LANG JACK (1939- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jack Lang est le seul homme politique à avoir siégé dans tous les gouvernements de gauche sous la présidence de François Mitterrand, de 1981 à 1986, puis de 1988 à 1993. Titulaire du seul portefeuille de la Culture durant le premier septennat, il retrouve, durant le second, le ministère de la rue de Valois, et est en charge également de la Communication (1988-1992), des Grands Travaux (1988-1991), du Bicentenaire (1988-1989), enfin de l'Éducation (1992-1993) dans le gouvernement Bérégovoy dont il est le numéro deux avec rang de ministre d'État.

Né à Mirecourt (Vosges) au lendemain de la déclaration de guerre, le 2 septembre 1939, il se fait très tôt connaître dans les milieux culturels en créant et en dirigeant, de 1963 à 1972, le théâtre universitaire de Nancy et le festival mondial qui l'accompagne. De 1972 à 1974, il dirige le théâtre de Chaillot à Paris.

Jack Lang est aussi juriste. Docteur en droit, agrégé de droit public, il est professeur de droit international (1976), puis doyen de l'U.E.R. de sciences juridiques et économiques de l'université de Nancy (1977). À chaque retour dans l'opposition (1986-1988 et 1993-1997), il enseigne le droit à l'université de Paris-X-Nanterre.

Son parcours électoral est plus fluctuant. Il est conseiller de Paris de 1977 à 1989. Ce n'est qu'en 1986 qu'il parvient à se faire élire député (P.S.) du Loir-et-Cher. Il sera réélu en 1988, 1993 et 1997, malgré une invalidation pour dépassement de son budget de campagne en 1993. Maire de Blois de 1989 à 2001, il a siégé au Parlement européen de 1994 à 1997. Il préside ensuite la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale (jusqu'en mars 2000).

Marié, il est père de deux filles, dont l'actrice Caroline Lang. En février 2000, il est candidat à la mairie de Paris pour l'élection de mars 2001, où il dispute l'investiture socialiste à Bertrand Delanoë. Mais il préfère revenir au gouvernement, sept ans après son départ, à l'occasion du reman [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Les derniers événements

10-26 juin 2012 • France • Majorité absolue à l'Assemblée pour le Parti socialiste et ses alliés.

candidats sont élus. Plusieurs personnalités sont en revanche battues: à gauche, Ségolène Royal (Charente-Maritime) et Jack Lang (Vosges); au centre, François Bayrou (Pyrénées-Atlantiques); à droite, Claude Guéant (Hauts-de-Seine), Nadine Morano (Meurthe-et-Moselle), Éric Raoult (Seine-Saint-Denis [...] Lire la suite

21-23 juillet 2008 • France • Adoption de la loi constitutionnelle de modernisation des institutions.

par l'Assemblée nationale et par le Sénat respectivement le 9 et le 16. La droite et le centre votent pour, la gauche contre, à l'exception de quelques cas individuels dont celui du socialiste Jack Lang, ancien membre du comité Balladur. Le président Nicolas Sarkozy voit dans ce vote « un encouragement à [...] Lire la suite

12-18 juillet 2007 • France • Lancement de la réforme des institutions.

Premier ministre Édouard Balladur, qui doit présenter ses recommandations avant le 1er novembre. Parmi ses membres figurent notamment, au côté de l'ancien président du Conseil constitutionnel Pierre Mazeaud et de l'ancien ministre Luc Ferry, l'ancien ministre socialiste Jack [...] Lire la suite

8-11 juillet 2007 • France • Poursuite par l'Élysée de sa politique d'« ouverture » en direction de personnalités de la gauche.

.) soutient cette candidature. Par ailleurs, il décide de suspendre de ses instances de direction et de son groupe parlementaire les socialistes qui accepteraient une mission proposée par l'Élysée ou le gouvernement Fillon. Le 11, le député socialiste du Pas-de-Calais et ancien ministre Jack Lang [...] Lire la suite

11-27 mars 2001 • France • Des élections municipales aux résultats mitigés.

, perdant notamment Strasbourg, Orléans, Rouen, Blois, Quimper, Nîmes, Châteauroux, Lisieux, Épinay-sur-Seine, Colombes, Argenteuil, Drancy...; l'extrême droite ne contrôle plus que trois villes, perdant Toulon. Quatre autres ministres sont battus: Élisabeth Guigou à Avignon, Jack Lang à Blois, Pierre [...] Lire la suite

27-29 mars 2000 • France • Remaniement du gouvernement.

avant de remplacer brièvement Dominique Strauss-Kahn au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, et qui est remplacé par Laurent Fabius (P.S.) ; Claude Allègre, ministre de l'Éducation nationale, auquel succède Jack Lang (P.S.) ; Catherine Trautmann, ministre de la Culture [...] Lire la suite

3-25 février 1995 • France • Candidatures à l'élection présidentielle.

Le 3, les militants socialistes élisent Lionel Jospin, ancien ministre de l'Éducation nationale et ancien premier secrétaire du P.S., par 65,83 p. 100 des voix, comme candidat de leur parti à l'élection présidentielle prévue pour avril-mai. Après le retrait de l'ancien ministre de la Culture Jack [...] Lire la suite

13 décembre 1994 • France • Lancement de La Cinquième, chaîne de télévision éducative.

La Cinquième, chaîne publique « populaire » de la « connaissance » présidée par Jean-Marie Cavada, commence à émettre sur le canal hertzien occupé en soirée par la chaîne culturelle franco-allemande Arte, où elle doit être diffusée de 6 h 15 min à 19 heures. L'idée en avait été lancée en novembre 1992 par Jack Lang, alors ministre de la Culture. Sa création avait été annoncée par le Premier ministre Édouard Balladur en juillet 1993.  [...] Lire la suite

6 février 1994 • France • Victoire du Parti socialiste dans deux élections législatives partielles sur trois.

.), suppléant de l'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang, invalidé, bat Jacqueline Gourault (U.D.F.-C.D.S.). Mais à Digne (Alpes-de-Haute-Provence), face à François Massot (P.S.), Francis Galizi (U.D.F.-C.D.S.) conserve à la majorité le siège enlevé en mars 1993 par Pierre Rinaldi (R.P.R.).  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Bruno DIVE, « LANG JACK (1939- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-lang/