LA BATAILLE D'ALGER, film de Gillo Pontecorvo

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une reconstitution réaliste

La Bataille d'Alger est adaptée du livre de Yacef Saadi, co-producteur du film et interprète de son propre rôle de commandant du F.L.N. Ce film ne comporte aucune image d'archives, mais se réfère à des faits authentiques. En novembre 1954, les différentes tendances du nationalisme algérien déclenchent une insurrection armée contre la France colonisatrice de l'Algérie depuis 1830. Elle touche deux ans plus tard la ville d'Alger avec une série d'attentats le 30 septembre dans des cafés fréquentés par les Français. Le film montre le basculement progressif de la ville dans l'insurrection et retrace les moments forts du conflit, avec notamment l'offensive menée le 7 janvier 1957 par les parachutistes français, disposant des pleins pouvoirs de police, contre les réseaux terroristes urbains du F.L.N. Scrupuleusement reconstituée et tournée en extérieurs à Alger, la guerre d'Algérie apparaît sous un jour très réaliste : attentats à la bombe, rafles et ratonnades, tortures... Le 7 octobre 1957 marque la fin de la bataille d'Alger, mais pas de la guerre. La pacification d'Alger a été menée de manière musclée, les renseignements étant obtenus sans aucun ménagement. Le 16 septembre 1959, de Gaulle reconnaît le droit à l'autodétermination du peuple algérien qui descend en masse de la Casbah pour fêter son indépendance future et hisser le drapeau vert et blanc du F.L.N.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences, sociologue à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  LA BATAILLE D'ALGER, Gillo Pontecorvo  » est également traité dans :

PONTECORVO GILLO (1919-2006)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 834 mots

Né à Pise en 1919 dans une famille juive aisée, le réalisateur Gillo Pontecorvo fuit le fascisme et s'installe en France après l'instauration dans son pays des lois raciales de 1938. Diplômé de chimie, il gagne sa vie comme correspondant de plusieurs journaux italiens. Il fréquente les milieux antifascistes, d'abord à Paris, puis sur la Côte d'Azur. Rentré en Italie pour participer à la Résistance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gillo-pontecorvo/#i_38260

Pour citer l’article

Kristian FEIGELSON, « LA BATAILLE D'ALGER, film de Gillo Pontecorvo », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-bataille-d-alger/