AMADEO GIOVANNI ANTONIO (1447 env.-env. 1522)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sculpteur et architecte, sensible à l'exemple de Filarète, Amadeo adapta la tradition décorative lombarde au répertoire de la Renaissance toscane. Il construisit la chapelle du Colleone à Bergame (1470) et succéda à Giovanni Solari à la direction des travaux du Duomo et de l'Ospedale Maggiore de Milan en 1481. Appelé plusieurs fois à la chartreuse de Pavie pour d'importants ouvrages de sculpture (entre 1466 et 1485), il donna en 1490 le modèle de la façade dont il dirigea l'exécution jusqu'en 1499. Pavie il réalisa aussi le palais Bottigella (1492).

—  Catherine CHAGNEAU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMADEO GIOVANNI ANTONIO (1447 env.-env. 1522)  » est également traité dans :

PAVIE CHARTREUSE DE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 327 mots

Fondée en 1396 par Jean Galeas Visconti, seigneur de Milan, la chartreuse de Pavie est le monument le plus important et le plus significatif de la première renaissance lombarde. L'église, construite en brique, présente un curieux mélange de traditions gothiques et de formes nouvelles. Sa tour lanterne est particulièrement originale. Mais la partie la plus célèbre est la façade de marbre commencée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chartreuse-de-pavie/#i_55065

SOLARI LES

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 708 mots
  •  • 2 médias

Famille d'artistes italiens. On ignore quels furent les débuts de Cristoforo Solari dit il Gobbo (actif de 1489 à 1520), sculpteur et architecte, frère aîné du peintre Andrea Solario. En 1489, il est à Venise, travaillant à l'autel de la chapelle Saint-Jean (détruit) dans l'église Santa Maria della Carita. Mais l'essentiel de sa carrière se déroule en Lombardie, à Milan et à la chartreuse de Pavie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-solari/#i_55065

Pour citer l’article

Catherine CHAGNEAU, « AMADEO GIOVANNI ANTONIO (1447 env.-env. 1522) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-antonio-amadeo/