MÉDAILLE D'OR DU CNRS 2017

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Alain Brillet

Alain Brillet
Crédits : Frédérique Plas/ CNRS Photothèque

photographie

Thibault Damour

Thibault Damour
Crédits : Frédérique Plas/ IHES/ CNRS Photothèque

photographie


Le 27 septembre 2017, deux physiciens français, Alain Brillet et Thibault Damour, reçoivent la médaille d’or du CNRS qui récompense leurs travaux ayant joué un rôle déterminant dans la détection des ondes gravitationnelles. Ces ondes sont d’infimes déformations de l’espace-temps, produites par un violent et soudain changement local de la répartition dans l’espace d’une masse de matière, telle que la coalescence (fusion) de deux étoiles à neutrons ou de deux trous noirs. Elles se propagent ensuite sur de très grandes distances dans l’Univers, à la vitesse de la lumière.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite de l'université Paris-VII-Denis-Diderot, membre de l'Académie des sciences

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LÉNA, « MÉDAILLE D'OR DU CNRS 2017 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille-d-or-du-cnrs-2017/