GRIPPE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La grippe a longtemps été considérée comme une maladie relativement bénigne, mais l'émergence, ces dernières années, de la grippe aviaire due au virus H5N1 rappelle que le virus de la grippe peut être à l'origine de pandémies meurtrières dont la référence demeure la grippe espagnole qui, de 1918 à 1919, fit au moins 40 millions de morts dans le monde. Ce rappel historique d'une des plus grandes catastrophes qu'ait connu l'humanité a placé la grippe au centre des objectifs de santé publique, aussi bien dans l'opinion que pour les autorités de santé. Il est alors devenu courant de distinguer la grippe saisonnière de la grippe pandémique, cette dernière faisant l'objet de plans de protection élaborés par l'Organisation mondiale de la santé (O.M.S.) et relayés par les autorités nationales concernées. Cette alerte sans précédent pour parer à une éventuelle pandémie a montré les limites de nos capacités à contrôler un risque majeur pour l'humanité.

Le virus

Les virus de la grippe appartiennent à la famille des Orthomyxoviridae. On distingue trois virus grippaux : A, B et C. Le virus C est relativement rare, les A et B sont par contre responsables des épidémies annuelles. Le virus A est à l'origine des grandes pandémies.

Chaque particule de virus grippal (virion), dont le diamètre est de 100 nm, possède en surface de petites spicules dénommées hémagglutinine (HA) et neuraminidase (NA) dont le typage a permis de classer les virus de la grippe selon une formule antigénique telle H5N1 ou H3N2 (fig. 1). On connaît, à ce jour, seize sous-types d'hémagglutinine et neuf sous-types de neuraminidase. Chez l'homme, les virus H1N1, H2N2 et H3N2 ont été à l'origine des pandémies (grippe espagnole de 1918, grippe asiatique de 1957 et grippe de Hong Kong de 1968).

Virus de la grippe

Dessin : Virus de la grippe

Le virus de la grippe. Chaque unité infectieuse (virion) de virus grippal porte en surface deux types de spicules, l'hémagglutinine (H) et la neuraminidase (N), au niveau desquels se produisent les variations génétiques qui sont utilisées pour typer un virus de grippe. À l'intérieur de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'information génétique du virus se trouve à l'intérieur de chaque virion et consiste en 8 fragments d'ARN. Cette structure segmentée est à l'origine d'une propriété évolutive importante : le réassortiment entre virus. Lorsque deux virus grippaux non identiques infectent une même cellule, il peut se produire jusqu'à 256 combinaisons possibles lors de l'assemblage des 8 segments d'ARN pour constituer une particule virale infectante. Cette évolution drastique par réassortiment est appelée cassure ; elle est à l'origine de nouveaux sérotypes.

Outre cette capacité évolutive particulière, le virus de la grippe évolue par mutations qui lui permettent d'échapper au système immunitaire de l'hôte ; cette évolution par mutations ponctuelles est dénommée glissement ; elle justifie la production annuelle d'un nouveau vaccin pour faire face à ces changements mineurs.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Virus de la grippe

Virus de la grippe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Grippe aviaire

Grippe aviaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  GRIPPE  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE DES ZOONOSES

  • Écrit par 
  • Frédéric KECK, 
  • Christos LYNTERIS
  •  • 3 954 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les définitions changeantes des zoonoses »  : […] Le terme « zoonose » est créé en 1855 par le médecin allemand Rudolf Virchow à partir des racines grecques zoon (animal) et nosos (maladie). Il définit la transmission de pathogènes des animaux vertébrés non humains aux humains, ce qui exclut les maladies à vecteurs (moustiques, poux) comme le paludisme ou le typhus. Il suppose en effet un réservoir animal dont les symptômes sont perçus comme […] Lire la suite

CALENDRIER VACCINAL 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 238 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les vaccinations recommandées aux autres âges de la vie »  : […] La politique vaccinale appliquée à travers le calendrier 2018 se poursuit bien entendu au-delà de la petite enfance. Néanmoins, les vaccinations cessent d’être obligatoires, sauf dans des situations professionnelles définies. L’initiative de vacciner ou non est laissée à la responsabilité et au choix de chacun. Cependant, la continuation de la politique vaccinale se traduit par des recommandations […] Lire la suite

ÉPIDÉMIES ET PANDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 427 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les pandémies  »  : […] Le choléra . La « septième » épidémie de choléra (provoquée par une bactérie), apparue en 1961 en Indonésie, n’est toujours pas réellement maîtrisée . La République démocratique du Congo, notamment, a connu des flambées épidémiques sérieuses depuis 1974, date du retour de cette maladie sur ce territoire, avec notamment plus de 800 morts en 2016 avant une autre flambée en 2020. Les conditions sanit […] Lire la suite

GRIPPE ESPAGNOLE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 521 mots
  •  • 1 média

Survenue en 1918-1919, la grippe dite espagnole a tué environ vingt millions de personnes, c'est-à-dire davantage que la Première Guerre mondiale. Elle est de ce fait restée dans la mémoire collective au même titre que les grandes pestes ou les épidémies de choléra . S'il s'agit très certainement d'une grippe au sens clinique du terme, l'agent infectieux qui en a été responsable n'a pas pu être id […] Lire la suite

MYXOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 659 mots

Nom d'une famille de virus comprenant le groupe des orthomyxovirus (souvent désignés comme « myxovirus ») et celui des paramyxovirus. Dans cette famille, la forme des virions est similaire et une propriété est commune : la capacité d'agglutiner les globules rouges. Cependant, pour le reste, il y a des différences fondamentales entre les deux groupes. Le groupe des orthomyxovirus comprend les vir […] Lire la suite

NEURAMINIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 196 mots

Cétose à neuf atomes de carbone possédant une fonction acide et une fonction amine, l'acide neuraminique dérive de la condensation d'une molécule de mannosamine et d'une molécule d'acide pyruvique. Au cours de la cyclisation, le carbonyle en C-2 devient hémiacétalique, et un pont oxygène s'établit entre les carbones 2 et 6. L'intérêt de cet acide est apparu lorsqu'on a découvert que ses dérivés, N […] Lire la suite

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 224 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le pneumocoque, premier responsable des pneumonies »  : […] Le pneumocoque ( Streptococcus pneumoniae ) est le principal agent responsable des pneumonies dites communautaires, c’est-à-dire se produisant en dehors d’un établissement hospitalier. Mais de nombreux autres agents infectieux sont à l’origine de pneumonies. Mycoplasma pneumoniae et Chlamydia pneumoniae sont fréquemment identifiés. Legionella pneumoniae (ou légionelle ), qui provoque la «  […] Lire la suite

TAMIFLU ou PHOSPHATE D'OSELTAMIVIR

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 425 mots
  •  • 1 média

Le Tamiflu®, conçu par la société californienne Gilead, fabriqué ensuite par Genentech, filiale du groupe Roche qui le distribue, est le plus célèbre des médicaments contre les virus grippaux. Sur son site Internet américain, Genentech le présente au public comme « ...  un médicament utilisé pour soigner la grippe de patients âgés d'au moins deux semaines, atteints des signes cliniques de la gripp […] Lire la suite

TEMPÊTE CYTOKINIQUE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 2 587 mots
  •  • 1 média

Le terme « cytokine » regroupe un ensemble hétérogène de petites protéines qui sont des signaux de communication entre cellules et des effecteurs, au sein du système immunitaire. Dans le cas le plus général, celui d’une réponse immunitaire d’évolution normale, leur production est strictement contrôlée. Cependant, il n’en est pas toujours ainsi : une tempête cytokinique correspond à la production […] Lire la suite

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 447 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les virus à ARN négatif »  : […] Il existe des virus à ARN simple brin dont l'acide nucléique n'a aucune propriété messagère. Les génomes de ces virus appartiennent à deux catégories principales : ceux qui sont formés par une seule molécule d'ARN et ceux qui comportent plusieurs molécules d'ARN indépendantes. À la première catégorie appartiennent les virus du type rhabdovirus dont les exemples les plus connus sont ceux de la st […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

5-31 août 2021 France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques.

Le 24, la Haute Autorité de santé publie un avis favorable à l’administration d’une troisième dose de vaccin aux personnes de plus de soixante-cinq ans ou présentant des comorbidités, et au couplage de celle-ci avec le vaccin contre la grippe saisonnière. Le 25, la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal confirme le retour à des cours en présentiel à l’université à la rentrée, sans jauge ni imposition du passe sanitaire. […] Lire la suite

6-31 janvier 2021 Canada. Confinement et couvre-feu contre la pandémie de Covid-19.

Le 6, le gouvernement du Québec impose un couvre-feu de 20 heures à 5 heures, à partir du 9 – une première depuis la pandémie de grippe espagnole en 1918. Le 12, le gouvernement de l’Ontario décrète un confinement total. Le 31, le pays franchit le seuil des vingt mille morts de la Covid-19. […] Lire la suite

9 septembre 2020 États-Unis. Révélations sur la position du président Donald Trump au sujet de la Covid-19.

En février, le président, qui relativisait alors publiquement la dangerosité de la Covid-19, affirmait au journaliste que le coronavirus était « plus mortel qu’une grippe intense » et, en mars, il reconnaissait avoir « toujours voulu minimiser » l’épidémie afin de ne « pas créer de panique ». Réagissant à la diffusion de ces extraits, Donald Trump affirme qu’« il fallait montrer du leadership, de la confiance. […] Lire la suite

4 janvier 2010 France. Bilan mitigé de la campagne de vaccination contre la grippe A

Après un pic à la mi-décembre, le nombre de cas de grippe A a diminué, l'épidémie se révélant moins grave que prévu.  […] Lire la suite

12 novembre - 8 décembre 2009 France. Campagne de vaccination contre la grippe A

Ceux-ci pointent cependant du doigt la désorganisation de la campagne et la mauvaise gestion de la grippe A (H1N1), dans un contexte de manque d'effectifs et de suppressions d'emplois dans le milieu hospitalier.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-François SALUZZO, « GRIPPE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe/