Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ATLANTIQUE OCÉAN

Climat et hydrologie

En raison de la variété des climats, et de l'importance des apports fluviaux, les eaux de l'Atlantique présentent de considérables anomalies de densité, qui provoquent des courants généraux très complexes.

Salinité de surface - crédits : Encyclopædia Universalis France

Salinité de surface

La partie la plus étroite de l'Atlantique est située à peu près sous l'équateur ; elle connaît un climat de type équatorial : la température des eaux superficielles y est supérieure à 25 0C, et, même au large, peut atteindre localement 28 0C. Les pluies sont abondantes, ce qui, joint au grand volume des apports du Congo et de l'Amazone, explique que la salinité de surface soit relativement basse, vers 35 p. 1 000.

La zone équatoriale, entendue au sens large (sur 20 degrés de latitude, de part et d'autre de l'équateur), est balayée par des vents de secteur est, alizés boréaux de nord-est et alizés austraux de sud-est, dont la direction est de plus en plus zonale lorsqu'ils se rapprochent de l'équateur thermique, et qui, au moins en certaines saisons et en certaines régions, se réunissent, au voisinage de cet équateur, en une zone de convergence intertropicale.

Dans le détail, on observe cependant plusieurs exceptions à ce schéma simple : d'une part, les alizés de nord-est sont localement très freinés par les montagnes guinéennes, du Fouta-Djalon au mont Nimba, et, au sud-ouest de cet obstacle, on rencontre au large une région de basses pressions dynamiques, pratiquement dépourvue de vents, le pot-au-noir de la marine à voile. D'autre part, la convergence intertropicale, là où elle est bien réalisée, se déplace de façon saisonnière en latitude : pendant l'hiver boréal, elle est très proche de l'équateur géographique, et les alizés des deux hémisphères y fusionnent en des vents d'est francs, qui engendrent un courant équatorial d'est en ouest, du golfe de Guinée vers la côte de Guyane. Mais durant l'été boréal, la convergence intertropicale est reportée sensiblement au nord de l'équateur géographique (jusque vers 100 de latitude nord près des côtes d'Afrique), de sorte que les alizés austraux, ayant franchi l'équateur géographique, sont déviés vers le nord-est par la force de Coriolis, et se heurtent aux alizés boréaux au lieu de se fondre avec eux. Il se forme ainsi un front dynamique intertropical, placé généralement au-dessus du continent africain.

Courant et contre-courant équatoriaux - crédits : Encyclopædia Universalis France

Courant et contre-courant équatoriaux

Le littoral septentrional du golfe de Guinée connaît donc pendant l'été boréal des vents de sud-ouest dominants, et il naît, parallèlement à ce littoral, un courant d'ouest, dit contre-courant équatorial, qui présente en surface les caractères d'un courant saisonnier dû au vent.

Toutefois, le contre-courant équatorial est bien autre chose que ce simple phénomène superficiel : sa manifestation essentielle est le retour, à faible profondeur, d'une partie des eaux transportées en surface vers l'Amérique par le courant équatorial ; comme celui-ci intéresse des masses d'eau de plus en plus grandes d'est en ouest, et que son effet se manifeste de plus en plus profondément, le contre-courant, qui longe sa base, remonte d'ouest en est ; son plafond passe ainsi d'une centaine de mètres le long de la côte américaine à une vingtaine de mètres près de l'Afrique : les eaux qu'il apporte remontent brusquement en atteignant la côte, ce qui donne en hiver des brouillards littoraux. En été, le contre-courant fait surface au large, dès le pot-au-noir, et ses eaux sont déjà un peu réchauffées quand elles arrivent à la côte.

Courants de surface en Atlantique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Courants de surface en Atlantique

Les manifestations superficielles du contre-courant équatorial partagent le courant équatorial d'est en deux branches : l'une, issue du fond du golfe de Guinée, porte le nom de courant sud-équatorial ; l'autre, qui se forme au large de Dakar, est appelée courant nord-équatorial.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Jean-Pierre PINOT. ATLANTIQUE OCÉAN [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique

Salinité de surface - crédits : Encyclopædia Universalis France

Salinité de surface

Courants de surface en Atlantique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Courants de surface en Atlantique

Autres références

  • AÇORES ARCHIPEL DES

    • Écrit par Suzanne DAVEAU
    • 484 mots
    • 2 médias

    Archipel de neuf îles principales, les Açores, région autonome du Portugal depuis 1976, sont éparpillées sur 560 kilomètres d'est en ouest, entre 25 et 31 degrés de longitude ouest et 37 et 40 degrés de latitude nord, dans la région où la dorsale océanique de l'Atlantique est recoupée par l'accident...

  • AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Anne FAURE-MURET
    • 18 789 mots
    • 22 médias
    ...Permien – zone qui sépare le continent de Gondwana de celui de la Laurasie (Amérique du Nord, Europe, Asie) – en établissant une première voie marine, l'Atlantique central. Mais la première image de l'Atlantique naissant est celle d'un vaste fossé d'effondrement dans lequel s'accumulent d'abord des sédiments...
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Jean AUBOUIN, René BLANCHET, Jacques BOURGOIS, Jean-Louis MANSY, Bernard MERCIER DE LÉPINAY, Jean-François STEPHAN, Marc TARDY, Jean-Claude VICENTE
    • 24 158 mots
    • 23 médias
    L'indépendance des deux Amériques, du Sud et du Nord, par rapport à l'Afrique et à l'Europe allait naître avec l'océan Atlantique au cours du Crétacé et du Tertiaire. Cette indépendance apparaît au Crétacé inférieur pour l'Amérique du Sud, avec l'individualisation d'un rift...
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Danièle LAVALLÉE, Catherine LEFORT
    • 18 105 mots
    • 9 médias
    Sur une représentation de la sphère terrestre, le continent américain apparaît comme une barrière continue entre l'Atlantique à l'est et le Pacifique à l'ouest, un obstacle aux relations entre les rives occidentales du Vieux Monde et les rivages orientaux où se développent les terres asiatiques....
  • Afficher les 40 références

Voir aussi