IDÉOLOGIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le problème de la définition des concepts occupe une place importante en science politique ou politologie. F. Bertier constate que « dans les sciences, on s'attache de plus en plus à la précision, et qu'on en arrive même à remplacer, en logique formelle, les mots, trop vagues, par des symboles mieux définis ; dans le langage politique, au contraire, continue de régner la plus néfaste confusion ». A. L. Kroeber et Clyde Kluckhohn ont pu réunir plusieurs centaines de définitions divergentes de la culture ; une entreprise analogue concernant l'idéologie donnerait sans doute le même résultat. De plus, le concept d'idéologie, infiniment plus politisé que celui de culture, est guetté par le dogmatisme ; on présente souvent une définition ni plus ni moins relative qu'une autre mais sacralisée par l'aval d'une autorité, ce qui permet de taxer ensuite d'ignorance ou de confusion les tenants des définitions déviantes. Aussi la meilleure – sinon l'unique – façon d'accéder à un début d'objectivité est-elle de rassembler les définitions divergentes pour en dégager un « type idéal », conçu en fonction de sa seule valeur instrumentale. À l'exigence chimérique d'une objectivité absolue, on oppose ainsi une subjectivité acceptée et « fonctionnalisée ».

Un moment arrive, certes, où les résultats d'un grand nombre de recherches confirmées aboutissent à des définitions acceptées par tout le monde. Ce stade est atteint en sciences naturelles et dans le secteur quantifié des sciences humaines, mais la politologie en est encore bien loin ; existe-t-il seulement une définition unanimement admise de concepts aussi importants que ceux de « fascisme », de « gauche » ou de « droite » ? Ignorer ce fait, c'est se donner une dangereuse illusion de « scientificité ». Dès lors, on s'étonnera moins de la place consacrée ici à la recherche d'une définition ; pour une étude de sociologie politique, cette recherche n'est pas à proprement parler le préalable du travail scientifique mais une dimension de ce dernier.

Distinctions fondamentales

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : docteur en médecine, docteur ès lettres, professeur émérite de sociologie à l'université d'Amiens

Classification


Autres références

«  IDÉOLOGIE  » est également traité dans :

ALTHUSSER LOUIS (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Saül KARSZ, 
  • François MATHERON
  •  • 4 564 mots

Dans le chapitre « Science, idéologie, pratique sociale »  : […] On attribue souvent à Althusser le principe d'une séparation tranchée entre « science » et « idéologie ». Dans Pour Marx et Lire « Le Capital », « science » désigne à la fois le projet marxiste de produire des connaissances objectives et l'inscription de ce projet dans le camp des sciences effectives. D'où l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-althusser/#i_1696

ANTAL FREDERICK (1887-1954)

  • Écrit par 
  • Nicos HADJINICOLAOU
  •  • 763 mots

Fils de la bourgeoisie aisée de Budapest, Frederick Antal est à la fois le premier en date et le plus important historien d'art marxiste, et on peut le considérer comme le fondateur d'une histoire de l'art matérialiste libérée de tout esprit spéculatif. Cet homme, qui a participé activement, en 1919, à l'instauration de la République des soviets de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-antal/#i_1696

ARCHITECTURE & ÉTAT AU XXe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 3 947 mots
  •  • 3 médias

propagande, équivalente à celle des autres médias (presse, radio, cinéma, etc.). Pour les nouveaux dirigeants politiques, en effet, l'architecture doit aider à faire pénétrer dans le peuple l'idéologie des régimes qu'ils imposent. Elle sera l'un des éléments qui pèseront avec une efficacité redoutable sur l'ensemble du cadre de vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-etat-au-xxe-siecle/#i_1696

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 277 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le poids des armes »  : […] La fonction idéologique et politique prolonge les précédentes. Elle est patente dans les États à dictature militaire comme dans ceux où l'armée – qu'elle soit fasciste ou populaire – est le plus ferme soutien, parfois le seul, des gouvernants. Dans les pays libéraux, le phénomène est plus subtil. L'armée étant, en régime de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-pouvoir-et-societe/#i_1696

ARON RAYMOND (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLEMAIN
  •  • 6 089 mots

Dans le chapitre « Pluralisme et libéralisme »  : […] guerre froide, il prendra parti contre les pays de l'Est pour la même raison. L'idéocratie – ce terme, pour désigner le gouvernement d'une doctrine, n'apparaîtra sous sa plume que bien plus tard – lui paraît le ressort essentiel de la tyrannie. Quelques indices lui suffisent pour soupçonner les horreurs du goulag, qui succèdent aux horreurs des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-aron/#i_1696

BAUDRILLARD JEAN (1929-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BUSSIÈRE
  •  • 1 040 mots
  •  • 1 média

par Jean Baudrillard commence et passe par une réflexion qui, dès les années 1960, associe la critique de l'idéologie et la sémiologie. Le rapport inversé au monde et au réel que confère l'idéologie laisse apercevoir une relative autonomie de la représentation et de son simulacre. Dans les conditions d'un capitalisme moderne extensif qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baudrillard-jean-1929-2007/#i_1696

CLASSES SOCIALES - La théorie de la lutte de classes

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 8 266 mots

Dans le chapitre « La lutte de classes : un credo politique »  : […] La fonction idéologico-politique de cette notion de lutte de classes chez Marx est revendiquée. C'est ainsi que, prenant acte que bien d'autres avant lui avaient, dans leurs analyses de la société industrielle, mis au jour l'existence d'une « guerre » entre groupes socio-économiques, il souligne, dans une lettre de 1852 à Wedemeyer, ce qui lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-la-theorie-de-la-lutte-de-classes/#i_1696

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 393 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La conception objectiviste »  : […] Tout acteur en conflit est porteur d'une utopie et d'une idéologie – d'une utopie surtout, c'est-à-dire d'une vision de la société par laquelle il s'identifie lui-même à la totalité. D'une idéologie aussi, c'est-à-dire d'une représentation qui réduit le mouvement de la société au conflit entre les acteurs opposés. Une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conflits-sociaux/#i_1696

CONNAISSANCE

  • Écrit par 
  • Michaël FOESSEL, 
  • Yves GINGRAS, 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 9 092 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la théorie des idéologies à la sociologie de la connaissance »  : […] position dans la structure économique de production, Karl Mannheim propose de dépasser ces deux auteurs en généralisant la notion d'idéologie et en abandonnant le caractère absolu des trois formes de connaissance postulées par Scheler. Dans son ouvrage Idéologie et utopie (1929), Mannheim effectue ainsi le passage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/connaissance/#i_1696

CRITIQUE DE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 5 021 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La « politique des auteurs », un concept en extension »  : […] où l'entendaient les Cahiers, auxquels ils s'opposaient délibérément. L'esprit de la revue est marqué très tôt par le surréalisme et un engagement politique à gauche – alors prôné par Sartre, Simone de Beauvoir ou Camus –, qui place parfois la politique avant l'esthétique : on y défend des auteurs auxquels les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-de-cinema/#i_1696

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 911 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le féminisme »  : […] analyse littéraire et la définition d'une critique féministe, critique non seulement de l'idéologie mais de la littérature. Le féminisme s'est ainsi révélé solidaire des herméneutiques de la lecture, en ajoutant que le lecteur modèle avait été jusque-là un homme, alors que les femmes apportent une autre expérience à leur attente littéraire, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-litteraire/#i_1696

CULTURE - Nature et culture

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 880 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La chasse au « naturel » hypocrite »  : […] confondues dans le récit de notre actualité Nature et Histoire, et je voulais ressaisir, dans l'exposition décorative de ce-qui-va-de-soi, l'abus idéologique qui, à mon sens, s'y trouve caché. » Un exemple particulièrement intéressant est l'étude que fait R. Barthes du discours poujadiste. On peut y lire, une fois de plus, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-nature-et-culture/#i_1696

DÉGÉNÉRÉ ART

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 816 mots
  •  • 1 média

L'expression « art dégénéré » doit sa fortune à l'exposition Entartete Kunst que les nazis organisèrent en 1937 à Munich. La dégénérescence n'est pas la décadence. Cette dernière notion implique dans une visée spenglerienne un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-degenere/#i_1696

DICTIONNAIRE

  • Écrit par 
  • Bernard QUEMADA
  •  • 7 981 mots

Dans le chapitre « Dictionnaire et société »  : […] assure plus particulièrement cette fonction, mais tout dictionnaire porte l'empreinte des images et des stéréotypes de son temps. De plus, il révèle les attitudes esthétiques, morales, philosophiques, politiques ou religieuses des auteurs, il peut même être l'agent de leur militantisme : ainsi le Furetière est marqué par le jansénisme, le Trévoux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dictionnaire/#i_1696

DOGMATISME

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 1 132 mots

Au sens le plus général, « dogmatisme » est devenu le synonyme d'intransigeance, d'autoritarisme, d'étroitesse d'esprit et de raideur : il est le fait de quiconque « dogmatise », c'est-à-dire affirme sans preuve, ne tolère aucune discussion, parle d'un ton tranchant, porte des jugements péremptoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogmatisme/#i_1696

DROIT - Droit comparé

  • Écrit par 
  • Horatia MUIR WATT
  •  • 7 354 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La détermination du droit objet de la comparaison  »  : […] mais aussi de l'« infradroit », de la « dimension muette » de l'ordre juridique. La seule prise en considération du contexte social dans lequel le droit observé prend place est, de ce point de vue, encore réductrice, en ce sens qu'elle passe à côté de l'« édifice des croyances » du discours juridique lui-même en tant que médiateur des idéologies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-droit-compare/#i_1696

EUGÉNISME

  • Écrit par 
  • André PICHOT, 
  • Jacques TESTART
  • , Universalis
  •  • 4 941 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un succès fondé sur la non-scientificité »  : […] déclarations des maladies contagieuses, quarantaines, etc.) qui servirent de modèle aux législations eugénistes. Cependant, si les bases scientifiques de l'hygiénisme pastorien étaient bien établies, celles de l'eugénisme étaient imaginaires et fantasmatiques. Outre les préoccupations économiques, la dimension idéologique était primordiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenisme/#i_1696

EXPERT ROGER-HENRI (1882-1955)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 690 mots

Issu d'une dynastie de vignerons aisés du Bordelais, Roger-Henri Expert fit ses études secondaires au collège Saint-Elme fondé par les Dominicains à Arcachon, s'inscrivit ensuite à l'école des Beaux-Arts de Bordeaux avant de rejoindre celle de Paris : il obtint le second grand prix de Rome en 1912. Dès cette époque, il travaille avec André Granet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-henri-expert/#i_1696

FANATISME

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 3 351 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du fanatisme des autres à l'« Encyclopédie » »  : […] mythe unitaire – du monde comme temple et représentation divine – se termine ; celui des idéologies commence. Or la philosophie diffère-t-elle radicalement de la religion ? N'est-elle pas comme elle une pensée séparée de la vie, une domination de l'esprit sur la liberté de nature ? Nicolas Linguet est bien de cet avis lorsque, dans son pamphlet, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fanatisme/#i_1696

FASCISME

  • Écrit par 
  • Raoul GIRARDET
  • , Universalis
  •  • 3 105 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Unité et diversité »  : […] groupes d'anciens combattants et d'anciens militants du syndicalisme révolutionnaire. La prise du pouvoir par les fascistes, le 30 octobre 1922, conduit cependant à l'élaboration progressive d'une idéologie et d'un système politique d'un caractère entièrement original. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fascisme/#i_1696

GUÉRILLA

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 8 192 mots
  •  • 5 médias

hypothèses diffèrent non seulement les motivations, mais un certain nombre d'éléments, comme la structuration du mouvement, l'encadrement idéologique ou la formation des combattants. En revanche, sous réserve de l'évolution des matériels, les techniques ne varient guère, tandis que s'imposent deux facteurs communs essentiels : l'un est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerilla/#i_1696

INTERNATIONALES RELATIONS

  • Écrit par 
  • Marcel MERLE
  • , Universalis
  •  • 6 036 mots

Dans le chapitre « Quels facteurs ? »  : […] lui revient au facteur culturel, si l'on entend par là les croyances, les mythes et les idéologies qui ont libre cours dans les relations internationales. S'il est vrai, comme le dit le préambule de la Charte de l'U.N.E.S.C.O., que « les guerres prennent naissance dans l'esprit des hommes », on ne peut réduire la compétition internationale à un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-internationales/#i_1696

INTOLÉRANCE

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 139 mots

À ceux qui s'abuseraient sur les vertus iréniques de la tolérance, Mirabeau adresse une opportune mise en garde, lorsqu'il déclare en 1789 : « Je ne viens pas prêcher la tolérance. La liberté la plus illimitée de la religion est à mes yeux un droit si sacré que le mot tolérance qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intolerance/#i_1696

LIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Francis BALLE
  •  • 6 797 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'éthique du libéralisme »  : […] économique : ensemble, les deux principes attestent l'unité profonde du libéralisme. Cette unité réside dans une philosophie ou, mieux, dans ce que Jean Baechler n'hésite pas à appeler une « idéologie ». À ce titre, le libéralisme apporte une réponse à chacune des quatre questions qualifiées de fondamentales : le Mal, le pouvoir, les conflits, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberalisme/#i_1696

LITTÉRATURE - La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 124 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des influences par protestation »  : […] récepteur (a fortiori l'écrivain récepteur) à sa passivité d'appareil d'enregistrement. Il faut tenir compte de l'« idéologie », c'est-à-dire de « ce système de représentation qu'une société se fait d'elle-même dans ses rapports avec le réel », être défiant à l'égard de ce que Valery Larbaud, déjà, nommait « le jeu des influences ». Le temps n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-la-litterature-comparee/#i_1696

LUKÁCS GYÖRGY (1885-1971)

  • Écrit par 
  • Lucien GOLDMANN
  •  • 3 546 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Statut de l'idéologie »  : […] Il faut mentionner par ailleurs qu'une discussion amicale, mais néanmoins assez radicale, s'était développée, dès ses premières publications, entre Lukács et un autre penseur, qui deviendra assez connu par la suite, Ernst Bloch, sur le statut de l'idéologie. Lukács a toujours maintenu, à travers les différentes étapes de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gyorgy-lukacs/#i_1696

MANNHEIM KARL (1893-1947)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 736 mots

Né à Budapest, Mannheim enseigna à l'université de Francfort de 1930 à 1933, puis avec l'avènement du nazisme dut quitter l'Allemagne pour s'installer en Angleterre, où il enseigna à la London School of Economics. Fondateur de l'International Library of Sociology and Social Reconstruction, il fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-mannheim/#i_1696

MARXISME - La théorie marxiste

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 742 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Classes et luttes de classes »  : […] Ainsi, l'idéologie historique d'une classe (la conscience de classe du prolétariat, par exemple) n'est pas créée, élaborée, inventée par celle-ci à la façon dont la première psychologie venue s'imagine qu'un sujet (individu ou groupe) invente, consciemment ou inconsciemment, ses idées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marxisme-la-theorie-marxiste/#i_1696

MARXISME - Le matérialisme dialectique

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 6 387 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La mort de la philosophie »  : […] matérielle, de l'histoire permet de réduire les idées aux faits dont elles ne sont que la représentation ; si on sait faire parler les faits eux-mêmes, on peut faire l'économie du détour par les idéologies qui les représentent à l'envers d'eux-mêmes, on peut faire abstraction de la philosophie, génératrice d'illusions dans la mesure où elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marxisme-le-materialisme-dialectique/#i_1696

MÉDECINE ET INTERNET

  • Écrit par 
  • Philippe MARREL, 
  • Elisabeth PARIZEL, 
  • René WALLSTEIN
  •  • 5 385 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La santé comme nouvelle idéologie »  : […] Une nouvelle idéologie risque donc de nous enserrer dans son réseau de contraintes et d’obligations : le bien-être et la santé tout le temps et à tout prix, dans un nouveau panoptique, pour reprendre un terme cher à Michel Foucault. Au début, cela ne concernera qu’une fraction, la plus technophile, de la population. Mais, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-et-internet/#i_1696

MODERNITÉ

  • Écrit par 
  • Jean BAUDRILLARD, 
  • Alain BRUNN, 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 8 051 mots

Dans le chapitre « Les idéologies comme signe de la modernité »  : […] sociétés décolonisées fait apparaître une autre expression spécifique de la modernité : l'idéologie. Les idéologies (nationales, culturelles, politiques) sont contemporaines de la détribalisation et de la modernisation. Importées d'Occident et imprégnées de rituels et de croyances traditionnelles, elles n'en constituent pas moins, plus que l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modernite/#i_1696

NATALISME

  • Écrit par 
  • Hervé LE BRAS
  •  • 2 732 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Efficacité des politiques natalistes »  : […] C'est là le point crucial qui distingue une doctrine politique d'une idéologie : si les mesures recommandées se révèlent efficaces une fois votées, on est en présence d'une doctrine, si elles se révèlent inefficaces, on est en présence d'une idéologie coupée de la réalité et dont on peut suspecter qu'elle poursuit d'autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalisme/#i_1696

NATION - Nation et idéologie

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 7 469 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les représentations »  : […] L'idéologie constitue une représentation orientée du monde tournée vers l'action sociale. On en tire des directives de comportements, d'actions, individuels ou collectifs. Elle peut laisser en dehors de son domaine une partie de l'univers pour laquelle sont nécessaires des représentations objectives, conditionnées seulement par les nécessités de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nation-nation-et-ideologie/#i_1696

NAZISME

  • Écrit par 
  • Johann CHAPOUTOT
  •  • 4 758 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Idéologie anti-Lumières »  : […] C’est d’abord une idéologie, une « vision du monde » (en allemand Weltanschauung) qui est mise en œuvre par le régime politique instauré en Allemagne à partir du 30 janvier 1933, puis dans une Europe envahie à partir de 1939. Pour la qualifier simplement, cette idéologie est une réaction contre la Révolution française et son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nazisme/#i_1696

NIETZSCHE FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jean GRANIER
  •  • 9 775 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La critique généalogique »  : […] Placée sous cet éclairage, l'ontologie morale se révèle n'être que l'idéologie contre nature (ideologische Unnatur) grâce à laquelle une forme de vie médiocre travaille à imposer sa domination universelle. Le philosophe, porte-parole de cette vie médiocre et faible, est démasqué : toutes ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-nietzsche/#i_1696

ŒUVRE D'ART

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 918 mots

Dans le chapitre « Pour l'œuvre même »  : […] sa vision du monde, son épistèmè et son éthos, autrement dit son idéologie. Car les valeurs esthétiques s'inscrivent dans un système plus large auquel elles s'accordent, surtout dans les sociétés où l'art est spontanément le moyen d'initier et d'intégrer l'individu à la culture. Une sociologie de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art/#i_1696

OPINION PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick CHAMPAGNE
  •  • 4 998 mots
  •  • 3 médias

pouvoir, ou sa contestation, au nom d'une transcendance. Selon les moments et les idéologies politiques, celle-ci peut être désignée par des expressions telles que – les majuscules sont ici de rigueur – le Bien commun, l'Opinion du plus grand nombre, la Volonté générale, le Peuple, la Nation, etc. C'est que, pour ne pas apparaître comme inspirée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opinion-publique/#i_1696

OSTRACISME

  • Écrit par 
  • Pierre BOUDOT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

la critique publique à la justice dite populaire et à la délation, du bannissement à la chambre à gaz, de la suspicion à la jalousie, de la divergence de points de vue à l'accusation de trahison, de la discussion à la haine, de la perception de la différence à l'assassinat. Sous couvert de défendre la communauté, on prenait le risque de niveler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ostracisme/#i_1696

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 040 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Universalité »  : […] à la particularité d'un peuple, de sa tradition, de ses usages et de ses « valeurs ». Devenue un « fait culturel », la philosophie est indiscernable d'une idéologie et ne se distingue plus d'une croyance quelconque, sinon par la langue savante de l'exposé. Autant de « cultures » d'Asie ou d'Océanie, autant de « philosophies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_1696

PROGRÈS

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 8 635 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Énoncés et démonstrations »  : […] Aussi bien est-ce en Angleterre, dans le cadre de l'évolutionnisme, mais avant que ne paraisse L'Origine des espèces (1859), que s'est développée une philosophie du progrès conçu à la fois comme loi historique et loi cosmologique, dont il est banal de dire qu'elle a été l'arme idéologique de la bourgeoisie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progres/#i_1696

PROGRESSISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 360 mots

Néologisme formé aux alentours de 1930, dans la ligne de l'idéologie du progrès qui s'est développée au xixe siècle. Le passage de l'idée de progrès au progressisme implique une connotation positive, liée à l'importance croissante du futur. Par suite du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progressisme/#i_1696

PROPAGANDE

  • Écrit par 
  • Xavier LANDRIN
  •  • 7 631 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le mot et l'idée »  : […] sociétés politiques, qui a favorisé l'avènement de pratiques propagandistes. Celles-ci se construisent désormais dans le cadre idéologique d'une nouvelle représentation de la société par la captation de ressources stratégiques (positions au sein de l'État, dans des institutions culturelles et éducatives, des organes journalistiques, etc.), par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propagande/#i_1696

PROTESTANTISME - Protestantisme et société

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 439 mots

Dans le chapitre « Le lien avec le capitalisme »  : […] Les deux premiers ont analysé le protestantisme dans le cadre de leur théorie de l'idéologie, insistant, face à l'idéalisme des néo-hégéliens, sur l'enracinement des idées religieuses dans la structure socio-économique. Le Capital décrit le protestantisme comme « le reflet d'une société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protestantisme-protestantisme-et-societe/#i_1696

RACISME

  • Écrit par 
  • Albert MEMMI
  •  • 3 452 mots
  •  • 3 médias

Il n'est pas aisé de donner du racisme une définition qui fasse l'unanimité. C'est pour le moins étonnant à propos d'un sujet abordé tant de fois et de tant de manières. On comprend les raisons de cette difficulté lorsqu'on s'avise que la base du racisme, c'est-à-dire le concept de race pure appliqué aux hommes, est mal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/racisme/#i_1696

RELIGION - Sociologie religieuse

  • Écrit par 
  • Olivier BOBINEAU
  •  • 6 054 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Critique marxiste »  : […] que le fait religieux n'a pas d'autonomie dans le contexte social. Elle est une enveloppe idéologique que les classes dominantes (ou les classes dominées) utilisent au cas par cas pour se représenter à elles-mêmes leur condition ou position socioéconomique, de statut ou de pouvoir (ou de non-pouvoir). Les hommes en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-sociologie-religieuse/#i_1696

ROMAN - Roman et société

  • Écrit par 
  • Michel ZÉRAFFA
  •  • 6 702 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du mythe au roman »  : […] initiales, procède d'une refonte d'anciens thèmes mythiques, qu'elle humanise en les rendant conformes aux aspirations d'un groupe social – que le plus souvent elle flatte et critique tout ensemble. Le Satiricon de Pétrone témoigne à la fois de la désagrégation de l'ordre impérial romain et de l'apparition d'une classe de nouveaux riches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-roman-et-societe/#i_1696

ROMAN - De Balzac au nouveau roman

  • Écrit par 
  • Michel RAIMOND
  •  • 5 089 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crise du roman »  : […] L'évolution de l'idéologie appelait une métamorphose du roman. En même temps, avec les attentats anarchistes, on voyait entrer en scène un type de bachelier qui se souciait moins d'obtenir une bonne position dans le monde que de transformer radicalement la société. Barrès l'avait bien compris dans un article au titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-de-balzac-au-nouveau-roman/#i_1696

SCIENCES - Sciences et société

  • Écrit par 
  • Federico MAYOR, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 9 651 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sciences, idéologie et éducation »  : […] de la science apparaît à travers l'emploi des ordinateurs dans le domaine économique. De façon générale, l'idéologie de la science mêle inextricablement les idées justes et les idées fausses. Ainsi, il est faux de dire qu'il n'y a de science que là où il y a mesure : ce qui est essentiel, c'est la possibilité d'une représentation, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sciences-et-societe/#i_1696

SCIENCES - Sociologie

  • Écrit par 
  • Yves GINGRAS
  •  • 5 539 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sociologie des intérêts et l'étude des controverses »  : […] liés aux positions idéologiques des agents, lesquelles influencent aussi les choix théoriques et pratiques des chercheurs. Ainsi, des intérêts idéologiques de nature religieuse et politique sont invoqués pour expliquer la célèbre controverse entre Pasteur et son rival Pouchet sur la question de la génération spontanée au milieu du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sociologie/#i_1696

SOCIABILITÉ

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 3 846 mots

Dans le chapitre « Le Nous »  : […] Deux moments caractérisent la dynamique par laquelle s'institue la communauté idéologique. En premier lieu, les individus se constituent en « sujets de la communauté » dans et par leur rapport à un Sujet absolu. C'est ce qu'énonce Louis Althusser, se référant à Freud : « Toute idéologie est centrée. Le Sujet absolu occupe la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociabilite/#i_1696

SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 9 280 mots

Dans le chapitre « Limites de l'analyse marxiste »  : […] En fait, l'analyse marxiste des idéologies repose sur une série d'oppositions qui paraissent contestables. Certains domaines de la réalité sociale ont une autonomie donnée par le réel lui-même, d'autres ne trouvent leur propre cohérence que par référence à ce qui est situé en dehors d'eux. Dans le tissu social, les relations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe/#i_1696

STRAUSS LEO (1899-1973)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR, 
  • Michel-Pierre EDMOND
  •  • 3 825 mots

Dans le chapitre « Un philosophe politique »  : […] humaine n'est qu'un reflet de l'état de société qui l'a vue naître. Point de vue généalogique qui, en niant ainsi la différence entre opinion et connaissance, ou plutôt en déniant à la pensée le pouvoir de s'élever de l'opinion à la connaissance, réduit brutalement la philosophie à l'idéologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-strauss/#i_1696

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 242 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Terrorisme et idéologie »  : […] l'action anarchiste tendait au noyautage des syndicats ouvriers pour y répandre une idéologie, et non au terrorisme. Mais il est difficile de distinguer l'anarchiste partisan de l'action directe du criminel de droit commun : ainsi François Claudius Kœningstein, dit Ravachol, noyant les crimes les plus odieux – tels l'assassinat crapuleux d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrorisme/#i_1696

THINK TANKS

  • Écrit par 
  • Keith DIXON
  •  • 4 201 mots

Dans le chapitre «  Tournant néolibéral »  : […] en raison de sa composition, très internationale, que de ses visées, qui traduisaient une forte cohésion idéologique autour d'une conception précise du monde social et de sa nécessaire transformation. Il réunissait en effet des intellectuels de plusieurs pays préoccupés par ce qu'ils considéraient comme la dangereuse dérive étatiste et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/think-tanks/#i_1696

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 199 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Violence, État et société »  : […] on peut caractériser, selon les cas, comme pluraliste ou traversé par des antagonismes. Lorsque les points fixes – y compris juridiques – à partir desquels juger les événements et les actes sont ébranlés ou disparaissent, lorsque les discours dominants qui commandaient l'identification des conduites sous les rubriques du légitime et de l'illégitime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence/#i_1696

Voir aussi

Pour citer l’article

Joseph GABEL, « IDÉOLOGIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ideologie/