Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LAOS

Nom officiel

République démocratique populaire lao (LA)

    Chef de l'État

    Thongloun Sisoulith (depuis le 22 mars 2021)

      Chef du gouvernement

      Sonexay Siphandone (depuis le 30 décembre 2022)

        Capitale

        Vientiane

          Langue officielle

          Lao

            Unité monétaire

            Kip (LAK)

              Population (estim.) 7 658 000 (2024)
                Superficie 236 800 km²

                  Le Laos, ou « pays du Million d'éléphants », est situé au cœur de l' Asie du Sud-Est continentale. Nul territoire dans cette région n'a mieux mérité le nom d'Indochine puisqu'il est situé à la charnière géographique des deux plus vieilles cultures de l'Asie. Terre de carrefour et en même temps terre isolée, le Laos a toujours été une terre contestée. De cette position, il a tiré sa grandeur au temps du royaume du Lan Xang (xvie siècle) où il a su s'imposer parmi des voisins divisés. De là aussi sa faiblesse lorsque ceux-ci, ayant retrouvé leur puissance, ont fait de son territoire un terrain d'affrontement.

                  Laos : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Laos : carte physique

                  Laos : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Laos : drapeau

                  Aujourd'hui, on le qualifie souvent d'État tampon ; mais le conflit d'hégémonie, dont il est l'enjeu, ne doit pas faire oublier la guerre civile qui a déchiré ce peuple réputé pour sa douceur.

                  La culture laotienne a pourtant survécu aux bouleversements historiques. Son essor date de la fondation du royaume de Lan Xang par le roi Fa Ngum, au milieu du xive siècle. Ce roi, élevé à la cour du Cambodge, avait réuni les principautés de Luang Prabang et de Vientiane après une expédition, de Bassak au Trân-ninh. Des campagnes victorieuses le conduisirent, au sud, jusqu'au plateau de Khorat et, au nord-ouest, jusqu'au royaume de Lan Na, dans l'actuelle Thaïlande. Ainsi, dès qu'il commença à s'épanouir, l'art lao fut en contact avec l'art khmer et les arts de Thaïlande, art de Sukhodaya et art du Lan Na. Toutefois, ce serait une vue bien superficielle que d'attribuer aux influences étrangères une trop grande importance. Apparenté aux autres arts de la péninsule indochinoise de culture bouddhique theravāda, l'art lao s'est cependant révélé d'une originalité et d'une vitalité incontestables.

                  Monachisme bouddhiste - crédits : Luis Dafos/ Moment unreleased/ Getty Images

                  Monachisme bouddhiste

                  Des monuments édifiés à l'époque de la constitution du Lan Xang, il ne reste pratiquement rien. Certes, bien des monastères remontent à une date ancienne : à Luang Prabang, Vat Vixun fut fondé en 1503 et Vat Xieng Thong en 1561 ; à Vientiane, le That Luang fut sans doute construit dans la seconde moitié du xvie siècle. Ces fondations eurent à souffrir du temps et des événements qui affectèrent le Laos, événements dont l'un des plus tragiques fut l'invasion thaï qui, en 1827, traversa le pays et saccagea Vientiane ; mais les restaurations successives surent généralement conserver les caractères traditionnels de l'art lao.

                  Géographie

                  Laos : corridors de développement - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Laos : corridors de développement

                  Le Laos a connu, au cours du xxe siècle, trois transformations économiques et politiques majeures : partition de fait entre le gouvernement royal et le Pathet Lao de 1954 à 1975 lors de la seconde guerre du Vietnam ; puis collectivisation hâtive et de courte durée à l'avènement de la République démocratique populaire lao de 1976 à 1979, ce qui a provoqué le départ de 12 p. 100 de la population ; enfin, nouveaux mécanismes économiques replaçant l'économie de marché et les échanges internationaux au cœur de la stratégie de développement depuis le début des années 1980. On assiste aujourd'hui à la redéfinition de la place du Laos dans la péninsule indochinoise grâce à son intégration à la Région du Grand Mékong.

                  Un pays montagneux et sous-peuplé

                  Pays montagneux situé au cœur de la péninsule indochinoise où les zones d'altitude inférieure à 200 mètres ne représentent que 16 p. 100 du territoire, le Laos s'étire depuis les confins de la Birmanie et de la Chine, au nord, jusqu'au Cambodge, au sud ; il s'insère entre la Thaïlande et le Vietnam. La chaîne Annamitique en constitue l'échine, massive au nord, très allongée au centre avant de se raccorder aux plateaux du vieux massif central indochinois. À ces hautes terres, il faut ajouter le couloir du Mékong, très rétréci dans le nord, où le fleuve se fraye un difficile[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : docteur ès lettres (histoire), historien, professeur (relations internationales)
                  • : membre de l'École française d'Extrême-Orient
                  • : enseignant à l'Institut national des langues et civilisations orientales
                  • : ancien directeur de l'École française d'Extrême-Orient, président honoraire de la Ve section de l'École pratique des hautes études (sciences religieuses), président fondateur de la Société des études euro-asiatiques, musée de l'Homme
                  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

                  Classification

                  Pour citer cet article

                  Philippe DEVILLERS, Madeleine GITEAU, Christian LECHERVY, Paul LÉVY et Christian TAILLARD. LAOS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

                  Article mis en ligne le et modifié le 14/06/2023

                  Médias

                  Laos : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Laos : carte physique

                  Laos : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Laos : drapeau

                  Monachisme bouddhiste - crédits : Luis Dafos/ Moment unreleased/ Getty Images

                  Monachisme bouddhiste

                  Autres références

                  • ASEAN (Association of South East Asian Nations) ou ANSEA (Association des nations du Sud-Est asiatique)

                    • Écrit par
                    • 226 mots

                    Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles...

                  • ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

                    • Écrit par , et
                    • 34 872 mots
                    • 8 médias
                    ...l'apparition des surfaces d'érosion et des reliefs résiduels. La couverture de grès donne des plates-formes structurales : plateaux du moyen et du bas Laos, monts des Cardamomes et chaînes de l'Éléphant au Cambodge, rebords ouest (Dong Praya) et sud (Dangrek) du Nord-Est thaïlandais, monts Madi de Bornéo....
                  • BOUN OUM (1911-1980)

                    • Écrit par
                    • 1 095 mots

                    Mêlé, comme chef de l'extrême droite, à la vie politique laotienne pendant près de quarante ans, le prince Boun Oum a été un des grands vaincus de la guerre d'Indochine.

                    Issu d'une des deux familles souveraines du Laos, Boun Oum, né le 11 décembre 1911, était le fils du Chao (prince)...

                  • CALENDRIERS

                    • Écrit par
                    • 9 907 mots
                    • 4 médias
                    ...avril. Tous les trois ou quatre ans, le mois d'asath est doublé et tous les cinq ou six ans au mois de chet un jour est ajouté, portant ce mois à 30 jours. Dans le calendrier laotien, les mois sont désignés par un numéro (de 1 à 12 ou 13). Laotiens et Cambodgiens baptisent les années dans un cycle de 60 ans...
                  • Afficher les 20 références