MÉMOIRE AUTOBIOGRAPHIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mémoire autobiographique désigne l’ensemble des souvenirs et des connaissances qu’un individu a de son passé personnel. L’étude systématique de la mémoire autobiographique a émergé dans les années 1980 en réaction aux recherches qui évaluaient les mécanismes de la mémoire exclusivement sur la base de situations de laboratoire impliquant la mémorisation d’informations relativement simples et dépourvues de signification personnelle, comme l’apprentissage de listes de mots. Estimant que ces recherches ne rendent pas entièrement compte de la richesse et de la complexité de la mémoire humaine, des scientifiques commencent à s’intéresser aux souvenirs des événements personnels de la vie quotidienne (vacances, rencontres amoureuses, épisodes vécus à l’école primaire, etc.). Depuis lors, de nombreuses études ont examiné la nature, les fonctions et les déterminants de la mémoire autobiographique. Ces travaux montrent que la mémoire autobiographique organise un ensemble complexe de souvenirs et de connaissances relatives au passé personnel. Ces représentations autobiographiques jouent un rôle essentiel dans la construction de l’identité et la gestion des buts personnels.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur en psychologie, chercheur qualifié au Fonds de la recherche scientifique de Belgique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Arnaud D' ARGEMBEAU, « MÉMOIRE AUTOBIOGRAPHIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-autobiographique/