TAPIS MODERNES ET CONTEMPORAINS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un essor du tapis de créateur

Ces contrastes se confirment au début du xxie siècle, une période également marquée par la diversité des créations, des lieux de productions, des diffuseurs et des coûts. L'art du tapis reste empreint de minimalisme mais côtoie un renouveau du décoratif conduit par des peintres mais aussi par une nouvelle génération de designers. Les maisons d'éditions et les diffuseurs de tapis, tels que Diacasan, Dines, Serge Lesage, proposent de larges catalogues de confections, tapis noués main ou tuftés, dont le sobre graphisme se décline dans les tons en vogue : gris, taupe, mastic, brun. Ces modèles permettent à la clientèle d'acquérir à des prix raisonnables des tapis, dont il est même parfois possible de composer soi-même la palette et qui s'intègrent sans heurt aux intérieurs des appartements modernes. L'entreprise de création et de distribution de meubles Ikea offre aussi une diffusion, à une large clientèle, de tapis d'Orient et de tapis tuft aux graphismes contemporains. La diversification des matériaux participe aussi de l'effet recherché : fibre de bananier pour se situer dans un esprit « ethnique », emploi du lyocel (fibre d'eucalyptus) ou de la viscose (soie végétale) pour créer un aspect soyeux à un tarif abordable. Dans ce contexte d'une diffusion de masse de modèles dénués de dimension artistique, l'espace du tapis de créateur est perpétuellement à réinvestir. La tendance des années 2000 témoigne d'un retour du décoratif, bénéficiant probablement d'un goût, dans les bâtiments officiels comme dans les intérieurs privés, orienté vers le retrait des moquettes ou tapis-moquettes afin de retrouver l'authenticité des parquets. Ceux-ci requièrent cependant la chaleur et le confort acoustique qu'offre le tapis, mais surtout l'équilibre qu'il confère au décor.

Cette veine décorative est effective aussi bien dans le tapis d'édition que dans les productions des Manufactures nationales. Si les modèles d'Andrée Putman, dessinés notamment pour Écart Internation [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages





Écrit par :

  • : adjointe à la Miission ameublement du Mobilier national, chargée du fonds textile d'Aubusson du XXème siècle au Mobilier national
  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Toulouse-II

Classification


Autres références

«  TAPIS MODERNES ET CONTEMPORAINS  » est également traité dans :

ABAKANOWICZ MAGDALENA (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Michèle HENG
  •  • 1 205 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des débuts dans la « tapisserie » »  : […] Artiste polonaise née le 20 juin 1930 à Falenty, près de Varsovie, Magdalena Abakanowicz est issue d'une famille de l'aristocratie terrienne et connaît les pires épisodes de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre froide : l'invasion nazie, la destruction de Varsovie, le stalinisme et ses implications. Entre 1950 et 1954, elle se forme à l'école des Beaux-Arts de Varsovie. Elle pratique d'abord […] Lire la suite

LURÇAT JEAN (1892-1966)

  • Écrit par 
  • Nicole de REYNIES
  •  • 553 mots

Essentiellement connu pour ses cartons de tapisserie, Jean Lurçat, frère de l'architecte André Lurçat, s'est exprimé cependant avec talent dans des domaines très divers (peintures, dessins, aquarelles, estampes, vitraux, céramiques et mosaïques, bijoux et cristaux, décors de théâtre, poèmes, œuvre critique). Il abandonne des études médicales pour apprendre la fresque puis la gravure. Ses premières […] Lire la suite

MATÉGOT MATHIEU (1910-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre-Emmanuel MARTIN-VIVIER
  •  • 800 mots

Mathieu Matégot est né le 4 avril 1910 en Hongrie à Tapio-Sully, village situé à une vingtaine de kilomètres de Budapest. Il débute comme décorateur au Théâtre national de la capitale après avoir suivi une formation artistique à l'Académie Jaschick et à l'école des Beaux-Arts. Âgé de dix-neuf ans, il quitte son pays pour découvrir l'Europe de l'Ouest, le continent américain et choisit de s'install […] Lire la suite

PICART LE DOUX JEAN (1902-1982)

  • Écrit par 
  • Sophie DESWARTE
  •  • 763 mots

La réaffirmation des fonctions murales et monumentales de la tapisserie, l'étude attentive de ses techniques spécifiques, principes défendus par Jean Lurçat à la suite de sa redécouverte de l' Apocalypse d'Angers en 1929, ont été le point de départ de l'œuvre de cartonnier de Jean Picart le Doux. Né à Paris le 31 janvier 1902 dans une famille d'artistes – son père était le peintre Charles Picart […] Lire la suite

TAPISSERIE

  • Écrit par 
  • Pascal-François BERTRAND
  •  • 7 989 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le xxe siècle : « renouveau » et « rupture » »  : […] Dès le début du xx e  siècle, la tapisserie fut associée au renouveau des arts décoratifs : elle trouva une place honorable dans les décors intérieurs conçus par la Compagnie des arts français et le groupe Jansen. Par ailleurs, des tentatives dignes d'intérêt pour renouveler l'art de la tapisserie prolongèrent les heureuses expériences menées à la fin du siècle précédent. Marius Martin, directeur […] Lire la suite

Pour citer l’article

Valérie GLOMET, Michèle HENG, « TAPIS MODERNES ET CONTEMPORAINS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tapis-modernes-et-contemporains/