THATCHER MARGARET (1925-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La « dame de fer » au pouvoir

La conquête du pouvoir est alors une question de temps. Il s'agit pour Margaret Thatcher de mieux contrôler l'appareil du parti, de soigner son image publique – elle travaille son apparence et sa voix – et d'attendre les fautes des travaillistes, emmenés par Harold Wilson puis par James Callaghan. Ce dernier est confronté pendant l'hiver 1978-1979 à une puissante vague de contestation sociale, ce qui permet à la « dame de fer » de s'ériger en sauveur de la nation, que le chaos menace. Elle remporte les élections générales en mai 1979, devenant alors la première femme Premier ministre en Europe.

Margaret Thatcher lors de sa première élection en 1979

Margaret Thatcher lors de sa première élection en 1979

Photographie

Margaret Thatcher, chef du Parti conservateur, fait un discours lors des élections générales de mai 1979. À l'issue du scrutin, elle deviendra la première femme Premier ministre britannique. 

Crédits : Hulton-Deutsch/ Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

La politique est comme une drogue pour Margaret Thatcher, convaincue d'avoir donné au Royaume-Uni « une nouvelle confiance », selon l'expression employée lors de la victoire des Malouines en juin 1982. C'est d'ailleurs lors de cette guerre contre l'Argentine que se forge l'image d'un leader aux accents churchilliens, prêt à défendre un archipel lointain pour l'honneur du drapeau. Femme de caractère, Mrs. Thatcher n'a laissé personne indifférent, tant elle a su jouer de toutes les facettes de son personnage complexe. Ses adversaires l'ont appelée « Attila » ou « That Bloody Woman », ses amis plus familièrement « Maggie ». Les haines farouches qu'elle a pu susciter ne l'ont presque jamais ébranlée et sa fermeté est légendaire. Son obstination face aux grévistes de la faim de l'I.R.A., qui meurent en 1981 sans avoir obtenu le statut de prisonnier politique, aurait bien pu lui coûter la vie trois ans plus tard, lorsqu'une bombe explose au Grand Hôtel de Brighton, en plein congrès du Parti conservateur. Après sa large victoire aux élections de juin 1983, elle défie en 1984-1985 le syndicat des mineurs mené par Arthur Scargill, en se montrant particulièrement inflexible. Son action se concentre en fait sur quatre objectifs principaux : renforcer l'autorité de l'État tout en réduisant son périmètre d'action, revenir aux principes du libéralisme (privatisations, dérégu [...]

Guerre des Malouines

Guerre des Malouines

Photographie

Les troupes britanniques débarquent aux îles Malouines, en 1982, pendant la guerre opposant le Royaume-Uni à l'Argentine, qui voulait prendre possession de ces îles. 

Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Margaret Thatcher, 1987

Margaret Thatcher, 1987
Crédits : Hulton Getty

photographie

Margaret Thatcher lors de sa première élection en 1979

Margaret Thatcher lors de sa première élection en 1979
Crédits : Hulton-Deutsch/ Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Guerre des Malouines

Guerre des Malouines
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Contre la poll tax

Contre la poll tax
Crédits : Hulton Getty

photographie





Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur en histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand, Paris

Classification


Autres références

«  THATCHER MARGARET (1925-2013)  » est également traité dans :

THATCHERISME ET REAGANOMICS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

À la suite de la deuxième crise pétrolière, en 1979, la priorité est donné à la lutte contre l'inflation. Mais, au-delà, c'est toute une politique héritée de l'après-guerre et considérée comme défavorable au profit et à l'investissement qui est condamnée par Margare […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 468 mots

Dans le chapitre « Naissance de diplomaties autonomes »  : […] En 1982, la dictature militaire au pouvoir en Argentine cherche à reconquérir une légitimité contestée en envahissant les îles Malouines dont l'Argentine revendiquait la souveraineté depuis toujours. On connaît la réaction de Margaret Thatcher, qui envoya une véritable armada pour reconquérir ces îles inhospitalières. La plupart des pays européens et les États-Unis soutinrent la Grande-Bretagne […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La guerre des Malouines (avril-juin 1982) »  : […] S'il y eut un projet politique de la dictature militaire qui rencontra l'adhésion unanime des Argentins, ce fut sans conteste la « récupération » des Malouines. À l'approche de l'anniversaire des cent cinquante ans d'« usurpation » des îles par les Britanniques – le 3 janvier 1833 –, la cause apparaissait non seulement comme un moyen de retrouver une cohésion nationale derrière le gouvernement m […] Lire la suite

CONSERVATEURS, Royaume-Uni

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 218 mots
  •  • 4 médias

L'un des grands partis politiques britanniques, dont le nom apparaît vers 1836 pour succéder au traditionnel terme « tory ». Dès la naissance du parti, Robert Peel lui fixe l'objectif d'associer classes moyennes et supérieures et de favoriser les évolutions qui ne compromettraient pas les fondements de l'ordre et de la vie nationale. Constamment attentif à l'importance des problèmes sociaux et sol […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « Le risque d'un Pearl Harbour industriel »  : […] Trouvant au Royaume-Uni une tête de pont particulièrement commode, l'industrie nippone y consolidait sa position en se rendant maîtresse de l'informatique britannique par l'achat d'I.C.L. Le thatchérisme concluait ainsi sa dixième année de règne sans partage par l'abandon quasi total à l'étranger des fleurons de l'industrie d'outre-Manche, montrant moins de réticence encore lorsque les acquéreurs […] Lire la suite

GRÈVE

  • Écrit par 
  • Hélène SINAY
  • , Universalis
  •  • 12 474 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Au Royaume-Uni »  : […] Un développement considérable des grèves sauvages eut lieu dans les années 1960 en Angleterre, où 95 p. 100 des arrêts de travail de 1964 à 1966 étaient « sauvages », au point qu'un projet de loi fut déposé par le gouvernement Wilson, en 1969. Il proposait un délai de réflexion préalable, une période de sang-froid ( cooling-off period ) de vingt-huit jours, avant le déclenchement des grèves, déla […] Lire la suite

GUERRE DES MALOUINES, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 211 mots
  •  • 1 média

Le 2 avril 1982, le gouvernement dictatorial argentin issu du coup d'État militaire de mars 1976 ordonne l'invasion des îles Falkland (Malvinas en espagnol et Malouines en français), possession britannique depuis 1833. Contre toute attente et malgré les tentatives de solution négociée promues par le Conseil de sécurité de l'O.N.U. (résolution 502) et par les États-Unis, Margaret Thatcher, le Prem […] Lire la suite

HALL STUART (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 564 mots

Sociologue et politologue, Stuart Hall est un pionnier de l’anthropologie culturelle britannique, à l’enseigne des cultural studies . Il acquiert une certaine notoriété internationale en 1979, lorsqu’ il invente le terme « thatchérisme » pour désigner les profonds changements politiques, économiques et culturels imposés par le nouveau Premier ministre conservateur, Margaret Thatcher. Il s’en prend […] Lire la suite

HEATH EDWARD (1916-2005)

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 844 mots
  •  • 3 médias

Premier ministre conservateur du Royaume-Uni de juin 1970 à mars 1974, Edward Richard George Heath est né le 9 juillet 1916, à Broadstairs dans le Kent ; il est mort à Salisbury, dans le Wiltshire, le 17 juillet 2005. Ted Heath, fils unique de parents modestes est un produit de l'enseignement secondaire public, entrant à Balliol College (Oxford) grâce à une bourse pour y étudier le piano. Il quitt […] Lire la suite

IMPÔT - Économie fiscale

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 4 359 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'impôt forfaitaire et l'effet-revenu pur »  : […] Le seul prélèvement qui, en théorie, n'engendre aucune distorsion dans les choix des agents qui le subissent est l'impôt forfaitaire, lequel peut d'ailleurs ne pas être uniforme : ce qui importe, c'est qu'il ne soit assis sur aucune base économique. Cet impôt forfaitaire n'a alors qu'un effet-revenu pur, et aucun effet sur les rémunérations ou les prix relatifs. Préconisé en théorie par de grands […] Lire la suite

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 374 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le processus de pacification »  : […] Le nouveau secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord, William Whitelaw, s'efforce d'amadouer les extrémistes républicains : les deux ailes de l'I.R.A. ordonnent un cessez-le-feu en mai et juin 1972. Les milices protestantes de l' Ulster Defence Association (U.D.A.) hérissent aussitôt les quartiers loyalistes de barricades, tandis qu'une banale échauffourée met fin à la trêve républicaine. Les atte […] Lire la suite

KALDOR NICHOLAS (1908-1986)

  • Écrit par 
  • Gérard GRELLET
  •  • 963 mots

Économiste britannique d'origine hongroise, Nicholas Kaldor, né à Budapest en 1908, est mort à Cambridge en 1986. Professeur à l'université de Cambridge (1952), conseiller des gouvernements travaillistes de l'après-guerre et de nombreux pays, membre de la Chambre des lords (1974), il contribue à l'évolution de la théorie économique dans des domaines aussi divers que la concurrence imparfaite, la t […] Lire la suite

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 598 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Quelle définition, quelle réalité ? »  : […] À l'image de la plupart des grandes concentrations urbaines européennes, voire mondiales, l'évolution démographique, économique, fonctionnelle et territoriale de Londres, ainsi que l'influence qu'elle exerce sur le Royaume-Uni, en font une région métropolitaine aux contours géographiques de plus en plus flous. La définition de Londres, donc ses limites spatiales et sa population, varie en fonction […] Lire la suite

MAJOR JOHN (1943- )

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 956 mots
  •  • 1 média

John Major est un homme politique britannique et fut Premier ministre du Royaume-Uni de 1990 à 1997. Il est né le 29 mars 1943 dans le Surrey. De souche modeste, il quitte l'école secondaire à quinze ans et finit par entrer, à vingt et un ans, à la Standard Chartered Bank, où il se spécialise dans les relations publiques et où il restera jusqu'en 1979. Parallèlement, il est conseiller municipal co […] Lire la suite

MALOUINES (GUERRE DES)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 018 mots
  •  • 3 médias

Conflit inédit depuis 1945, la guerre des Malouines a opposé deux États du camp occidental : un pays en développement de l'Amérique latine, l'Argentine, et une puissance atomique européenne, la Grande-Bretagne. La guerre s'explique en partie par le nationalisme argentin, intransigeant sur l'appartenance d'un territoire « usurpé » par l'Angleterre au xix e  siècle, exacerbé, chez les dictateurs m […] Lire la suite

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Populismes agraires et populismes politiques »  : […] Une intéressante tentative de clarification a été faite par Margaret Canovan, dans un livre paru en 1981, Populism . Pour mettre de l'ordre dans la diversité des populismes, elle présente une typologie fondée sur une première distinction entre deux grandes catégories : le populisme agraire et le populisme politique. Le populisme agraire est de trois types : – Le radicalisme des fermiers des États […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Du thatchérisme au « majorisme » »  : […] En 1979, le Parti conservateur revient au pouvoir, sous la houlette d'un nouveau leader : élue en 1975 contre l'ancien Premier ministre Edward Heath, Margaret Thatcher est vite surnommée, avant même son arrivée au 10, Downing Street, la Dame de fer. Elle n'a connu qu'une expérience limitée aux sommets de l'exécutif (dans le cabinet Heath de 1970-1974, elle fut ministre de l'Éducation et de la Sci […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « L'affaiblissement des complémentarités »  : […] Ces tensions et ces difficultés s'éclairent davantage quand on considère le relâchement des liens économiques et financiers qui avaient longtemps contribué, en même temps que le mouvement migratoire, à la cohésion de l'ensemble impérial. Nombre de Britanniques continuent parfois de chercher une nouvelle chance « au-delà des mers », surtout dans les « vieux » dominions. À la fin des années 1950 et […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le parti conservateur »  : […] Il se pense avant tout comme le parti du pouvoir, aussi n'est-il jamais à l'aise dans l'opposition. La doctrine conservatrice se résume à quelques grands principes : insistance sur la liberté de l'individu, chacun devant accepter sa place dans la société ; défense des « libertés locales » mais sans porter atteinte à l'autorité « naturelle » des élites ; défense de la propriété mais, en même temps […] Lire la suite

Les derniers événements

5-17 mai 2005 • Royaume-Uni • Victoire travailliste historique aux élections législatives.

Le 5, le Parti travailliste remporte les élections législatives pour la troisième fois consécutivement. C'est un record pour cette formation. Égalant la conservatrice Margaret Thatcher, Tony Blair obtient ainsi un troisième succès à la tête du Labour. Ce dernier obtient 35,2 p. 100 des suffrages [...] Lire la suite

4 mai 2000 • Royaume-Uni • Revers pour le Parti travailliste aux élections locales.

, qui pour la première fois possède un exécutif élu, constitue également un revers pour le Premier ministre Tony Blair. Réputé populiste, Ken Livingstone dit « Ken le Rouge », qui dirigeait le conseil du Grand Londres démantelé par Margaret Thatcher en 1986, avait été récemment exclu du Parti travailliste [...] Lire la suite

19 juin 1997 • Royaume-Uni • Élection de William Hague à la présidence du Parti conservateur.

par l'ancien Premier ministre Margaret Thatcher, William Hague l'emporte sur Kenneth Clarke, ancien chancelier de l'Échiquier, porte-parole de l'aile modérée et pro-européenne.  [...] Lire la suite

9 mai 1995 • Royaume-Uni • Annonce de la privatisation partielle de la production d'électricité nucléaire.

. Le nucléaire avait été exclu de la privatisation de l'électricité entamée en 1990 par le gouvernement de Margaret Thatcher, notamment pour des raisons de sécurité.  [...] Lire la suite

14 juillet - 2 août 1993 • Royaume-Uni - Union européenne • Ratification du traité de Maastricht, sans le volet social.

Le 14, la Chambre des lords rejette la proposition de Margaret Thatcher de soumettre à référendum la ratification du traité de Maastricht. Le 20, elle approuve le projet de ratification du traité sur l'Union européenne que la Chambre des communes avait voté en mai. Le 22, les députés infligent une [...] Lire la suite

1er octobre - 5 novembre 1992 • Royaume-Uni • John Major en difficulté sur la restructuration des mines et sur la ratification du traité de Maastricht.

restructuration brutale et non concertée provoque un tollé jusque dans les rangs conservateurs. L'annonce par le gouvernement de Margaret Thatcher, en mars 1984, de la fermeture d'une vingtaine de puits et du licenciement de vingt mille personnes avait provoqué un conflit d'un an, qui s'était achevé [...] Lire la suite

9-27 avril 1992 • Royaume-Uni • Victoire des conservateurs aux élections législatives.

des suffrages (— 0,45 p. 100) et trois cent trente-six sièges (— 33). Cette victoire constitue un succès personnel pour le Premier ministre John Major, qui se libère ainsi de l'héritage légué en novembre 1990 par Margaret Thatcher. Les travaillistes de Neil Kinnock remportent deux cent soixante et onze [...] Lire la suite

21 mars 1991 • Royaume-Uni • Annonce de la suppression de la « poll tax ».

Le gouvernement de John Major annonce, à la grande satisfaction de l'opposition travailliste, la suppression, en avril 1993, de la « poll tax », impôt local par personne, identique pour tous, instauré en avril 1990 par Margaret Thatcher. Très impopulaire, cet impôt avait été la cause de violentes [...] Lire la suite

6-7 novembre 1990 • Suisse • Deuxième Conférence mondiale sur le climat.

et ministres de l'Environnement sont présents Margaret Thatcher, Michel Rocard et le roi Hussein de Jordanie. Le 7, une déclaration commune de lutte contre le réchauffement de l'atmosphère par effet de serre est adoptée à l'unanimité. Mais, si les signataires s'engagent à réduire leurs émissions de gaz carbonique, aucun délai ne leur est assigné pour y parvenir.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Bertrand LEMONNIER, « THATCHER MARGARET - (1925-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-thatcher/