NATIONALISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La thématique nationaliste

À travers l'expression de tout nationalisme, et quelle que soit la diversité des formulations doctrinales, il semble permis de constater l'existence d'un fonds idéologique commun, organisé autour de quatre thèmes principaux : souveraineté, unité, passé historique et prétention à l'universalité.

Le thème de la souveraineté ne peut évidemment manquer d'être fondamental dans l'idéologie des nationalismes des peuples assujettis luttant pour leur indépendance, puisqu'une telle acquisition, consacrant leur droit à la libre disposition d'eux-mêmes, constitue précisément l'objectif suprême de leur combat. Mais l'État-nation étant constitué, le thème de la souveraineté – souveraineté à affirmer, à défendre, voire à étendre – n'en reste pas moins décisif. De là l'importance primordiale accordée à tous les attributs de cette prérogative dans le domaine du droit international. De là aussi la place qu'occupent ses symboles dans toutes les manifestations sentimentales du nationalisme : le drapeau, l'hymne national. À la limite, il apparaît que l'adhésion d'une collectivité à la foi nationaliste est susceptible de se mesurer au degré d'attachement de cette collectivité à la notion d'État-souverain : le nationalisme naît avec la volonté de conquête de la souveraineté ; il s'amenuise en même temps que fléchit la volonté d'en conserver la plénitude.

Non moins nécessairement, tout nationalisme sera unitaire. Il n'est aucun des nationalismes européens ou extra-européens du xixe et du xxe siècle où ne se trouve exprimée la volonté de défendre et de renforcer la cohésion du groupe national. Sur tous les plans, ethnique, social, politique, administratif, linguistique ou parfois religieux, se manifeste la même tendance à lutter contre le particularisme, à réduire les dissidences, à supprimer les germes d'antagonismes internes. Ainsi tout nationalisme penche-t-il, plus ou moins explicitement et plus ou moins fortement, vers l'établissement d'un certain totalitarisme moral et idéologique ; il supporte mal la pluralité des options [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  NATIONALISME  » est également traité dans :

ACTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD
  • , Universalis
  •  • 5 172 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Doctrine de l'Action française »  : […] On n'évoquera pas ici les idées et la personnalité du fondateur de l'Action française avec sa barbiche et son feutre noir, sa surdité, son intransigeance, sa passion pour le Midi méditerranéen et pour la Grèce antique, son goût pour la poésie, son culte de la rigueur, de l'ordre et de la raison, sa manie de corriger sans cesse par d'indéchiffrables ratures les manuscrits de ses articles quotidiens […] Lire la suite

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 248 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, qui, le 13 janvier 1898, donne à l'affaire toute sa publicité. Les passions s'enflamment et ce plus encore à partir du suicide de l'offi […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 666 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un continent remodelé par la conquête coloniale »  : […] L'Afrique contemporaine est diverse. Les logiques locales sont extrêmement variées. Néanmoins, on peut distinguer des tendances lourdes qui, aux xix e et xx e  siècles, se conjuguent sur l'ensemble du continent avec des logiques plus locales, des déclinaisons et des chronologies très variées. Les événements centraux à cette échelle continentale (mais pas nécessairement à une échelle plus fine) s […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 323 mots
  •  • 25 médias

Alors que s'achève la décolonisation en Asie à la fin des années 1940, le mouvement se déplace en Afrique , tout spécialement au Maghreb, en pleine ébullition. Il existe pourtant déjà un pays d'Afrique du Nord qui a obtenu son indépendance : la Libye. C'est un précédent et un exemple. À leur tour, les nationalistes du Maroc, de Tunisie et d'Algérie s'efforceront d'utiliser le levier international […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 843 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'implantation de la langue afrikaans »  : […] L'afrikaans, qui a trouvé son expression littéraire au xx e  siècle, remonte aux dialectes parlés par les colons hollandais établis au Cap depuis 1652. Malgré l'apport de langues indigènes et européennes comme le hottentot, les langues bantoues, le malais, et le portugais, le français, l'allemand et l'anglais, il reste dans son essence, sa syntaxe et son vocabulaire une langue d'origine hollandai […] Lire la suite

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 42 226 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Une réforme constitutionnelle en trompe-l’œil »  : […] Les velléités de soulèvement et de révolte ont disparu, assurant en avril 2014 une confortable réélection au président Bouteflika pour un quatrième mandat, malgré sa quasi-disparition depuis l’année précédente – grabataire et mutique après deux AVC et longuement hospitalisé en France, il n’est plus, dans les faits, apte à gouverner. Les autorités engagent enfin la révision constitutionnelle promis […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 856 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Sous le signe de la défaite »  : […] En dépit des espoirs qu'avaient fait naître, dans toute l'Europe, les années de stabilisation relative (1925-1929), jamais la République de Weimar n'a été vraiment acceptée de la majorité du peuple allemand. L'attitude la plus répandue est celle du refus : refus de la défaite, refus du régime, refus, chez certains, de sa structure capitaliste. La défaite de 1918 marque non seulement Weimar, mais l […] Lire la suite

ANDERSON BENEDICT (1936-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 219 mots

L’historien et politologue irlandais Benedict Anderson tient une place importante dans l’historiographie anglo-saxonne pour ses travaux sur les origines du nationalisme. Benedict Richard O’Gorman Anderson est né le 26 août 1936 à Kunming, dans le sud de la Chine, où son père occupe un poste au Bureau des douanes maritimes de l’Empire, un organisme britannique chargé de superviser le commerce avec […] Lire la suite

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 757 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Du salazarisme à l'indépendance »  : […] En mai 1926, la République portugaise est, à son tour, renversée par un coup d'État militaire qui permet l'accession au pouvoir d' António de Oliveira Salazar. Dans les années 1930, celui-ci instaure l' Estado novo (État nouveau), régime autoritaire de type fasciste, qui prend fin, le 25 avril 1974, avec la révolution des œillets, une révolte d'officiers de l'armée coloniale qui permettra la déc […] Lire la suite

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 226 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Europe de l'Est »  : […] Après la guerre, pour la première fois de leur histoire en Europe de l'Est, des juifs accèdent au pouvoir politique. Dans ces régions détruites par la guerre et sous domination soviétique, avec une partie importante de ses nouveaux cadres dirigeants issue de la résistance juive, les conditions étaient réunies pour nourrir largement l'antisémitisme populaire. L'opposition anticommuniste, encore rep […] Lire la suite

Les derniers événements

4-13 novembre 2018 France. Célébration du centenaire de l'armistice de 1918.

nationalisme [qui] en est une trahison ». Le 11 également, ces dirigeants assistent, à l’exception du président américain Donald Trump, à l’inauguration du Forum de Paris sur la paix qui se prolonge jusqu’au 13. Angela Merkel en prononce le discours d’ouverture, déplorant que « la coopération internationale, l’équilibre entre les intérêts des uns et […] Lire la suite

9-12 mars 2018 France – Inde. Visite d'État du président Emmanuel Macron en Inde.

nationalisme hindou, où il est notamment reçu par le ministre en chef de l’Uttar Pradesh, l’extrémiste hindou Yogi Adityanath. […] Lire la suite

1er-26 décembre 2012 Japon. Élections législatives sur fond de tensions avec la Chine

nationalisme croissant de l'opinion publique japonaise. Le 13, jour du soixante-quinzième anniversaire du sac de Nankin par les troupes japonaises, un avion de surveillance maritime chinois survole l'archipel des Senkaku. Tōkyō dénonce la violation de son espace aérien et dépêche sur place des avions de chasse. Le 16, le P.L.D. remporte les élections […] Lire la suite

3-4 mai 2003 Vatican – Espagne. Visite du pape Jean-Paul II en Espagne

nationalisme exacerbé », allusion aux groupes extrémistes basques. Lors de la cérémonie de canonisation de cinq religieux fondateurs de congrégations, il plaide en faveur d'une Espagne et, plus globalement, d'une Europe « fidèle à ses racines chrétiennes ».  […] Lire la suite

1er-30 août 2001 France. Assassinat du chef nationaliste corse François Santoni

nationalisme corse. Ancien dirigeant, avec Charles Pieri, d'A Cuncolta naziunalista, la vitrine légale du F.L.N.C.-Canal historique, François Santoni avait rompu avec celui-ci et passait pour l'un des fondateurs d'Armata Corsa, formation clandestine rivale du F.L.N.C., créée en juin 1999. Cet assassinat fragilise la politique du gouvernement en Corse […] Lire la suite

Pour citer l’article

Raoul GIRARDET, « NATIONALISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisme/