Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

THATCHER MARGARET (1925-2013)

Margaret Thatcher, 1987

Margaret Thatcher, 1987

Margaret Thatcher est restée onze ans et demi Premier ministre, un record de longévité dans le Royaume-Uni du xxe siècle. La politique menée porte sa marque personnelle, à tel point que le terme « thatchérisme » s'est imposé pour désigner une « révolution conservatrice » à forte composante néo-libérale.

Un parcours méritocratique

Née le 13 octobre 1925 dans un milieu de petits boutiquiers prospères de Grantham (Lincolnshire, Angleterre), Margaret Hilda Roberts, épouse Thatcher, est marquée par la figure d'Alfred, père rigoriste, pasteur de l'Église méthodiste locale et édile de sa ville depuis 1927. Très bonne élève, elle obtient sur concours, en 1943, une place de boursière au Somerville College d'Oxford, dont elle est diplômée en chimie. Peu à l'aise dans les milieux étudiants huppés d'Oxford, mais fière de ses origines sociales, elle entre en politique à travers l'Oxford University Conservative Association, dont elle prend la présidence en 1946. Convaincue de la nécessité de rénover le conservatisme britannique, libérale dans l'âme, elle demeure attachée à la figure providentielle d'un Churchill et considère comme une priorité la lutte contre le socialisme. Tout en travaillant pour des laboratoires, elle poursuit avec opiniâtreté l'objectif de devenir parlementaire. Investie par le Parti conservateur à Dartford (Kent), circonscription plutôt ouvrière, elle joue sur sa jeunesse (elle a 24 ans) et son élégance un peu surannée, tout en tenant un discours pragmatique de dénonciation des erreurs travaillistes. Elle perd honorablement les élections de 1950 et de 1951, mais gagne le respect de Churchill, revenu au pouvoir, et un mari, Denis Thatcher, chef d'entreprise anglican et divorcé, qui tombe amoureux de cette femme volontaire. Mère en 1953 de jumeaux, Mark et Carol, Mrs. Thatcher se lance dans des études juridiques et devient avocate, spécialisée en droit fiscal, sans négliger sa carrière politique. La partie n'est pas facile à jouer pour une femme dans les années 1950, même dans une circonscription « gagnable » : les milieux politiques conservateurs demeurent sexistes, élitistes et les électeurs s'interrogent sur la vie de famille de la candidate. Pourtant, elle est élue à Finchley (nord de Londres) le 8 octobre 1959, point de départ de la conquête du pouvoir.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, docteur en histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Louis-le-Grand, Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Margaret Thatcher, 1987

Margaret Thatcher, 1987

Guerre des Malouines

Guerre des Malouines

Contre la <it>poll tax</it>

Contre la poll tax

Autres références

  • THATCHERISME ET REAGANOMICS

    • Écrit par Francis DEMIER
    • 294 mots
    • 1 média

    À la suite de la deuxième crise pétrolière, en 1979, la priorité est donné à la lutte contre l'inflation. Mais, au-delà, c'est toute une politique héritée de l'après-guerre et considérée comme défavorable au profit et à l'investissement qui est condamnée par ...

  • AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

    • Écrit par Georges COUFFIGNAL
    • 7 514 mots
    ...cherche à reconquérir une légitimité contestée en envahissant les îles Malouines dont l'Argentine revendiquait la souveraineté depuis toujours. On connaît la réaction de Margaret Thatcher, qui envoya une véritable armada pour reconquérir ces îles inhospitalières. La plupart des pays européens...
  • ARGENTINE

    • Écrit par Jacques BRASSEUL, Universalis, Romain GAIGNARD, Roland LABARRE, Luis MIOTTI, Carlos QUENAN, Jérémy RUBENSTEIN, Sébastien VELUT
    • 37 033 mots
    • 18 médias
    ...Les Britanniques réagissent très rapidement au coup de force argentin. Alors que les conseillers de la junte argentine avaient perçu les difficultés de Margaret Thatcher à s'imposer politiquement, y compris au sein de sa majorité, l'affront infligé à la souveraineté de l'Empire offre à la Dame de fer...
  • CONSERVATEURS, Royaume-Uni

    • Écrit par Universalis, Roland MARX
    • 1 422 mots
    • 4 médias

    L'un des grands partis politiques britanniques, dont le nom apparaît vers 1836 pour succéder au traditionnel terme « tory ». Dès la naissance du parti, Robert Peel lui fixe l'objectif d'associer classes moyennes et supérieures et de favoriser les évolutions qui ne compromettraient...

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

    • Écrit par Régis PARANQUE
    • 15 061 mots
    ...particulièrement commode, l'industrie nippone y consolidait sa position en se rendant maîtresse de l'informatique britannique par l'achat d'I.C.L. Le thatchérisme concluait ainsi sa dixième année de règne sans partage par l'abandon quasi total à l'étranger des fleurons de l'industrie d'outre-Manche,...
  • Afficher les 23 références

Voir aussi