JEUX OLYMPIQUESLe cinéma et les Jeux

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fictions et « biopics »

Les œuvres cinématographiques ayant pour trame de fond les jeux Olympiques sont assez rares, les films de sport réussis – qu'il s'agisse de fictions ou de biopics (films biographiques) – étant essentiellement consacrés à la boxe : Gentleman Jim de Raoul Walsh (1942) ; Plus dure sera la chute de Mark Robson (1956) ; Marqué par la haine de Robert Wise (1956) ; Raging Bull de Martin Scorsese (1980) ; Cinderella Man de Ron Howard (2005) ; Million DollarBaby de Clint Eastwood (2005)... Le football est aussi la trame de quelques réussites : Coup de tête de Jean-Jacques Annaud (1981) ; À mort l'arbitre de Jean-Pierre Mocky (1983) ; Ballon d'or de Cheik Doukouré (1994) ; Hors Jeu de Jafar Panahi (2006) ; Maradona d'Emir Kusturica (2008) ; Looking for Eric de Ken Loach (2009)... Enfin, Invictus de Clint Eastwood (2009) propose un joli portrait de Nelson Mandela avec en toile de fond la Coupe du monde de rugby de 1995 organisée et remportée par l'Afrique du Sud, alors que Régis Wargnier, dans La Ligne droite (2011), pénètre le monde du handisport de haut niveau.

Pour ce qui est des jeux Olympiques, les succès ne sont pas légion. La première évocation des jeux Olympiques dans une fiction cinématographique est une comédie, Million Dollar Legs (Folies olympiques, 1932), film dans lequel W.C. Fields campe le président d'un petit pays imaginaire, Klopstokia, qui veut participer aux épreuves d'haltérophilie et de lancer du poids aux Jeux. Le premier personnage de fiction récurrent à s'inviter aux Jeux sur le grand écran est Charlie Chan, le détective américano-asiatique créé par le romancier Earl Derr Biggers, dans un curieux Charlie Chan at the Olympics de H. Bruce Humberstone (1937), où le célèbre détecti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Médias de l’article

Les Chariots de feu, H. Hudson

Les Chariots de feu, H. Hudson
Crédits : Courtesy of Warner Brothers, Inc.

photographie

« Buster » Crabbe dans Flash Gordon

« Buster » Crabbe dans Flash Gordon
Crédits : Universal Pictures

photographie




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Le cinéma et les Jeux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-le-cinema-et-les-jeux/