MOTILINE

La motiline est une hormone que libèrent les cellules EC2 du duodénum et du jéjunum, après alcalinisation de la muqueuse duodénale chez le chien (mais acidification chez l'homme). Favorisant l'activité motrice gastrique et intestinale, cette hormone aurait un rôle régulateur de la vidange gastrique. Elle est susceptible d'intervenir dans la pathogénie du reflux œsophagien.

—  Jean-Louis SCHLIENGER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MOTILINE  » est également traité dans :

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 449 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Motricité digestive »  : […] onde prend naissance dans l'estomac. L'activité motrice gastrique est stimulée par la secrétion d'une hormone, la motiline, qui contrôle la fréquence du complexe myoélectrique. Dès que l'on mange, l'apparition de la première bouchée d'aliments dans l'intestin interrompt l'onde en cours de déplacement. Une nouvelle organisation motrice apparaît : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-digestif/#i_80608

Pour citer l’article

Jean-Louis SCHLIENGER, « MOTILINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/motiline/