ORDOVICIEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme Ordovicien, formé d'après le nom de la tribu celte des Ordovices, a été créé au xixe siècle par Charles Lapworth pour désigner une série stratigraphique du nord du pays de Galles. Il représente un des systèmes du Paléozoïque (ère primaire). Situé entre le Cambrien et le Silurien, il s'étend de — 488,3 millions d'années (Ma) à —443,7 Ma, soit une durée de quelque 45 Ma.

Jusqu'à la fin du xxe siècle, c'est l'échelle stratigraphique de Grande-Bretagne qui a servi de standard pour l'Ordovicien, les corrélations étant fondées principalement sur les graptolites et les trilobites. Cependant, le provincialisme marqué de ces organismes marins ne facilitait pas les corrélations. Les nouvelles échelles biostratigraphiques restent fondées sur les graptolites auxquels on a adjoint deux groupes de microfossiles : les conodontes et les chitinozoaires. L'Ordovicien est ainsi subdivisé en trois sous-systèmes ou séries  : l'Ordovicien inférieur, qui comprend, de bas en haut, les étages Trémadocien et Floïen ; l'Ordovicien moyen, avec le Dapingien et le Darriwilien ; et, enfin, l'Ordovicien supérieur, avec le Sandbien, le Katien et l'Hirnantien.

Ce qui caractérise le mieux l'Ordovicien est certainement le fait qu'il correspond au premier épisode massif de biodiversification, le plus important du Paléozoïque, mis en relation avec un climat plutôt chaud et un haut niveau marin global dont la phase paroxysmale est atteinte au cours de l'Ordovicien supérieur (Sandbien et partie inférieure du Katien, ce qui correspond à l'ancien étage Caradoc). Cet épisode ferait suite à un événement volcanique d'importance mondiale au cours de l'Ordovicien moyen, lié à l'activité d'un « super-panache » mantellique. Il correspond au développement de la « faune paléozoïque », définie par le paléontologue John Sepkoski qui est constituée de brachiopodes articulés, crinoïdes, ostracodes, [...]

Faune du site de Fezouata (Maroc)

Faune du site de Fezouata (Maroc)

Photographie

Quelques exemples de la faune à préservation exceptionnelle de Fezouata, Ordovicien inférieur du Maroc (environ 485 millions d'années). De gauche à droite, arthropodes marellomorphe (longueur environ 20 mm), cheloniellidé (20 mm) et xiphosuridé (50 mm). Photographies Peter van Roy ;... 

Crédits : J. Vannier

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences (doctorat d'État), agrégé de l'Université, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  ORDOVICIEN  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Première étape (Cambro-Ordovicien et Silurien) »  : […] Au début du Paléozoïque, la mer du Cambrien se tient sur la marge nord semi-mobile de l'Afrique, dans l'Anti-Atlas. Elle y dépose des séries calcaires, schisto-calcaires, puis schisto-gréseuses, avec les célèbres faunes à Archaeocyathus et à Trilobites durant le Cambrien inférieur. Après une brève lacune, la sédimentation marine reprend et se poursuit durant le Cambrien m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_40558

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Ordovicien (500-435 Ma) »  : […] À l'Ordovicien inférieur, le bras de mer ouralien s'approfondit, tandis qu'une mer étroite, remplie de lagunes à Cyanophycées, prend en écharpe le bouclier sibérien du nord-ouest au sud-est, en même temps que s'efface le bassin tartare et qu'une liaison directe s'établit entre l'Himalaya et le bassin de l'Oural. Celui-ci s'amorce avec une sédimentation terrigène, accompagnée de phénomènes volcani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_40558

EXTINCTIONS BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 8 278 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fin de l'Ordovicien »  : […] À la fin de la période ordovicienne, il y a 445 millions d'années, eut lieu une crise biologique de grande ampleur puisqu'on estime qu'elle provoqua la disparition de près de 85 p. 100 des espèces existantes. Elle affecta aussi bien des organismes vivant sur le fond – comme les brachiopodes, les échinodermes ou les trilobites – que des formes pélagiques – comme les graptolites ou les nautiloïdes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extinctions-biologiques/#i_40558

GLACIATION ORDOVICIENNE

  • Écrit par 
  • Jean-François GHIENNE
  •  • 1 031 mots
  •  • 5 médias

Les glaciations ponctuent l’histoire de la Terre depuis plus de deux milliards d’années. De vastes calottes de glace, aussi appelées inlandsis, se développent alors sur les continents. La dernière grande période de glaciation commence il y a 34 millions d’années (Ma) avec la croissance de l’inlandsis antarctique. Bien avant cela, au Paléozoïque inférieur, des inlandsis d’envergure équivalente s’é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciation-ordovicienne/#i_40558

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les deutérostomiens »  : […] Au sein des bilatéraux, les deutérostomiens comprennent les échinodermes, les hémichordés et les chordés. Les Échinodermes sont connus dès le Cambrien inférieur (fig. 6 ). Ils présentent de nombreux taxons paléozoïques éteints. Ils effectuent une radiation adaptative importante à l'Ordovicien (avec en particulier les blastoïdes, cystoïdes, crinoïdes, astéroïdes, holothuries, échinoïdes, ophiures), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_40558

VERTÉBRÉS

  • Écrit par 
  • Charles DEVILLERS, 
  • Philippe JANVIER
  •  • 9 711 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La paléontologie »  : […] L'apport de la paléontologie à la connaissance de l'origine des Chordés et de l'aube des Vertébrés est limité par la rareté des fossiles aussi anciens et surtout par les conditions de conservation d'organismes qui ne possèdent pas toujours un squelette minéralisé. Quelques fossiles datant du début de l'ère primaire ont été considérés comme des Chordés primitifs et rapprochés soit des Céphalochordé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertebres/#i_40558

Pour citer l’article

Alain BLIECK, « ORDOVICIEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordovicien/