MUSÉES D'ARCHITECTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'International Confederation of Architectural Museum (I.C.A.M.) est fondée, le 22 août 1979, à Helsinki et tient à cette occasion son premier congrès. Depuis cette date, les congrès se succèdent tous les trois ans dans un pays différent. La charte de la fondation de l'I.C.A.M. précise que la confédération a pour objet, entre autres, d'élever la qualité de l'environnement bâti, de protéger l'environnement construit lorsqu'il est menacé, d'aider à la conservation des documents d'architecture, d'échanger des informations et d'encourager la coopération entre les institutions membres. L'I.C.A.M. invite aussi ses adhérents à respecter chaque fois que c'est possible le principe de l'intégrité des fonds d'archives et suggère que les différentes institutions ne collectent pas d'archives dans d'autres pays que le leur.

En 2008, l'I.C.A.M. regroupait 150 institutions situées dans 28 pays différents, en particulier le Centro de documentación e investigación de la arquitectura pública à Buenos Aires, le Centre canadien d'architecture à Montréal, le musée Alvar Aalto en Finlande, le musée des Plans-Reliefs et la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris, le Deutsches Architektur Museum à Francfort-sur-le-Main, le musée de l'Architecture hongroise à Budapest, l'Accademia Nazionale di San Luca à Rome, le musée de l'Architecture A.V. Schussev à Moscou, la Càtedra Gaudí à Barcelone, le Sir John Soane's Museum à Londres ou encore les Archives Frank Lloyd Wright à Scottsdale (Arizona).

Les centres d'archives d'architecture

Que de chemin parcouru entre 1968, année où était fondée à Bruxelles l'association des Archives d'architecture moderne qui allait constituer ex nihilo une des plus importantes collections européennes de documents d'architecture du xxe siècle, et 1998, qui voit la France rattraper son retard dans ce domaine et lancer le projet, à partir d'un rapport commandé à Jean-Louis Cohen, de la Cité de l'architecture et du patrimoine (C.A.P.A.), inaugurée en 2007 et installée dans l'aile Paris du Palais de Chaillot.

Cité de l'architecture et du patrimoine, Paris

Photographie : Cité de l'architecture et du patrimoine, Paris

Installée dans l'aile Paris du palais de Chaillot, la Cité de l'architecture et du patrimoine a permis la restauration des galeries Davioud et Carlu. Elle propose par ailleurs un nouveau parcours de 150 ans d'architecture française, de 1850 à nos jours. Ici, une vue des moulages d'art... 

Crédits : N. Borel/ Cité de l'architecture et du patrimoine/ Service de presse

Afficher

Même démarche à Bruxelles où s'entame en 1998 la construction du Centre pour la ville et l'architecture, qui ouvrira ses portes en 1999 et rassemble sur quelque 6 000 mètres carrés les principales associations actives dans le champ de la culture architecturale : les Archives d'architecture Philippe-Rotthier et la Bibliothèque du paysagiste René Pechère. La référence pour ces nouvelles institutions parisienne et bruxelloise est moins le Centre canadien d'architecture, luxueux vaisseau lancé à Montréal en 1859 à l'initiative d'un mécène privé, la richissime architecte Phyllis Lambert, que l'Institut d'architecture néerlandais (N.A.I.), installé depuis octobre 1993 à Rotterdam. Le N.A.I. s'étend sur quelque 8 000 mètres carrés et dispose d'une équipe permanente de 40 personnes issues de la fusion de trois associations auparavant installées à Amsterdam (la Fondation pour un musée d'architecture, la Fondation pour l'habitat et le Centre de documentation néerlandais pour l'architecture).

Lors de sa création, en 1980, l'Institut français d'architecture s'est vu confier une mission exploratoire sur les archives d'architecture, qui a aboutit en 1988 à la création d'un Centre d'archives d'architecture du xxe siècle qui dispose de 2 000 mètres carrés rue de Tolbiac, à Paris, pour recueillir les archives privées des architectes, les traiter, les rendre accessibles. L'Institut français d'architecture travaille en collaboration étroite avec d'autres centres et institutions régionales, entre autres avec les Archives du monde du travail à Roubaix, installées dans l'ancienne usine textile Motte-Bossu et qui accueille de nombreux fonds d'architecture. Depuis 1987, les centres d'archivages spécialisés dans l'architecture se sont multipliés en France, et on peut citer parmi ceux-ci les Archives d'architecture et d'urbanisme des xixe et xxe siècles à Saint-Étienne, les Archives modernes d'architectures de Lorrain [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : architecte, responsable du département histoire et archives à l'Institut français d'architecture de Paris
  • : professeur, université de Picardie Jules-Verne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Maurice CULOT, Simon TEXIER, « MUSÉES D'ARCHITECTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-d-architecture/