GUERRE DU GOLFE, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Guerre du Golfe

Guerre du Golfe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Saddam Hussein, 1990

Saddam Hussein, 1990
Crédits : Thomas Hartwell/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

photographie


Dans la nuit du 1er au 2 août 1990, deux ans après la fin d'une guerre très coûteuse contre l'Iran, le dirigeant irakien Saddam Hussein donne l'ordre à son armée d'envahir le Koweït, petit pays riche en pétrole et jouissant d'une position stratégique dans le golfe Persique. Il argue de droits hérités de l'époque ottomane et de la complaisance de l'émirat vis-à-vis des États-Unis et d'Israël. Dans les jours qui suivent, cette annexion est condamnée par l'O.N.U. qui, sous la houlette des États-Unis, organise la mobilisation et l'envoi de troupes internationales en Arabie Saoudite et dans le Golfe. Le 17 janvier 1991 est déclenchée l'opération aérienne « Tempête du désert », suivie le 24 février d'une offensive terrestre qui contraint Saddam Hussein à accepter un cessez-le-feu dès le 28. Le Koweït recouvre ainsi son indépendance, mais l'équilibre géopolitique de la région se trouve bouleversé : les missiles irakiens tombés sur Israël ont ravivé les tensions au Proche-Orient, tandis que la répression des Kurdes d'Irak (qui ont profité de l'affaiblissement du régime pour se révolter) par le gouvernement de Bagdad a ému la communauté internationale. Toutefois, ni l'embargo économique imposé à l'Irak, ni les nombreuses opérations militaires postérieures n'ont conduit à la chute de Saddam Hussein.

Guerre du Golfe

Guerre du Golfe

photographie

Le président Bush rend visite aux troupes américaines au cours de l'opération "Tempête du désert", en 1991. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Saddam Hussein, 1990

Saddam Hussein, 1990

photographie

Saddam Hussein (ici, lors du sommet arabe à Bagdad en mai 1990), président de l'Irak de juillet 1979 à avril 2003, a ordonné, en septembre 1980, l'attaque contre l'Iran, début d'une guerre qui allait durer huit ans, puis a fait envahir le Koweït, en août 1990. Le dictateur sera capturé le... 

Crédits : Thomas Hartwell/ The LIFE Images Collection/ Getty Images

Afficher

—  Olivier COMPAGNON

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  GUERRE DU GOLFE (1991)  » est également traité dans :

GUERRE DU GOLFE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots
  •  • 4 médias

Opération militaire menée en janvier et février 1991 par les États-Unis et leurs alliés, agissant sous l'égide de l'O.N.U. contre l'Irak, pour mettre fin à l'occupation du Koweït envahi par les troupes de Saddam Hussein le 2 août 1990. Le Conseil de sécurité des […] Lire la suite

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 600 mots

Dans le chapitre « La pénétration anglaise et les indépendances »  : […] De leur côté, les Anglais établissaient leur protectorat de fait sur les émirats du golfe Persique : ‘Omān, Mascate, Côte des Pirates, Bahreïn et Koweït à partir de 1838, tandis que le territoire d'Aden devenait une colonie britannique en 1839. Seul à ce moment le Hedjaz demeurait province ottomane ; toutefois, profitant de dissensions au sein de la dynastie saoudite (dont la capitale était alors […] Lire la suite

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La recherche de compromis régionaux »  : […] Ce rôle de « grand frère sage » que l'Arabie entend assumer dans le monde arabe (et qui a fait écrire à Muhammad Hassanein Heïkal que les Arabes étaient entrés dans une « phase saoudienne » de leur histoire) était bien sûr renforcé par l' aide substantielle que Riyad a accordée aux pays moins bien pourvus de la région. L'aide saoudienne, surtout après 1973, a suivi plusieurs voies, allant de l'aid […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une spécificité contestée »  : […] La spécificité militaire, qu'on en fasse ou non une théorie, exprime des tendances lourdes, qui se manifestent notamment à chaque fois qu'à travers le monde une armée se marque par rapport au pouvoir ou à la société. Cependant, elle n'est pas sans soulever des objections et mérite, à ce titre, d'être relativisée. Passons rapidement, car elles ne concernent que marginalement notre sujet, sur les ré […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une terre de conflits : le prix à payer »  : […] Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Moyen-Orient est le théâtre de nombreux conflits de nature diverse. Les facteurs de crise sont multiples et s'entremêlent étroitement. Jusqu'en 1990, les conflits restent cantonnés dans un strict cadre régional, les puissances extrarégionales n'interviennent pas ouvertement ; depuis lors, ils ont pris une dimension internationale. La création de l' […] Lire la suite

DRONES

  • Écrit par 
  • Philippe CAZIN
  •  • 5 953 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Quelques étapes clés de l’histoire des drones »  : […] La première utilisation militaire à grande échelle des drones a eu lieu lors de la guerre du Vietnam. En effet, à partir du milieu des années 1960, les Américains ont recours aux drones Firebee, développés par Teledyne-Ryan, pour localiser les rampes de lancement des missiles sol-air soviétiques SAM-2 des forces nord-vietnamiennes. Quelque 3 500 missions effectuées par des drones américains ont ét […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « Le Moyen-Orient victime de la guerre »  : […] En 1991, seuls les pays de l'Est ont connu une dégradation économique supérieure à celle qui a affecté le Moyen-Orient. La guerre du Golfe a provoqué non seulement des destructions au Koweït et en Irak, mais aussi la dislocation de circuits commerciaux et le rapatriement de nombreux travailleurs immigrés dans leur pays d'origine qui, dès lors, ont été privés d'importants transferts financiers. En […] Lire la suite

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « Le risque d'un nouveau krach boursier »  : […] Telle était la situation en 1990 lorsque intervint, le 2 août, l'annexion du Koweit par l'Irak. Cet acte de guerre provoquait aussitôt une envolée du prix du baril de pétrole ainsi qu'une hausse du prix de l'or. Mais le dollar ne joua pas, du moins dans les premières semaines, son rôle habituel de valeur refuge, il continua au contraire à s'affaiblir, tandis que le yen reflétait la traditionnelle […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les conséquences économiques de la guerre du Golfe »  : […] À la veille de la guerre du Golfe de 1990-1991, l'Égypte traverse une situation économique et financière grave. Avec une dette extérieure de plus de 50 milliards de dollars, un service de la dette qui dépasse les 2 milliards, et 5 milliards d'arriérés, le pays est en état de quasi-banqueroute. Tout au long des années 1980, la politique économique égyptienne hésite entre deux lignes, parfois contr […] Lire la suite

ÉMIRATS ARABES UNIS

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 6 014 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Politique étrangère et exigences de sécurité pour les É.A.U. »  : […] Les É.A.U., petit pays soumis à l’hégémonie de deux grands États régionaux, l’ Iran et l’Arabie Saoudite, que seule la protection britannique permettait d’écarter, vont progressivement s’affirmer après leur indépendance. La politique étrangère a permis de consolider l’État, en résolvant pacifiquement les différends avec ses deux grands voisins. La politique d’aide à l’étranger, menée en particuli […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « Le nouvel ordre mondial »  : […] En 1988, le vice-président George H. Bush succède à Ronald Reagan. La désintégration de l'Union soviétique, symboliquement manifestée par la destruction du Mur de Berlin en 1989, laisse les États-Unis en position de seule superpuissance mondiale. En 1990, un conseiller du président Bush lance l'idée de « nouvel ordre mondial ». De multiples conflits menacent la paix : terrorisme, prolifération de […] Lire la suite

FAHD IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1922 ou 1923-2005) roi d'Arabie Saoudite (1982-2005)

  • Écrit par 
  • Alain GRESH
  •  • 888 mots

Le 1 er  août 2005 le roi Fahd ibn Abd al-Aziz Al-Saoud d'Arabie Saoudite s'est éteint à l'âge de quatre-vingt-deux ou quatre-vingt-trois ans, selon les sources concernant sa naissance. Il avait accédé au trône à la mort de son demi-frère Khaled, le 13 juin 1982. Son règne, qui a duré plus de vingt ans, est le plus long de l'histoire du royaume, depuis la mort de son fondateur Abd al-Aziz ibn Saou […] Lire la suite

HUSSEIN (1935-1999) roi de Jordanie (1953-1999)

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 863 mots
  •  • 3 médias

Les funérailles du roi Hussein de Jordanie , en février 1999, ont donné lieu à un impressionnant défilé de chefs d'État arabes et occidentaux venus saluer la mémoire d'un souverain au destin exceptionnel. Singulier parcours en effet que celui du « petit roi » : du jeune prince inexpérimenté porté à la tête d'un royaume sans véritable légitimité historique au vieux sage régnant sur un pays stabili […] Lire la suite

HUSSEIN SADDAM (1937-2006)

  • Écrit par 
  • Françoise SELLIER
  •  • 1 056 mots
  •  • 1 média

Douze ans après la fin de la guerre du Golfe (cessez-le-feu du 3 mars 1991) et l'instauration d'un régime international de sanctions sans précédent (résolution 687 du Conseil de sécurité des Nations unies, 3 avril 1991), le régime de Saddam Hussein est tombé par la force le 9 avril 2003, à la suite de l'opération militaire américano-britannique Iraqi Freedom (Liberté pour l'Irak) déclenchée le 2 […] Lire la suite

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Bouclier et Tempête du désert »  : […] En fait, l'objectif de Saddam Hussein est moins Israël que l'instauration de l'hégémonie irakienne : la restauration de la grandeur abbasside est devenue le leitmotiv de ses discours officiels sur le Golfe et dans le monde arabe. Une première cible est désignée : le Koweït. À l'occasion de la célébration, les 17 et 18 juillet 1990, du vingt-deuxième anniversaire de l'arrivée du Baas au pouvoir, i […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Nation(s) et nationalisme(s) »  : […] Le mouvement national est un fait récent et caractéristique du modernisme de l'islam arabe, même si l'idéologie nationaliste arabe la plus élaborée (le Baas) fait remonter, évidemment, la nation arabe aux origines de l'histoire du Moyen-Orient tout entier : Sumer et les antiques empires égyptiens. Cette mythologie nationaliste copie les mythologies nationalistes allemande et italienne, les fondat […] Lire la suite

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « La remise en cause du modèle politique »  : […] En dépit d'une première série de scandales financiers à la suite de l'affaire Lockheed, qui a éclaté en 1976, le P.L.D. obtient, lors des élections de 1986, ses meilleurs résultats depuis 1963. Pourtant, dès 1988, le scandale Recruit, qui touche directement le nouveau Premier ministre Takeshita Noboru ainsi que son prédécesseur, Nakasone, relance les interrogations sur les capacités d'évolution d […] Lire la suite

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La crise du Golfe »  : […] Ayant pratiqué, depuis 1982, une politique à hauts risques, le roi Hussein peut espérer, au début de 1989, quelque répit. La création d'un Conseil de coopération arabe, à Bagdad, le 16 février ouvre d'heureuses perspectives de coopération économique pour la Jordanie avec l'Irak, l'Égypte et le Yémen du Nord, qui en sont membres. Mais, entre le 18 avril et le 1 er mai, des manifestations contre la […] Lire la suite

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] La ville de Koweït a été fondée au début du xviii e  siècle. L'histoire de l'émirat commence avec l'expulsion en 1670, par les tribus de Bani Khalid, des Ottomans installés en Arabie orientale. Trente ans plus tard, des segments de la tribu 'Utub, dont la famille Sabah, émigrent de l'Arabie centrale vers la côte du Golfe. Ils s'installent à Koweït. Vers 1750, Koweït devient autonome et un mur d'e […] Lire la suite

Les derniers événements

5-30 janvier 1991 • France • Initiatives politiques et diplomatiques face à la crise du Golfe.

, dont les signataires de l'« Appel des 75 », lancé en septembre 1990, des manifestations contre l'intervention armée dans le Golfe sont organisées dans une cinquantaine de villes. À Paris, entre quarante mille (selon la police) et deux cent mille (selon les organisateurs) manifestants défilent. Le 14 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier COMPAGNON, « GUERRE DU GOLFE, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-du-golfe-en-bref/