les méfaits guerriers des Vandales n'ayant été ni pires ni moindres que ceux des autres peuples barbares qui précipitèrent au ve siècle après J.-C. la chute de l'Empire romain.

La « longue marche » des Vandales (du début de notre ère à 429)

La « longue marche » qui conduisit les Vandales des confins de la Baltique à la Tunisie au cours des cinq premiers siècles de notre ère apparaît comme une véritable odyssée. Originaires de Scandinavie, « matrice des peuples » germaniques comme l'écrivait l'historien Jordanès au vie siècle après J.-C., les Vandales se fixèrent vers le début de notre ère sur les côtes méridionales de la Baltique, en Poméranie et en Poznanie. C'est alors que le nom de Vandale qui, selon Pline, s'appliquait aussi à d'autres peuples barbares, tels les Burgondes, ne qualifia plus que les peuples venus de Scandinavie. Ceux-ci se scindèrent à cette époque en deux groupes, les Hasdings (dont le nom, selon L. Musset, ne désigna que la famille royale), et les Silings dont les cheminements furent tour à tour distincts et communs.

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.

Vandales, Ier-VIe s. après J.-C.

Dessin

Les migrations des Vandales de la Baltique au pourtour méditerranéen (du 1er siècle à 439) et le royaume vandale africain de 439 à 534. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les Hasdings s'établirent tout d'abord entre les cours supérieurs de la Vistule et du Dniestr puis, comme les Goths, ils se dirigèrent vers la Dacie romaine (Roumanie actuelle) à la fin du iie siècle, sans parvenir à s'y installer. Ils descendirent ensuite vers le sud, remontant la vallée du Danube et s'établissant au milieu du iiie siècle en Pannonie (Hongrie actuelle). De leur côté, les Silings séjournèrent durablement en Silésie (à laquelle ils donnèrent leur nom), avant [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : directeur du musée des Antiquités nationales, Saint-Germain-en-Laye

Classification


Autres références

«  VANDALES  » est également traité dans :

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'invasion vandale »  : […] Les Vandales, ces envahisseurs germaniques débarqués en 429, dominèrent bientôt l'ensemble de l'Afrique septentrionale  : en 455, Genséric gouvernait tout le Maghreb romain. Les Vandales, qui étaient ariens, traitèrent en ennemies l'aristocratie romanisée et l'Église, et en alliés la masse des Berbères qu'ils ne pouvaient contrôler. Les tribus inso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_10192

BÉLISAIRE (500 env.-565)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 732 mots
  •  • 1 média

À la veille du vi e siècle, l'Empire romain morcelé par les royaumes barbares semble appartenir à une histoire définitivement révolue. Cependant, à Constantinople, l'empereur Justinien I er cherche à retrouver l'unité de l'ancienne puissance romaine et à reconquérir à l'Occident les territoires perdus sur les Goths, les Francs, les Burgondes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belisaire/#i_10192

DÉBUT DES GRANDES MIGRATIONS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 203 mots

Dès le iii e  siècle avant notre ère, il y eut de multiples mouvements de peuples germaniques à partir de l'Europe du Nord, mais qui ne menacèrent pas directement le monde romain, sinon par des raids sans lendemain, notamment au milieu du iii e  siècle de notre ère. L'année 375 marque cependant la date traditionnelle du début des « Grandes Migratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debut-des-grandes-migrations/#i_10192

EMPIRE ROMAIN ET BARBARES AU IVe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 268 mots

325 Réforme de l'armée par Constantin qui institue une armée de manœuvre et une armée de frontière. 351 Bataille de Mursa, la plus sanglante du iv e  siècle, durant la guerre civile entre l'empereur Constance II et l'usurpateur Magnence. 357 Victoire de l'armée romaine sur les Alamans à la bataille de Strasbourg. 364 Partage de l'Empire entre u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-romain-et-barbares-au-ive-siecle-reperes-chronologiques/#i_10192

GENSÉRIC ou GEISERIC (399 env.-477) roi des Vandales (427-477) et des Alains (428-477)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 365 mots

Roi des Vandales de 427 à 477, et des Alains de 428 à 477, Genséric est né vers 399 sur les rives du lac Balaton et mort le 25 janvier 477 à Carthage. Lorsque Genséric succède à son frère Gundéric, les Vandales, approximativement au nombre de 80 000, sont installés en Bétique (auj. Andalousie). En mai 428, le roi entreprend de transférer son peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genseric-geiseric/#i_10192

GERMAINS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 4 647 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les trois groupes principaux »  : […] La période qui va du iii e  siècle avant J.-C. au début de notre ère est décisive dans la formation des peuples germaniques. C'est alors que commencent à se différencier les grands rameaux nordique, ostique et westique, différenciation qui deviendra de plus en plus tranchée, par effacement des peuples intermédiaires. Le groupe nordique, qui a gardé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germains/#i_10192

GERMAINS ORIENTAUX, archéologie et art

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 4 229 mots
  •  • 12 médias

L'expression «  Germains orientaux » a été adoptée par les linguistes pour désigner les peuples germaniques de l'Antiquité dont la langue se différenciait, d'une part, de celle des Germains occidentaux de la Rhénanie, de l'Elbe et de la mer du Nord et, d'autre part, de celle des Germains septentrionaux de Scandinavie. Les reconstitutions linguistiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germains-orientaux-archeologie-et-art/#i_10192

INVASIONS GRANDES

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 16 124 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les Vandales »  : […] Les Vandales, comme les Gots, étaient issus de Scandinavie, sans doute de la province danoise de Vendsyssel, au nord du Jutland ; mais, dès le i er  siècle de notre ère, ils étaient établis sur la côte méridionale de la Baltique, entre Oder et Vistule. Peu après, ils se scindèrent en deux groupes : les Silings, qui gagnèrent la Silésie (elle leur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-invasions/#i_10192

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 945 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les Barbares et Byzance »  : […] La crise de l'Empire au iii e  siècle toucha la Sicile ; sous Gallien, en 265, elle connut une nouvelle guerre servile, favorisée par le fait qu'elle restait une terre de grands domaines. En 278, une bande de pirates francs ravagea Syracuse. La renaissance du iv e  siècle fut sensible dans l'île : c'est de cette époque que date la magnifique villa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_10192

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Vandales et Byzantins : de Rome à l'Islam »  : […] Les Vandales passèrent le détroit de Gibraltar en 429 ; ils prirent Carthage en 439. Menés par un roi hardi et intelligent, Genséric, ils commirent les pires exactions. L'État vandale domina la Méditerranée occidentale, mais il connut une rapide décadence après la mort de Genséric en 477. Au sud et à l'ouest de l'actuelle Tunisie, des tribus de no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_10192

Voir aussi

Pour citer l’article

Patrick PÉRIN, « VANDALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vandales/