RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le débat sur les origines de la révolution industrielle

« Expliquer » la révolution industrielle peut s'entendre en deux sens distincts, bien que complémentaires : il s'agit soit de dégager les mécanismes qui interviennent directement à l'origine de l'industrialisation, soit de remonter – parfois plusieurs siècles en amont – aux conditions préalables qui ont rendu possible la maturation du processus. Le débat sur les origines, plus vivant que jamais (Bairoch, 1997 ; Verley, 1997 ; Landes, 1998 ; Crouzet, 2000 ; Maddison, 2001), a progressé au fur et à mesure que le cas singulier de la Grande-Bretagne était replacé dans une perspective comparative plus large. Pourquoi la révolution industrielle n'est-elle pas advenue en France, plus vaste, plus peuplée et encore à tous égards nettement plus puissante que sa rivale au seuil du xviiie siècle ? Aurait-elle pu éclore dans un autre foyer industriel de l'Europe des Lumières, ou plus tôt encore au sein de ce continent qui, dès le Moyen Âge, démontre avec éclat sa capacité d'innovation ? D'autres civilisations, telle la Chine, longtemps la plus avancée de toutes, n'auraient-elles pas pu devenir le berceau de l'industrie moderne avant même l'éveil de l'Europe ? En bref : pourquoi l'Europe ? pourquoi l'Angleterre ? et pourquoi précisément au xviiie siècle, à ce stade de l'évolution anglaise ?

Pourquoi la primauté de l'Europe ?

La Chine des Song (960-1279) est indéniablement plus riche que l'Europe de son temps. Une agriculture évoluée, le développement des transports notamment par canaux, un large usage du papier-monnaie contribuent à l'essor des échanges à longue distance. Depuis les navires à aube ou à hélice jusqu'à la construction de machines à filer ou de hauts-fourneaux au coke pour produire du fer, les innovations techniques n'ont pas manqué. Jamais pourtant il n'en résulte un processus cumulatif comparable à celui de la révolution industrielle, et l'élan était déjà largement retombé lorsque la Chine, au xve siècle, se ferme aux relations avec le monde extérieur.

L'Europe suit une [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages






Écrit par :

  • : correspondant de l'Institut, professeur émérite à l'université de Bordeaux-IV-Montesquieu

Classification


Autres références

«  RÉVOLUTION INDUSTRIELLE  » est également traité dans :

LES DEUX RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLES DU XXe SIÈCLE (F. Caron)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUGENOT
  •  • 1 074 mots

Au seuil de cet ouvrage (Albin Michel, Paris, 1997), qui nous mène de la machine à vapeur à l'âge du vidéodisque numérique enregistrable (DVD), François Caron commence par dégager les concepts qui doivent rester présents à l'esprit durant tout ce parcours, tels que la cohérence et l'instabilité permanente des sy […] Lire la suite

L'ÉCHELLE DU MONDE. ESSAI SUR L'INDUSTRIALISATION DE L'OCCIDENT (P. Verley)

  • Écrit par 
  • André THÉPOT
  •  • 1 156 mots

À l'heure où le phénomène de la mondialisation fait prendre conscience à la fois de l'extrême complexité et de la globalisation du marché, le livre de Patrick Verley, L'Échelle du monde (Gallimard, Paris, 1998), venait nous rappeler que l'industrialisation de la fin du xviiie et du […] Lire la suite

INDUSTRIE - Industrialisation et formes de société

  • Écrit par 
  • Samir AMIN
  •  • 8 853 mots
  •  • 4 médias

La prépondérance de l'industrie sur les formes traditionnelles de l'activité économique (agriculture et artisanat) apparaît avec la révolution industrielle, au cours de la seconde moitié du xviiie siècle en Angleterre et de la première moitié du xixe […] Lire la suite

RÉVOLUTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 171 mots

1709 Abraham Darby découvre la fabrication de la fonte au coke.1727 Multiplication des actes d'enclosures.1733 Navette volante de John Kay pour le métier à tisser.1765 Mise au point de la spi […] Lire la suite

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Les impératifs de la mondialisation »  : […] Si la révolution agricole marque la période industrielle et inversement, ses répercussions furent multiples : elles ont introduit la spécialisation en fonction des avantages offerts par les marchés nationaux, continentaux et transcontinentaux, eux-mêmes activés par la progression du libre-échange et, surtout, des moyens de locomotion ; l'irruption de la machine à vapeur a accéléré la mise au poi […] Lire la suite

AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

  • Écrit par 
  • François PAPY
  •  • 7 392 mots
  •  • 3 médias

L' agriculture a longtemps été la principale activité humaine à utiliser les ressources naturelles pour satisfaire des besoins humains, en particulier l'alimentation. Le présent article porte sur l'évolution des formes d'utilisation de ces ressources par l'activité agricole à partir du moment où apparaît une autre activité faisant usage des mêmes ressources : l'industrie. L' industrialisation débu […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « L'époque des confédérations (1806-1871) »  : […] 1806-1871 : ces deux tiers de siècle ont-ils, dans l'histoire de l'Allemagne, une unité ? Du point de vue du droit public, ils représentent un Zwischenreich , entre la dissolution du Saint Empire romain germanique et la fondation de l'Empire bismarckien. Mais les trois confédérations qui s'y sont succédé ont à la fois des traits communs et des différences. La Confédération germanique a repris cer […] Lire la suite

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA, 
  • Thomas SCHEURER
  •  • 13 207 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les contrastes introduits durant la période industrielle »  : […] La révolution industrielle change la donne et introduit de profonds contrastes intra-alpins. Les principaux couloirs dotés de routes romaines, médiévales ou impériales voient se déployer des voies ferrées qui permettent une augmentation significative du trafic de transit de marchandises. Ici et là s’installent une première génération de centrales hydroélectriques (1880-1930), parfois couplées à d […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Architecture et « question sociale » au XIXe siècle »  : […] Frappées par l'ampleur des transformations engendrées par la Révolution française, puis par les bouleversements dont s'accompagne l'industrialisation, les élites du xix e siècle sont amenées à s'interroger sur la nature du lien social et sur son évolution. Celui-ci semble menacé à la fois par l'individualisme qui s'est substitué aux réseaux de solidarité traditionnels et par l'émergence d'une cl […] Lire la suite

ARKWRIGHT sir RICHARD (1732-1792)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 351 mots

Le « père du système usinier » est l'un des grands inventeurs et hommes d'affaires de la révolution industrielle anglaise. Né de parents pauvres, barbier de profession à Bolton à partir de 1760, Richard Arkwright s'intéresse à la mécanique ; aidé par l'horloger Kay, volant peut-être les idées de High, il met au point en 1768 une machine à filer le coton qui, mue par la force hydraulique, sera con […] Lire la suite

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le déclin de l'hégémonie britannique sur l'Atlantique »  : […] Que les treize colonies anglaises de l'Amérique du Nord aient pu se rendre indépendantes est la preuve manifeste du déclin de l'hégémonie britannique sur l'océan Atlantique. L'Angleterre, en effet, fut incapable de rétablir son autorité dans ses colonies (1763-1781). Entre 1778 et 1780, les États-Unis, constitués depuis deux ans, sont déjà assez puissants pour s'assurer l'alliance de trois des cin […] Lire la suite

BELGIQUE - Géographie

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 6 515 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les héritages proto-industriels et la révolution industrielle »  : […] Au moment de l'indépendance, en 1830, la carte économique de la Belgique est encore très semblable à celle du Moyen Âge et des Temps modernes : fortes densités et intensité de l'urbanisation dans le triangle Bruxelles-Louvain-Anvers et en Flandre intérieure, où les villes encadrent une proto-industrie rurale linière. Cette dernière s'effondre dans les années 1840 à cause de la concurrence anglais […] Lire la suite

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La révolution industrielle »  : […] Sur le plan économique, la Belgique avait entre-temps connu une véritable révolution. Certes l'agriculture demeura jusqu'aux environs de 1880 le principal secteur économique, mais la construction du réseau ferré, commencée en 1834, permit une rapide croissance des industries houillère et métallurgique wallonnes. Banques et assurances prirent un puissant essor (création de la Banque nationale, du C […] Lire la suite

BLINDÉS MATÉRIELS

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 7 276 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La conception »  : […] Pour comprendre l'invention des véhicules blindés, il faut revenir à la période préindustrielle de l'Europe, au cours du xviii e  siècle, marqué en sa fin par de grandes inventions, comme la machine à vapeur de Watt, les ballons des frères Montgolfier et le télégraphe de Chappe. La révolution industrielle puis le décollage économique qu'elle provoque voient des techniques se développer, dont l'au […] Lire la suite

CAPITALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 275 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La construction d'un marché des produits, une construction sociale »  : […] Au xvii e   siècle encore les marchés de produits présentaient un caractère dualiste, reflet d'une structure sociale très discontinue. À la base, les marchés de céréales et de quelques produits industriels, achetés dans le cadre local, ne concernaient qu'une marge d'une production pour l'essentiel autoconsommée. Les variations d'offre en étaient amplifiées, les courbes de demande souvent affectée […] Lire la suite

CAPITALISME (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 1 413 mots

Dans le chapitre « Étapes et formes du capitalisme »  : […] Le capitalisme est ancien et n’a cessé d’évoluer. Il s’est développé en trois grandes étapes. Tout d’abord, le capitalisme commercial lié aux grandes découvertes techniques (l’imprimerie) et géographiques (le Nouveau Monde) qui ouvrent, à partir du xvi e  siècle, de nouvelles voies commerciales, sans oublier la révolution des idées représentée par la Renaissance : la richesse, suspecte au Moyen Âg […] Lire la suite

CHANGEMENT SOCIAL

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 5 802 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Densité et anomie »  : […] Mais Durkheim enrichit cette analyse sur un point essentiel. Ce ne sont pas les relations de coût et de revenu (grâce auxquelles s'établissent des comparaisons en termes de productivité entre les différents emplois), ou le rapport global entre les subsistances et la population qui doivent seulement retenir l'attention du sociologue. Ces différents éléments n'agissent que médiatement. C'est ce que […] Lire la suite

COLONISATION

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 7 679 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les causes »  : […] C'est à la fin du xviii e  siècle qu'apparaissent les premiers signes d'une crise des méthodes coloniales que nous venons de décrire. Elle a des causes multiples qui s'imbriquent les unes dans les autres. Les Antilles anglaises connaissent des difficultés. Le prix de revient du sucre monte, car, les sols ayant été épuisés par une exploitation intense et mal dirigée par des planteurs résidant le […] Lire la suite

COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 7 532 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mercantilisme bilatéralisme et protectionnisme éducateur »  : […] La politique économique autonome est celle qu'un État choisit librement, de sa propre initiative, et qu'il peut modifier quand il le veut. Cet unilatéralisme apparaît sous sa forme extrême dans le courant mercantiliste. Celui-ci domine la pensée et la politique économiques européennes entre le xv e  siècle et le début du xviii e  siècle. Il repose sur l'idée selon laquelle la richesse des société […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Charles ASSELAIN, « RÉVOLUTION INDUSTRIELLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/